Montpellier-Orly désormais assurée par Transavia, à la place d'Air France – Air-Journal

Découvrez les avantages de l’abonnement mensuel : pas de publicité, publication de commentaires facilitée.
Si vous nous lisez régulièrement et que ce que nous publions vous tient à cœur, nous vous invitons à vous abonner.
Publié le 8 novembre 2021 à 16h00
©Transavia
La liaison intérieure Montpellier-Orly désormais assurée par la low cost Transavia, à la place d’Air France : une “révolution de velours” ou encore une “profonde mutation de l’offre vers Paris” selon les mots de l’aéroport Montpellier-Méditerranée dans son communiqué.
La compagnie low-cost du groupe Air France-KLM et l’aéroport lui-même a mis les petits plats dans les grands pour fêter les 160 passagers du vol inaugural de 9h35 ce matin. Goodies, biscuits, photos souvenir… Tout était réuni pour que les clients s’envolent le cœur léger et le sourire aux lèvres.
Si certains ont à peine noté la différence de compagnie -Transavia plutôt qu’Air France-, d’autres ont profité de cette séquence conviviale pour vérifier leur bonne compréhension de l’évolution désormais effective, raconte l’aéroport. Oui, c’est nouveau, la liaison avec Montpellier-Orly est assurée par deux compagnies low-cost : Transavia (jusqu’à 4 vols par jour) et easyJet (2 vols par jour). Air France continue pour sa part d’effectuer la desserte de et vers Paris-Charles-de-Gaulle (jusqu’à 5 vols par jour). Au total, selon les périodes, Montpellier est ainsi reliée à la capitale à raison de 11 vols par jour.
La mixité entre Transavia et Air France ou bien entre les deux aéroports parisiens pour construire un aller-retour est possible (en bénéficiant des miles et des XP d’Air France en voyageant avec Transavia). L’accès au salon affaires de l’aéroport de Montpellier aux passagers de Transavia est autorisé, moyennant une nouvelle palette commerciale permettant soit un accès unique, soit un achat de 10 entrées +2 offertes, soit un forfait illimité à l’année). 
Low cost oblige, l’offre de Transavia est marquée par des tarifs extrêmement attractifs : l’aller simple est proposé à partir de 39€ ! “Retenons d’abord cette vraie démocratisation des transports aériens à partir de Montpellier, a déclaré Emmanuel Brehmer, Président du Directoire de l’aéroport de Montpellier. Pour le reste, nous allons poursuivre notre travail d’information sur l’ensemble des services proposés“.
@Aéroport Montpellier-Méditerranée
a commenté :
8 novembre 2021 – 16 h 23 min

Une mutation négative de l’offre. La Bretagne idem avec des vols en moins en fin semaine qui sont très irritant pour les passagers. Service à la volée. Transavia ne doit faire que du loisir, rien d’autre. Sur des lignes comme ça avec du premium, c’est complètement stupide
a commenté :
8 novembre 2021 – 16 h 33 min

Pour Brest Ory, Transavia ce n’est plus que 4 vols par semaine. Un vrai échec.
Pour MPL ORY je trouve le produit EasyJet meilleur et moins cher, avec des bons horaires.
a commenté :
8 novembre 2021 – 19 h 47 min

De bons horaires ?!?
Non mais , les avez vous regardé une seule seconde ?!?
Le mardi et le mercredi : un seul vol easyjet à ….: 6h35 ou 6h40…. PAS DE RETOUR POSSIBLE LE SOIR !
Easyjet : 11 vols par semaine sur ORY-MPL
Transavia : 25 ….
Y pas photo….
a commenté :
8 novembre 2021 – 20 h 39 min

L’échec, ça aurait été de maintenir une offre Air France hors de prix alors que la demande n’est plus là. Transavia augmentera son offre si nécessaire.
Sur Montpellier, l’offre Navette s’était réduite à 5 vols max par jour. Transavia offrira au moins autant de sièges. Et Easyjet complète l’offre avec certes de moins bon horaires dans le sens province-Paris.
Le seul souci (et pas des moindres), c’est la fin des correspondances à Orly, en particulier vers les DOM-TOM. Obligation de passer par CDG si on veut une correspondance un tant soit peu confortable. Mais c’est sûrement le but, avec en finalité un déménagement des lignes COI à CDG, et sûrement de toutes les lignes Air France dans un futur proche.
a commenté :
8 novembre 2021 – 18 h 23 min

Les entrerprises sont les 1ères, à vouloir envoyer leurs employés sur une low cost et non une compagnie “premium”.
a commenté :
9 novembre 2021 – 8 h 10 min

Faut arrêter avec le premium sur de l’intra France. Il n’y a pas besoin de ça pour 1h de vol.
a commenté :
8 novembre 2021 – 16 h 38 min

C’est logique et cohérent.
Transavia à Orly, AF à CdG sur son hub.
C’est comme ça que fonctionnent les grands groupes.
Avec la concurrence marquée d’Easyjet, et les slots donnés à Vueling par l’UE, il faut accélérer la transition d’Orly vers du tout Transavia.
A l’exception des long-courriers vers les Antilles/Caraïbes bien entendu.
Alors bien sûr, des mécontents vont venir se plaindre et critiquer AF. Comme d’habitude.
Mais ils font semblant de ne pas comprendre que ce sont les low-cost qui gagnent la partie sur le point à point.
C’est la loi du marché, les gens plébiscitent les low-cost.
AF, comme les autres groupes, réagit en installant sa low-cost face aux autres low-cost, et en repliant sa marque sur son hub.
Avec à moyen-terme une plus grande lisibilité au niveau des marques. Af sur cdg, transavia à Orly et en province.
D’ailleurs, je trouve que la montée en puissance de transavia, sur Orly comme en province, devrait être accélérée.
Car la stratégie est la bonne, mais avec plusieurs années de retard…
a commenté :
8 novembre 2021 – 17 h 25 min

Sauf que AF va rester sur MRS NCE TLS. Mais c’est clair cette nouvelle politique est logique. Surtout qu’il est possible d’avoir sur un même billet TO et AF sur les Antilles par exemple. Bonne chance à eux. Sur MRS NTE c’est Ryanair qui a pris le dessus sur Transavia. AF assurait 3 vols par jour. Transavia plus qu’un seul. Ce n’est pas un succès. A prendre une low cost, les passagers préfèrent Ryanair
a commenté :
8 novembre 2021 – 20 h 04 min

Ah bon depuis quand on peut avoir un même billet to – af ? Je le pensais aussi! Mais surprise … sa ne l était pas du moins en septembre pour un Brest- orly – reunion.
a commenté :
10 novembre 2021 – 1 h 32 min

Vraiment? Entre Ryanair et Transavia, les pax choisissent Ryanair?
Pour quelle raison?
Le prix? Ou le service?
Excusez moi mais entre Ryanair et Transavia, y’a pas photo au niveau service, la seconde l’emporte haut la main.
Après, si les gens sont assez stupides pour favoriser une compagnie qui exploite son personnel et fait fuir les capitaux aux îles cayman, on ne peut plus rien pour eux. Ils méritent que leurs emplois soient délocalisés
a commenté :
8 novembre 2021 – 19 h 15 min

La stratégie des horaires par contre est super nulle. Désolé.
a commenté :
8 novembre 2021 – 19 h 33 min

Ce sont pourtant les mêmes horaires qu’AF.
Il est largement possible de faire un A/R dans la journée. Stop la mauvaise foi.
a commenté :
8 novembre 2021 – 16 h 57 min

Ce genre de ligne est vouée à disparaître au profit du ferroviaire.
Consensus dans la grande majorité des politiques de tout bord pour réduire la pollution.
A moins que dans quelques temps on parvienne à voler avec d’autres carburants non fossiles ou à l’hydrogène (dont la production polluera aussi) mais ce n’est pas pour tout de suite.
a commenté :
8 novembre 2021 – 17 h 23 min

Voilà on va perdre un temps fou avec les TGV tout le temps en retard ou en grève. Pardi. L’avion est le seul moyen pour pouvoir faire des a/r dans la journée et en toute quiétude.
a commenté :
9 novembre 2021 – 0 h 10 min

Et quand une compagnie aérienne fait grève, vous faites comment ?
Dire que l’avion est le “seul” moyen est très borné.
Perdre un temps fou est aussi excessif sachant que vous perdez du temps pour aller à Orly et que vu le trafic il faut partir longtemps à l’avance auquel s’ajoute les démarches d’enregistrement et celles liées au COVID.
Vous avez 9 liaisons directes par jour en train, ce que vous n’avez pas en avion !
En train c’est du centre ville à centre ville.
En avion, NON !
a commenté :
10 novembre 2021 – 1 h 34 min

Et pour ceux qui n’habitent pas en centre ville?
Vous en connaissez beaucoup qui habitent intra-muros à Paris?
Quelle galère pour rejoindre la gare, impossible de stationner…etc…
Votre argument ne tient pas
a commenté :
9 novembre 2021 – 0 h 17 min

Je vous invite à lire l’article plus bas du contributeur “EXPÉRIENCE CLIENT VÉCUE”.
Vous verrez que le gain de temps est très bidon.
Et vous êtes bridé et tenu par le peu de fréquences quotidienne : le matin il n’y a qu’un seul vol.
a commenté :
8 novembre 2021 – 18 h 22 min

Remplacer les vols de/vers Orly d’Air France par Transavia, aurait dû être fait depuis 10 ans.
a commenté :
8 novembre 2021 – 20 h 21 min

A l’image de la débâcle d’AF et de HOP à Montpellier comme à NTE et bien d’autres. Demandez donc aux PNC et aux agents au sol. Ils sont dégoûtés. C’est la fin de la navette pour MPL, la fin des avantages SKYPRIORITY, terminé le salon etc…
Impossible de faire l’AR dans la journée si vous avez une réunion à 9h c’est faux il faut passer par CDG et actuellement c’est 4 vols par jour max. Ceux qui se la joue ecolo avec le TGV idem même avec le TGV de 5h30 impossible d’être à sa réunion de 9h.
a commenté :
8 novembre 2021 – 22 h 19 min

Vol TO 4361 Montpellier-Orly 6h45-8h10
C’est largement possible stop le mensonge 5 min. La mauvaise foi parce que les pax affaires blablabla on l’a vu sur Toulon tous le monde prend Transavia ou EasyJet
a commenté :
9 novembre 2021 – 21 h 44 min

En même temps, programmer une réunion à 9h00, c’est pas très intelligent, à moins de dormir sur Paris la veille.
a commenté :
8 novembre 2021 – 20 h 44 min

Mardi 19 oct dernier, vol Transavia ORY-Toulon, décollage ORY prévu: 15h45.
On me dépose en voiture à Orly à 13.30 juste devant le terminal utilisé par Transavia.,dépose bagage comptoir 33.
1ere ligne de queue: les automates pour obtenir l’étiquette bagage ( j’avais déjà fait l’enregistrement chez moi, l’achat supplément bagage déjà effectué)
2 ligne de queue: pour l’entrée vers les comptoirs de la porte 33 pour montrer à un agent Transavia le Pass Sanitaire d’une part, et si on a déjà ou pas enregistré et les étiquettes bagages: c’était mon cas et je suis donc orienté «  direct » vers …
la 3ème ligne de queue pour arriver devant les comptoirs de dépose bagage avec auto- scannage code barre bagage…etc..: problème: la porte 33 gère 10 vols en même temps , tant des vols intérieurs, que vers UE ( ATH, FCO) que hors-UE ( Rabat, Djerba…etc…), et de TRÈS nombreuses personnes ne savent pas utiliser l’auto enregistrement, ont des suppléments bagage non pre-payes, ont des poussettes…
En conséquence de quoi, ces personnes appellent KE SEUL agent Transavia qui lui courre partout…et ne peut plus dispatcher toutes les autres personnes qui restent donc dans la queue….moyennant quoi, certaines personnes arrivent en limite de temps pour telle ou telles destinations, et donc l’agent Transavia soudain demande s’il y a encore en attente des gens pour ici ou là…et tous ces gens sortent des rangs ( c’est normal) et vous passent devant, vous faisant attendre d’autant…
4 eme queue: le passage contrôle sûreté…
Puis la traversée en chemin courbe façon IKEA entre tous les commerces…
Arrivée en salle d’embarquement a15h25!..pour un embarquement commencé depuis depuis 15 minutes, et a5 minutes de sa fermeture ( fin embarquement prévue 15 mn avant bloc Time!)
Rappel: arrivée devant aérogare a 13.30…arrivée en salle d’embarquement à 15.25…un mardi apm’ hors vacances, hors w-end, hors jour férié, hors évènement spécial…
Pour les clients affaires, je pense que ça ne peut pas le faire!
a commenté :
8 novembre 2021 – 23 h 02 min

Je confirme, c’est inacceptable pour une déplacement pro, pas besoin d’être ne business. Les entreprises qui envoient leurs employés prendre des low cost en reviennent. Perte de temps à l’aéroport et impossible de travailler pendant le vol avec les Bidochons…
a commenté :
9 novembre 2021 – 7 h 55 min

🤣
a commenté :
9 novembre 2021 – 8 h 26 min

Et oui triste expérience.
Malheureusement conséquence des changements de société voulus par les citoyens eux-même.
Se comparer à d’autres pays permet de voir les avantages et les inconvénients des décisions prises.
Trop de changements radicaux voulus par une partie de la société pour un résultat qu’on verra bien…
a commenté :
9 novembre 2021 – 4 h 12 min

En effet je suis MDR avec une arrivée à Orly à 8h10 il est matériellement impossible d’être à sa réunion dans Paris même pour 9h.
C’est dingue les rigolos qu’il y a ici qui prennent l’avion au mieux 1 fois par mois et qui ne comprennent rien à la réalité de l’aérien au quotidien. Si vous voulez être à Paris pour 9h il faut arriver vers 7h30 au moins que ce soit à ORY ou CDG.
a commenté :
9 novembre 2021 – 11 h 41 min

A moins d’être une limace tu sort d’Orly très rapidement. C’est largement faisable être à Paris avant 9h.
À moins d’être une tortue mais bon dans ce cas prenez le vol de la veille
a commenté :
9 novembre 2021 – 12 h 01 min

Oui, c’est faisable même à 8.00/8.30 du matin: là n’est pas le problème…
Le problème réside à ces heures là dans la RENTRÉE dans Paris….et à ce niveau, vous n’y êtes pas à 9h00, ou alors tout juste arrivé sur le périphérique niveau de la Porte d’Orléans, et encore: rien de moins sûr !
a commenté :
9 novembre 2021 – 6 h 36 min

@Serge13
Impossible de combiner TO et AF. Il faut que AF transfère ses vols Antilles, Réunion et Guyane à CDG sinon ils se tirent une balle dans le pied. Pour juste du Montpellier/Paris le train offre de meilleures solutions et au final on arrive à peu près à la même durée en prenant en compte l’arrivée tôt à l’aéroport et le trajet ORY centre de Paris.
Et même sur un sujet TO vous arrivez à parler de votre compagnie chérie RYR. Vous allez aussi sûrement commenter les articles de Tourmag et autres comme d’habitude. Les articles sur les concurrents de RYR vous dérangent visiblement. Tout le monde connaît votre rôle, objectif et vous n’êtes pas crédible.
a commenté :
9 novembre 2021 – 9 h 49 min

+1000 au sujet du dit fan de FR
a commenté :
9 novembre 2021 – 23 h 08 min

Bof Serge est surtout un big fan d’Air France.
Il passe beaucoup plus de temps à faire les éloges d’AF sur twitter que les éloges de Ryanair.
En outre, ce qu’il dit sur l’échec de TO sur NTE MRS est la réalité.
Rynair est revenu à 100% par rapport à 2019
TO 33% par rapport à AF
a commenté :
9 novembre 2021 – 14 h 08 min

“en bénéficiant des miles et des XP d’Air France en voyageant avec Transavia”… Sauf erreur, ce n’est pas possible de bénéficier (et gagner) des XP sur TO. Aors que ce serait une marque de reconnaissance qui ferait la différence. Au moins 1XP par vol par exemple…
a commenté :
9 novembre 2021 – 15 h 30 min

Air France a compris que Montpellier n est qu une destination farniente et s adapte. Ici on n’
a commenté :
9 novembre 2021 – 15 h 33 min

Ici on n’aime pas travailler et on en est fier, alors pour la minorité qui bosse (pour les autres), elle n a qu a partir la veille pour ses réunions tôt a Paris.
a commenté :
9 novembre 2021 – 18 h 17 min

nul ! surtout pour les encartés.
Ce nom existe déjà, veuillez en saisir un nouveau.
Cette adresse email existe déjà, veuillez en saisir une nouvelle.


Appel aux lecteurs !
Soutenez Air Journal participez à son développement !
3eme ligne d’assemblage a commenté l’article :
Momo 6 in Paris a commenté l’article :
Greg6 a commenté l’article :
nom a commenté l’article :





Nos abonnés bénéficient d’une navigation fluide sans bandeaux publicitaires pour une meilleure lecture de nos contenus.
Votre pseudonyme est validé à partir de votre adresse mail, empêchant qu’un autre lecteur publie un commentaire à votre place.
Votre commentaire est publié instantanément. Les commentaires des non-abonnés ne sont publiés qu’après modération par notre équipe.
Publié le 25 septembre 2022 à 07h00
Publié le 3 septembre 2022 à 17h00
Publié le 5 septembre 2022 à 09h00
Publié le 4 septembre 2022 à 14h00
Publié le 6 septembre 2022 à 07h00
© Air Journal – Tous droits réservés | Mentions légales | RGPD | Réalisation : PURE

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire