Osisko publie ses résultats du troisième trimestre de 2022 – Zonebourse.com

Marge monétaire record de 49,3 millions de dollars
Flux de trésorerie records générés par les activités d’exploitation poursuivies de 51,1 millions de dollars
MONTRÉAL, 09 nov. 2022 (GLOBE NEWSWIRE) — Redevances Aurifères Osisko Ltée (la « Société » ou « Osisko ») (TSX et NYSE : OR) annonce aujourd’hui ses résultats financiers consolidés pour le troisième trimestre de 2022. Les montants sont présentés en dollars canadiens, sauf indication contraire.
Faits saillants financiers du troisième trimestre de 2022
Sandeep Singh, président et chef de la direction d’Osisko, a commenté : « Le profil de rentabilité d’Osisko n’a jamais été aussi solide. Tel qu’indiqué dans notre communiqué des livraisons préliminaires du troisième trimestre, nous avons connu un autre trimestre de records pour les livraisons, les produits et la marge monétaire dans un contexte où nous anticipons d’autres augmentations sur nos actifs clés. Nous observons également un marché de plus en plus intéressé aux transactions de redevances et de flux de métaux, et nous sommes dans une très bonne situation, comme nous avons conservé un bilan solide durant cette partie du cycle. Toutefois, nous demeurerons disciplinés envers l’allocation de capital en tentant de trouver le juste équilibre entre la croissance et le retour de capital aux actionnaires. La déconsolidation d’Osisko Développement représente une étape importante de plus dans le réalignement stratégique d’Osisko en tant que société totalement axée sur les redevances et flux de métaux. »
Autres faits saillants
Après le 30 septembre 2022
Déconsolidation d’Osisko Développement et activités d’exploitation abandonnées
En vigueur le 30 septembre 2022, suite à certains changements effectués à l’accord d’investissement de la Société avec Osisko Développement, la Société a cessé de consolider les états financiers d’Osisko Développement, la direction ayant déterminé qu’elle n’était plus en position de contrôle sur Osisko Développement. Immédiatement après, la direction a déterminé qu’elle était en mesure d’exercer une influence significative sur Osisko Développement et a par la suite comptabilisé son investissement comme une entreprise associée selon la méthode de mise en équivalence.
Le 30 septembre 2022, la Société a décomptabilisé les actifs et les passifs d’Osisko Développement de son bilan consolidé, a comptabilisé sa participation dans Osisko Développement à sa juste valeur en tant que placement dans une entreprise associée pour un montant de 207,0 millions de dollars, a reconnu des redevances et des droits de flux de métaux sur les actifs détenus par Osisko Développement pour un montant de 122,1 millions de dollars (ces actifs avaient été éliminés lors de la consolidation avant la perte de contrôle) et a reconnu une perte nette hors caisse sur déconsolidation de 140,9 millions de dollars. Les résultats d’exploitation et les flux de trésorerie d’Osisko Développement ont été consolidés dans les états financiers de la Société jusqu’au 30 septembre 2022 et sont présentés dans les activités d’exploitation abandonnées dans les états des résultats et les états des flux de trésorerie.
Les activités d’exploitation poursuivies présentées dans les états financiers se rapportent au secteur des redevances, des flux de métaux et d’autres intérêts, qui correspond aux activités de Redevances Aurifères Osisko Ltée et de ses filiales.
Les activités d’exploitation abandonnées présentées dans les états financiers font référence à la cession présumée du secteur d’activité de l’exploration, de l’évaluation et du développement miniers, qui correspond aux activités d’Osisko Développement et de ses filiales.
Détails relatifs à la conférence téléphonique sur les résultats du troisième trimestre de l’année 2022
Personne qualifiée
Le contenu scientifique et technique du présent communiqué a été révisé et approuvé par Guy Desharnais, Ph.D., géo., vice-président, évaluation de projets chez Redevances Aurifères Osisko, et « personne qualifiée » en vertu du Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers (le « Règlement 43-101 »).
À propos de Redevances Aurifères Osisko Ltée
Redevances Aurifères Osisko Ltée est une société de redevances intermédiaire de métaux précieux détenant un portefeuille axé sur les Amériques de plus de 175 redevances, flux de métaux et conventions d’achat de la production de métaux précieux. Le portefeuille d’Osisko s’appuie sur son actif clé, une redevance de 5 % sur les revenus nets de fonderie sur la mine Canadian Malartic, laquelle est la plus importante mine aurifère au Canada.
Le siège social d’Osisko est situé au 1100, avenue des Canadiens-de-Montréal, bureau 300, Montréal Québec  H3B 2S2.
Pour de plus amples informations, veuillez contacter Redevances Aurifères Osisko Ltée :
Heather Taylor
Vice-présidente, relations aux investisseurs
Tél. (514) 940-0670 ext. 105
Courriel : htaylor@osiskogr.com
Notes :
(1) Onces d’équivalent d’or

Les onces d’équivalent d’or sont calculées trimestriellement et comprennent les redevances, les flux et les ententes d’écoulement. L’argent (Ag) provenant d’ententes de redevances et de flux a été converti en onces d’équivalent d’or en multipliant le nombre d’onces d’argent par le prix moyen de l’argent pour la période, puis divisé par le prix moyen de l’or pour la période. Les diamants, les autres métaux et les redevances en trésorerie ont été convertis en onces d’équivalent d’or en divisant le produit associé par le prix moyen de l’or pour la période. Les ententes d’écoulement ont été converties en utilisant l’équivalent du règlement financier divisé par le prix moyen de l’or pour la période.
Prix moyen des métaux et taux de change

(2)   Mesures non conformes aux IFRS
La Société a inclus certaines mesures de performance dans ce communiqué de presse qui n’ont aucune définition standard selon les Normes internationales d’information financière (International Financial Reporting Standards ou IFRS), incluant (i) la marge monétaire (en dollars et en pourcentage), (ii) le bénéfice ajusté (perte ajustée) et (iii) le bénéfice ajusté (perte ajustée) par action. La présentation de ces mesures non conformes aux IFRS vise à fournir de l’information supplémentaire et ces dernières ne doivent pas être considérées seules ou comme substituts aux mesures de performance préparées en conformité avec les IFRS. Ces mesures n’indiquent pas nécessairement des profits d’exploitation ou des flux de trésorerie d’exploitation tels que définis selon les IFRS. Comme les opérations d’Osisko sont principalement axées sur les métaux précieux, la Société présente les marges monétaires et le bénéfice ajusté parce qu’elle croit que certains investisseurs utilisent cette information, conjointement avec des mesures conformes aux IFRS, afin d’évaluer la performance de la Société comparativement à d’autres sociétés de l’industrie minière et des métaux précieux qui présentent leurs résultats de façon similaire. Toutefois, les autres sociétés peuvent calculer ces mesures non conformes aux IFRS de façon différente.
Marge monétaire (en dollars et en pourcentage des produits)
La marge monétaire (en dollars) représente les produits provenant des activités d’exploitation moins les coûts des ventes (excluant l’épuisement). La marge monétaire (en pourcentage des produits) représente la marge monétaire (en dollars) divisée par les produits provenant des activités d’exploitation poursuivies.
Bénéfice ajusté (perte ajustée) et bénéfice ajusté (perte ajustée) par action de base
Le bénéfice ajusté (perte) est défini comme: le bénéfice net (perte) ajusté en fonction de certains éléments : le gain (la perte) de change, la dépréciation d’actifs (incluant la dépréciation d’actifs financiers et d’investissements dans des sociétés associées), les gains (pertes) à la cession d’actifs, le gain latent (perte latente) sur placements, la quote-part de la perte d’entreprises associées, la charge (recouvrement) d’impôts sur le résultat différés, les coûts de transaction ainsi que d’autres éléments comme les gains (pertes) hors caisse.
Le bénéfice ajusté (perte ajustée) par action de base est obtenu en divisant le bénéfice ajusté (perte ajustée) par le nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation pour la période.
Énoncés prospectifs
Certains énoncés contenus dans ce communiqué de presse peuvent être considérés comme des énoncés prospectifs, au sens du United States Private Securities Litigation Reform Act of 1995, et comme de l’information prospective au sens des lois applicables sur les valeurs mobilières canadiennes. Les énoncés prospectifs sont des énoncés qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence, sans s’y limiter, à des événements futurs, des estimations de production des actifs d’Osisko (incluant l’augmentation de production), au développement dans les délais attendus des propriétés minières sur lesquelles Osisko détient des redevances, flux de métaux, ententes d’écoulement de métaux et des investissements, aux attentes de la direction concernant la croissance d’Osisko, aux résultats d’exploitation, aux estimations des recettes futures, aux coûts de production, à la valeur comptable des actifs, à la capacité de continuer à verser un dividende, aux exigences de capital supplémentaire, aux perspectives et occasions d’affaires, à la demande future et à la fluctuation du cours des matières premières (incluant les perspectives sur l’or, l’argent, les diamants, autres matières premières), au marché des devises et aux conditions de marchés générales. De plus, les énoncés et estimations (incluant les données des tableaux) liés aux réserves et ressources minérales, et aux onces d’équivalent d’or sont des énoncés prospectifs car ils impliquent l’évaluation implicite, fondée sur certaines estimations et hypothèses, et aucune assurance ne peut être donnée que les onces d’équivalent d’or seront réalisées. Les énoncés prospectifs sont des énoncés qui ne sont pas des faits historiques et qui peuvent généralement, mais pas forcément, être identifiés par l’emploi de mots comme « est prévu », « prévoit », « planifie », « anticipe », « croit », « a l’intention », « estime », « projette », « potentiel », « échéancier », et autres expressions semblables ou des variations (incluant les variantes négatives de ces mots ou phrases), ou qui peuvent être identifiés par des affirmations à l’effet que certaines actions, événements ou conditions « se produiront », « pourraient » ou « devraient » se produire. Les énoncés prospectifs sont assujettis à des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs, la plupart desquels Osisko ne contrôle pas, et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Ces risques incluent, mais sans s’y limiter : les fluctuations de la valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain, les changements réglementaires dans les gouvernements nationaux et locaux, y compris l’octroi des permis et les et les politiques fiscales; des développements au niveau règlementaire, politique ou économique dans les pays où les propriétés sur lesquelles Osisko détient un droit de redevance, de flux de métaux ou un autre droit se situent, où via lesquels ils sont détenus; les risques liés aux opérateurs des propriétés sur lesquelles Osisko détient une redevance, un flux de métaux ou un autre droit; la réalisation dans les délais prévus du développement, de l’obtention des permis, de la construction, du début de la production, de l’accroissement de production (incluant les défis opérationnels et techniques) sur les propriétés sur lesquelles Osisko détient un droit de redevance, de flux de métaux ou un autre droit; des variations au niveau du débit et de l’échéancier de production en fonction de l’estimation des ressources minérales ou prévisions de production par les opérateurs des propriétés sur lesquelles Osisko détient un droit de redevance, de flux de métaux ou un autre droit, incluant la conversion des ressources minérales en réserves minérales et la capacité de remplacer les ressources minérales; une issue défavorable à des défis ou litiges liés aux titres miniers, permis ou autorisations en lien avec des propriétés sur lesquelles Osisko détient un droit de redevance, de flux de métaux ou un autre droit; des opportunités d’affaires qui se présentent à, ou initiées par Osisko; la disponibilité en continu du capital et du financement et les conditions économiques générales, les conditions de marchés et d’affaires; les risques associés à l’exploration, au développement et à l’exploitation des propriétés sur lesquelles Osisko détient un droit de redevance, de flux de métaux ou un autre droit, incluant, sans s’y limiter, les conditions géologiques inhabituelles ou imprévues et métallurgiques, des affaissement ou des effondrements de terrains, les inondations et autres catastrophes naturelles ou des troubles civils, ou d’autres risques non assurés, l’intégration des actifs acquis et les mesures des gouvernements envers la propagation de la COVID-19 et l’efficacité de ces mesures et l’impact potentiel de la COVID-19 sur les affaires, les opérations et la condition financière d’Osisko. Les énoncés prospectifs figurant dans ce communiqué de presse sont basés sur des hypothèses jugées raisonnables par la direction, incluant, sans s’y limiter, l’exploitation continue des propriétés sur lesquelles Osisko détient une redevance, un flux ou un autre droit par les propriétaires ou les opérateurs de ces propriétés de manière conforme aux pratiques antérieures; l’exactitude des énoncés publics et de la divulgation faite par les propriétaires ou les opérateurs de ces propriétés sous-jacentes (incluant les attentes liées au développement des propriétés sous-jacentes qui ne sont pas encore en production); l’absence de développement défavorable lié à toute propriété importante sur laquelle Osisko détient une redevance, un flux ou un autre droit; que les énoncés et estimations liés aux réserves et ressources minérales et effectués par les propriétaires ou opérateurs des propriétés sur lesquelles Osisko détient une redevance, un flux ou un autre droit soient exacts; les revenus stables de la Société et les actifs liés à la détermination du statut PFIC (Passive Foreign Investment Company); l’intégration des actifs acquis; et l’absence de tout facteur qui pourrait faire en sorte que les actions, événements ou résultats diffèrent de ce qui est anticipé, estimé et attendu.
Pour plus de détails au sujet des risques, incertitudes et hypothèses, veuillez consulter la plus récente notice annuelle d’Osisko déposée auprès des commissions en valeurs mobilières canadiennes et disponible en versions électroniques sous le profil de l’émetteur d’Osisko sur SEDAR, au www.sedar.com, et auprès de la Securities and Exchange Commission (« SEC ») aux États-Unis, sur EDGAR, au www.sec.gov. Osisko souhaite avertir que la liste des risques et incertitudes cités précédemment n’est pas exhaustive. Les investisseurs et autres devraient considérer prudemment les facteurs ci-dessus ainsi que les incertitudes qu’ils représentent et le risque qu’ils impliquent. Osisko considère que ses hypothèses sont raisonnables compte tenu de l’information disponible, mais aucune garantie ne peut être fournie quant au fait que ces attentes seront exactes, comme les résultats réels peuvent différer de façon importante des résultats prévus, comme les énoncés prospectifs incluent dans ce communiqué de presse ne sont pas une garantie de performance future et l’on ne devrait pas s’y fier indûment. Ces énoncés ne sont valides qu’en date de ce communiqué de presse. Osisko décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit à la suite de la réception de nouveaux renseignements, de la survenance d’événements futurs ou autrement, à l’exception de ce qui est exigé par la loi.

source

bilan professionnel Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan pro Poitiers tours

pourquoi faire un bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

contenu d’un bilan de compétences Poitiers tours

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire