Projet Genève, une nouvelle association pour redynamiser Genève – radiolac.ch

Publié
le
De
Projet Genève. C’est le nom de cette nouvelle association, créée ce jeudi pour redynamiser Genève. Avec deux objectifs: l’animation à Genève mais aussi le réaménagement des quais de la Rade.
Une association qui rassemble des personnalités politiques de tous les partis genevois des Verts à l’UDC mais aussi des acteurs de la nuit, à l’image du patron du Moulin Rouge. Avec un seul objectif: redonner de l’éclat à Genève, impacté par un manque de vision dans ce domaine, selon eux.
Darius Azarpey, membre du comité central de Projet Genève et vice-président du PLR Genève, viendra présenter cette association, ce vendredi, à 7h35, sur Radio Lac.

Genève refuse d’accorder le droit de vote à 16 ans
Coronavirus: toutes les infos du 27 mars 2020
Coronavirus: toutes les infos du 1er avril 2020
Coronavirus: toutes les infos du 26 mars 2020
Coronavirus: toutes les infos du 19 mars 2020
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *






Publié
le
De
A Genève, le Grand Conseil a refusé jeudi d’accorder le droit de vote à 16 ans. La majorité de droite ne veut pas dissocier les droits civiques. Selon elle, il faut s’en tenir à l’âge de la majorité civile.
« A 18 ans, les jeunes peuvent assumer les responsabilités de leurs actes », a déclaré la rapporteuse de majorité, la députée PLR Joëlle Fiss. De plus, le timing est mauvais: « Le Conseil national discute de ces questions. Il faut attendre le dénouement à Berne avant de décider », a-t-elle plaidé.
En vain, la gauche a bataillé pour l’abaissement de l’âge de vote. Pierre Vanek, d’Ensemble à Gauche, a critiqué « la position rétrograde de la majorité », tirant un parallèle avec le droit de vote des femmes. « Genève n’a pas attendu passivement. Il a été un des premiers cantons à avoir introduit le suffrage féminin. »
De son côté, le Vert Yves de Matteis, a rappelé que de nombreux pays accordent le droit de vote à 16 ans, dont l’Autriche. Selon lui, la Commission fédérale de la jeunesse est en faveur d’un abaissement, et Pro Juventute y voit une opportunité de renforcer le contrat intergénérationnel. « Notre canton doit donner un coup de pouce en faveur d’un abaissement dans toute la Suisse », a-t-il estimé.
Quant au socialiste Romain de Sainte Marie, il a relevé l’intérêt de la jeunesse pour l’écologie, l’emploi. « Quel est le risque d’un abaissement pour notre démocratie? Je n’en vois pas », a-t-il déclaré.
Accorder le droit de vote à 16 ans est un sujet qui est régulièrement débattu en Suisse. Seul le canton de Glaris l’a fait. Celui de Zurich l’a refusé en mai dernier, tandis que Berne votera dimanche.
Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Publié
le
De
À Genève, la Cour des comptes met en avant la bonne gestion de la direction générale du développement économique concernant l’aide aux entreprises lors du Covid-19. En dépit du fonctionnement en silo de l’Etat, plus de 550 millions de francs ont pu être rapidement versés aux bénéficiaires. 
Un bilan positif. C’est en ces termes que la Cour des comptes a qualifié la gestion des aides financières Covid de la part de la direction générale du développement économique, de la recherche et de l’innovation (DG DERI). Il apparaît que l’organisation mise en place a permis d’assurer le versement rapide des aides financières aux bénéficiaires, pour un montant supérieur à 550 millions de francs, dans le respect des dispositions légales, tout en limitant les risques d’erreur et d’abus.
Concrètement, la DG DERI a reçu 8817 demandes d’aides financières émanant de 4137 entreprises (une entreprise ayant pu déposer plusieurs demandes). Ainsi, au 30 juin 2022, 3266 sociétés ont été soutenues suite à leur fermeture ou à la baisse de leur chiffre d’affaires durant la pandémie de Covid-19. Ce sont les secteurs de la gastronomie et de l’hébergement qui ont été le plus aidés, avec 142 et 141 millions de francs versés respectivement.
Pour rappel, les aides dites des “cas de rigueur” étaient destinées aux sociétés dont le chiffre d’affaires avait diminué d’au moins 40% par rapport à la moyenne annuelle des années 2018 et 2019, ou à celles qui ont dû fermer pendant 40 jours dès novembre 2020. En janvier 2021, Genève a étendu cette aide aux entreprises ayant subi une baisse de chiffre d’affaires de 25% (au lieu de 40%), à condition que leur chiffre d’affaires moyen 2018-2019 ait été inférieur à 5 millions de francs.
Lors de cette crise sanitaire inédite, la Cour des comptes est sortie de son mode de fonctionnement traditionnel. Elle a proposé son soutien à l’administration cantonale. Elle a ainsi accompagné la DG DERI entre février 2021 et juin 2022. Explications avec Sophie Forster Carbonnier, magistrate de la Cour des comptes.
Ce service, habituellement doté de 25 collaborateurs, a dû relever ce défi très éloigné de sa mission d’origine. En plus de l’évolution constante et complexe du cadre légal relatif à ces aides, la DG DERI a aussi dû composer avec trois conseillers d’Etat différents.
Certaines compétences spécifiques ont manqué à la DG DERI, comme des compétences d’analyses financières et juridiques, a constaté la Cour. Mais ce ne sont pas les seules difficultés auxquelles ils ont dû faire face. Ecoutez Sophie Forster Carbonnier.
Ces ressources disponibles au sein d’autres départements de l’Etat n’ont pas été suffisamment mises à sa disposition, a précisé Mme Forster Carbonnier, déplorant un fonctionnement « en silo ». Seul le Département des finances a épaulé la DG DERI en fournissant quelques collaborateurs. Le détail avec Sophie Forster Carbonnier.
À ce jour, la quasi-totalité des dossiers sont bouclés. Sur les 768 réclamations reçues de la part des entreprises, une cinquantaine sont en traitement, dont 43 ont fait l’objet de recours en justice.
MH avec Keystone-ATS

Publié
le
De
L’individu circulait ce jeudi après-midi, peu avant 15H, en direction de Vésenaz, lorsque son véhicule a ralenti petit à petit, avant de s’immobiliser sur la chaussée, à hauteur de Baby-Plage. Le conducteur a été retrouvé inanimé au volant.
Par chance, sa voiture n’a heurté personne.
Une enquête et une autopsie devront déterminer les causes exactes de son décès.
Des perturbations sont attendues jusqu’aux environs de 17H30. La police genevoise recommande d’éviter le secteur. 

Publié
le
De
Un centre de chirurgie ambulatoire va ouvrir ses portes, à Genève, en 2025. Il est le fruit d’un partenariat entre les HUG, le groupe de cliniques privées Hirslanden et la Caisse de prévoyance de l’Etat de Genève, propriétaire du terrain. La première pierre du chantier a été posée jeudi.
Le nouveau centre de chirurgie ambulatoire offrira 4000 mètres carrés de salles de consultation et d’opération, indiquent les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et le groupe Hirslanden. Il comptera aussi dix salles chirurgicales. Quatre seront dédiées aux interventions avec anesthésie locale. Les six autres salles seront utilisées pour la chirurgie conventionnelle. 5’000 mètres carrés de surfaces supplémentaires seront occupées par les HUG.
 
Un projet qui répond à plusieurs besoins.
 
Grâce au partenariat public-privé, le seuil de rentabilité du centre sera atteint. Pour tourner, un établissement de cette taille doit pratiquer 9000 interventions par an. Une hausse progressive de la capacité est prévue. Le but est d’arriver à 16’000 interventions par an en 2040.
Ce centre, unique, sera le plus grand de Suisse.
 
Le développement de la chirurgie ambulatoire est un moyen de réduire les coûts de la santé, rappellent dans un communiqué les HUG et le groupe Hirslanden.
Dans un rapport paru en 2018, l’Observatoire suisse de la santé (OBSAN) estimait que « 70 à 80% des interventions chirurgicales réalisées en stationnaire pouvaient être transférées en ambulatoire ». Ceci représente un potentiel d’économie de 90 millions de francs, « essentiellement à l’avantage des cantons ».
Rédigé avec ats

Publié
le
De
Organisé par le canton de Genève, le concours Nature en ville a récompensé cette année cinq projets parmi les onze en lice. Le premier prix revient à une association d’habitants des Grottes qui veut recréer au pied de son immeuble un sous-bois doté de nichoirs à oiseaux et à chauves-souris.
Le « Chemin de Gaïa », porté par l’Association des habitants “Chouet 6”, décroche le premier prix doté de 10’000 francs, a indiqué jeudi le Département du territoire (DT). Le concours Nature en Ville récompense chaque année les idées les plus innovantes visant à renforcer la biodiversité urbaine.
Le deuxième prix, doté de 8500 francs, revient au Groupe Santé Genève pour son projet « Les petits jardins du Grand-Pré » dans le quartier des Schtroumpfs. Une oasis de verdure comprenant des plantes sauvages, comestibles et mellifères est prévue sur une terrasse en béton au coeur de ce complexe d’habitation. Ce nouvel espace plus frais en été vise à favoriser les échanges.
La Distinction Nature en Ville 2022, qui valorise un projet déjà concrétisé, a été attribuée à la commune de Thônex pour « Nature montante ». Il s’agit d’une réalisation qui permet de verdir en hauteur la très passante rue de Genève grâce à du houblon grimpant planté dans des barriques décorées par les élèves de la commune.
Le jury a aussi décerné deux coups de coeur. Le premier pour un projet d’ aménagement visant à transformer le bitume du nouveau pont ferroviaire sur l’Arve en un espace de rencontre et le second pour le projet « Plante ton arbre » qui vise à encourager l’arborisation du canton en proposant des interventions artistiques lors des plantations.
Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Derniers titres
Projet Genève. C’est le nom de cette nouvelle association, créée ce jeudi pour redynamiser Genève. Avec deux objectifs: l’animation à…
Dans son documentaire “Garçonnière”, en salles le 21 septembre, la réalisatrice et anthropologue suisse Céline…
A Genève, le Grand Conseil a refusé jeudi d’accorder le droit de vote à 16…
Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a demandé à la Suisse de revenir…
Standard : 022 909 69 69 – Antenne : 0842 918 918 – Rédaction: 022 807 10 15
WhatsApp: 079 918 30 00 – Contactez-nous: contact@radiolac.ch

© Copyright 2021 – Media One Group

source
https://https://www.a2forces.fr/bilan-de-competenc…

bilan de compétences Poitiers tours

bilan professionnel Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan pro Poitiers tours

pourquoi faire un bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

contenu d’un bilan de compétences Poitiers tours

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire