Sommet du G20, 15-16 novembre 2022 – europa.eu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience de navigation possible sur le site web du Conseil. Certains cookies servent à compiler des statistiques agrégées concernant les visites sur le site web afin de nous aider à constamment améliorer ce dernier et à mieux répondre à vos besoins. D’autres cookies sont employés pour augmenter les performances et assurer la sécurité du site web.
Avec votre permission, nous ferons appel à des cookies AT Internet et Hotjar pour produire des données agrégées anonymes concernant les habitudes de navigation et le comportement des visiteurs sur notre site web. Nous exploiterons ces données pour améliorer votre expérience sur notre site web.
Pour plus d’informations sur ces cookies, ainsi que pour découvrir comment et pourquoi nous les utilisons et comment vous pouvez modifier vos paramètres, veuillez consulter notre page relative à la politique en matière de cookies.
Conseil européen
Conseil de l'Union européenne
Observations liminaires sur la guerre d'agression menée par la Russie contre l'Ukraine
Les dirigeants du G20 se sont réunis pour un sommet de deux jours organisé par la présidence indonésienne du G20 à Bali, sur le thème “Se rétablir ensemble, se rétablir plus solidement“.
Charles Michel, président du Conseil européen, et Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, représentaient l’UE.
Ce G20 se tient dans un monde très différent de celui de l'année dernière, lors de notre réunion à Rome. La Russie, membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU et membre du G20, attaque la nation libre et souveraine qu'est l'Ukraine.
color: inherit; Les dirigeants ont publié une déclaration commune à l’issue du sommet.
Nous nous sommes réunis à Bali […] dans des circonstances marquées par des crises multidimensionnelles sans précédent. Nous avons subi les ravages causés par la pandémie de COVID-19, parallèlement à d'autres défis tels que le changement climatique, qui a provoqué un ralentissement économique, accru la pauvreté, ralenti la reprise mondiale et entravé la réalisation des objectifs de développement durable.
Observations liminaires du président Charles Michel
Les dirigeants ont discuté des répercussions sur l’économie mondiale de la guerre menée par la Russie en Ukraine.
Ils ont réaffirmé les positions nationales qu’ils ont exprimées dans d’autres enceintes, notamment le Conseil de sécurité de l’ONU, ainsi que la résolution de l’Assemblée générale des Nations unies déplorant avec la plus grande fermeté l’agression de la Russie contre l’Ukraine et exigeant son retrait total et inconditionnel du territoire ukrainien.
Les dirigeants sont profondément préoccupés par les défis qui pèsent sur la sécurité alimentaire mondiale, exacerbés par les conflits et les tensions actuels.
Nous sommes déterminés à prendre des mesures urgentes pour sauver des vies et prévenir la faim et la malnutrition, en particulier pour remédier aux vulnérabilités des pays en développement, et appelons à une transformation accélérée vers une agriculture, des systèmes alimentaires et des chaînes d'approvisionnement durables et résilients.
Infographie – Comment l'invasion de l'Ukraine par la Russie exacerbe la crise alimentaire mondiale
Ils ont apporté leur soutien aux efforts destinés à maintenir le fonctionnement des chaînes d’approvisionnement dans des circonstances difficiles et ont salué l’initiative céréalière de la mer Noire, négociée grâce à l’ONU et à la Turquie, visant à ouvrir un corridor humanitaire maritime sûr en mer Noire.
Dans un contexte de crise climatique et énergétique, les dirigeants ont souligné qu’il était urgent de:
Ils ont souligné qu’il importait de veiller à ce qu’un approvisionnement énergétique abordable réponde à la demande mondiale d’énergie.
Dans le cadre du G20, nous avons le pouvoir collectif, mais aussi la responsabilité collective, de contribuer à faire en sorte que le monde dispose d'une énergie durable, sûre et abordable pour tous.
Infographie – Le changement climatique coûte des vies et de l'argent
Les dirigeants ont réaffirmé qu’ils étaient fermement résolus à lutter contre le changement climatique en renforçant la mise en œuvre intégrale et effective de l’accord de Paris et de son objectif de limitation de la hausse de la température.
Ils se sont félicités des progrès accomplis à ce jour dans la mise en place d’un cadre mondial en matière de biodiversité pour l’après-2020 et intensifieront leurs efforts en vue:
Les dirigeants ont à nouveau appelé instamment les pays développés à honorer leurs engagements en vue d’atteindre l’objectif consistant à mobiliser conjointement 100 milliards de dollars par an d’ici 2020 et jusqu’en 2025.
Nous reconnaissons qu'il est urgent de renforcer les politiques et de mobiliser des financements provenant de toutes les sources d'une manière prévisible, adéquate et en temps utile pour lutter contre le changement climatique, la perte de biodiversité et la détérioration de l'environnement, y compris en augmentant considérablement le soutien aux pays en développement.
Les dirigeants ont également exprimé leur détermination constante à promouvoir une reprise saine et durable qui contribue à la mise en place et au maintien d’une couverture sanitaire universelle.
Ils se sont félicités de la création d’un nouveau fonds d’intermédiation financière pour la prévention, la préparation et la réponse aux pandémies (le “fonds pour les pandémies”), hébergé par la Banque mondiale.
Les dirigeants ont réaffirmé leur détermination à renforcer la gouvernance mondiale en matière de santé, l’OMS jouant le rôle de chef de file et assurant la coordination, avec le soutien d’autres organisations internationales.
Ils ont estimé que la vaccination à grande échelle contre la COVID-19 était un bien public mondial.
Nous poursuivrons nos efforts pour garantir un accès rapide, équitable et universel à des vaccins, traitements et diagnostics sûrs, abordables, efficaces et de qualité.
Les dirigeants ont noté l’importance que revêt la transformation numérique pour atteindre les objectifs de développement durable.
Nous œuvrerons en faveur d'une transformation numérique plus inclusive, centrée sur l'humain, émancipatrice et durable.
Ils ont encouragé la collaboration internationale en vue de développer davantage les compétences et l’habileté numériques afin de tirer parti des effets positifs de la transformation numérique, en particulier pour les femmes, les filles et les personnes en situation de vulnérabilité.
Ils ont également noté qu’il importe de lutter contre les campagnes de désinformation, les cybermenaces et les abus en ligne, ainsi que d’assurer la sécurité des infrastructures de connectivité.
Les dirigeants ont estimé que les technologies numériques devenaient la clé de la reprise dans différents secteurs, notamment pour ce qui est de:
Les dirigeants se sont engagés à atténuer les séquelles de la pandémie de COVID-19 afin de soutenir une croissance forte, durable, équilibrée et inclusive.
Nous resterons souples et flexibles dans notre réponse en matière de politique budgétaire, en nous tenant prêts à nous adapter à l'évolution de la situation si nécessaire.
Les dirigeants restent attachés à une approche centrée sur l’humain, inclusive, équitable et durable, qui débouche sur une plus grande justice sociale, un travail décent et une protection sociale pour tous. Cela suppose de:
Les dirigeants du Canada, du Conseil européen, de la Commission européenne, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie, du Japon, des Pays-Bas, de l’Espagne, du Royaume-Uni et des États-Unis se sont réunis en marge du sommet du G20 à Bali. Ils ont condamné les attaques de missiles barbares perpétrées par la Russie contre des villes et des infrastructures civiles ukrainiennes le mardi 15 novembre.
Ils ont également discuté de l’explosion qui a eu lieu dans l’est de la Pologne à proximité de la frontière avec l’Ukraine. Ils ont offert leur plein soutien et leur assistance dans le cadre de l’enquête que mène actuellement la Pologne.
Le président Michel et la présidente von der Leyen ont également participé à la deuxième réunion des dirigeants de l’UE et de l’Australie avec Anthony Albanese, Premier ministre australien.
Les dirigeants ont réaffirmé leur ferme attachement à leurs valeurs communes, en particulier la démocratie, l’État de droit, les droits de l’homme et un ordre multilatéral fondé sur des règles.
Ils ont également participé à une discussion informelle sur les engrais/l’alimentation et la sécurité, organisée par le président français Emmanuel Macron.
Je suis convaincu que nous pouvons et que nous devrions aider les pays en développement à produire localement leurs propres engrais durables, comme nous l'avons fait avec les vaccins contre la COVID.
L’Indonésie exerce la présidence du G20 du 1er décembre 2021 au 30 novembre 2022.
Au cours de sa présidence, l’Indonésie s’est concentrée sur la pandémie mondiale de COVID-19 et sur la manière de surmonter collectivement les défis qui y sont liés.
Les trois priorités de la présidence indonésienne du G20 sont:
Le G20 est un forum intergouvernemental qui regroupe les plus grandes économies mondiales.
Les membres du G20 sont l’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Arabie saoudite, l’Argentine, l’Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, les États-Unis, la France, l’Inde, l’Indonésie, l’Italie, le Japon, le Mexique, la République de Corée, le Royaume-Uni, la Russie, la Turquie et l’Union européenne.
L’Espagne participe également, avec le statut d’invité permanent.
Le précédent sommet du G20, tenu en 2021, a été organisé par la présidence italienne du G20, à Rome. À la suite du sommet, les dirigeants du G20 ont adopté une déclaration, dans laquelle ils sont convenus de renforcer encore la réponse conjointe à la pandémie mondiale de COVID-19 et d’ouvrir la voie à une reprise mondiale.

Si vous n’êtes pas journaliste, veuillez adresser votre demande au service Information au public.
Le contenu s'affiche en langue originale lorsque la traduction n'est pas disponible
Options d'abonnement
Une erreur à signaler sur cette page?
Nous voulons connaitre votre avis sur notre site web.
Cela nous aidera à améliorer votre expérience.
Merci de prendre quelques minutes pour répondre à l’enquête à la fin de votre visite.
À propos du secrétariat
Politiques internes
Contacts
S'abonner par courriel
S'inscrire pour recevoir nos alertes par courriel et SMS
À propos de ce site
Ce site est le site web officiel du Conseil de l’UE et du Conseil européen. Il est géré par le secrétariat général du Conseil, qui regroupe le personnel chargé d’assister le Conseil de l’UE et le Conseil européen.
Suivez-nous

source

bilan professionnel Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan pro Poitiers tours

pourquoi faire un bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

contenu d’un bilan de compétences Poitiers tours

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE