Six leçons tirées des plus gros succès en librairie en 2022 – Télérama.fr

Martin McDonagh : “J’ai toujours voulu capturer à l’écran la beauté des paysages irlandais”
“Joyland” : un appel à la liberté et à la différence venu du Pakistan
Kazuo Ishiguro, Prix Nobel de littérature : “Je voulais adapter ‘Vivre’ d’Akira Kurosawa pour un public moderne”
Sur YouTube, en route vers la planète rouge ?
“Vampire Academy” sur Prime Video : n’est pas Dracula qui veut !
De Jane Fonda à Natalie Portman, les dix premières dames qui ont régné sur nos écrans
Enfants : trois “boîtes à histoires” pour oublier les écrans
Vacances de Noël : huit recettes sucrées à tester avec les enfants pendant les fêtes
La nouvelle Matilda de Netflix est-elle encore un modèle pertinent pour les petites filles ?
Marche à Drancy, sur les lieux où fut organisée la déportation des juifs de France
Larry Deadstock : “Aujourd’hui, les sneakers sont devenues des œuvres d’art”
De la mairie de Levallois-Perret au clip de Lady Gaga, les Lego sont partout
Léo Ferré, l’intégrale : un volume quatre ouvert aux quatre vents
Yma Súmac, la diva péruvienne dont la voix était un cas
“Laurent Garnier : Off the Record”, un documentaire sur le maître des platines français
Dix podcasts savoureux pour cuisiner comme un chef
Line Renaud, un étonnant parcours, sur France Musique
France Inter : Franck Olivar, profession chercheur d’archives
Six leçons tirées des plus gros succès en librairie en 2022
Marion Fayolle, l’autrice de BD qui veut “dénuder, enlever les couches, creuser des galeries”
Les “Lieux” de Perec, une histoire des féminicides… Dix essais et livres d’histoire repérés en 2022
2022, une année en 24 dessins
“Portraits de France” : un projet efficace pour faire émerger une nouvelle mémoire dans l’espace public ?
Du bonze au Vietnam en 1963 au jeune Iranien à Lyon en 2022 : le suicide comme acte politique ultime
Le magazine
numérique
3 minutes à lire
Emma Defaud
Publié le 29/12/22
Partager
En 2022, il s’est écoulé 514 000 exemplaires de la BD du « Monde sans fin » de Joncovici et Blain.
Christophe Blain/Éd.Dargaud
Que dit de nos lectures le palmarès des ventes de livres 2022, dont le top 100 a été réalisé par l’institut GfK ? Les 50 premiers du classement représentent 11,7 millions d’exemplaires, souligne GfK dont l’étude a été faite en partenariat avec Livres Hebdo. Soit une baisse de 9 % par rapport à 2021, année exceptionnelle. Le bilan 2022 reste tout de même au-dessus des ventes 2020 et 2019. Voici quelques éléments à retenir de nos goûts littéraires de l’année.
Le Monde sans fin, de Jean-Marc Jancovici et Christophe Blain (éd. Dargaud), sorti au dernier trimestre 2021, arrive en tête avec 514 000 exemplaires achetés en 2022. L’année dernière, c’était déjà une bande dessinée qui s’était illustrée à la tête du classement. Mais il s’agissait d’Astérix, fleuron national du neuvième art. Le cas du Monde sans fin est plus difficile à analyser. Alliance d’un dessinateur renommé et de l’inventeur du concept de bilan carbone, le livre avait de bonnes raisons de rencontrer un public. Il n’a pas pour autant emballé Télérama, qui écrivait à sa sortie : « S’il a le grand mérite de mettre les choses à plat, de passer au crible des data des sujets aussi passionnels que ceux des énergies renouvelables […] et des centrales nucléaires […], le discours de Jancovici reste celui d’un ingénieur. Avec le risque d’être catégorique, souvent péremptoire, parfois simpliste, voire de flirter avec l’ultracrépidarianisme, cette propension qu’ont certains spécialistes à penser qu’ils font autorité dans d’autres domaines que le leur. »
La tendance a pu énerver d’autres observateurs : ces dernières semaines, de faux représentants de la maison d’édition Dargaud ont démarché des librairies afin d’insérer dans l’ouvrage un texte contestant les thèses défendues par l’auteur, a révélé le site ActuaLitté. L’erratum assure notamment : « Jean-Marc Jancovici a maintes fois démontré son formidable talent de vulgarisateur scientifique. Nous devons néanmoins reconnaître son manque de compétences flagrant en sciences humaines. Cette lacune lui fait réduire toute lecture sociale et économique à son point de vue d’ingénieur, alors que le développement technologique ne fait pas tout. » On reproche plus généralement à Jancovici « des informations souvent tronquées ou approximatives, voire mensongères » – en témoigne, encore, une tribune signée par plusieurs collectifs et associations, publiée avant même la sortie du livre sur Reporterre.
Est-ce le résultat de leur controverse portée au grand jour ? Les jurés du Goncourt ont eu du mal à départager leur favori cette année. Vivre vite, de Brigitte Giraud, a finalement remporté le Graal mais ne se classe que 28e dans le top 100 de GfK. Alors qu’un Goncourt se vend en général à 500 000 exemplaires, ce livre sur le deuil de l’écrivaine s’est écoulé à 198 000 exemplaires. Giuliano da Empoli, qui figurait parmi les favoris du Goncourt (il a échoué au dernier tour, mais venait de remporter le Grand Prix du roman de l’Académie française), a vendu pour sa part 320 000 exemplaires du Mage du Kremlin, qui romance le parcours d’un proche conseiller de Poutine. Le sujet du deuil était-il peu adapté à un cadeau de Noël ? Les Français ont-ils acheté moins de livres en raison de la hausse des prix ?
Loin devant nos deux prix littéraires, on retrouve une lecture plus grand public : L’Affaire Alaska Sanders, de Joël Dicker, qui triomphe avec 432 000 exemplaires vendus. Le Grand Monde, de Pierre Lemaitre (lui-même Prix Goncourt pour Au revoir là-haut en 2013), le talonne avec 320 000 ventes. Suit Angélique, de Guillaume Musso…
Si elle a sorti un petit livre en mai dernier, qui a eu son succès, ce sont deux autres de ses titres qui apparaissent dans le top 100. Annie Ernaux, Prix Nobel de littérature 2022, en a vendu 290 000 exemplaires cumulés.
« La fiction moderne représente 27 titres. En parallèle, le public français a plébiscité 18 œuvres de bande dessinée dont 12 mangas shōnen exclusivement et au sein des séries classiques du genre », souligne Casseline Rosello, consultante « Livre » chez GfK.
Télérama ne se trompait pas en novembre, en publiant une mangathèque qui rassemble les 100 mangas à lire absolument. Nous avions choisi de les classer par genres tant les frontières sont lisibles dans cet univers. Et c’est le shōnen qui se détache dans les lectures, comme dans les ventes 2022 en France, ce segment qui vise plus particulièrement les garçons et façonne des aventures incroyables, dont Naruto, One Piece et Spy x Family sont les derniers succès en librairie.
Reste que la BD classique a toujours son mot à dire : on y retrouve L’Arabe du futur 6, de Riad Sattouf, Blake et Mortimer, tome 29, par José-Louis Bocquet, Jean-Luc Fromental et Antoine Aubin, plusieurs Mortelle Adèle ou encore Lucky Luke, tome 10.
Les Fossoyeurs, de Victor Castanet (éd. Fayard), a marqué l’actualité en début d’année. Récompensé par le prix Albert-Londres, Victor Castanet a enquêté durant trois ans. Trois ans à contacter familles et personnels des maisons de retraite gérées par le groupe Orpea afin de mettre au jour un système où le profit prime sur tout. Son livre s’est vendu à plus de 160 000 exemplaires – une réédition augmentée est attendue pour le 25 janvier.
L’astronaute préféré des Français a séduit avec son livre de photos dont les ventes ont immédiatement décollé : 160 000 exemplaires écoulés, alors que le beau livre (seul de son genre dans ce palmarès) n’a été publié que le 2 novembre.
Partager
Le module de commentaires est susceptible d’entraîner un dépôt de cookies de la part de notre partenaire. Compte-tenu du refus de dépôt de cookies que vous avez exprimé et afin de respecter votre choix, nous avons bloqué la contribution.
Pour continuer à contribuer vous pouvez donner votre accord en cliquant sur le bouton ci-dessous.
La culture qu’il vous faut !
S’abonner – 1€ par semaine
Offre exclusive : 0,99€/mois pendant 6 mois
Retrouvez le meilleur de Télérama avec nos cinq newsletters : Ecrans & TV, La Quotidienne, Télérama Sortir Grand Paris, Télérama Soirée (abonné) et Télérama Week-end (abonné)
Vous avez choisi de ne pas accepter le dépôt de « cookies » sur votre navigateur, qui permettent notamment d’afficher de la publicité personnalisée. Nous respectons votre choix, et nous y veillerons.

Chaque jour, la rédaction et l’ensemble des métiers de Télérama se mobilisent pour vous proposer sur notre site une offre critique complète, un suivi de l’actualité culturelle, des enquêtes, des entretiens, des reportages, des vidéos, des services, des évènements… Qualité, fiabilité et indépendance en sont les maîtres mots.

Pour ce faire, le soutien et la fidélité de nos abonnés est essentiel. Nous vous invitons à rejoindre à votre tour cette communauté en vous abonnant à Télérama.

Merci, et à bientôt.

source

bilan professionnel Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan pro Poitiers tours

pourquoi faire un bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

contenu d’un bilan de compétences Poitiers tours

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire