Rétrospective. Les 10 histoires insolites de l'année 2022 en Lorraine – Vosges Matin

Pour soutenir votre journalisme local, abonnez-vous !
Pourquoi voyez-vous ce message ?
Vous avez choisi de refuser le dépôt de cookies, vous pouvez à tout moment modifier votre choix, ici.
Le contenu de ce site est le fruit du travail de journalistes qui vous apportent chaque jour une information locale de qualité, fiable, complète, et des services en ligne innovants. Ce travail s’appuie sur les revenus complémentaires de la publicité et de l’abonnement.
Déjà abonné ?
Epinal – La Plaine
jeu. 29/12/2022
Si vous voyez ce champ, ne le remplissez pas
Vosges Matin, en tant que responsable de traitement, recueille dans ce formulaire des informations qui sont enregistrées dans un fichier informatisé par son Service Relations Clients, la finalité étant d’assurer la création et la gestion de votre compte, ainsi que des abonnements et autres services souscrits. Si vous y avez consenti, ces données peuvent également être utilisées pour l’envoi de newsletters et/ou d’offres promotionnelles par Vosges Matin, les sociétés qui lui sont affiliées et/ou ses partenaires commerciaux. Vous pouvez exercer en permanence vos droits d’accès, rectification, effacement, limitation, opposition, retirer votre consentement et/ou pour toute question relative au traitement de vos données à caractère personnel en contactant lerabonnement@estrepublicain.fr ou consulter les liens suivants : Protection des données, CGU du site et Contact. Le Délégué à la Protection des Données personnelles (dpo@ebra.fr) est en copie de toute demande relative à vos informations personnelles.
L’édition du soir en numérique dès 21h30 Le journal en numérique dès 5h Accédez à tous les contenus en illimité
Epinal – La Plaine
jeu. 29/12/2022
Retrouvez tous nos contenus et notre journal en numérique
Téléchargez gratuitement l’app
2022, la grande rétro : ces moments qui ont marqué la Lorraine et la Franche-Comté
Ils sont morts en 2022 : ces personnalités de Lorraine qui nous ont quittés cette année
Les 10 histoires insolites de l’année 2022 en Lorraine
Sauvetages d’animaux en Lorraine et Franche-Comté : ces belles histoires qui ont marqué l’année 2022
Les cinq podcasts de 2022 à écouter ou à réécouter
A cause de la flambée du prix de l’essence, une Mosellane prend son cheval pour aller travailler ; la chatte Cocci fait un incroyable périple de 600 km pour retrouver sa Meuse ; cette Mosellane accouche en urgence à la maison pour la seconde fois, avec le même pompier ; 6 millions de vues sur Instagram pour le petit club de Handball et sa roucoulette… Retrouvez les histoires insolites qui ont marqué l’actualité en Lorraine durant cette année 2022.
La probabilité que ces deux là se retrouvent dans les mêmes circonstances relève d’un petit miracle, et pourtant en cette mi-février…
Dimanche 13 février, dans la matinée, les pompiers d’astreinte sont appelés au chevet d’une famille domiciliée à Apach en Moselle. Et il y a urgence : la maman est sur le point d’accoucher… Photo d’illustration RL /Pierre HECKLER 
Comme son frère il y a trois ans et demi de cela, la petite Ly-Lou a poussé son premier cri à la maison mais ça n’était pas prévu.
> Ce qui n’était pas non plus prévu c’est que ce soit le même pompier qui accueille le second enfant de la maison
Tout est parti d’un concours de penaltys, en ce mois de février, un soir après l’entraînement…
Le concours du plus beau penalty, organisé à la fin d’un entraînement, a permis aux joueurs de Pierrick Perignon de faire le buzz sur Instagram. Photo RL /Thierry SANCHIS
Sur son compte Instagram, l’AS Folschviller Handball invite ses abonnés à voter pour le plus beau jet de sept mètres.
> La roucoulette de Jean Boyon l’emporte et est partagée sous forme de « reel », le nouveau format vidéo de la plate-forme
 Boston, en ce mois d’avril 2022, il n’avait même pas osé en rêver… le Meurthe-et-Mosellan, Niko Guirlinger présente un parcours universitaire impressionnant.
A Harvard, le Lorrain Kino Guirlinger. Photo RL/DR
L’étudiant en ingénierie médicale, après avoir étudié en Allemagne, en Suisse et en Australie, le Lorrain a décroché le Graal.
> Être parmi les cinq étudiants retenus chaque année pour obtenir la très généreuse bourse suisse « Bertarelli » et pouvoir produire sa thèse de recherche à Harvard.
Ce 26 mai était un jour de repos pour Rokino Gisonna. Pourtant, il s’est levé tôt pour se rendre à l’usine à Trémery et revêtir son bleu de travail.
Fabrice, le propriétaire du véhicule a rempli son objectif : saluer chaleureusement les salariés qui ont travaillé en 2006 sur cette Peugeot. 
Alors qu’il attend la 307 à l’entrée de l’usine, l’ouvrier ne cache pas son impatience : « J’ai hâte d’ouvrir le capot pour voir dans quel état est le moteur ». Quelques minutes plus tard, après avoir applaudi Fabrice Gommé à son arrivée, il inspecte la bête. Il relève la tête et livre son diagnostic avec un large sourire : « Il est comme neuf. »
> Seize ans après, ce moteur fait encore la fierté des ouvriers de l’usine Stellantis de Trémery
Fait rarissime, des jumeaux sont nés le 26 mai denier à deux endroits distincts en Moselle, l’un à Hettange-Grande, l’autre à Thionville.
Jules est né à 11 h 55 à Hettange-Grande, suivi de son frère Marcel, à 13 h 17 à… Thionville. Photo RL/DR
> Une entrée dans la vie, bien rocambolesque pour Jules et Marcel, que nous a raconté leur papa
En ce printemps 2022, les Lorrains sont à l’épreuve de la flambée des prix des carburants. Cette Mosellane a trouvé une parade écolo-originale.
Justine Florentin, de Kerprich-aux-Bois, a choisi d’utiliser son cheval pour venir travailler à Sarrebourg. Photo RL /Laurent MAMI
Justine Florentin est assistante vétérinaire dans une clinique de Sarrebourg. Pour pallier la flambée des prix de l’essence la jeune cavalière a eu l’idée d’aller au travail sur le dos de Tempette, sa jument camarguaise.
> Une balade de 8 km qui ravit la cavalière, son fidèle destrier et les passants, surpris de voir un cheval en ville. Retour en vidéo sur cette joyeuse équipée

Grosses turbulences sur le vol Paris-Montréal  ! En septembre dernier, un avion commercial au départ de l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle et à destination de Montréal a réalisé un atterrissage d’urgence à Dublin.
L’avion s’est posé en urgence à Dublin, à la demande du médecin. Photo d’illustration RL/Julio PELAEZ
Un avion commercial au départ de l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle et à destination de Montréal a réalisé un atterrissage d’urgence à Dublin à la demande de Jean-François, un médecin généraliste originaire d’Alsace, qui vit aujourd’hui en Moselle.
> Le professionnel de santé et son épouse infirmière, ont sauvé la vie d’un homme de 68 ans, victime d’un accident vasculaire cérébral et d’un arrêt cardiaque. Retour sur ce sauvetage en plein ciel
Une envie de tout changer et de voir du pays  ? En ce mois de juillet, le rêve du Mosellan Patrice Hanriot faisait mouche.
A l’arrière du « Carapat », Patrice a installé une remorque avec une petite voiture. « Toutes les communes n’acceptent pas les gros véhicules, c’est pourquoi on est très reconnaissant envers la commune. Cette petite voiture nous permet de nous déplacer lorsque ça devient trop difficile avec le bus. » Photo RL/Sabrina SADOK
Il ne lui restait plus qu’à convaincre son épouse de vendre leur maison et de déménager dans un bus scolaire réagencé avec leurs deux enfants pour vivre sur la route. Pari réussi.
> Et visite guidée en images de la maison familiale sur roulettes
Si l’attractivité de la Meuse devait encore être débattue, Cocci aurait certainement son mot à dire et des arguments à faire valoir. 
Cocci le chat qui a traversé la France pendant treize mois pour revenir en Meuse. Ici dans les bras de sa maîtresse Laëtitia de Amicis, qui est accompagnée de sa fille Margot et son père Bernard. A gauche, Séverine et Malory, qui font partie de l’équipe vétérinaire de Souilly où le chat a été soigné pendant trois semaines. Photo ER/Frederic MERCENIER
En effet, cette chatte de 10 ans, qui a déménagé en Normandie dans les bagages de sa famille, tenait absolument à revoir son département. Mission accomplie puisque treize mois plus tard, la chatte a été aperçue à Ambly-sur-Meuse, son ancien domicile, puis secourue à Souilly ! 
> Cocci était très amaigrie mais s’est vite rétablie. 
Il n’est pas peu fier, Antoine Colin. Le jeune de 17 ans a réussi à être le premier à ouvrir, ce mois de décembre, une station vosgienne, dans la vallée de Vologne.
L’année prochaine, le jeune Vosgien partira dans les Alpes pour un BTS en maintenance industrielle, en alternance auprès d’une équipe dédiée à une remontée mécanique. Photo VM /Philippe CUNY
Freinons tout de suite l’ardeur des fans de ski : cette station est une réalisation en miniature créée par cet élève en BTS à Épinal.
> Une jolie prouesse technologique installée sur le terrain de ses parents.
Au sommaire du dossier

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE