Validation des acquis : que faut-il savoir à propos ? • PopulationData.net – PopulationData.net

Il n’est pas facile de concilier les obligations liées à une formation continue et celles d’un emploi ou d’une activité secondaire. C’est la raison pour laquelle de nombreuses personnes ne poursuivent plus leurs études. En revanche, avec la validation des acquis, vous pouvez obtenir un diplôme dans un délai plus court que lors d’un cursus classique. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette démarche, ses avantages et ses différentes étapes.
La validation des acquis : de quoi s’agit-il ?

Validation des acquis de l’expérience (VAE)
Découvrez ici le principe de la validation des acquis de l’expérience ou VAE.
Principe de la VAE
La validation des acquis de l’expérience est une procédure permettant de valoriser vos compétences et d’en faire un diplôme. Ces dernières peuvent relever d’un savoir-faire managérial, technique ou tout autre. Ainsi, la certification accordée est reconnue par l’État et possède la même valeur qu’un titre obtenu à la fin d’un cursus classique.
Pour faire la demande d’une VAE, il est obligatoire que le diplôme visé corresponde à votre profil. Par exemple, vous êtes titulaire d’un baccalauréat et jouissez de cinq à dix ans d’expérience en tant que commerçant. Grâce à la validation des acquis de l’expérience, il est possible d’entamer la démarche pour obtenir un BTS ou une licence professionnelle dans le commerce.
L’utilité de se faire suivre par un centre d’accompagnement VAE
La validation des acquis est un processus long et éprouvant. C’est la raison pour laquelle certaines structures proposent un suivi personnalisé à ceux qui désirent se faire accompagner. Il s’agit d’une solution facultative, mais très utile pour faciliter votre admission à la certification.
En général, il est vivement recommandé aux candidats ayant quitté le système scolaire depuis de longues années de faire recours à cette option. À titre d’exemple, ces derniers peuvent choisir Excellence VAE pour éviter les erreurs éliminatoires. En réalité, Excellence VAE est un réseau d’accompagnement individuel réputé pour son efficacité. Il propose un suivi en présentiel ou en ligne hors des temps de travail selon votre disponibilité.
Les personnes pouvant bénéficier d’une VAE
La validation des acquis de l’expérience s’adresse à tout le monde, peu importe :
Toutefois, pour bénéficier de la VAE, il est important de justifier d’au moins une année d’expérience dans une activité liée au titre que vous souhaitez recevoir. Cette période de pratique peut être faite en continu ou non. Autrement dit, pour être éligible à la validation des acquis des expériences, il faut avoir effectué une activité professionnelle salariée ou non. Il peut donc s’agir d’un poste en CDI, en CDD ou en intérim.
En outre, cette démarche est accessible aux bénévoles, aux volontaires, aux responsables syndicaux et aux mandants électoraux. Enfin, la VAE est applicable aux activités sportives à condition que vous soyez inscrit sur la liste des sportifs de haut niveau.
Les avantages de la validation des acquis
Validation des acquis de l’expérience (VAE)
En plus de vous permettre d’avoir un diplôme sans suivre les conditions d’une formation classique, la validation des acquis vous offre bien d’autres avantages.
Une évolution professionnelle
La VAE vous permet d’adapter votre degré de responsabilité à votre niveau d’étude. Ce processus vous aide à faire reconnaître vos compétences ; ce qui peut vous aider à avoir une promotion. Cela peut également vous permettre d’accéder à des postes ou à des emplois nécessitant de grands diplômes.
De plus, la VAE peut être utilisée pour avoir la certification nécessaire en vue de candidater à un concours. Celle-ci peut aussi vous aider à vous inscrire à une formation de niveau supérieur. Il s’agit en effet, d’une excellente option pour booster votre carrière professionnelle. Ainsi, vous avez la possibilité de négocier un meilleur salaire ou d’avoir un contrat de travail plus durable (passer d’un CDD à un CDI).
La valorisation des acquis de l’expérience vous permet d’obtenir des titres exigés pour créer certaines entreprises. Par exemple, pour ouvrir un salon de coiffure un salarié doit posséder un brevet professionnel.
Une meilleure organisation de votre projet professionnel
La VAE permet également de mieux gérer votre projet professionnel et de l’adapter à votre situation. Ce processus vous évite de passer du temps en classe ou en amphithéâtre pour la formation. Vous pouvez préparer votre examen depuis votre maison et à votre propre rythme.
En outre, la validation des acquis permet de développer la confiance en soi, car il s’agit d’un parcours qui forge le caractère et la discipline. Vous êtes également appelé à vous entraîner à parler en public et à défendre un projet ; ce qui vous permet de développer de nouvelles aptitudes. Enfin, la VAE vous aide à avoir de la légitimité dans l’exercice de votre profession.
Les étapes pour valider les acquis de l’expérience

Validation des acquis de l’expérience (VAE)
Pour valider vos acquis de l’expérience, il est essentiel de définir votre projet et de faire le bilan de votre parcours. Cela vous permet d’avoir un objectif et facilite la constitution de votre dossier. Ensuite, vous devez vous renseigner sur les certifications disponibles sur la plateforme de France Compétences ou dans votre espace « mon compte formation ».
Le choix de la formation et de l’établissement est une étape importante dans la validation de l’acquis. Tous les organismes ne donnent pas les mêmes enseignements ; vous devez donc choisir le vôtre en fonction du catalogue proposé. N’hésitez pas à consulter les témoignages et les avis de leurs anciens étudiants.
De plus, vérifiez si la formation choisie est reconnue et s’il s’agit d’une Licence, d’un master ou d’un titre RNCP. Il est aussi conseillé de comparer les compétences décernées avec votre expérience et de vous assurer si le cadre pédagogique s’adapte à votre situation.
Une fois la certification et le centre de formation choisis, vous êtes appelé à fournir le livret 1 VAE. Il s’agit d’un document qui va permettre aux examinateurs de vérifier si vous pouvez recevoir la formation visée. Ce document se présente sous la forme d’un curriculum vitae détaillé contenant les différents éléments justifiant votre période pratique d’un an dans le domaine concerné.
Après avoir renseigné le livret 1 VAE, vous pouvez commencer à chercher un financement pour votre VAE. Pour ce faire, il est possible d’utiliser votre CPF (Compte Personnel de Formation). Les salariés peuvent se rapprocher de leurs entreprises ou solliciter l’aide d’un opérateur de compétences. S’agissant des demandeurs d’emploi, ils peuvent faire recours à Pôle Emploi pour financer leurs VAE.
La dernière étape de la validation des acquis est la préparation du livret 2 VAE. Ce document est un mémoire qui doit être rédigé par le candidat avec l’aide de son accompagnateur. Il s’agit de la partie la plus essentielle du processus ; elle peut donc durer plusieurs mois.
De plus, après la rédaction du livret 2 VAE, le candidat doit défendre son projet devant un jury. Enfin, ce dernier va se baser sur cette présentation pour juger si la certification peut être accordée ou non au candidat.
Écrivain. Créateur et éditeur de PopulationData.net.
Nous contacter

source
https://https://www.a2forces.fr/bilan-de-competenc…

bilan de compétences Poitiers tours

bilan professionnel Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan pro Poitiers tours

pourquoi faire un bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

contenu d’un bilan de compétences Poitiers tours

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire