Séjour Sicile | 5 jours | Palerme et ses Palais – Le Figaro

Rubriques et services du Figaro
Le Figaro
Rubriques et services du Figaro
Nos journaux et magazines
Les sites du Groupe Figaro
FIGARO VOYAGE SÉLECTION – Avec Les Voyages F, envolez-vous vers la Sicile pour découvrir Palerme et ses palais. À partir de 4 450 €, du 7 au 11 mai 2023.
La Sicile est une destination qui fait vibrer tous les sens. Dans les rues de Palerme, le regard se pose tantôt sur des bijoux baroques, tantôt sur des fontaines de marbres gardées par des nymphes, des sirènes et des satyres depuis de longs siècles. Au fil de ses découvertes, le visiteur est bercé par l’accent chantant des Siciliens et le soleil qui, toute l’année, caresse la peau et reflète la splendeur des façades de granit. Côté papilles, agrumes, olives, légumes et poissons s’allient dans un tourbillon de saveurs comme seule l’Italie en ale secret La Sicile se savoure, la Sicile se découvre, la Sicile — cette destination singulière et chantante — ne se fait jamais oublier…
Profitez d’une réduction de -200€ sur votre séjour à Palerme pour les premiers inscrits et partez ainsi à partir de 4450€ au lieu de 4650€.
Date de fin de réduction : 30 novembre 2022
Supplément chambre individuelle : 670 €
J 1. : PARIS/ PALERME
Rendez-vous avec votre accompagnatrice Figaro à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle.
11h00 : Départ à bord d’un vol régulier de la compagnie Transavia
13h25 : Arrivée à Palerme
À votre arrivée, vous serez accueilli par votre guide francophone local.
Votre première journée à Palerme débutera par une promenade dans le quartier dit des Quattro Canti. Cœur baroque de la ville, le quartier se distingue par ses édifices à façade concave et ses fontaines aux statues allégoriques évoquant les saisons et le temps qui passe. Un détour par la place Pretoria vous permettra de découvrir la majestueuse fontaine qui en orne le centre. Construite au XVIe siècle, celle qui fut longtemps surnommée la « fontaine de la honte », à cause de la nudité trop explicite des nymphes, des sirènes, des satyres et des humains de marbre blanc qui la décorent, est aujourd’hui un incontournable du patrimoine culturel de la ville.
Privilège Figaro : Un cocktail de bienvenue vous sera servi dans une salle privative de votre hôtel. Il précédera une conférence, de Jean-Marc Gonin grand reporter au Figaro Magazine.
Dîner au restaurant.
Nuit au Grand Hotel et des Palmes *****.
J 2. : PALERME – MONREALE – PALERME
Votre seconde journée débutera par la visite du Palais des Normands, une ancienne forteresse arabe du IXe siècle, devenue un palais en 1072. En 1130, Roger II, fondateur du royaume de Sicile, décide de transformer celui-ci en résidence royale. L’édifice devient dès lors un centre politique de premier plan et le siège des pouvoirs économique et religieux. À l’intérieur, vous découvrirez la chapelle palatine. Inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2015, elle constitue, avec les cathédrales de Cefalù et de Monreale, l’un des plus beaux exemples d’architecture arabo-normande.
Comptant parmi les plus anciens bâtiments de Palerme, le palais Conte Federico est un autre exemple du mariage étonnant des styles arabique et normand. Édifié au XV siècle sur des vestiges dont une tour datant du XIIe siècle, le palais est le témoin d’une longue tradition du raffinement. En témoigne sa décoration intérieure, mêlant meubles d’époque et peintures d’artistes célèbres, plafonds peints du XVe siècle, fresques du XVIIIe siècle de Vito D’Anna et Gaspare Serenario et diverses collections d’armes et de céramique.
En fin de matinée, vous visiterez la villa Boscogrande. Construite en 1768, c’est l’un des plus beaux joyaux de la Piana dei Colli, un quartier de Palerme connu pour ses demeures exceptionnelles. Son style architectural est si raffiné qu’elle fut choisie par Luchino Visconti pour le décor de certaines scènes du célèbre film Le Guépard, adaptation du roman éponyme de Giuseppe Tomasi Di Lampedusa. Aux abords de la villa, un somptueux jardin méditerranéen — aux arbres centenaires — donne à l’ensemble un air d’oasis préservé des affres de la modernité.
Déjeuner à la villa Boscogrande.
Vous prendrez ensuite la route en direction de la ville de Monreale, située à seulement quelques kilomètres de Palerme et célèbre pour sa cathédrale d’architecture arabo-normande.
Vous visiterez le Duomo de Monreale. Fondé par Guillaume II au XIIe siècle et dédié à la Vierge Marie, ce trésor architectural étonne autant qu’il impressionne. L’édifice est une parfaite représentation du brassage culturel qui coule dans les veines de la Sicile. Grand amateur de la culture et de l’art d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, Guillaume II employa les meilleurs artisans arabes, byzantins, mais aussi normands, pour travailler sur ce projet de cathédrale. Le résultat est un majestueux mariage des styles et des traditions normande et musulmane. À l’intérieur, vous découvrirez un splendide sol en marbre incrusté de mosaïques, ainsi que des colonnes corinthiennes en granit qui soutiennent des arcs en ogive et des mosaïques dorées représentant des scènes bibliques des saints, des rois et des anges. Enivrant de beauté !
Dîner au restaurant.
Nuit au Grand Hotel et des Palmes *****.
J 3. : PALERME
Cette troisième journée en Sicile débutera par la visite du marché du Capo, le plus célèbre et le plus animé de Palerme. Vous prendrez plaisir à déambuler dans les allées de ce marché typique, entre des étals colorés présentant tantôt des fruits et des légumes gorgés de soleil, tantôt des poissons fraîchement pêchés. Une agréable plongée dans la dolce vita sicilienne…
Vous poursuivrez par la découverte du théâtre Massimo. Fondé en mai 1897, il s’agit du plus grand théâtre d’Italie et le troisième d’Europe. Et la cage d’escalier, que l’on découvre dès l’entrée donne le ton : elle est monumentale, escortée de deux lions de bronze et surplombée de splendides colonnes corinthiennes. L’auditorium n’est pas en reste… plus de 1 300 spectateurs peuvent y prendre place dans un décor luxueux : velours, lustres de cristal et fresques servent d’écrin à une impressionnante scène sur laquelle furent joués les plus grands classiques de l’opéra et du ballet : les œuvres wagnériennes, Figaro, La Traviata
Privilège Figaro : visite des coulisses du théâtre, une immersion exceptionnelle dans l’ombre de la préparation des plus grands chefs-d’œuvre de l’opéra.
Privilège Figaro : Visite privée du palais Gangi, authentique palais aristocratique du XVIIIe siècle à l’intérieur duquel furent tournées quelques scènes du mythique film Le Guépard de Visconti, avec Alain Delon, Burt Lancaster et Claudia Cardinale.
Après un déjeuner au restaurant, vous prendrez la route en direction de Mondello, un village de pêcheurs transformé, au XXe siècle, en une station balnéaire cossue. Une promenade vous permettra d’admirer les villas Liberty de la Belle Époque qui font la renommée du site, dont certaines ont été dessinées par des architectes de renom, comme le sicilien Ernesto Basile. Vous pourrez également profiter de la douceur du climat pour déguster l’une des spécialités de la région : la fameuse glace à l’italienne !
En fin de journée, vous rejoindrez Palerme.
Privilège Figaro : Apéritif dînatoire et visite privée de la villa Tasca. Résidence luxueuse appartenant à l’illustre dynastie viticole Tasca d’Almerita — l’une des plus importantes d’Italie — la villa Tasca est aussi l’une des propriétés les plus fascinantes et secrètes de la ville. Des têtes couronnées y ont afflué, ainsi que des auteurs et compositeurs célèbres, dont Guy de Maupassant qui loue la beauté de ses jardins dans ses récits de voyage :
« J’éprouvai le désir de voir des fleurs et je me fis conduire à la villa Tasca, dont les jardins, situés au milieu d’un bois d’orangers, sont pleins d’admirables plantes tropicales. »
Guy de Maupassant, La Vie errante , 1890
Nuit au Grand Hotel et des Palmes *****.
J 4 : PALERME
Dans la matinée, vous visiterez l’église du Saint-Esprit. Construite en 1178, elle arbore fièrement les attributs sobres et élégants des églises normandes. À l’intérieur, vous découvrirez un imposant crucifix de bois datant du XVe siècle. C’est sur son parvis qu’éclatèrent, le 30 mars 1282, les « Vêpres siciliennes », un soulèvement populaire contre la domination féodale de Charles d’Anjou. L’événement est surtout connu pour être le centre de l’intrigue d’un opéra de Verdi.
Vous poursuivrez votre promenade en direction du parc de la Favorite, le plus grand espace vert de la ville, fondé en 1799 par Ferdinand III. Ne manquez pas un détour par l’étonnant pavillon chinois, symbole de la fascination des Européens de la fin du XVIIIe siècle pour la culture et l’architecture orientales.
Vous visiterez le jardin botanique de Palerme. Les allées ombragées et le bruit des feuilles qu’agite la douce brise marine donneront le ton de votre après-midi. Ne manquez pas un détour par le charmant « Ginnasio », un pavillon de style dorique égyptien, conçu par l’architecte français Léon Dufourny et abritant une intéressante collection d’herbiers.
Déjeuner dans un restaurant
Vous poursuivrez par la visite du Palais Butera, ancienne demeure princière de la famille Branciforte, les princes de Butera. À l’intérieur, vous pourrez voir des fresques de Gioacchino Martorana qui représentent des scènes pastorales, ainsi que les œuvres d’art issues de la collection privée de Massimo Valsecchi.
Privilège Figaro : Apéritif dînatoire et visite privée du palais Alliata Di Villafranca. Ancienne résidence de la famille Beccadelli de Bologne, le palais a été acquis en 1640 par Francesco Alliata Di Villafranca. Il abrite des antiquités et des œuvres d’art, dont trois tableaux des artistes flamands Matthias Stom et Anton van Dyck.
Nuit au Grand Hotel et des Palmes *****.
J 5 : PALERME/ PARIS
Pour votre dernière journée à Palerme, vous visiterez la villa Malfitano. Nichée au cœur d’un jardin à la française, planté de précieuses essences botaniques issues du monde entier, la demeure est un parfait exemple du style architectural Liberty. Sa décoration intérieure justifie à elle seule une visite : la « salle d’été » possède une véranda peinte en trompe-l’œil, tandis que la salle de musique arbore des tapisseries du XVe siècle illustrant l’Énéide. Fleuron de la Belle Époque, la villa servit de demeure à des hôtes de marques dont le roi Edward VII en 1907 et George V en 1925.
Dans l’après-midi, vous visiterez le palais Abatellis, qui sert aujourd’hui d’écrin à la Galerie régionale de Sicile. Vous pourrez y admirer, notamment, La Vierge de l’Annonciation d’Antonello de Messine, ainsi que la fresque du Triomphe de la Mort, située dans l’ancienne chapelle du palais et réalisée par un artiste anonyme au milieu du XVe siècle.
Déjeuner au palais Lanza Tomasi, surplombant les eaux azur de la mer Thyrrhénienne.
17h35 : Départ à bord d’un vol régulier de la compagnie Transavia
19h45 : Arrivée à Paris
Grand Hotel et des Palmes ****
À l’image de Palerme, le Grand Hotel et des Palmes s’est construit sur un dialogue entre modernité et histoire. Cet établissement de prestige accueille ses visiteurs dans une atmosphère sophistiquée. À lui seul, le somptueux hall donne le ton de votre séjour : œuvres d’art, hauts plafonds décorés de fresques, fenêtres Liberty… Tout est pensé avec goût, luxe et volupté. Le jardin d’hiver, hommage au style Art nouveau de l’architecte Ernesto Basile, est le lieu idéal pour se reposer après une longue journée de visite.
Conditions générales de vente : https://lesvoyagesf.fr/cgv
Offre conçue et proposée par Les Voyages F.
Le Figaro
Les articles en illimité à partir de 0,99€ sans engagement

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire