Sans renouveau culturel, pourquoi se bat-on ? – L'Obs

L’Obs
TeleObs
Hors Series
Les funérailles d’Elizabeth II, top départ de « Game of …
Biden répète que les Etats-Unis défendraient Taïwan en cas …
Quartiers inondés, maisons dévastées… la Guadeloupe panse …
Invités prestigieux, foule immense, manifestants… les …
Heure par heure, le déroulé des funérailles de la reine …

TRIBUNE. 230 personnalités – artistes, anciens ministres, curateurs, dirigeants d’institutions, d’associations, d’entreprises, professeurs, chercheurs… – de la culture, de la recherche et de l’innovation interpellent les candidats à l’élection présidentielle sur l’urgence d’un véritable soutien à la transition numérique et culturelle française.
Dans le contexte actuel souvent qualifié de « rupture », il est temps de reconnaître l’apport du secteur culturel et des cultures numériques dans les réponses à apporter aux grands enjeux sociaux, environnementaux et économiques. Précarisée par les effets du confinement, la culture souffre en effet aujourd’hui d’une image de « bien non essentiel ». Rien n’est moins vrai. La culture constitue un socle essentiel dont les récits et représentations nous relient les uns aux autres et nous permettent de faire société. Ces représentations forment également notre imaginaire collectif dont les limites sont sans cesse à interroger et à repousser pour s’adapter aux mutations sociétales.
La question de la place et du rôle de la culture à l’ère du numérique est donc plus que jamais prégnante, sinon urgente. Pourquoi les forces du renouveau culturel tournées vers le monde de demain restent-elles aujourd’hui ignorées des politiques publiques ? Pour quelle vision du monde se bat-on ?
Depuis plus de 20 ans, tout un champ de la création artistique et culturelle constitue le fer de lance des pratiques et usages liés aux avancées technologiques et aux nouvelles aspirations sociales. Dans un spectre allant des arts et cultures numériques aux industries créatives en passant par les tiers-lieux, ce champ interdisciplinaire est porteur d’immenses potentialités. Il structure des systèmes productifs favorisant l’apparition de métiers d’avenir et de modèles économiques hybrides. Il favorise également l’inclusion numérique, la démocratie culturelle et l’approche critique.
Le numérique est aujourd’hui omniprésent, pour le meilleur et pour le pire. Et l’on peut le mesurer tous les jours : évoluer dans un environnement assisté par les algorithmes ne s’improvise pas. L’illectronisme touche 17 % de la population. Les femmes sont sous-représentées dans les métiers du numérique. L’appropriation de compétences et de savoir-faire se diffuse essentiellement grâce à des formations pionnières et par l’engagement d’associations de terrain, d’artistes, de designers, de makers, de chercheurs et d’innovateurs, mais ces initiatives n’en restent pas moins isolées et trop peu soutenues. Ces communautés apprenantes fondées sur les cultures numériques, les dynamiques d’intelligence collective et l’interdisciplinarité constituent un laboratoire sociétal de premier ordre pour répondre aux enjeux écologiques, éducatifs, économiques et sociaux.
La question posée par l’irruption du numérique n’est pas seulement de savoir créer avec des outils comme l’intelligence artificielle, mais de savoir créer de nouvelles manières de créer. Le champ de l’art, de la création et du design évolue en intégrant ou en inventant non seulement des technologies de pointe, mais aussi des protocoles de recherche jusqu’ici réservés aux sciences dures et humaines afin de former une nouvelle génération de créateurs transdisciplinaires.
Une récente étude menée par HACNUM, regroupement d’une centaine d’acteurs des arts hybrides et cultures numériques, pointe la nécessité de légitimer les profils et organisations conjuguant plusieurs expertises. Elle fait également état du manque de compréhension du numérique par les grands acteurs publics et privés, tout secteur confondu, dont les décisionnaires sont parfois dépassés par les enjeux.
Ce changement de paradigme nécessite de réinventer les modes opératoires du monde culturel, et plus largement de repenser son rôle et sa place dans la transformation sociétale. Si le numérique peut constituer une fabrique créative aux multiples débouchés et opportunités, force est de constater que cette perspective repose donc essentiellement sur des secteurs encore peu considérés par les politiques publiques. Outre les faiblesses qui en découlent, ce retard structurel ouvre grand le risque de laisser à d’autres contrées le soin de définir nos futurs horizons culturels. La création chinoise ou américaine se dispute déjà les futurs monopoles de contenus culturels au travers d’une guerre des plateformes.
Dans ce contexte, la France se prépare à accueillir l’événement mondial ISEA* en 2023, rencontre majeure des arts numériques et des industries créatives qui regroupe plus de 60 pays. L’enjeu ne sera pas seulement de faire état des avancées artistiques et culturelles de chacun, mais de montrer en quoi le renouveau artistique et créatif constitue un levier de transformation sociétale, vecteur d’inclusion, de capacitation et de création de valeurs. Quelle vision de la culture donnera la France dans ce concert d’innovation ?
Face aux défis du présent et aux nouvelles aspirations culturelles, la souveraineté et la compétitivité du secteur culturel reposent en grande partie sur la convergence réussie des secteurs de la création, de la recherche et de l’innovation. C’est pourquoi, au-delà du soutien apporté au secteur des nouvelles technologies, il est temps de donner au renouveau culturel sa juste place. Il en va de la vitalité de notre culture, de notre économie et du rayonnement de la France et de l’Europe.
Nous sommes nombreux à être mobilisés. Et vous, Mesdames les candidates, Messieurs les candidats, êtes-vous prêts à agir ?
Nils Aziosmanoff – Président du Cube, centre de création et de formation au numérique
Céline Berthoumieux – Présidente de Hacnum, arts hybrides et cultures numériques
Emmanuel Mahé – Directeur de la recherche de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs, membre du laboratoire SACRe – Université Paris Sciences & Lettres
Ada – Intelligence artificielle
Jean-Jacques Aillagon – Ancien ministre
Yacine Ait Kaci – Artiste, créateur d’Elyx, et ambassadeur digital des Nations Unies Gilles Alvarez – Directeur artistique de la Biennale Némo
Etienne-Armand Amato – Enseignant-chercheur, Université Gustave Eiffel, laboratoire DICEN-IDF
Sylvia Andriantsimahavandy – Directrice de l’Innovation à la Plateforme
Véronique Anger-de Friberg – Fondatrice et présidente du Forum Changer d’Ère
Mathieu Argaud – Directeur artistique Bipolar
Samuel Arnoux – Directeur Elektroni-k Festival Maintenant
Isabelle Arvers – Curatrice, game artist
Anne Asensio – Vice-présidente Design Expérience, Dassault Systèmes
Manon Avram – Chorégraphe et photographe
Gilles Babinet – Co-président du Conseil National du Numérique, Digital champion de la France auprès de la Commission Européenne
Severine Bailly – Cheffe de projet design
Gabriel Bancaud – Responsable de service culturel et programmateur
Frédéric Bardeau – Président cofondateur de Simplon
Jean-François Bassereau – Professeur à Mines Saint-Etienne et à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris
Jean-Paul Bath – Directeur Général French Design by VIA, Membre du bureau du Conseil National du Design
Véronique Baton – Directrice Le Grenier à Sel
Philippe Baudelot – Sémiologue et curateur
Mathieu Baudin – Directeur de l’Institut des Futurs Souhaitables
Flavien Bazenet – Enseignant chercheur, titulaire de la Chaire Inventivités digitales, Institut Mines-Télécom
Armand Béhar – Directeur adjoint du Centre de recherche en design, École nationale supérieure de création industrielle – Les Ateliers, Université Saclay
Jérémie Bellot – Artiste et architecte, AV Extended et Château de Beaugency
Axelle Benaich – Directrice de La Fabulerie
Maurice Benayoun – Artiste numérique, curateur, professeur d’université Aurélie Besson – Directrice générale et artistique de Molior
Raphaël Besson – Chercheur Ville Innovation
Marialya Bestougeff – Directrice de l’innovation du CentQuatre-Paris
Juliette Bibasse – Curatrice et productrice indépendante
Alice Boinet – Programmation artistique Art Rock
Eric Boistard – Directeur de Stereolux-Scène de musiques actuelles et d’arts numériques, Nantes
Marylou Bonnaire – Attachée territoriale
Fanny Bordier – Directrice de projet M-topia
Luc Brou – Coordinateur d’Obliques, réseau des arts hybrides et des cultures numériques en Normandie
Christophe Brouard – Directeur des musées de Soissons
Édith Buser – Directrice adjointe de la recherche de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs
Sébastien Campos – Directeur du Château Ephémère
Antoine Capet – Fondateur de Brut Pop
Charles Carcopino – Commissaire artistique de Canal Connect, Teatros del Canal
Dominique Cardon – Professeur de sociologie Sciences Po, Directeur du Médialab
Claire Castan – Chargée des Auteurs Agence Régionale du Livre PACA
Samia Chabani – Directrice d’Ancrages
Gaël Charbau – Commissaire d’exposition indépendant, Directeur artistique du village des Athlètes, Paris 2024
Pierre-Antoine Chardel – Professeur de sciences sociales et d’éthique à l’Institut Mines Télécom, directeur du LASCO IdeaLab, chercheur à l’EHESS/CNRS
Florence Cherrier – Chargée des cultures numériques à Mains d’œuvres
Joël Chevrier – Professeur de physique, Université Grenoble-Alpes (UGA), Chercheur associé au Learning Planet Institute & Directeur Scientifique Design Factory UGA
Jean-Marc Chomaz – Enseignant chercheur, chercheur CNRS, cotitulaire de la chaire arts et sciences de la Chaire arts & sciences de l’École polytechnique, de l’École des Arts Décoratifs-PSL, de la Fondation Daniel et Nina Carasso
Eloi Choplin – Directeur dans l’Ecosphère Aggelos
Yves Citton – Professeur de littérature et média, Université Paris 8
Carine Claude – Journaliste
Isabelle Collet – Professeure en sciences de l’éducation, directrice de l’équipe G-RIRE, Université de Genève
Léa Conrath – Coordinatrice de Hacnum – réseau national des arts hybrides et des cultures numériques
Adrien Cornelissen – Auteur et journaliste
Christine Coulanges – Artiste directrice de Sisygambis-Les 7 Portes
Elisabeth Couturier – Critique d’art, Présidente de l’Association Internationale des Critiques d’Art – AICA France
Michael Cros – Compagnie la Metacarpe
Nicolas D’Ascenzio – Directeur artistique de Super Idée
Jean-Marie Dallet – Artiste, professeur des universités
Thierry Danet – Directeur Festival Ososphère, Artefact
Magda Danysz – Galeriste d’art contemporain
Olivier Dauchot – Directeur de Recherche au CNRS, directeur du Laboratoire Gulliver, ESPCI Paris – PSL, coordinateur « Partage des Savoirs » de l’Université Paris Science et Lettre
Martin De Bie – Designer et enseignant, École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs
Isabelle de Maison Rouge – Vice Présidente de l’Association Internationale des Critiques d’Art – AICA-France, commissaire d’exposition indépendante, enseignante à NYU Paris et La Sorbonne
Stéphane Delahaye – Président d’Arsenic réseau de la médiation numérique en PACA
Elodie Delaigle – Productrice et curatrice
Sylvain Delbart – Artiste et développeur
Claire Demaison – Co-fondatrice du LICA, laboratoire d’intelligence collective et artificielle
Jean-François Depelsenaire – Fondateur et directeur de Videomuseum, ex professeur de l’Ensad
Béatrice Desgrange – Directrice du Festival Marsatac
Frédéric Deslias – Directeur artistique de la Compagnie Clair Obscur
Laurence Devillers – Professeure en IA à Sorbonne Université/CNRS, Présidente de la Fondation Blaise Pascal
Stéphane Distinguin – Fondateur et président de Fabernovel, président de la Grande École du Numérique
Marc Dondey – Directeur artistique de la Scène de recherche ENS Paris Saclay David Dronet – Directeur de Station Mir/festival ]interstice[, Professeur à l’école supérieure d’arts et médias Caen/Cherbourg
Fabien Fabre – Responsable partenariat de Seconde Nature
Caroline Faillet – Chef d’entreprise et auteur
David Fajolles – Président du Directoire de la Fondation Robert de Sorbon
Géraldine Farage – Directrice du Pôle Pixel
Claude Farge – Directeur Général du Forum des Images – Tumo Paris
Amélie Fesquet Saniel – Directrice Adjointe AADN
Gabriella Fiori – Fondatrice. d business design
Maxime Fleuriot – Directeur adjoint de MC2 Grenoble
Fred Forest – Artiste et professeur d’université émérite
Don Foresta – Artiste-chercheur, coordinateur internationale de MARCEL
Thierry Fournier – Artiste
Jean-Louis Frechin – Designer numérique et architecte – fondateur de NoDesign
Olivier Fronty -Président de Humans Matter
Gaétane Gambier Thuret – Co-fondatrice de l’Ecole Supérieure de Commerce et d’administration des Entreprises du Tourisme
Jean-Gabriel Ganascia – Professeur d’IA à Sorbonne Université et président du comité d’orientation du Cycle des Hautes Études de la Culture
Francois Garnier – Réalisateur, enseignant chercheur, École nationale supérieure des Arts Décoratifs, membre du laboratoire SACRe – Université Paris Sciences & Lettres
Jean-Jacques Gay – Curateur et directeur d’Accès-s -cultures électroniques
Annie Gentès – Directrice de la recherche, CY Ecole de design
David Georges François – Coordinateur de la Station Gare des Mines
Carol Giordano – Directeur adjoint de Chroniques
Antoine Gonot – Maître de Conférence Département SATIS Aix Marseille Université Boris Grebille – Directeur de l’IESA arts & culture
Gaëtan Gromer – Artiste, Directeur Artistique des Ensembles 2.2
Ariane Groos – Directrice de la communication de La Friche la Belle de Mai
Ronan Grossiat – Collectionneur
Maxence Grugier – Journaliste
David Guez – Artiste
Emmanuel Guez – Directeur de l’École Supérieure d’Art et de Design d’Orléans
André Gunthert – Maître de conférence en Histoire visuelle à l’EHESS – Ecole des Hautes Études en Sciences Sociales
Luc Gwiazdzinski – Essayiste, Professeur à l’Ecole Nationale Supérieur d’Architecture de Toulouse
Claudie Haigneré – Astronaute, ex ministre, ex Présidente d’Universcience
Céline Harlet – Présidente du Studio Décalé
Lucile Haute – Artiste, enseignante-chercheuse à l’Université de Nîmes et à l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs Paris
Steven Hearn – Fondateur de Scintillo
Emmanuel Hermange – Directeur de l’Ecole supérieure d’art de Clermont Métropole
Jean-Claude Heudin – Chercheur IA, écrivain et compositeur
Olivier Hirt – Responsable du développement de la recherche, ENSCI Les Ateliers Isabelle Horvath – Maître de Conférences HDR, management des organisations
Cédric Huchet – Directeur artistique de Stereolux – Festival Scopitone
Camille Jutant – Maîtresse de conférence en sciences de l’information et de la communication, Université Lyon 2
Olivier Kahn – Directeur de la Diagonale – Université Paris-Saclay et co-président d’A + U + C – Art + Université + Culture
Laure Kaltenbach – Présidente de CreativeTech, curatrice
Klio Krajewska – Commissaire indépendante
Aurélien Krieger – Directeur de Obsolete Studio
Benoît Labourdette – Cinéaste, expert nouveaux médias et innovation culturelle
Thomas Landrain – Co-Founder & CEO, JOGL – Just One Giant Lab
Nicolas Laugero-Lasserre – Directeur de l’ICART, co-fondateur et directeur artistique de Fluctuart, président de Artistik Rezo
Thomas Lauriot – Directeur Général du Théâtre du Châtelet
Sophie Lavaud – Artiste et chercheur
Mathilde Lavenne – Artiste, réalisatrice et directrice de production
Jocelyne Le Bœuf – Directrice scientifique émérite de l’École de Design Nantes Atlantique
Olivier Le Gal – Coordinateur de la Station Gare des Mines
Christian Le Moënne – Professeur émérite, président d’honneur de la société française des sciences de l’information – communication
Ismaël Le Mouël – Co-fondateur de HelloAsso
Marianne Lebon – Direction artistique des Hangars Numériques
Elodie Lebreut – Directrice de l’Aide aux Musiques Innovatrices (AMI)
Catherine Leconte – Directrice d’Ecarts Anis Gras le lieu de l’Autre
Imane Lehérissier – Responsable de programmation du Château Ephémère
Fabrice Lextrait – Directeur des Grandes Tables
Pierre-Yves Lochon – Fondateur et administrateur de CLIC France
Erik Lorré – Directeur de la Folie Numérique & Fées d’Hiver
Clémentine Maillol – Coordinatrice du Collectif Freesson
Anastassia Makridou-Bretonneau – Responsable de l’axe Art Citoyen, responsable de la línea Arte Ciudadano, Fondation Daniel et Nina Carasso
Nadine Makris – Chargée de production, AADN – Arts et Cultures Numériques
Roger Malina – Directeur de recherche au CNRS, rédacteur en chef de Léonardo (MIT)
Lucie Marinier – Professeure du Conservatoire National des Arts et Métiers, titulaire de la chaire d’ingénierie de la culture et de la création
Amélie Matar – Cofondatrice de Colori
Jean-Marc Matos – Chorégraphe, directeur de la compagnie K. Danse
Matteo Merzagora – Directeur association TRACES
Merryl Messaoudi – Productrice artistique
Pauline Metton – Directrice de la Fabrique de Territoire – La Fruitière Numérique
Olivier Michel – Directeur de La Pop, incubateur artistique et citoyen
Nathalie Miel – Directrice de Le Damier, cluster d’entreprises culturelles et créatives *
Yann Minh – Réalisateur, auteur, artiste numérique
Max Mollon – Docteur en design, responsable de l’atelier Controverses contemporaines de Sciences Po
Aurélie Mosse – Designer, enseignante chercheure, co-responsable de Soft Matters/Ensadlab, école nationale supérieure des arts décoratifs Paris
Dominique Moulon – Critique d’art et curateur
Gaetan Nael – Directeur artistique Elektronik et Festival Maintenant
Yukao Nagemi – Artiste visuel
Charles Nepote – Administrateur et membre d’Open Food Facts
Mathilde Nourisson-Moncey – Chercheuse doctorante, Centre Norbert Elias, Aix-Marseille Université
Anne-Sophie Novel – Journaliste et auteure – économie collaborative, écologie et innovation sociale
Diégo Ortiz – Artiste
Denis Pansu – Animateur de réseaux humains numérisés, GIP Recia
Natacha Paquignon – Chorégraphe Compagnie Corps Au Bord
Agnès Parent – Présidente de l’AMCSTI (réseau professionnel des cultures scientifique, technique et industrielle)
Thomas Paris – Chercheur au CNRS, professeur affilié à HEC – industries créatives
Simon Parlange – Coordinateur Mirage Production
Armelle Pasco – Directrice générale Studio Sensory Odyssey
Yves Pazat – Artiste
Stéphanie Pécourt – Directrice du Centre Wallonie-Bruxelles
Hervé Pérard – Délégué général de SIANA
Valentina Peri – Co-fondatrice de SALOON Paris
Valérie Perrin – Commissaire d’exposition
Fabien Perruca – Responsable de programmes ZINC
Olivier Peyricot – Directeur du pôle recherche de la Cité du design
Benjamin Pichery – Directeur de collection, Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance
Valérie Pihet – Doctorante Eur ArTec, Cresppa/Laboratoire des Théories du Politique, Université Paris Lumière
Christian Pottgiesser – Architecte et professeur
Guilhem Pradalié – Directeur Général de La Mednum
Grégoire Prangé – Co-président de Jeunes critiques d’art, commissaire d’exposition, critique d’art
Florent Pratlong – Maître de Conférence, Directeur de la Mention Master Management de l’Innovation, Université PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE
Éric Prigent – Coordinateur pédagogique, Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains
Vincent Puig – Directeur de l’Institut de Recherche et d’Innovation
Emmanuelle Queyroy – Adjointe de la directrice des Ressource professionnelles – Centre national de la danse
Daniel Raichvarg – Professeur des universités émérite, sciences de l’information et de la communication
Olivier Ratsi – Artiste
Emmanuelle Raynaut – Artiste et directrice artistique AREP Compagnie Patrick Renaud – Designer et professeur
Etienne Rey- Artiste
Everardo Reyes – Enseignant-chercheur, EUR ArTeC, Université Paris 8 Emilie Robert – Directrice du Théâtre Massalia
Michèle Robine – Présidente OplinePrize – Prix international en arts numériques Dominique Roland – Directeur du Centre des Arts d’Enghien
François Ronsiaux – Responsable de la galerie Plateforme, codirecteur de la Biennale de l’Image Tangible, artiste, commissaire
Gilles Rougon – R&D EDF, ex membre du conseil d’administration de la World Design Organization
Mathieu Rozières – Directeur de Dark Euphoria
Mathilde Rubinstein – Coordinatrice Générale La Citadelle de Marseille Karine Safa – Philosophe
François Salmeron – Critique d’art, administrateur de l’Association Internationale des Critiques d’Art (AICA), enseignant à l’Université Paris 8 et à l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Reims
Michel Saloff Coste – Directeur de la Prospective de l’Université Catholique de Lille
Olivia Sappey d’Anjou – Agent d’artistes
Julie Sauret – Responsable communication, La Chaire arts & sciences de l’École polytechnique, de l’École des Arts Décoratifs-PSL et de la Fondation Daniel et Nina Carasso
Eric Scherer – Directeur Médialab & affaires internationales, France Télévisions
Dominique Sciamma – Directeur de CY école de design
Caroline Seguier – Directrice de Planet Emergence
Natacha Duviquet – Directrice de Décalab
Barbara Semel – Professeure certifiée en humanités numériques, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
Yves Sibilaud – Directeur de MODE 83
Stéphane Singier – Prospectiviste architecte de projet, Cap Digital
Jean-Luc Soret – Commissaire d’exposition
Gabriel Soucheyre – Directeur de Vidéoformes, secrétaire national d’Hacnum
Caroline Span – Entrepreneuse culture et innovation
Laetitia Stagnara – Directrice Générale de la Gaîté Lyrique
Yann Stephant – Directeur de Urban Prod
Michael Stora – Directeur de l’École des Héros
Roger Sue – Professeur à l’Université René Descartes-Paris 5 et directeur du département des sciences de l’éducation
François Taddéi – Directeur du Learning Planet Institute
Julien Taïb – Directeur artistique Crossedlab
Géraldine Taillandier – Directrice générale de Saint-Ex, culture numérique-Reims
Frédérique Taubes-Magal – Directrice du Point Éphémère
Franck Testaert – Directeur du Tetris
Fanny Testas – Coordinatrice de l’Artlab Paris93
Clément Thibault – Curateur, critique d’art
Léa Thomassin – Co-fondatrice HelloAsso
Sébastien Tran – Directeur Général Adjoint du Pôle Léonard de Vinci Mathieu Vabre – Co-directeur de Chroniques
Gilles Vercken – Avocat Cabinet Vercken & Gaullier
Emmanuel Vergès – Co-directeur de l’Observatoire des Politiques Culturelles
Eric Viennot – Auteur, Game designer
Guillaume Villemot – Fondateur du Festival des Conversations
Elsa Wardé – Directrice Générale du Cube
Marc Yvon – Directeur IBM
Michele Ziegler – Chargée de mission stratégie et développement, Forum des images – TUMO Paris
Et voilà la pétition des affamés de subventions.
On doit d abord et avant tout se battre pour que chacun puisse gagner sa vie en travaillant

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire