Séjour Rome | 5 jours | Escapade dans la ville éternelle – Le Figaro

Rubriques et services du Figaro

Rubriques et services du Figaro
Nos journaux et magazines
Les sites du Groupe Figaro
FIGARO VOYAGE SÉLECTION – Avec Les Voyages F, découvrez Rome la ville éternelle : à partir de 3 980 €. Du 4 au 8 mars 2023.
Autrefois capitale du monde, aujourd’hui celle de l’Italie, la ville de Rome n’a jamais aussi bien porté son surnom de ville éternelle. Celle qui se complaît dans le contraste et qui inspire les artistes de toutes les générations est aussi une cité où la dolce vita règne en maître absolu. C’est à la découverte de cette ville vibrante, fascinante, étonnante parfois, que vous convie Le Figaro.
« Qui l’a vue a tout vu. » Goethe, poète allemand (1749-1832).
De la fontaine de Trevi au Vatican, en passant par le Panthéon et les chefs-d’œuvre de Michel-Ange, chaque coin de rue, chaque monument, est un témoin de plus de deux mille ans d’histoire. Une richesse culturelle et architecturale exceptionnelle, que nous vous invitons à découvrir le temps d’une échappée belle. Mais Rome, c’est aussi la capitale de l’art de vivre : cafés, bars à vins, restaurants animés… Dans la ville aux sept collines, on ne revit jamais deux fois la même expérience. Andiamo !
Jour 1 – PARIS / ROME (samedi 4 mars)
Rendez-vous avec votre accompagnatrice Figaro à l’aéroport Paris – Charles de Gaulle
09 h 25 : Départ à bord d’un vol régulier de la compagnie Air France.
11 h 35 : Arrivée à Rome.
Déjeuner au restaurant. Dans l’après-midi, vous visiterez le palais Massimo, nommé ainsi en hommage à son fondateur, le prêtre jésuite Massimiliano Massimo. Cet ancien palais, construit entre 1883 et 1887 selon les codes architecturaux des monuments de la Renaissance, abrite aujourd’hui le musée national romain. Vous prendrez plaisir à déambuler dans les splendides salles qui abritent la collection du musée : sculptures, reliefs, fresques, mosaïques, provenant des fouilles entreprises dans la capitale et la région environnante, y sont exposées. Un voyage dans le temps de plusieurs siècles en seulement une poignée d’heures !
Retour à l’hôtel.
Privilège Figaro : Un apéritif vous sera servi dans un salon de l’hôtel. Il précédera une conférence de Geoffroy Caillet, rédacteur en chef du Figaro Histoire. Dîner et nuit à l’Aleph Rome Hotel, Curio Collection by Hilton
Jour 2 – ROME (dimanche 5 mars)
Cette deuxième journée dans la capitale italienne débutera par une promenade à la découverte de la Rome baroque.
Vous admirerez certains monuments les plus emblématiques de la ville : la place d’Espagne, surmontée par le majestueux escalier en marbre de la Trinité des Monts, la fontaine de Trevi, le Panthéon et la place Navone… Déjeuner dans un restaurant de la place Navone.

Dans l’après-midi, vous visiterez l’étonnante basilique Saint-Clément-du-Latran. Situé entre le Colisée et Saint-Jean de Latran, en plein cœur du quartier médiéval de Rome, l’édifice est une véritable machine à remonter le temps : ses trois niveaux sont chacun le témoin d’une époque distincte. Les visiteurs débutent par la découverte de la basilique supérieure. Datant du XIIe siècle, ses trois nefs sont soutenues par des colonnes antiques, et ses murs ornés de splendides fresques colorées et de superbes mosaïques dorées. Vous descendrez ensuite jusqu’à l’église primitive. Construite au IVe siècle en hommage à Saint-Clément, elle est le deuxième niveau avant le rustique sanctuaire de Mithra. Ce dernier date du IIe siècle et était dédié au dieu éponyme, né d’un rocher et lié au sacrifice d’un taureau, dont de nombreux soldats romains pratiquaient le culte.

Vous poursuivrez en direction de la Centrale Montemartini. Nichée au sud de la capitale, cette ancienne centrale électrique de 1912 est aujourd’hui l’annexe des célèbres musées du Capitole. Un spectacle des plus étonnants attend ses visiteurs : au milieu des machines, des moteurs à mazout et des dynamos se déploient une collection de statues antiques ! Une rencontre entre deux mondes que tout semble opposer… Et pourtant, l’harmonie imprègne les lieux, et les contrastes de matières et d’époques viennent sublimer des œuvres déjà grandioses.
De retour dans le centre-ville, profitez des douces températures du début de soirée pour flâner aux alentours de la place du Peuple où vous dînerez ensuite. Nuit à l’Aleph Rome Hotel, Curio Collection by Hilton.
Jour 3 – ROME (lundi 6 mars)
Cette troisième journée sera dédiée à la visite du Vatican. Plus petit État au monde, il constitue une parenthèse d’un autre temps au cœur d’une capitale trépidante, en constant mouvement. Ses gardes suisses, en habit Renaissance – courtoisie de Michel-Ange – et armés d’une hallebarde, gardent l’entrée de l’épicentre de la foi catholique.
En début de matinée, vous découvrirez la fameuse place Saint-Pierre qui étonne par ses proportions. C’est en son sein que se déroulent les liturgies les plus importantes du pape. Plus de 20 000 personnes peuvent s’y rassembler.
Puis, vous vous rendrez à l’intérieur de la majestueuse basilique Saint-Pierre. Nombreux sont les artistes qui ont participé à la décoration de ce gigantesque édifice religieux : Michel-Ange, Raphaël, Le Bernin, qui symbolise à lui seul toute la puissance et la richesse de l’Église…
Déjeuner dans un restaurant dans le quartier du Vatican.
Dans l’après-midi, vous prendrez la direction de la colline du Janicule, dans les environs de la basilique Saint-Pierre. De son sommet, vous pourrez admirer une vue imprenable sur les toits et les monuments de Rome.

Vous poursuivrez par la découverte du palais Colonna, l’un des plus grands et des plus anciens palais privés de Rome. Depuis plus de huit siècles, la famille Colonna réside entre les murs de ce majestueux édifice, dont la construction s’étend sur plus de cinq siècles. Du XIVe au XVIe siècle, le palais avait tout l’air d’une forteresse. Oddone Colonna, qui devient pape le 11 novembre 1417 sous le nom de Martin V, transforme le palais en siège pontifical. Ce n’est qu’au cours du XVIIe siècle que le palais se transforme en une demeure aristocratique de style baroque. Participent à cette rénovation des artistes aussi illustres que Gian Lorenzo Bernini, dit le Bernin, Antonio Del Grande, Carlo Fontana, Paul Schor… C’est d’ailleurs de cette époque que date la construction de la splendide galerie Colonna, que vous découvrirez à l’occasion d’une visite privée. Longue de 76 mètres, elle abrite les chefs-d’œuvre réalisés par les plus grands artistes italiens et étrangers, entre le XVe et le XVIIe siècle.
Privilège Figaro : Profitez d’une visite privée de la galerie Colonna, un authentique joyau du baroque romain abritant la collection d’art de la famille Colonna. Des œuvres de Pinturrichio, Carracci, Veronese, Salvator Rosa ou Vanvitelli y sont exposées.
Avant de retourner à l’hôtel, profitez d’un peu de temps libre pour flâner dans les rues animées du centre-ville et vivre au rythme de la dolce vita romaine. Dîner dans un restaurant de la célèbre Via Veneto. Nuit à l’Aleph Rome Hotel, Curio Collection by Hilton.
Jour 4 – ROME / TIVOLI (mardi 7 mars)
Dans la matinée, vous prendrez la route en direction de Tivoli.
Aménagés par Pirro Ligorio pour Hippolyte II d’Este, dit « cardinal de Ferrare », ancien gouverneur de Tivoli, le palais et les jardins de la villa d’Este sont l’une des plus remarquables illustrations de la culture de la Renaissance. L’extérieur, constitué de splendides jardins et fontaines, est un exemple unique de jardin italien du XVIe siècle. S’étendant sur deux pentes qui descendent du palais, les jardins rappellent un amphithéâtre naturel. Cinq axes guident les visiteurs vers les principales fontaines. Ne manquez pas d’admirer la beauté saisissante de la grande cascade, qui se déverse d’un cratère juché au centre de l’exèdre, ou encore celle de La fontana del bicchierone (fontaine du grand verre), réalisée d’après un dessin du Bernin. Déjeuner au restaurant.

Dans l’après-midi, vous visiterez la villa Adriana, héritage architectural d’une richesse exceptionnelle que l’on doit à l’empereur romain Hadrien. Construite entre 117 et 138 après J.-C., la villa intègre dans son plan les traditions architecturales de la Grèce antique, de l’Égypte et de Rome. Un grand nombre de bâtiments résidentiels et récréatifs, de vastes jardins et de piscines réfléchissantes constituent l’ensemble architectural. Un premier groupe comprend le théâtre grec et le temple d’Aphrodite de Cnide. Un deuxième groupe rassemble les bâtiments réservés à l’empereur et à sa cour, comme le théâtre maritime, le palais impérial, le palais d’hiver, les bibliothèques latine et grecque et le Carré d’or. Dans l’avant-dernier groupe, on trouve les bains, notamment les petits thermes, les grands thermes et les thermes avec heliocaminus (NDLR : chambres chaudes datant de l’époque antique). Enfin, le bassin aux lys, la tour Roccabruna et l’académie, ainsi que les structures souterraines servant aux communications internes et au stockage, forment le dernier groupe.
En début de soirée, après une rapide pause à votre hôtel, vous prendrez la direction du Trastevere, l’un des quartiers les plus authentiques et chaleureux de la capitale. Une petite balade vous permettra d’en découvrir les monuments les plus emblématiques : la place Sant’ Egidio, la place et la basilique Sainte-Marie-du-Trastevere… Dîner au restaurant à Trastevere. Nuit à l’Aleph Rome Hotel, Curio Collection by Hilton.
Jour 5 – ROME / PARIS(mercredi 8 mars)
Pour votre dernière journée à Rome, vous prendrez la direction de la Villa Borghèse, plus vaste parc municipal de Rome, confortablement installés à bord de voiturettes électriques de golf.
Sur place, vous serez conviés à la visite de la célèbre galerie Borghèse, qui abrite une collection d’œuvres d’art unique au monde réunissant les plus grands artistes des XVIe et XVIIe siècles : Le Bernin, Caravage, Rubens, mais aussi Raphaël, Titien, Véronèse…

Vous explorerez également le parc alentour, véritable poumon vert de la ville et lieu de rendez-vous des familles romaines et des sportifs urbains. Vous passerez ensuite par la terrasse du Pincio pour atteindre la fameuse place du Peuple. Déjeuner au restaurant.
17 h 40 : Départ à bord d’un vol régulier de la compagnie Air France.
19 h 55 : Arrivée à Paris-Charles de Gaulle
L’ALEPH ROME HOTEL, CURIO COLLECTION BY HILTON*****
L’Aleph Rome, Curio Collection by Hilton, c’est l’histoire d’une surprenante mais harmonieuse rencontre entre les lignes simples de la modernité et la grandeur de l’histoire. Installé dans un bâtiment qui était autrefois le siège d’une banque, cet établissement est l’alliance parfaite entre deux mondes Des détails en marbre originaux viennent rehausser des chambres modernes et high-tech. Situé au cœur de la ville, il constitue un point de départ idéal pour découvrir des monuments et des lieux aussi emblématiques que la fontaine de Trevi, la place d’Espagne et la villa Borghèse.
Conditions générales de vente : https://lesvoyagesf.fr/cgv
Offre conçue et proposée par Les Voyages F.
Le Figaro
Les articles en illimité à partir de 0,99€ sans engagement

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire