Tourisme insolite : ces aéroports se visitent comme des lieux à part entière – GEO

Avec GEO, partez, chaque mois, à la découverte du monde !
Explorez les plus beaux pays à travers des reportages photo époustouflants et des carnets de voyages étonnants. Un magazine qui vous permet de voir le monde autrement.
Grand Calendrier GEO 2023 – Splendides Lointains
Ces 12 photographies immortalisées par Alessandra Meniconzi, vous transportent dans des horizons lointains et vous révèlent toute la beauté de notre planète.

Tests et jeux
Recommandé par GEO
Les aéroports ne sont pas que des espaces de transit où l’on attend des heures un vol ou où l’on court pour ne pas rater sa correspondance. Il s’agit parfois de véritables attractions que les passagers – ou les curieux motivés à se déplacer pour l’occasion – peuvent visiter. Qu’il s’agisse de visites guidées ou de visites que l’on peut effectuer par soi-même, le temps d’une escale ou autre, Geo.fr a sélectionné 8 de ces aéroports insolites à travers le monde !
Partager sur :
Que vous arriviez ou repartiez de Prague, prévoyez un moment pour découvrir, au sein du terminal 2 de l’aéroport Prague-Ruzyne, un petit musée dédié à l’aviation. L’on peut y découvrir des images ainsi que des vidéos sur l’histoire du lieu, mais aussi une réplique de la cabine de pilotage d’un avion. L’exposition interactive permanente est accessible à tous les âges, proposant notamment d’apprendre comment fonctionne le radar de vol surveillant le trafic aérien, ou à détecter des articles interdits dans les bagages contrôlés par des appareils à rayons X.
Voyagez l’esprit tranquille en confiant vos bagages à Nannybag, service de consigne 2.0
En outre, plusieurs événements ont régulièrement lieu au sein de l’aéroport, qui propose également des expositions : par le passé, des photos du Czech Press Photo ont notamment été exposées à la vue de tous les voyageurs, tandis que plus récemment, des portraits de réfugiés ukrainiens capturés par la photographe Alžběta Jungrová, ainsi que leurs témoignages, ont été affichés au sein de l’aéroport.
La belle histoire de Cooper et Sonia, deux animaux réfugiés ukrainiens en France
Vous avez 3 heures à tuer à l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle ? Profitez-en pour participer à l’une des visites guidées des infrastructures, organisées par La Maison de l’Environnement et du développement durable de ce hub international situé à 23 kilomètres au nord-est de Paris.
La balade vous emmènera notamment jusqu’aux terminaux 2E et 2F, en passant par les gares routières et TGV/RER, le tout à bord d’un bus et / ou à pied. Les visiteurs vont notamment à la rencontre des professionnels de l’aéroport afin de découvrir les coulisses du premier aéroport de France, qui est aussi dans le top 10 des aéroports mondiaux en termes de trafic passagers. Les installations et services de l’aéroport n’auront plus de secrets pour vous !
Depuis 2007, l’aéroport international de Vancouver, le deuxième aéroport le plus fréquenté du Canada, abrite deux énormes aquariums qui accueillent des milliers et de plantes et animaux marins, au milieu des cafés et des boutiques du terminal international, au niveau des départs.
L’aéroport possède également toute une collection d’oeuvres d’art, toutes sur la thématique du sentiment d’appartenance. Elles s’inspirent de la terre, de la mer et du ciel.
S’il existe un aéroport au monde où il faut faire escale au moins une fois dans sa vie, c’est bien l’aéroport de Singapour, qui abrite notamment la plus haute chute d’eau intérieur au monde – le HSBC Rain Vortex, qui mesure pas moins de 40 mètres et s’anime, la nuit venue, au rythme d’un spectacle son et lumière.
Ce n’est pas la seule chose à voir au sein de cet aéroport, puisque l’on y trouve aussi de nombreuses attractions pour les enfants – mais pas que ! Ainsi peut-on se balader au sein d’un labyrinthe, déambuler entre des oeuvres d’art disséminées ça et là, ou encore profiter de la piscine extérieure et du jacuzzi installés sur le toit de l’aéroport. Enfin, l’aéroport abrite aussi le plus grand toboggan intérieur du pays, avec ses 12 mètres de hauteur, qui n’est pas réservé qu’aux enfants.
Salle de cinéma, simulateur de vol, studio d’enregistrement… Ces 10 hôtels où l’on ne fait pas que dormir
Et si un lieu de vie pouvait en cacher un autre ? C’est le cas de l’aéroport de San Francisco, en Californie, au sein duquel se niche le SFO Museum, un musée reconnu comme tel aux Etats-Unis. Récemment, le musée de l’Aviation Louis A. Turpen, au sein de l’aéroport, a également rouvert ses portes après des travaux de rénovation.
L’art s’exporte même au-delà de ces deux lieux dédiés, puisque des oeuvres d’art diverses et variées sont exposées aux quatre coins de l’infrastructure. Bonne nouvelle : pas besoin d’avoir réservé un vol pour y accéder, puisque certaines d’entre elles sont installées en partie avant les contrôles de sécurité !
Pour accueillir ses visiteurs comme il se doit, l’aéroport de Munich, en Allemagne, a imaginé le « Parc des Visiteurs », qui est ouvert toute l’année et accessible gratuitement toute la journée. Cet espace propose à la fois des terrains de jeux et des animations interactives pour découvrir le monde de l’aviation, et approcher de près plusieurs appareils.
Autrement, il est possible de participer à une visite de l’aéroport (attention : en allemand uniquement) pour en apprendre plus sur le personnel, les avions, les vols ou encore les machines !
Toujours en Allemagne, il est possible de visiter l’ancien aéroport de Berlin-Tempelhof, et de partir à la découverte de ce lieu chargé d’histoire. Depuis 2012, l’on peut en effet pénétrer dans l’ancien terminal de l’aéroport à l’architecture impressionnante lors de visites organisées par l’agence Tempelhof Projekt (et uniquement dans ce cadre, car le reste du temps il est fermé au public).
L’occasion de découvrir un lieu figé dans le temps, où trônent encore comptoirs d’enregistrement, tapis à bagages et autres panneaux d’indication.
Pour cela, direction le lieu singulier de Tempelhofer Feld, au sud de Berlin, qui est devenu après la fermeture de l’ancien site en 2008 un grand parc où se croisent désormais skateurs, cyclistes et autres promeneurs.
Quels sont les plus beaux parcs nationaux d’Europe ?
Reconnu comme le meilleur aéroport du monde en 2022 selon un concours organisé par la société britannique Skytrax, l’aéroport international Hamad, à Doha, au Qatar, a de quoi impressionner : sous son toit de verre et d’acier en forme de vagues, qui laisse passer la lumière, l’on peut observer le long des allées des œuvres d’art internationales.
Un standing qui a conduit le média américain CNN à qualifier cet aéroport d' »aéroport le plus luxueux au monde ». Le directeur d’exploitation, Badr Mohammed Al Meer, avait ainsi déclaré que ce qui rendait la structure spéciale était son « espace d’exposition innovant ». « Nous aimons dire que notre aéroport est la porte d’entrée des arts et de la culture », disait-il aussi. Au total, une vingtaine d’installations artistiques s’offrent aux visiteurs en permanence.
Clou du spectacle ? L’Untitled Lamp Bear, un ours en peluche jaune grandeur nature, qui mesure pas moins de 7 mètres de haut, et trône fièrement sous son luminaire en bronze. L’on doit cette oeuvre monumentale, qui pèse un peu moins de 20 tonnes, à l’artiste suisse Urs Fischer.
Lire aussi :
Chaque jour, les dernières actualités GEO
PHOTO DU JOUR
Où a été prise cette photo ?
Walter Bibikow
CPPAP : 0322 W 90268 – © PRISMA MEDIA – GROUPE VIVENDI 2022 TOUS DROITS RÉSERVÉS

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire