Réinventer l'industrie de demain en misant massivement sur les innovations digitales – La Tribune.fr

Partager :
Il ne faut plus automatiser le passé. Il faut le réinventer. Pour cela, les entreprises doivent disposer d’une infrastructure qui puisse prendre en charge la nouvelle vague d’innovations digitales. Cela va aller très vite. Tout va s’accélérer.
Ces innovations sont en effet destinées à façonner l’infrastructure numérique pour la prochaine décennie. Cet empilement de technologies se compose de plusieurs couches comprenant de nouveaux équipements, de logiciels intégrés, d’éléments de connectivité, un ensemble d’outils pour l’autonomie, le pilotage, la sécurité, etc. Résultat : les entreprises devront changer radicalement de modèles économiques. L’objectif est d’avoir un modèle qui améliore l’efficacité de l’utilisation du capital fixe, circulant et humain (le ROCE) et une surface financière plus importante que ce qu’elle est réellement.
Rappelons que l’industrialisation a déjà subi 4 transformations majeures :

La nouvelle étape de la transformation de l’industrie est fondée sur l’exploitation de la créativité humaine permettant une fabrication de produits plus personnalisés, durables, résilients et décentralisés. Cela va se traduire par :

La nouvelle vague d’innovations digitales qui va être au cœur de l’industrie 5.0 comprend notamment :
La connectivité globale sans fil
De la 5G et du Wi-Fi 6 à Bluetooth 5.0 et aux protocoles de réseau étendu à faible consommation (LPWAN) seront un élément clé de la nouvelle infrastructure
L’arrivée d’une communication ultra-fiable à faible latence (URLLC) avec une multitude d’améliorations en termes de mobilité, de consommation d’énergie et d’efficacité spectrale par rapport à la version actuelle.
Les capteurs
Les capteurs répartis tout au long du processus de fabrication créent des signaux qui permettent au jumeau de capturer des données opérationnelles et environnementales relatives au processus physique dans le monde réel.
Intelligence artificielle
L’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) dans toutes les industries manufacturières devrait croître à un taux annuel de 57,2 % au cours des cinq prochaines années, créant un marché d’une valeur de plus de 14,02 milliards d’euros d’ici 2026.
Les jumeaux numériques
Les jumeaux numériques peuvent créer des versions virtuelles d’installations, de processus et d’applications du monde réel. Ceux-ci peuvent ensuite être testés de manière robuste pour prendre des décisions décentralisées rentables. Ces copies virtuelles peuvent ensuite être créées dans le monde réel et liées, via l’Internet des objets, permettant aux systèmes cyber-physiques de communiquer et de coopérer entre eux et avec le personnel humain pour créer un processus d’échange de données et d’automatisation en temps réel pour l’industrie.
La consumérisation de tout
La consumérisation est le processus qui transforme les biens et services uniquement accessibles en B2B en biens accessibles par les consommateurs ou les communautés de consommateurs en utilisant les ruptures technologiques de l’électronique grand public
L’objet d’interaction est le point d’entrée vers un bot personnel, une IA capable de comprendre l’attente du consommateur et de déterminer la meilleure façon d’y répondre.
A cette fin, le bot personnel contactera via une place de marché un bot métier chargé de traduire la demande en réalité industrielle ou servicielle. Un dialecte universel  interbot est une nécessité pour atteindre cet objectif.
Dans l’usine, les bots sont incarnés sous forme de robots, d’imprimantes 3D qui  seront en charge de l’industrialisation, de la fabrication des objets. Une fois cette étape terminée, place à la chaîne logistique plus ou moins robotisées qui va délivrer l’objet en question ou le service à la personne là où la personne souhaite.
Les  robots
Les solutions robotiques avancées comprenant des robots mobiles autonomes, des cobots et des robots en essaim, ainsi que le développement de logiciels robotiques sont également un élément majeur des tendances de l’industrie 4.0.
La réalité augmentée et virtuelle
Alors qu’en Réalité Augmentée (AR), l’utilisateur observe des objets virtuels qui complètent le monde réel, la Réalité Virtuelle (VR) plonge l’utilisateur dans un environnement purement virtuel.
La transformation des données en connaissances
Les domaines verticaux ont besoin de données appropriées et fiables pour tirer le meilleur parti de la connectivité omniprésente. Il est essentiel que les données soient suffisamment intelligentes pour fournir une utilisation efficace en termes de temps et de contenu dans le domaine vertical. Une approche efficace pour l’extraction des connaissances peut être à la fois distribuée et économe en énergie.
L’IoT
Une connectivité entre les humains et les robots, avec des objets clés de l’environnement industriel environnant et opérationnel sera au cœur de l’amélioration de la productivité, la qualité et la sécurité de l’usine.
Le LiFi
Le LiFi (ou Light Fidelity) est une technologie de communication sans fil basée sur l’utilisation de la lumière visible, contrairement au Wi-Fi qui occupe la bande de fréquence radio du spectre électromagnétique. Cette technologie présente de nombreux avantages : la lumière ne perturbe pas les fréquences radio, ce qui assure la compatibilité du LiFi avec les technologies radio (Wi-Fi, 3G, 4G, etc.).
Des nouveaux matériaux
Les innovations dans les sciences des matériaux sont au cœur de l’industrie 5.0 car les matériaux de nouvelle génération comme le graphène et les matériaux 2D, les nanoparticules de bisulfure de molybdène, les nanomatériaux et une gamme de matériaux intelligents, réactifs et légers permettent de nouvelles fonctionnalités et des performances améliorées dans l’industrie.
Les avantages de l’industrie 5.0 peuvent se résumer de la façon suivante

La nouvelle création de valeurs de l’industrie 5.0 va reposer sur les principes de conception suivants :
Partager :
Chaque samedi, votre rendez-vous avec Philippe Mabille qui
revient sur les faits marquants de l’actualité de la semaine.
Dernière étape : confirmez votre inscription dans l’email que vous venez de recevoir.
Pensez à vérifier vos courriers indésirables.
À très bientôt sur le site de La Tribune et dans nos newsletters,
La rédaction de La Tribune.
À très bientôt sur le site de La Tribune et dans nos newsletters,
La rédaction de La Tribune.
Découvrez l’ensemble des newsletters de La Tribune
La rédaction de La Tribune
Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.
À très bientôt sur le site de La Tribune et dans nos newsletters,
La rédaction de La Tribune.
S’inscrire à la newsletter Votre Tribune de la semaine
Sujets les + lus
|
Sujets les + commentés
1
revue T Le film solaire organique, cette innovation du nantais Asca qui peut révolutionner la décarbonation
2
Explosion en Pologne : pour l'Otan, il s'agit d'un missile ukrainien, « probablement un accident malheureux », selon Varsovie
3
revue T Et pendant ce temps-là, les avions des compagnies aériennes françaises sont pleins
4
La France, seul pays à s'enfoncer dans un déficit commercial abyssal avec ses partenaires de l'UE (3/5)
5
revue T « Nous sommes en train de passer du modèle de la résidence secondaire, à celui de la ville secondaire » (Jean Viard)
1
Il faut dénoncer d'urgence et condamner le soutien de l'Arménie à la Russie dans la guerre contre l'Ukraine (44)
2
revue T Réforme des retraites : la pression vient aussi (et surtout) de l'Europe (44)
3
Explosion en Pologne : pour l'Otan, il s'agit d'un missile ukrainien, « probablement un accident malheureux », selon Varsovie (40)
4
La France, seul pays à s'enfoncer dans un déficit commercial abyssal avec ses partenaires de l'UE (3/5) (33)
5
Zelensky conteste la version de l'Otan sur l'explosion en Pologne : « Ce n'était pas un missile ukrainien » (27)
Pour être alerté par email d’une réaction à ce commentaire, merci de renseigner votre adresse email ci-dessous :
Pour être alerté par email d’une réaction à ce commentaire, merci de renseigner votre adresse email ci-dessous :
Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.
Avec
La Tribune.fr,
prenez les bonnes décisions

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire