Pourquoi Air France stoppe sa desserte de la République dominicaine une partie de l'année – Le Figaro

Rubriques et services du Figaro

Rubriques et services du Figaro
Nos journaux et magazines
Les sites du Groupe Figaro
La compagnie aérienne française cessera de faire atterrir ses appareils sur l’île des Caraïbes hors saison hivernale à partir du printemps 2023. Une décision qui a de quoi surprendre, alors que la destination attire plus que jamais les touristes.
Il ne sera bientôt plus possible d’atterrir, hors saison hivernale, à Saint-Domingue et à Punta Cana à bord d’un appareil siglé Air France. La compagnie aérienne française s’apprête en effet à annoncer l’arrêt de sa desserte aérienne à destination de la République dominicaine à partir du 26 mars 2023. D’après le site TourMaG, qui a révélé l’information, Air France aurait déjà informé certains voyagistes de son souhait de fermer cette desserte sur la période printemps/été. La raison invoquée selon le site spécialisé ? Le prix du kérosène, dont le coût très élevé ne permettrait plus de rentabiliser les trajets effectués entre la France et l’île d’Hispaniola, située dans l’archipel des Grandes Antilles.
À lire aussiVol inaugural réussi pour le premier avion de transport électrique au monde
Contacté par Le Figaro, Air France a confirmé la «saisonnalisation» prochaine de la ligne pour le printemps et l’été : «Air France confirme que ses liaisons au départ de Paris-Charles de Gaulle vers Saint-Domingue et Punta Cana (République dominicaine), jusqu’ici assurées toute l’année, deviendront saisonnières à compter de la fin de la saison hiver 2022-2023. Les derniers vols seront prévus respectivement les 23 et 25 mars 2023, pour une reprise fin octobre, pour la saison hiver 2023-2024.» En revanche, elle n’a pas souhaité s’exprimer sur la raison de cet arrêt. D’après la compagnie aérienne, les programmes de vols sont établis en fonction la demande de ses clients et sont soumis à des «ajustements réguliers». En 2021, plus de 150.000 personnes ont volé vers la République dominicaine avec Air France. Quelques alternatives existent pour s’y rendre en été :
Pour Santiago de los Caballeros (aéroport international du Cibao) : il faudra prendre un vol Iberia avec escale au départ de l’aéroport d’Orly et à destination de l’aéroport. United Airlines effectue une rotation au départ de l’aéroport de Charles de Gaulle (également avec escale) et depuis l’aéroport de Beauvais, Ryanair avec une à deux escales.
Pour atterrir à Punta Cana : il faudra emprunter Air Caraïbes et ses vols directs au départ d’Orly ainsi que Swiss Air Lines, Lufthansa ou encore Air Canada en partant de Roissy, mais avec une escale.
Enfin, la capitale de Saint-Domingue et son aéroport international, Las Américas, restent accessibles via Iberia avec une escale à Madrid (ou Miami) depuis l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle.
Le tourisme sur l’île, florissant en ce moment, devrait en tout cas pâtir de cette décision. D’après l’office de tourisme de la République dominicaine en France, le pays a accueilli 5 millions de touristes étrangers sur son sol en 2021. Un chiffre déjà battu en 2022 à moins de trois mois de la fin de l’année : depuis janvier, 5,3 millions de personnes se sont pressées aux portes de cette destination. Elle est particulièrement appréciée des Français, attirés par son climat tropical, ses plages immaculées et sa nature sauvage.
À lire aussiCrise dans l’aérien : trois conseils pour réussir à prendre l’avion malgré tout
sigeo
le
Pourquoi « stoppe » ? Mieux vaudrait « arrête », en français…
JeanJ
le
C’est le club Med de Punta Cana qui va souffrir. Apparemment Air France ne lui fait pas de cadeau.
Les internautes étaient invités à désigner le successeur de Metz-Ville lors d’un concours organisé par la SNCF sur les réseaux sociaux.
Espagne, Grèce, Italie, Portugal, Croatie, Malte… Toute l’Europe du sud est désormais accessible avec un simple test PCR. Nos inspirations pour trouver votre destination pour juin, juillet et août dans ces destinations touristiques très prisées des Français.
Après une année éprouvante, 2021 est synonyme d’espoir et de renouveau, avec l’envie de voguer vers d’autres horizons, en privilégiant la nature et l’écotourisme. Découvrez notre sélection de destinations, proches ou lointaines, pour réveiller l’esprit du voyage et se ressourcer.
À tout moment, vous pouvez modifier vos choix via le bouton “paramétrer les cookies” en bas de page.
Pourquoi Air France stoppe sa desserte de la République dominicaine une partie de l’année
Partager via :
2 commentaires
2
Le Figaro
Les articles en illimité à partir de 0,99€ sans engagement

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire