Pénibilité au travail : les outils et… la – Actu-Transport-Logistique.fr


Grand angle | publié le : 19.08.2022 | Dernière Mise à jour : 19.08.2022
Le transport routier est également concerné, et les employeurs sont invités à se montrer plus vigilants sur la santé et la sécurité de leurs salariés.
Le législateur vient de renforcer les obligations de l’employeur en matière de prévention santé au travail, mais celui-ci n’est pas le seul acteur à pouvoir agir en la matière : les salariés, les managers, mais aussi les partenaires de l’entreprise doivent être parties prenantes. Le transport routier est également concerné, et les employeurs sont invités à se montrer plus vigilants sur la santé et la sécurité de leurs salariés.
Le 31 mars 2022 est entrée en vigueur la loi n° 2021-1018 du 2 août 2021 "pour renforcer la prévention en santé au travail", qui élargit le champ des risques à prendre en compte dans le document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP) à ceux induits par l’organisation même du travail. Un DUERP qui doit déboucher, dans les entreprises de 50 salariés et plus, sur un programme annuel de prévention négocié avec les représentants du personnel et, dans les plus petites, à des actions similaires.
Celles-ci paraissent particulièrement nécessaires dans le transport routier. "Du fait du taux de fréquence et d’indice de gravité importants des accidents du travail et maladies professionnelles (AT-MP), les taux de cotisation de ces entreprises sont deux fois plus élevés que dans les autres secteurs", souligne Émilie Boulin, responsable prévention et santé-sécurité au travail à la délégation de Bretagne de l’AFT.
Son poste a été créé, en 2016, lorsque l’AFT a passé convention avec la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) pour conduire des actions sectorielles de prévention. "Les partenaires sociaux de la branche ont souhaité prendre en compte le vieillissement des effectifs, rappelle Benjamin Laurent, directeur de l’offre de Klesia, ce qui a conduit à des améliorations de la couverture de l’inaptitude médicale à la conduite et de la prévoyance."
Les statistiques de sinistralité de l’Assurance maladie affichent cependant encore une hausse des nombres de journées d’incapacité temporaire et des maladies professionnelles – des troubles musculo-squelettiques dans 90 % des cas.
Mais les acteurs de la branche ne baissent pas les bras, notamment parce qu’ils ont compris qu’ils peuvent agir sur un autre levier encore : l’implication des personnes. "Aujourd’hui, les pistes d’amélioration sont comportementales, observe Valérie Lasserre, déléguée générale de La Chaîne logistique du froid, les chutes de cabine restent une des premières causes d’accident alors que la règle des trois points d’appui pour monter et descendre est répétée depuis longtemps.'
Lire l'intégralité de l'article (accès réservé) dans L'Officiel des Transporteurs n°3111 du 13 mai 2022.
Auteur
Véronique Vigne-Lepage

Transport combiné rail-route : plus de 500 Md€ nécessaires pour le réseau ferroviaire de l’UE
Selon une étude de l’Union internationale pour le transport combiné rail-route…
Péages : des réductions sur les autoroutes en 2023
Des hausses de tarifs pour les péages autoroutiers seront applicables à partir du 1er février 2023. En…
Un tribunal norvégien revient sur l’interdiction de laver son camion pendant la pause hebdomadaire
Un tribunal annule en deuxième instance la condamnation d'un conducteur qui avait écopé…
Les plus lus
Les chauffeurs routiers passeraient en moyenne 9 % du temps au volant
Le groupe Olano prend le contrôle d’Agri Trans
Transports Sudre : « Certains clients nous font les gros yeux »
Un tribunal norvégien revient sur l’interdiction de laver son camion pendant la pause hebdomadaire
Cartel des camions : DAF passe une nouvelle fois à la caisse
Tred Union accueille les Transports Bouillot

Les plus lus
Voir toutes les actus
Suivez-nous

Agenda
Forum et cérémonie des Rois de la Supply Chain 2023 Le 12 janvier 2023 Paris – La Mutualité
Shipping days Du 23 mars au 24 mars 2023 La Rochelle Pallice
SIFER 2023, 13e Salon international de l'industrie ferroviaire Du 28 mars au 30 mars 2023 Lille – Grand Palais

Gérer les cookies
Supply Chain Mentions légales I CGA I CGU I Contact
Se connecter
Identifiez-vous
Mot de passe oublié
Pour changer de mot de passe, renseignez votre e-mail ci-dessous.
Déjà abonné ? Créez vos identifiants
Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.
Envoyer l’article par mail
captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l’image
Mauvais format
Contacter la rédaction
Nombre de caractères restant à saisir :
captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l’image
Mauvais format

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire