Un cadre sur deux veut être augmenté en 2022 – Salaires & Profils > Talents – Decision-achats.fr – Decision-achats

Créer votre compte gratuitement et accéder à tous les contenus de Décision Achats !
En version numérique
Ne rien manquer de vos actualités préférées
En version numérique
Ne rien manquer de vos actualités préférées
En version numérique
Ne rien manquer de vos actualités préférées
En version numérique
Ne rien manquer de vos actualités préférées
En version numérique
Ne rien manquer de vos actualités préférées
Vous avez déjà un compte
Vous n’avez pas encore de compte
Prenez 1 minute pour vous inscrire et boostez votre activité en rejoignant la communauté Decision-achats.fr !
Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles
 
Partagez cet article par email
 
Votre message a bien été envoyé!
Pub
TalentsSalaires & Profils

Selon la dernière étude de rémunération publiée par le cabinet Robert Walters, les cadres s’attendaient à un rattrapage, avec une augmentation de leur rémunération suite à la crise traversée. Au premier trimestre 2022, 49% d’entre eux ont ainsi déclaré vouloir demander une augmentation, ou l’avoir déjà fait.
Parmi ceux ayant déjà sauté le pas et faits la demande, 47% ont négocié entre 6 et 10% d’augmentation, et 33% entre 1 et 5%. Pour les cadres n’ayant pas encore demandé de révision de salaire mais souhaitant le faire dans les prochains mois, 45% souhaitent demander entre 1 et 5% et 34% entre 6 et 10%.
Dans un contexte où les entreprises font face à une réelle guerre des talents, 76% d’entre elles sont inquiètes quant à la rétention de leurs collaborateurs. Ainsi, certaines ont accédé aux demandes de leurs employés, et près de neuf cadres sur 10 ont vu leurs négociations porter leurs fruits. 60% ont ainsi obtenu l’augmentation demandée, 21% ont eu moins que celle demandée, et 8% ont obtenu une augmentation supérieure à celle demandée.
Lire aussi : Opting-out : quand le pouvoir fait peur
Toutefois, certains cadres n’ont pas souhaité demander d’augmentation cette année, que ce soit parce qu’ils sont satisfaits de leur rémunération (26%), parce qu’ils obtiennent toujours leur augmentation sans avoir besoin de négocier (15%), ou encore parce qu’ils sont conscients de la période difficile traversée par leur entreprise et ont pensé qu’elle ne pourrait pas leur offrir d’augmentation (15%, contre 10% l’an dernier).
Si les femmes sont aussi nombreuses que les hommes, voire plus, à souhaiter demander une augmentation ou à l’avoir déjà fait (respectivement 54% et 45%), seules 50% ont obtenu la révision de salaire demandée, contre 72% des hommes. 30% d’entre elles ont obtenu une augmentation inférieure à celle demandée, contre seulement 10% des hommes.
D’autres inégalités sont également à noter du côté des cadres n’ayant pas souhaité demander une hausse de salaire : les hommes évoquent avant tout le fait d’être satisfaits de leur rémunération (31%), contre seulement 18% des femmes. Elles évoquent plus fréquemment un certain manque de confiance ou de légitimité : 15% d’entre elles n’ont pas demandé d’augmentation car elles pensaient que cela arrivait trop tôt dans leur carrière (contre 8% des hommes), 10% car elles n’ont pas osé, et 6% car elles n’étaient pas sûres de savoir comment négocier (contre 1% des hommes).
Pub
Nous suivre
Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Abonnez-vous
Recevez le magazine directement chez vous,
et en version numérique
8.75 € / mois
Nos événements
Quels enjeux à l’heure du Cloud et du […]
Deux journées de conférences & networking
Le RDV network des décideurs achats revient !
Pub
NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande
[Tribune] Les 5 astuces pour recruter un bon acheteur
Adrien Moreira, d'ancien acheteur chez Casino à dirigeant de start-up
Etude de rémunération – Les acheteurs Capex ont le vent en poupe
Les compétences de l'acheteur d'aujourd'hui et de demain : continuité, évolution, ou rupture ?
Les salaires des achats et de la supply chain en 2020
Achats & supply chain : quelles tendances sur le front des rémunérations et de l'emploi ?
En version papier
Recevez le magazine directement
chez vous

8.75 € / mois
En version numérique

Ne rien manquer de vos actualités préférées

Suivez-nous:
À propos
Decision-achats.fr et le magazine Décision Achats sont les médias leader en France de l’information B2B et de la communauté professionnelle des acheteurs. Deux outils indispensables pour les pros des achats pour les prestataires de la filière achat.
À propos
Sites du groupe
Services
Fils RSS
Contactez-nous
Abonnement

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire