SunSmart Global UV : une nouvelle application pour vous protéger … – World Health Organization

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’Organisation météorologique mondiale (OMM), le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et l’Organisation internationale du Travail (ILO) lancent SunSmart Global UV, une nouvelle application pour téléphones mobiles permettant de s’informer sur les niveaux de rayonnement ultraviolet (UV) à l’échelle locale. SunSmart Global UV fournit des prévisions à cinq jours sur la météo et les niveaux d’UV de votre localité. Elle indique les moments de la journée où une protection solaire est nécessaire, le but étant d’aider les gens partout dans le monde à savoir quand se protéger et de réduire ainsi la charge mondiale du cancer de la peau et des lésions oculaires liées aux UV.
L’application SunSmart Global UV est disponible gratuitement sur Apple App et Google Play. Elle offre aux utilisateurs des options personnalisées pour se protéger contre une exposition prolongée excessive aux UV, cause majeure de cancer de la peau et d’autres maladies liées à ces rayonnements. Elle intègre des flux de données nationaux et locaux et est actuellement disponible en anglais, allemand, chinois, espagnol, français et néerlandais.
« Les données montrent que la surexposition aux UV est une cause majeure de cancer de la peau. Les gens doivent donc absolument savoir quand et comment se protéger » a déclaré la Dre Maria Neira, Directrice du Département Environnement, changements climatiques et santé à l’OMS. « Nous encourageons chacun à utiliser cette application quotidiennement pour se protéger et protéger ses enfants ».
À l’échelle mondiale, d’après les estimations, plus de 1,5 million de cas de cancer de la peau (avec ou sans présence de mélanome) ont été diagnostiqués en 2020. Au cours de la même période, plus de 120 000 personnes dans le monde ont perdu la vie des suites de cette maladie largement évitable. Un des principaux facteurs à l’origine de ces cancers est l’excès de rayonnements UV provoqué par la diminution de l’épaisseur de la couche d’ozone stratosphérique, un phénomène découlant lui-même de la libération dans l’atmosphère de certains produits chimiques d’origine humaine. En vertu du Protocole de Montréal, un traité international, tous les États Membres de l’Organisation des Nations Unies doivent cesser graduellement de produire et de consommer ces substances conformément à un calendrier donné. Grâce à ces efforts constants, le niveau d’ozone devrait être reconstitué à la moitié du siècle. En attendant, il faut se montrer particulièrement prudents et se protéger contre toute exposition excessive aux UV. Cette nouvelle application joue à ce titre un rôle de sensibilisation important.
« Le Protocole de Montréal protège la couche d’ozone stratosphérique et, par conséquent, la santé humaine et l’environnement en empêchant les rayonnements solaires ultraviolets les plus néfastes d’atteindre la surface de la terre. Une surexposition au soleil peut entraîner un cancer de la peau : chacun doit donc impérativement se protéger correctement en portant un chapeau et en appliquant un écran solaire » explique Mme Meg Seki, Secrétaire exécutive du Secrétariat de l’ozone du PNUE. « L’application SunSmart App est un outil fantastique pour suivre les UV et j’encourage tout le monde à l’utiliser ».
Tout le monde a besoin de soleil, principalement pour la production de vitamine D, qui aide à prévenir le développement de maladies osseuses telles que le rachitisme, l’ostéomalacie et l’ostéoporose. Cependant, trop de soleil peut être dangereux, voire mortel. Les mois d’été présentent un véritable risque à cet égard.
Le lancement de cette application UV coïncide avec le premier jour de l’été dans l’hémisphère nord. En sensibilisant le public et en contribuant à réduire l’incidence du cancer de la peau, elle participe à la réalisation de l’objectif 3 de développement durable : permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous d’ici à 2030.
« Cette application associe expertises météorologique, environnementale et sanitaire afin de contribuer à protéger les gens contre le soleil, au travail comme dans leurs loisirs. C’est un instrument unique qui utilise des données nationales issues des stations météorologiques et de mesure des UV pour fournir des indices UV précis pour chaque localisation » a indiqué le Secrétaire général de l’OMM, le Professeur Petteri Taalas. « Voici un formidable exemple de la façon dont la science peut servir la société. »
La plupart des maladies et des décès liés aux UV peuvent être évités au moyen d’un ensemble de mesures de prévention simples :
Il est particulièrement important de protéger les enfants en veillant à ne pas les exposer de façon prolongée, car cela peut fortement augmenter le risque qu’ils développent ultérieurement des maladies liées aux UV.
« Cette application est un outil utile pour aider les entreprises et les employés à déterminer si certaines de leurs activités au travail sont dangereuses et à prévoir des mesures de sécurité et de santé. La Conférence internationale du Travail a adopté le 10 juin une résolution dans laquelle elle reconnaît qu’un environnement de travail sûr et sain relève des Principes et droits fondamentaux au travail. Elle a ainsi lancé un appel mondial à redoubler d’efforts pour empêcher les blessures et les maladies d’origine professionnelle. Des outils comme SunSmart Global UV apportent une contribution modeste, mais utile à cette entreprise » a déclaré Vera Paquete-Perdigão, Directrice du département Gouvernance et tripartisme de l’OIT.

L’application SunSmart Global UV se fonde sur l’indice UV, qui rend compte du niveau de rayonnement UV de la lumière solaire à la surface de la terre. L’indice UV est exprimé sur une échelle allant de 1 (« Faible ») à 11 et plus (« Extrême »). Plus la valeur de l’indice est élevée, plus le risque de dommages pour la peau et les yeux l’est aussi, et plus ceux-ci seront précoces. C’est à midi heure solaire, lorsque le soleil est au zénith, que l’indice UV est au plus haut. Lorsqu’il est égal ou supérieur à 3, il est recommandé d’adapter ses activités en extérieur et d’utiliser une protection solaire. Les dommages des rayons UV sont cumulatifs et ces derniers peuvent être dangereux en cas d’exposition pendant de longues périodes, même à de bas niveaux.
Cette application vise à améliorer la cohérence des rapports et des messages de santé publique en matière de rayons UV. Elle a été mise au point par le Cancer Council Victoria et l’Australian Radiation Protection and Nuclear Safety Agency, deux centres collaborateurs actifs en Australie. Dans ce pays, une application similaire a déjà démontré son efficacité pour sensibiliser le public à la nécessité de se protéger contre les rayons UV. Elle avait été développée dans le cadre d’une campagne de santé publique menée systématiquement depuis des dizaines d’années pour promouvoir un comportement adapté face aux risques du soleil.
L’indice du rayonnement UV total a été mis au point conjointement par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’Organisation météorologique mondiale (OMM), le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), la Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants (ICNIRP) et le Bureau fédéral allemand pour la protection contre les rayonnements (Bundesamt für Strahlenschutz, BfS) (en anglais) afin d’alerter le grand public du risque potentiel pour la santé qui est associé à des niveaux élevés de rayonnements UV solaires et de l’informer à ce sujet.
 
 
 
Contacts pour les médias 
OMS – Demandes de renseignements des médias

Relations avec les médias

OIT
Clare Nullis
Chargée de relation avec les médias
OMM
Stephanie Egger Haysmith
Communication et information publique
Programme des Nations Unies pour l'environnement
Focus
Le rayonnement ultraviolet provenant du soleil est à l’origine de plus de 1,5 million de cancers de la peau chaque année
L’indice UV est un indicateur du moment où le soleil est le plus dangereux
L’application SunSmart Global UV peut être utilisée pour vous protéger lorsque vous êtes à l’extérieur
Téléchargez l’application
Download on the Apple App Store button  google play

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE