Visiter le Panthéon à Paris : billets, tarifs, horaires – Generation Voyage

Pas encore de compte ?

Créer un compte | Se connecter
Créer un compte | Se connecter
Déjà un compte ?
Monde > France > Île-de-France > Paris
Le Panthéon est un véritable symbole du Quartier latin. D’une part, le monument incarne à lui seul la richesse patrimoniale d’un quartier parisien chargé d’Histoire. D’autre part, certains de nos plus grands penseurs et artistes sont inhumés dans ce lieu en plein cœur du Paris intellectuel.
Perché au sommet de la montagne Sainte-Geneviève, il domine de sa fière coupole un ensemble de lieux de savoir. Ce qui fut à l’origine une église est devenu après la Révolution un havre de mémoire et de célébration de la nation.
Pour les amoureux d’Histoire comme de culture, le Panthéon est une visite à la fois émouvante et impressionnante. Et pour ne rien gâcher, ses hauteurs offrent l’une des plus belles vues panoramiques sur Paris ! Vous l’aurez compris, le Panthéon est l’un des monuments les plus incontournables de la Ville Lumière. Et pour préparer votre visite, voici un tour d’horizon de toutes les informations dont vous aurez besoin.
Crédit photo : Shutterstock – aboikis
Lorsque le roi Louis XV tombe gravement malade en 1744, il fait la promesse, s’il guérit, de reconstruire l’église partiellement délabrée, située sur la montagne Sainte-Geneviève à Paris. C’est finalement bien des années plus tard, en 1764, que Louis XV pose, en personne, la première pierre de l’édifice, dont la reconstruction est confiée à l’architecte Jacques Germain Soufflot.
Grand admirateur de l’art architectural gréco-romain, le célèbre architecte néoclassique décide de s’inspirer des basiliques de cette époque et notamment du Panthéon d’Agrippa de Rome, pour imaginer les plans de son futur monument. Son ambition est alors très clairement affichée : rivaliser avec Saint-Pierre de Rome et Saint-Paul de Londres. Achevée à la veille de la Révolution française, l’église tient toutes ses promesses. Avec son immense coupole et ses vingt-deux colonnes corinthiennes, elle est le reflet d’un délicat mélange entre les temples grecs et les sanctuaires gothiques. Perchée à cinquante-neuf mètres au sommet de la montage Sainte-Geneviève, le Panthéon est sans aucun doute un des bâtiments les plus imposants et les plus spectaculaires de Paris !
Pendant la Révolution française, l’église est transformée en temple, dont la vocation est d’accueillir les cendres des grands combattants français. Napoléon Bonaparte lui redonnera sa vocation religieuse, alors que la Monarchie de Juillet en fera de nouveau un bâtiment laïc. Le statut du monument évolue donc au rythme de l’Histoire mouvementée de la France du XIXe siècle. En 1871, lors de la Commune de Paris, le Panthéon devient même le lieu de réunion des insurgés. Ce n’est finalement qu’en 1885, lors des funérailles nationales de Victor Hugo, que l’église de la montagne Sainte-Geneviève devient définitivement le Panthéon, lieu de repos des grands hommes de l’Histoire de France.
Mirabeau fut en réalité le premier à y faire son entrée en 1791. Ses cendres seront pourtant retirées quelques mois plus tard et remplacées par celles de Marat en 1793. Ces dernières quitteront à leur tour le Panthéon, une fois la Terreur et ses atrocités dénoncées. Aujourd’hui Voltaire, Rousseau, Zola ou encore Jean Moulin y reposent toujours. Remis sur le devant de la scène par François Mitterrand lors de son allocution d’investiture présidentielle, le Panthéon, aussi appelé le Sanctuaire national, est aujourd’hui le gardien des âmes de ceux qui font la gloire de la France.
Crédit photo : Shutterstock – Nikitin Mikhail
Vous serez accueilli sur le parvis du Panthéon par le célèbre « Aux grands hommes la patrie reconnaissante ». Immédiatement, le ton de la visite est donné. Vous serez ébloui par ce lieu grandiose ou règne une atmosphère de recueillement. Levez la tête pour admirer l’immense coupole d’inspiration renaissance qui culmine à soixante-sept mètres de hauteur. Une maquette en coupe, vous permettra de percer un des secrets de construction du Panthéon. En effet, vous découvrirez qu’il n’existe en réalité pas une, mais trois coupoles construites en mille-feuilles. Visiter le Panthéon, c’est aussi admirer les nombreuses peintures sur toile qui ornent les murs. Vous en apprendrez plus sur l’histoire du début de la Chrétienté, sur les épopées guerrières du Moyen-âge et sur la monarchie française.
Au centre de la coupole, impossible de rater la surprenante pendule suspendue de Foucault, fabriquée en 1851. Cette boule de métal doré de vingt-huit kilos se balance lentement et en permanence, sans jamais repasser au même endroit. Vous trouvez cela étrange ? Et bien, son créateur, le physicien Léon Foucault a une explication parfaitement rationnelle : la Terre est ronde ! Et de ce fait, entre deux balancements, la Terre a très légèrement tourné et le sol n’est donc plus exactement à la même place. Pour l’anecdote, sachez que l’original se trouve actuellement au Conservatoire des Arts et Métiers et que vous pourrez uniquement admirer au Panthéon une réplique de Jacques Foiret.
Crédit photo : Shutterstock – Roman Belogorodov
Direction ensuite les cryptes, où reposent les sépultures des hommes et femmes inhumés dans le Panthéon. Vous serez sans doute ému par cette visite symbolique. Aujourd’hui, 80 personnalités reposent ici. Parmi ces personnalités, seules six femmes, dont Marie Curie et Simone Veil, sont enterrées dans les cryptes en vertu de leur propre mérite. Les cryptes abritent également le Mémorial des Justes de France.
Mais la visite du Panthéon ne s’arrête pas là ! D’avril à octobre, les visiteurs peuvent gravir les deux cent six marches qui les séparent des parties hautes du Panthéon. À certaines heures seulement et par petit groupe de cinquante personnes maximum, vous pourrez bénéficier d’un panorama grandiose sur les plus beaux quartiers et monuments de Paris. Une vue à trois cent soixante degrés à ne surtout pas rater pour admirer la Tour Eiffel, le Sacré Cœur ou encore La Défense et ses gratte-ciels !
Crédit photo : Shutterstock – FrimuFilms
Intellectuels, artistes, militants, personnalités politiques : le Panthéon abrite plus de 80 personnalités qui ont fait l’Histoire de France. La « panthéonisation » a débuté dans la foulée de la Révolution française. Il n’est donc guère étonnant que Voltaire, figure tutélaire des Lumières, ait été l’un des premiers à entrer au Panthéon, dès 1791.
Par la suite, il a été rejoint par de nombreux hommes et quelques femmes, dont :
Vous l’aurez compris, le Panthéon abrite un véritable cortège de « grands hommes ». Et de fait, les femmes y sont encore peu nombreuses. Avec l’entrée de l’artiste et militante antiraciste Joséphine Baker le 30 novembre 2021, elles passent au nombre de six.
Crédit photo : Shutterstock – Lisa Liidemann
À noter : la visite du panorama du Panthéon n’est possible qu’entre avril et octobre à 10h15, 11h, 14h30, 15h30 et 16h30.
Voici les tarifs pour visiter le Panthéon. À noter : vous pouvez utiliser le Paris Museum Pass pour visiter le Panthéon ainsi que plusieurs autres monuments et musées incontournables de la capitale !
À noter : comptez 3,50 € supplémentaires pour la visite des hauteurs du Panthéon (gratuité applicable). Par ailleurs, des billets jumelés sont proposés pour visiter à la fois le Panthéon et la Basilique de Saint-Denis.
Pour visiter le Panthéon, rendez-vous dans le Quartier latin, à quelques encablures des Jardins du Luxembourg, entre le Boulevard Saint-Michel et la rue Soufflot. Le parking Indigo et le parking Soufflot-Panthéon sont à votre disposition dans la rue Soufflot.
Cependant, les embouteillages sont fréquents à Paris et il peut être difficile de trouver une place de parking. Par conséquent, il est préférable de privilégier les transports en commun.
Prenez la Ligne 10 station Cardinal Lemoine, puis le RER B jusqu’à la Gare du Luxembourg.
De très nombreuses lignes font un arrêt au Panthéon. Vous pourrez ainsi emprunter les lignes 21, 27, 38, 82, 84, 85 ou 89.
Pourquoi ne pas utiliser un Vélib pour vous rendre au Panthéon ? Beaucoup de pistes cyclables ont été aménagées à Paris et une station de Vélib est disponible à proximité, rue Valette. Un moyen original et écologique de visiter Paris !
Crédit photo : Shutterstock – JeniFoto
Quoi de plus parisien qu’une balade dans les petites rues du Quartier latin, sur les traces de Sartre et Beauvoir, de mai 68 et des clubs de jazz d’antan ?
Crédit photo : Shutterstock – HUANG Zheng
Créé en 1612, ce grand et élégant jardin est un lieu à la fois chargé d’Histoire et reposant, à l’abri de l’agitation des boulevards. Assis sur ses chaises cultes à l’ombre d’un marronnier, on s’imagine aisément héros d’un roman de Proust… Par ailleurs, le jardin abrite le Sénat ainsi que le musée du Luxembourg.
Crédit photo : Shutterstock – Rrrainbow
Autre option pour se mettre au vert, le jardin des Plantes est idéal pour les passionnés de nature. En plus de ses richesses botaniques, il abrite le Muséum d’histoire naturelle ainsi que la Grande galerie de l’évolution.
Crédit photo : Shutterstock – Petr Kovalenkov
Le temps d’un thé à la menthe ou d’une visite complète, la Grande Mosquée est un lieu unique en son genre. En poussant ses lourdes portes, vous embarquez pour un voyage immobile dans l’espace et le temps.
Crédit photo : Facebook – Boulangerie moderne by thierry rabineau
Une délicieuse boulangerie à l’ancienne où l’on peut s’attabler le temps d’un jambon-beurre où d’un café-croissant parfaitement parisien. C’est d’ailleurs dans cette boulangerie qu’Emily achète ses viennoiseries dans la série Emily in Paris.
Crédit photo : Facebook – Au P’tit Grec
Comme son nom ne l’indique pas, le P’tit grec sert de fameuses crêpes généreuses. Sucrées ou salées, et toujours gourmandes, elles sont servies sur le pouce, et se dégustent au cœur de l’agitation gouailleuse de la rue Mouffetard.
Direction le Népal et le Tibet avec ce petit restaurant authentique, où l’on se régale de soupes, galettes et ragoûts typiques et nourrissants. Une adresse parfaite pour se réchauffer lors d’une journée hivernale remplie de visites et balades.
Crédit photo : Airbnb
Avec ses murs couverts d’immenses bibliothèques, cet appartement élégant est l’endroit parfait pour prolonger votre expérience culturelle au Panthéon. Situé à mi-chemin entre ce dernier et Notre-Dame, il vous plongera au cœur d’un Paris intemporel.
Crédit photo : Airbnb
Lumineux et douillet, cet appartement est un parfait petit nid pour un séjour à Paris. Situé près de la place de la Contrescarpe, il est aussi accueillant que la propriétaire des lieux !
Crédit photo : Booking
Une chambre avec vue directe sur le Panthéon, cela vous tente ? Voisin du mythique monument, cet hôtel a choisi de le mettre, ainsi que les personnalités qu’il abrite, à l’honneur. D’ailleurs, son décor classique et raffiné est à lui seul un voyage historique !
Crédit photo : Shutterstock – Luciano Mortula – LGM
Comptez une heure pour visiter le Panthéon et admirer la vue panoramique.
L’idéal est de visiter le monument entre avril et octobre afin d’avoir accès aux parties hautes. Evitez les heures de pointe, et privilégiez les journées où le temps est dégagé afin de profiter au maximum de la vue. Pensez aussi à vous caler sur les horaires prédéfinis de visite des parties hautes.
Réserver en ligne vous permettra de gagner un temps précieux en évitant de faire la queue à l’entrée. Cela facilitera également votre accès à la vue panoramique, où les places sont limitées.
Avec un billet réservé en ligne, le temps d’attente sera quasi nul. Autrement, l’attente est souvent de 15-30 minutes.
Oui, différentes visites-conférences sont proposées au Panthéon. Le monument propose aussi régulièrement des événements spéciaux qui permettent de le découvrir autrement. Par ailleurs, un audioguide est proposé en 11 langues pour accompagner votre visite libre.
Oui, vous pouvez prendre des photos dans l’enceinte du bâtiment. Gardez toutefois à l’esprit que le Panthéon est un lieu de mémoire où la discrétion est de mise.
Non, il n’y a ni vestiaire, ni consigne, et les objets encombrants ou dangereux sont interdits.
Une rampe d’accès est disponible pour les PMR, ainsi que des chaises pliables pour les personnes qui en ont besoin.
Eh non ! Les animaux doivent rester à la porte du Panthéon, hors chiens guides et d’assistance.
Oui, une vidéo de visite guidée d’une trentaine de minutes est disponible sur le site du Panthéon, juste ici.
Nez en l’air et baskets aux pieds, j’arpente villes, villages et nature pour dénicher des trésors cachés et curiosités, sans oublier les meilleures terrasses de café !







Vivez des expériences mémorables
Depuis 2013, Generation Voyage fait découvrir des expériences mémorables et aide ses utilisateurs à les vivre.

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire