PARIS : FRANCE 2030 – Elisabeth BORNE présente les résultats et ses perspectives stratégiques » La lettre économique et politique de PACA – Presse Agence

L’étude révèle que 98 % des entreprises interrogées déclarent avoir été impactées négativement par une faille de cybersécurité dans leur chaine d’approvisionnement, ce qui représente […]
L’équipe du CAUE Var, organise, le samedi 19 novembre 2022 à 10h, une conférence avec Boris Bouchet.
Les réservations pour les événements (conférences et ateliers), organisés par l’UTD durant l’hiver 2023 (janvier, février, mars), commenceront le mardi 29 novembre 2022 à partir de […]
Le 23 novembre la charte des Territoires bio pilotes, réseau animé part la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique (FNAB), sera signée par une trentaine de collectivités […]
The Wall, peintures murales à travers l’Europe et le Moyen-Orient.
Les attaquants conduisent des voitures de sport, les défenseurs préfèrent les Grand Tourer.
Fonds d’intervention maritime (FIM), les lauréats du deuxième appel à projet.
Amélie OUDÉA-CASTÉRA, Ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques et Charlotte CAUBEL, Secrétaire d’Etat chargée de l’Enfance, se rendront au Parc des Princes […]
Un an après son lancement, les premiers résultats concrets sont là en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. La Première ministre Elisabeth Borne a présidé, vendredi 18 novembre, […]
Dans le cadre du chantier de planification écologique forêt, Sylvie RETAILLEAU, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Marc FESNEAU, ministre de l’Agriculture […]


Written by La rédaction. Posted in INFOS NATIONALES
A l’occasion des un an de France 2030, après avoir rencontré Alain Aspect, prix Nobel de physique et les équipes de sa startup Pasqal à Saclay, bénéficiaire de France 2030 et spécialisée dans le développement des processeurs quantiques, la Première ministre a présidé le comité France 2030.
Aux côtés des ministres en charge du déploiement de France 2030, des représentants des écosystèmes des réseaux des entreprises et de la recherche, des organisations syndicales et patronales et des opérateurs, la Première ministre a dressé un premier bilan de l’action de France 2030.

54 MILLIARDS D’EUROS, 10 OBJECTIFS ET 6 LEVIERS POUR MIEUX VIVRE, MIEUX PRODUIRE ET MIEUX COMPRENDRE LE MONDE

Annoncé par le Président de la République le 12 octobre 2021 et devenu une politique prioritaire du Gouvernement, France 2030 porte une ambition claire : positionner la France non pas seulement en simple acteur, mais bien en leader du monde de demain. France 2030 transforme les envies d’agir en projets concrets pour mieux produire, mieux vivre et mieux comprendre le monde.
France 2030, ce sont des moyens inédits, 54 milliards d’euros sur 5 ans, dont 8,4 milliards d’euros qui ont été investis pour la première année dans 1752 projets innovants sur tout le territoire au travers d’une cinquantaine d’appels à projets. France 2030 a réussi son déploiement pour structurer les écosystèmes industriels et transformer durablement des secteurs clés de notre économie par l’innovation, l’industrialisation et la recherche.
L’ensemble des éléments détaillés et le bilan à un an de France 2030 sont présentés dans le dossier de presse dédié : Lien pour le téléchargement du dossier de presse.

Les éléments chiffrés de France 2030 seront rendus publics sur france2030.gouv.fr, notamment la liste des bénéficiaires, les montants engagés par action et par territoire.

DES AMBITIONS FORTES POUR 2023

La Première ministre a annoncé que France 2030 représentera près de 10 milliards d’euros de projets à fin 2022 et 20 milliards d’euros à fin 2023 tout en maintenant le haut niveau d’exigence et de sélectivité. Les projets retenus continueront pour la moitié à être consacrés à la transition écologique et au déploiement de France Nation Verte.
La Première ministre a tenu à rappeler que pour répondre à cette ambition, il était nécessaire de poursuivre l’accélération des projets technologiques pour nous permettre d’être toujours plus innovants. Avec une cible de 500 start-ups issues de la recherche créées chaque année par des chercheurs et des moyens renforcés à hauteur d’environ 500 millions d’euros, la Première ministre a annoncé que France 2030 soutiendra massivement les créations de start-ups technologiques et la valorisation de la recherche.
En complément, certains projets feront l’objet d’un soutien renforcé. Les projets d’innovation de rupture seront soutenus de manière exceptionnelle. Une enveloppe de 5 milliards d’euros au sein des 54 milliards d’euros de France 2030 a été réservée pour soutenir ces projets. Le renforcement des compétences sera clé dans le déploiement de France 2030. Aux 300 millions d’euros déjà mobilisés dès cette première année pour soutenir de nouveaux projets de formation, 180 millions d’euros s’ajoutent aujourd’hui, permettant de sécuriser la formation de près d’1 million de nouveaux talents aux métiers d’avenir d’ici 2030.

UNE METHODE À FAIRE EVOLUER POUR DES AMBITIONS FORTES

Pour plus d’agilité et de réactivité, France 2030 va se transformer. Les procédures d’appels à projets seront donc simplifiées tout en garantissant la sélectivité des projets. Des processus rigoureux d’évaluation vont se poursuivre pour veiller à la bonne efficience de l’argent engagé ce qui permettra de faire effet de levier pour mobiliser des fonds privés. La Première ministre a demandé à Bruno LE MAIRE, ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique et M. Jean-Noël BARROT, ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications, de relancer une mobilisation de fonds privés, inspirée de l’initiative Tibi qui avait permis de lever 6 milliards d’euros, en orientant ces financements privés vers les priorités de France 2030 et la transition écologique. Pour renforcer la territorialisation, la Première ministre a annoncé le déploiement de  » sous-préfets France 2030 et investissements « , qui relaieront les dispositifs et surtout qui seront en charge d’aider à accompagner les projets industriels en lien avec les collectivités.

A propos de France 2030
Le plan d’investissement France 2030 :
Traduit une double ambition : transformer durablement des secteurs clefs de notre économie (santé, énergie, automobile, aéronautique ou encore espace) par l’innovation technologique, et positionner la France non pas seulement en acteur, mais bien en leader du monde de demain. De la recherche fondamentale, à l’émergence d’une idée jusqu’à la production d’un produit ou service nouveau, France 2030 soutient tout le cycle de vie de l’innovation jusqu’à son industrialisation.
Est inédit par son ampleur : 54 Md€ seront investis pour que nos entreprises, nos universités, nos organismes de recherche, réussissent pleinement leurs transitions dans ces filières stratégiques. L’enjeu : leur permettre de répondre de manière compétitive aux défis écologiques et d’attractivité du monde qui vient, et faire émerger les futurs leaders de nos filières d’excellence. France 2030 est défini par deux objectifs transversaux consistant à consacrer 50 % de ses dépenses à la décarbonation de l’économie, et 50% à des acteurs émergents, porteurs d’innovation sans dépenses défavorables à l’environnement (au sens du principe Do No Significant Harm).
Sera mis en œuvre collectivement : pensé et déployé en concertation avec les acteurs économiques, académiques, locaux et européens pour en déterminer les orientations stratégiques et les actions phares. Les porteurs de projets sont invités à déposer leur dossier via des procédures ouvertes, exigeantes et sélectives pour bénéficier de l’accompagnement de l’Etat.
Est piloté par le Secrétariat général pour l’investissement pour le compte de la Première ministre et mis en œuvre par l’Agence de la transition écologique (ADEME), l’Agence nationale de la recherche (ANR), Bpifrance et la Banque des Territoires.

Plus d’informations sur :
https://www.gouvernement.fr/france-2030 | @SGPI_avenir

Directeur de la Publication :
Gilles Carvoyeur redaction@presseagence.fr
Rédacteurs :
Julien Azoulai, Bernard Bertucco Van Damme, Thierry Cari, Pascal Jolliet,
Nicolas Tudort, Greg Vuylsteker, Francine Marie
Photographes :
Pascal Azoulai, Olivier Lalanne, Philippe Olivier, Julien Azoulai, Alain Blanchot
Administrateur Web :
Pascal Jolliet
Rédactrices Web :
Shirley Corrado, Floriane Dumont
Secrétaire de rédaction :
Marie Bruel redactionlalonde@presseagence.fr
Consultant Juridique :
Morgan Maginot, avocat au barreau de Toulon contact@mdmaginot-avocat.fr
Code APE : 913 E – N° SIREN : 439 801 523
Pour nous écrire : redaction@presseagence.fr
Fréquentation mensuelle moyenne : 75 000 visites uniques
Copyright ADIM : Toute reproduction interdite

source

bilan professionnel Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan pro Poitiers tours

pourquoi faire un bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

contenu d’un bilan de compétences Poitiers tours

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire