Volontariat international en administration (VIA) pour travailler à l'étranger – Aide-Sociale.fr

Posez vos
questions sur le forum
Posez vos
questions sur le forum
Evaluez vos droits à
+ de 1000 aides
Recevez toutes
les infos
AccueilAides à la familleJeunes et étudiants

Pour partir en Volontariat international en administration, il faut respecter plusieurs critères d’éligibilité. Âge, nationalité, casier judiciaire vierge… Six conditions doivent être impérativement remplies. Si c’est votre cas, il ne vous reste plus qu’à passer à votre inscription sur le site officiel Mon Volontariat International par Business France et à dénicher l’offre de mission qui vous plait le plus.
Côté rémunération, en VIA, les jeunes reçoivent des Indemnités forfaitaires d’entretien (IFE). Ces dernières se composent d’une partie fixe (749,33 €) et d’une partie variable qui dépend du pays d’affectation. Pour en savoir plus sur les IFE, c’est par ici !
Pour tout connaître sur le Volontariat international en administration, sur les conditions à remplir pour y participer, sur les démarches à réaliser pour s’envoler vers l’étranger et sur la rémunération des volontaires, poursuivez simplement la lecture de cet article.
Sommaire
VIA : qu’est-ce que le Volontariat international en administration ?
Un service civique à l’étranger
VIA ou VIE ?
Modalités administratives : congés, couverture maladie et droits à la retraite
Les conditions pour un Volontariat international en administration
Les 6 critères à remplir
Travail et VIA : ce qui est interdit et ce qui est autorisé
Inscription VIA : comment faire ?
Avant de s’inscrire
S’inscrire
Rechercher une mission
Et une fois sélectionné ?
Salaire VIA : à combien s’élève l’indemnité mensuelle ?
Salaire ou indemnité ?
Indemnité fixe et indemnité géographique
Dégrèvement des indemnités forfaitaires
Modalité de versement des indemnités

Cadre sécurisant, expérience humaine et professionnelle, découverte d’une autre culture, apprentissage d’une langue étrangère, atout pour son CV… Les avantages de partir en VIA ne manquent pas, même s’il y a aussi quelques inconvénients, notamment des critères d’éligibilité et l’impossibilité de cumuler emploi et VIA.
 
Le VIA ou Volontariat international en administration est un service civique réalisé à l’étranger pour les services de l’État français.
Concrètement, cela signifie travailler pour :
Côté métiers, vous avez l’embarras du choix : enseignement, droit, économie, médecine, hôtellerie-restauration, informatique, veille économique, commerciale ou scientifique, sciences politiques, recherche, etc.
Les destinations possibles ? Pas moins de 120 pays s’ouvrent à vous comme l’Afrique du Sud, l’Australie, la Colombie, le Mexique, la République tchèque ou encore le Vietnam. Tous les continents sont accessibles !
Avec le VIA, vous vous engagez pour une mission de 6 à 24 mois. Elle peut être renouvelée une seule et unique fois pour 24 mois supplémentaires.
Bon à savoir : les frais de voyage et d’installation sont pris en charge. Mais ce sera tout de même à vous de payer votre loyer une fois sur place (sauf dans certains cas).
Attention, vous ne pouvez partir qu’une seule fois en mission VIA dans votre vie. Il est donc primordial de bien préparer votre projet !
 
Dans le volontariat international, il y a deux familles : le VIA (Volontariat international en administration) ou le VIE (Volontariat international en entreprise).
Pour bien comprendre la différence, et faire votre choix de manière éclairé, voici un petit mémo :
 
Contrairement à un PVT (Programme Vacances-Travail) qui vous permet aussi de partir travailler à l’étranger, le VIA offre un cadre sécurisant notamment au niveau administratif.
Tout d’abord, qu’importe votre destination, vous avez droit aux mêmes congés payés que les travailleurs en France. Vous cumulez donc 2,5 jours ouvrés (jours travaillés dans une entreprise ou une administration — il y a 5 jours ouvrés par semaine) par mois de mission.
Par exemple : au bout de 6 mois de mission, vous avez « gagné » 15 jours de congés soit 3 semaines de repos (puisqu’il y a 5 jours ouvrés par semaine).
Bon à savoir : il est également possible de bénéficier de congés exceptionnels pour certains événements (un mariage ou une naissance par exemple).
Concernant votre protection maladie, rassurez-vous, un assureur privé remplace la Sécurité sociale pendant toute la durée de votre mission. Il prendra donc en charge les remboursements de vos frais médicaux sur place sans que vous ayez besoin de souscrire à une assurance privée payante.
Enfin, même si cela peut paraître loin, les indemnités gagnées lors de votre VIA sont prises en compte pour le calcul de votre retraite.
 
Quel que soit votre parcours ou votre niveau d’expérience, vous pouvez partir en VIA… à condition de remplir ces 6 critères d’éligibilité !
 
Pour faire un Volontariat international en administration, vous devez :
 
De manière générale, vous ne pouvez pas cumuler travail et VIA. En effet, l’organisme attend de vous votre implication à 100 % dans votre mission. Cela signifie notamment que si vous êtes salarié du secteur privé ou public, ou si vous êtes entrepreneur, vous ne pouvez plus continuer votre activité.
Plus précisément, cela veut dire :
Bon à savoir : en cas de fraude sur ce point essentiel, il est important de se rappeler les risques. Si vous maintenez une activité rémunérée, le fisc français peut remettre en cause votre statut de volontaire international. De ce fait, vous serez imposé sur vos indemnités.
Il existe malgré tout quelques exceptions :
 
Vous remplissez les conditions d’éligibilité et avez envie de faire le grand saut ? Alors, suivez le guide !
 
Même s’il s’agit d’un volontariat, vous aurez malgré tout à présenter une candidature pour répondre aux différentes offres de mission qui vous intéresse. C’est pourquoi vous devez préparer votre CV.
Si vous êtes de nationalité française et que vous avez moins de 25 ans, vous devez également récupérer votre numéro identifiant défense. Ce numéro vous a été communiqué lors de votre JDC (Journée défense et citoyenneté) : vous le trouverez sur votre certificat de participation.
Bon à savoir : vous avez perdu votre certificat de participation JDC ? Vous pouvez demander une copie au centre du service national où vous avez effectué votre journée d’appel.
 
Pour vous inscrire et candidater aux différentes missions en VIA, il n’y a qu’un seul et unique site : Mon Volontariat International par Business France
L’inscription est simple, mais demande un peu de temps. Attention, vous ne pouvez pas sauvegarder votre avancée.
 
Pour rechercher une mission de Volontariat international en administration, c’est facile : rendez-vous sur le site Mon Volontariat International par Business France, dans la rubrique « Les offres de mission VIE et VIA ».
Vous avez différents filtres à votre disposition :
Chaque offre est structurée de la même manière afin que vous ayez tous les renseignements nécessaires pour faire votre choix :
Si la mission vous intéresse, vous n’avez qu’à cliquer sur le bouton « Go ! » et c’est parti, votre candidature est envoyée !
 
Bien qu’il s’agisse de volontariat, vous êtes tout de même lié à l’administration par un contrat. Ce dernier fixe les conditions dans lesquelles vous exercerez votre VIA.
Une visite médicale auprès d’un médecin agréé par l’ARS est prévue dans le mois précédent le début de votre mission. Ce bilan de santé est totalement gratuit, car pris en charge par la CPAM.
Bon à savoir : pensez à vos vaccinations ! Celles-ci doivent être à jour. Selon votre pays d’affectation, vous devrez peut-être faire des vaccins spécifiques (fièvre jaune, typhoïde par exemple). Or, il faut respecter un certain délai entre les différentes injections. Il est donc primordial de vous organiser en amont et ne pas attendre le dernier moment.
Enfin, pensez à :
Et bien sûr… profitez !
 
Le Volontariat international en administration n’est pas du bénévolat ! Vous serez donc rémunéré pendant toute votre mission. Une partie de votre indemnité est fixe, l’autre est dite « géographique » et dépend du pays où vous serez en VIA.
 
Le terme exact pour parler de la rémunération de votre VIA est : Indemnités forfaitaires d’entretien (IFE). En effet, on ne peut parler de salaire à proprement parler, car :
En bref, pas de calcul à faire pour connaître le net. Le « salaire » annoncé dans les fiches de mission est le montant que vous recevrez et vous ne payerez aucun impôt dessus.
 
Le montant de l’indemnité fixe est le même pour tous les volontaires internationaux : 749,33 €.
Le montant de l’indemnité géographique (également appelée indemnité supplémentaire) fluctue suivant votre pays d’affectation, voire la ville où vous travaillerez. Son montant varie tous les 3 mois en fonction du taux de change et du coût de la vie sur place. Elle est comprise entre 775,57 € et 4 152,14 € (barème de juillet 2022).
Ce sont le ministre des Affaires étrangères et le ministre délégué au Budget qui fixent ces montants par arrêté trimestriel : ils ne sont donc pas négociables.
 
Dans certains cas, il est possible que vos indemnités soient diminuées.
C’est le cas dans les situations suivantes :
 
C’est Business France qui va vous verser vos IFE, et non l’administration pour laquelle vous travaillez. Toutes les fins de mois, vous recevrez vos indemnités par virement, sur votre compte bancaire en France. Il est donc impératif de conserver un RIB français malgré votre départ en VIA !

Lire la suite.

Crédit photo : © Halfpoint/ Adobe

Diplômée dans le marketing et la communication, ancienne sophrologue et aujourd’hui rédactrice web,  j’essaie ainsi de vous apporter des réponses claires, précises et complètes à toutes vos interrogations.
L’ARTICLE VOUS A PLU? PARTAGEZ LE SUR:
Jeunes et étudiants
Le volontariat international est ouvert à tous les jeunes jusqu’&agr…
Jeunes et étudiants
La carte étudiant est réservée aux élève…
Jeunes et étudiants

Jeunes et étudiants
Pour les étudiants inscrits dans un établissement d’enseignem…






{{#message}}{{{message}}}{{/message}}{{^message}}Échec de l’envoi. Réponse du serveur : {{status_text}} (code {{status_code}}). Pour améliorer ce message, veuillez contacter le développeur de cet outil de traitement de formulaires. {{/message}}
{{#message}}{{{message}}}{{/message}}{{^message}}Votre envoi semble avoir été traité. Même si la réponse du serveur est positive, il est possible que votre envoi n’ait pas été traité. Pour améliorer ce message, veuillez contacter le développeur de cet outil de traitement de formulaires. {{/message}}
Envoi…
À quelles aides avez-vous droit ?
Estimez en moins de 5 minutes
vos droits à + de 1000 aides sociales

SUIVEZ-NOUS
Facebook
Twitter
RSS
AIDES SOCIALES
PARTENAIRES ET ANNONCEURS
Qui sommes-nous ?
Espace presse
Contactez nous
pour en savoir +

Copyright@2011-2021
–   Aide-Sociale.fr est un site indépendant de l’administration

source
https://https://www.a2forces.fr/bilan-de-competenc…

bilan de compétences Poitiers tours

bilan professionnel Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan pro Poitiers tours

pourquoi faire un bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

contenu d’un bilan de compétences Poitiers tours

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire