Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida – LeFaso.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l’actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.
« Il me semble que le peuple burkinabè a clairement fait son choix depuis les évènements du 30 septembre dernier, et ce choix s’appelle capitaine Ibrahim Traoré ». Ce sont là les mots du LCL Yacouba Isaac Zida depuis le Canada. Dans sa déclaration parvenue à Lefaso.net ce mardi 11 octobre 2022, il estime qu’il faut collaborer avec la Russie pour réussir la reconquête du territoire national. Lisez l’intégralité de cette déclaration ci-dessous.
Il me semble que le peuple burkinabé a clairement fait son choix depuis les événements du 30 septembre dernier, et ce choix s’appelle Capitaine Ibrahim TRAORE.
C’est pourquoi je pense qu’il faut désormais gagner du temps et aller vite à la reconquête du territoire national.
Pour réussir cette reconquête, il y a également un choix à faire, celui d’un nouveau partenariat stratégique. La Russie comme partenaire apportera au Burkina Faso les équipements militaires nécessaires pour faire face à cette insurrection djihadiste.
Comme c’est le cas au Mali voisin, l’armée burkinabé sera équipée d’avions de reconnaissance, de vrais hélicoptères de combat, d’armements de dernière génération et bien d’autres moyens indispensables pour vaincre les terroristes.
Depuis le début de cette guerre il y a six années, tous nos soldats ne sont pas encore doté d’une arme individuelle. On ne parle même pas des volontaires mobilisés qui vont quelques fois à la rencontre de l’ennemi armés de leur seul courage et leurs amulettes.
Comment expliquer une telle situation quand on sait que des centaines de milliards ont été annuellement injectés dans le budget de La Défense ? Tout laisse penser qu’il existe un vaste projet d’anéantissement progressif de ce pays que nous avons hérité de nos ancêtres.
Le peuple burkinabé tout entier est debout et doit le rester jusqu’à la libération totale du pays.
Que Dieu bénisse le Burkina Faso

SEM YACOUBA ISAAC ZIDA

Le 11 octobre à 10:16, par Boss En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Récupération ou pas, je partage ton point Yacouba Isaac.
il nous faut es équipements de surveillance, et d’attaque rapide pour traumatiser les assaillants. les hommes sont la, c’est certains équipements qui manquent. Pas de militaires russes sur le terrain. Les partenaires actuels préfèrent nous assister dans le ramassage des morts et à critiquer le sous équipement de nos armés. Il faut aussi que chacun fasse bien son travail à son niveau et se sente concerné par cette guerre. Les vrais enjeux de cette guerre ne sont même pas totalement dévoilés ; même les sois disant djihadistes sont des marionnettes et manipulés.
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 13:19, par A qui la faute ? En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
C’est une vengeance personnelle avec la France, car la France a refusé que Zida putschiste soit ambassadeur à Paris. L’indésirable a aussi été rejeté au USA et a trouvé refuse au Canada. C’est l’occasion pour lui de rejoindre la rue.
Sinon les Russes envoient des vieux avions au Mali et non ceux de dernière génération comme le dit le Gle Zida, y en a même qui crash. Et la guerre en Ukraine a fini par démystifier l’armée Russe : annulation de plusieurs commandes indiennes car les hélicoptères. La Russie en est à demander des armes en Iran, le Burkina va attendre longtemps
- Que les militaires nous épargnent des expressions « le peuple a choisi » quand ils font un coup d’Etat. Vous n’êtes même pas capables de vous unir entre frères d’armes et vous pensez pouvoir unir tout le Burkina ?
Nous devons concentrer nos réflexions sur ce que nous devons faire. Aucun pays n’a le temps de notre cher Burkina, pas même les pays africain. Seule la fraternité va nous sauver. Tout un général devait éviter de mener le peuple à sa perte. Pourquoi ne déménagez-vous pas en Russie.
Répondre à ce message
Le 12 octobre à 16:09, par Labor En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Bravo ! Regardez ce que fait la Russie sur le plan militaire et sur le plan humain : en Syrie, en Ukraine, en Tchétchénie !
Répondre à ce message
Le 12 octobre à 16:11, par Labor En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Bravo ! Regardez ce que fait la Russie sur le plan militaire et sur le plan humain : en Syrie, en Ukraine, en Tchétchénie !
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 15:57, par Indjaba En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Son conseiller en communication est passé à côté de la plaque. Comment quelqu’un qui fait la politique et aspire diriger le Burkina un jour peut communiquer ainsi vis à vis de notre partenariat avec la France ? Pourquoi quand il était PM et président, il n’a pas fait entrevoir ce côté anti-français et pro-russel ? Il a mal fait la récupération.
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 10:37, par A qui la faute ? En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Les fusils ne sont pas le peuple. Si c’est le choix du peuple, pourquoi parler de transition, d’assises, d’élections…
Le peuple se cherche
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 20:17, par Eugène En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Visiblement tu as aussi un compte à régler avec Zida. Sinon le peuple dans toutes ses composantes s’exprime dans la rue, sur les réseaux sociaux… en faveur de Ibrahim TRAORE. Concernant l’appui de la Russie, c’est nettement mieux que celui de la France sournoise. Aujourd’hui les FAMa sont en passe de tutoyer les grandes armées africaines comme celles de l’Égypte, de l’Algérie, d’Afrique du Sud … Le résultat de la lutte contre le djihadisme au Mali arrivera certainement les mois à venir. Bye.
Répondre à ce message
Le 12 octobre à 10:32, par kwiliga En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Bonjour Eugène,
Mais si « Aujourd’hui les FAMa sont en passe de tutoyer les grandes armées africaines… » n’est-ce pas parce que la France les a entrainés, structurés, équipés,… pendant les neuf dernières années ?
Vous pensez que cela s’est produit miraculeusement en un an de gouvernance pro-russe et grâce à Wagner ?
Pour revenir à Zida, l’essentiel est posé ici  : « Comment expliquer une telle situation quand on sait que des centaines de milliards ont été annuellement injectés dans le budget de La Défense ? » et à cette interrogation, il devrait pouvoir nous aider à trouver réponse.
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 10:43, par verite no1 En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Bravo !!!!! On a besoin d’armes moderne, c’est tout ! Qu’un vrai partenaire nous aide reellement, on est fatigue du faux partenariat ou on fait semblant d’aider, dja ce que tu dis, on verse ca a ton ennemi ! This game must stop ! Comment on peut comprendre que tu es attaque et tu demandes un gourdin a ton ami qui en fabrique d’ailleurs et il refuse ni de te vendre, ni de t’offrir, en toute honnetete, ce n’est pas une amitie ! On veut seulement acheter des armes avec un bon partenaire, c est tout, ils n’ont meme pas besoin de venir, on peut bien faire le job !!!!! Vive la Russie !!!! Vive Putin !!!!! La patrie ou la mort, nous vaincrons !
J’aurai souhaite qu’Ibrahim Traore lui meme reste au pouvoir ou a la limite, un bon militaire comme lui !!!!!
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 10:44, par Garcia En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Des mercenaires russes
les burkinabés perdent la tête
ou sont complètement idiot
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 11:53, par SOME En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
oui nous sommes totalement idiots et nous assumons notre idiotie. Si les russes peuvent nous aider on fera venir les russes s’ils acceptent, n’en deplaise a qui que ce soit. Et on s’en fout ! Point barre !
SOME
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 12:36, par Vérité indiscutable En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Ton message s’applique à toi-même oui.
Les burkinabè sont souverains et ils feront ce qu’ils jugent bon pour eux.
La Patrie ou la Mort, nous Vaincrons ! ✊
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 12:54, par LibrePenseur En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
C’est exactement mon avis et je prie Dieu pour que les nouvelles autorités inventent une solution qui nous épargne de la souffrance des Maliens avec les Mercenaires. Le Mali est infesté de « vidéo man » et autres soit disant « influenceurs » recrutés et payés par la junte pour polluer la toile de propagandes élogieuses mais en réalité fausses pour la plupart.
Nos populations civiles déjà très éprouvées souffriront avec ces mercenaires de WAGNER qui pratiquent la tactique de la terre brulée.
Je profite demander à mon peuple d’éviter les comparaisons avec les Maliennes qui ne s’en sortent nullement mieux sur le terrain. Les Vidéo man comme les Sékou TOUNKARA (taximan à New-York) qui ne connaissent rien commencent à vouloir manipuler les Burkinabè souvent irréfléchis dans leur vidéo. Il se fait appelé Politologue alors que c’est un Nalomatologue comme le qualifie un de ses compatriote cyber activiste nommé Iba BOCOUM. Attention, Attention… Réfléchissons toujours en profondeur et évitons d’être dans les émotions. Que Dieu éclaire nos nouveaux dirigeants et guide leurs pas.
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 10:47, par Saksida En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
BONJOUR ET MERCI MON GENERAL,J ESPERE QUE LES NOUVELLES AUTORITES VONT VOUS SUIVRENT MERCI ENCORE
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 11:01, par Sacksida En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Bien vu, car que ce soit la Russie, la Chine Populaire, les USA et autres partenaires fiables, l’essentiel c’est les Equipements militaires performants qu’il faudrait negocier car nous avons des hommes determines sur le Terrains des combats. Mais la strategie adequates Endogenes de Guerre Populaire generalisee bien encadree et controlee peut garantir une victoire des Forces armees et securitaire Burkinabe. Salut
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 11:01, par Sacksida En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Bien vu, car que ce soit la Russie, la Chine Populaire, les USA et autres partenaires fiables, l’essentiel c’est les Equipements militaires performants qu’il faudrait negocier car nous avons des hommes determines sur le Terrains des combats. Mais la strategie adequates Endogenes de Guerre Populaire generalisee bien encadree et controlee peut garantir une victoire des Forces armees et securitaire Burkinabe. Salut
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 12:00, par Nabiiga En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
CETTE GUERRE EST GAGNABLE : DES DRONES, DES DRONES ENCORE DES DRONES :
Je l’ai dit et je le répète, là où on se trouve, nous ne devons pas choisir entre des partenaires mais devons compter sur nous-mêmes pour nous doter de ce dont nous avons besoin. Toute nation prête à nous vendre ces drones est notre partenaire. Arrêtons cette question de la Russie, de l’Occident et que sais-je. Ce qui est certain est qu’aucun pays n’enverra ses fils et filles pour venir mourir pour un pays noir lointain pour le plaisir de le faire. Il y a des contreparties.
- le burkina peut le faire si seulement les gens, suivez seulement mes yeux, arrêteaient de détourner massivement les ressources pour aller se le couler douce ailleurs. Vous me comprennez bien.
La totalité de montants détourné au Burkina de la Rectification en passant par les différentes transitions jusqu’à nos jours, pouvaient nous équiper mieux même que les États Unis mais hélas, il faut d’abord détourner pour ensuite demander le pays de se doter. Doter nos forces armées avec les dents ?
Merci
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 12:19, par Abdoulaye En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Totalement d accord avec zida le choix du peuple est Claire.. équipons nous par la Russie et laissons cette France qui elle même fraginalisé..et perdu..que ça soit wragner et pidé ou djin on a pas besoin de l eau minérale pour eteindre le feu 🔥.
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 12:24, par Motéma En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Très bien dit. Mais il faut ajouter aussi la militarisation de la police., L’arrêt des recrutements de la fonction publique alors que des milliers de fonctionnaires ont rejoint les grands centres à cause de l’insécurité…ces nouveaux fonctionnaires vont travailler où ? Ne recruter pour le moment rien que des soldats. La guerre se gagne aussi par le nombre.
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 12:44, par Un Passant En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Nos élites doivent commencer par être cohérentes avec leurs choix, si elles veulent que le peuple comprenne. C’est incohérent de s’exiler au Canada (un des bastions de l’occident) avec sa famille, et de conseiller au peuple resté au pays de s’allier à la Russie. Cet appel aurait été plus « honnête » s’il était fait à partir de la Russie.
Les armes s’acquièrent, soit par des dons, soit par des achats. Pour les dons, les gens vous proposent leur surplus (que ce soit la Russie, ou la France, ou les Etats Unis, etc.). Pour les achats, cela dépend de votre « poche ». Dans les deux cas, celui qui vend ou offre tient compte du degré de transfert de technologies contenues dans ces armes. Aucun pays ne va livrer ses équipements de dernière génération, et surtout pas la Russie qui elle-même, en Ukraine, déploie des équipements de la période soviétique dont certains sont dépassés.
Par ailleurs, WAGNER recrute désormais dans les prisons russes : cela peut se confirmer par une courte recherche dans Google/Yahoo. En gros, nous allons payer pour la formation et le déploiement de prisonniers russes, alors que nous avons nos propres prisonniers (dont certains sont déjà formés, i.e. les militaires et policiers, etc.) ? Quelle serait la logique dans cette démarche ?
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 13:05, par Bangbèda En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Vous savez cette façon de se poser les bonnes questions fait défaut à celles et ceux qui font de la politique.
Peu de personnes peuvent comprendre la portée des questions que vous avez posé, aussi simples soient elles.
Ce pays n’est pas prêt à être libéré, en tous cas temps que nous n’apprendrons pas à nous poser les bonnes questions.
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 20:11, par Boukle Laa En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Tu n’as rien a dire tu peux au moins la boucler, laa ? Npus ne demandons pas des armes de dernier cris pour laver cette vermine, la. A Djigoue, on les a nettoyes avec des fusils de chasse et le surnombre. Tu pactises avec les Blaise, les Djendjenre, les Yipene, la. On voit le dos du nageur.
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 13:05, par Pierre En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
S’appuyer sur Wagner n’est pas souhaitable. Ce sont des anciens prisonniers russes reconverti comme mercenaires dont le respect des droits de l’Homme n’est pas leur préoccupation. Pensez-vous que ces derniers sont pressés de terminer le travail et retourner en Russie ? Poutine est très content d’avoir moins de monde à gérer dans les prisons et, accessoirement, se débarrasser d’opposants à son régime ! Dernier point : on peut prendre des équipements chez les russes est possible s’ils sont de bonne qualité (à vérifier suite au crash d’un avion vers Gao !)
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 13:07, par Mechtilde Guirma En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Waooooh ! A pa luuba poko, yé ta raog na sân . Je voulais dire que j’étais tout simplement de passage, car je suis dans la lune maintenant les enfants…
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 13:24, par Alexio En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Il faut qu on apelle un chat, un chat. Comme le paraphrasait Thomas I SanKara de son vivant.
Lhydre terroristes’ est devenu un Big bisness pour ceux-la qui en son les parrains. Je nomme la France de Nicolas Sarkosy, et l OTAN.
Les tombeurs du guide de laRevolution Lybienne pour ses ambitions geopolitiques africaines,
Comme la monnaie unique africaine arimee sur la valeur de son sctock d or qui allait gifler a terre la suprematie monetaire du Dollar qui est en fait qu une convention vide de sens reflectant une economie reelle des Etats-Unis tributaire de la planche a billets et sa puissance militaire.
Relever par Emmanuel Macron, la meme politique au Sahel pour ses interets non-declares. la France veut maintenir son hegmonie dans cette partie tres riche des trois frontieres des trois pays limitrophes. Apres 8ans d echec au Mali par des forces composees par ses initiatives.
Les forces Serval et Barkhane tous incarnation du fiasco orchestre pour perdurer la crise et justifier en meme temps leur presence.
Le Mali qui avant leur implatation n avait que perdu 20% de son territoire verra l avancee des soit-disant terroristes conquerir la moitie de ses territoires.
Comme est le meme scenario au Burkina Faso.
Avec la cooperation russe, les Maliens onfait des avacees spectaculaires dans le domaine de la maitrise AIR-SOL. condtion sin qua non pour gagner cette guerre a caractere hybride.
La cooperation militaire francaise est erronee d une mauvaise motivation est devenue un trouble fete avec des retenues non avouees. Mais visible.
L Arrivee de la Russie pourra nous faire voir que cache l arbre dans la foret. Je doute fort dela sincerite des francais dans le Sahel.
Operation Sabre doit livrer le territoire.
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 13:31, par Brélaz François En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Qui paiera ces équipements ?
François Brélaz, Suisse
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 19:45, par verite no1 En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Je ne comprend pas, quand on parle de Russie, les imperialistes courent de gauche a droite !!!!! Mon ami, un peu de respect, meme si c’est Lucifer qui va payer, just seat back and watch !!!!!!
Répondre à ce message
Le 12 octobre à 10:40, par kwiliga En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Bonjour verite no1,
C’est François Brélaz, citoyen helvète, que vous traitez d’impérialiste ?
Vous êtes vous renseigné pour savoir qui était cette personne et lui reprocher de participer à l’impérialisme économique mondial ou, tout simplement, lui reprochez vous la colonisation intense qu’a pu pratiquer la Suisse ?
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 13:54, par Poyada En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Arrêter cette question sur les drones. c’est un business pour certaines personnes. L’armée burkinabé a besoin d’hélicos et d’avions de combats performants. Nous n’allons pas nous habituer à envoyer les drones aux fronts et les généraux et autres colonels tapis dans les salons feutrés de Ouaga 2000. Ils iront tous au front. le drone ne peut pas remplacer la présence du pilote d’avion ou d’hélico en action. SVP tournez-vous vers un partenaire sérieux pour vous doter en matériels adéquats de combat. si nous nous habituons aux drones notre armée sera une armée de pourriture où nos soldats ne connaitrons jamais la réalité sur les zones de combats. on a besoin de quelques drones certes, mais misez beaucoup sur les avions et les hélicos de combats. Pour le moment on n’est pas arriver à l’étape où les drones doivent tout faire pour nous. Avec 3 drones, 5 hélicos et 5 avions de combats voilà l’essentiel pour vaincre le terrorisme.
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 14:21, par Poliz En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
il faut t’ exiler en Russie avant de parler.
Tous les problèmes du BF viennent de ta transition avec le vieux revanchard.
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 14:29, par Paguindsom En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Yacouba Isaac Zida
Sans vouloir manquer du respect à qui ce soit, les patriotes ce sont ceux sont actuellement ici Faso, qui au front, qui a son poste quelque part sur a terre de nos ancêtres entrain d’apporter sa pierre à la lutte. Que les déserteurs en temps de guerre nous épargnent de leurs déclarations dont on peut se passer tellement ils sont simplistes voir creux.
Messiers de leFaso, de grâce si vous n’avez rien à servir, de grâce épargnez nous les apparitions de ces reliques que vous avez apparemment le don savoir aller exhumer pour meubler vos colonnes. A moins que cela ne vous rapporte quelques subsides pour pouvoir continuer nous informer. Bon courage.
Que Dieu nous inspire dans la quête de la paix et du mieux-être au Faso.
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 14:32, par Alpha2025 En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
J’aurai aimé pouvoir vous appeler « Mon General », mais je ne peux pas car vous êtes un général auto-proclamé. Vous avez trituré les textes pour avoir ce grade. Je crois que logiquement, vous devriez être déchu de ce grade, surtout que vous êtes un déserteur (ce n’est pas moi qui le dit). Je vous dirai simplement de garder vos conseils pour vous. Vous êtes au chaud loin du pays et vous ne subirez pas les conséquences de vos propositions, alors, taisez vous. Quand au choix du partenaire, sachez que ce que la Russie peut faire pour nous, c’est nous vendre des armes, mais ça, nous sommes déjà clients chez eux. Donc, c’est un non évènement. Maintenant, s’il s’agit de faire venir Wagner, eh bien, ce n’est pas burkinabè. Et je suis convaincu que les nouvelles autorités auront la sagesse de ne pas commettre cette erreur, que dis-je, cette faute. Et je dis bien faute. Quoi qu’il nous en coûte, nous devons faire le travail nous mêmes, et non le sous-traiter. Maintenant, s’il s’agit des équipements militaires livrés aux Maliens et médiatisés, soyons réalistes : est ce bien raisonnable d’acquérir ces chasseurs en fin de vie, et dont la maintenance sera très compliquée ? Avons nous toute la logistique qu’il faut pour exploiter efficacement un chasseur ? J’ai bien peur que non, sans compter que nos hommes ne sont pas formés à les piloter. Dans l’armée de l’air française, un pilote de chasseur a le niveau d’un ingénieur ! Quand au radar mobile livré à l’armée malienne, c’est pour quelle type de menace ? Franchement, ayons l’intelligence de faire l’inventaire de nos besoins, avant toute décision.
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 14:57, par Passakziri En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
Finalement c’est logique que nous peinons à vaincre quelques centaines de terroristes affamés qui marchent sur nos testic…. depuis maintenant 7 ans ; C’est logique parce que la position d’officier supérieur de l’armée devrait permettre à Zida de comprendre que nous n’avons pas un probléme d’armes dans notre guerre , parce que les deux coup d’états en 8 mois nous ont montré que quand nos soldats sont motivés pour quelque chose ils ont et les renseignement nécessaires et les moyens matériels pour atteindre cette chose. Ces moyens qui permettre de tenir les chefs d’états en respects , de survoler Ouagadougou à la poursuite de cortège et d#éffectuer des tirs à partir du ciel suffiraient à traquer ces affamés, de récuperer leurs armes que nous utiliserions pour pourchasser leurs rescapés. Malheureusement nous assistons souvent au spectacle contraire ou ce sont nos armes qui changent de bord. Alors Qu’est-ce qui fait penser à certains que nous avons un problème d’armes et que c’est la Russie qui represente notre recours ? Nous n’avons pas un probléme d’armes, nous avons un problèmes d’engagement des officiers supérieurs sur le terrain, eux qui préfèrent abandoner les recrues à peine sortis de la formation tomber sous les balles assasines pendant qu’eux sirotent whisky et Champagne dans les salons feutrés des villes du pays. Qui guide alors nos jeunes soldats certes engagés mais souvent inexperimenté ? Comment ganger une guerre sans un héros de guerre ( en dehors de Yôrô) ?´Donc j’aurais mieux compris si Zida demandais à rentrer pour conduire les troupes au front plûtot que de tomber dans les paroles populistes par calcul politicien, conaissant la chanson du jour.
C’est bien triste que tout le monde ne voit que la courte échelle sur laquelle nous nous entassons. Je suis curieux de savoir combien de temps cette échelle supportera le poids de nos populismes.
Passakziri
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 15:46, par West En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
Isaac Zida :
As-tu vu l’équipement militaire de basse qualité ultra médiocre venant de la Russie , en Ukraine ?
Tout ce que la Russie peut fournir c’est de la brutalité, le sang qui coule, le pillage des ressources, la prédation, etc… Zida, ton manque de jugement flagrant continuera à m’étonner ! Je te conseille d’aller vivre en Russie…
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 19:49, par verite no1 En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
Ca n’a qu’a etre du materiel de la premiere guerre mondiale, pourvu que ca puisse nettoyer les terrorristes !!!!!
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 20:23, par West Alpha 2025 En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
West Alpha 2025, tu es la meme personne. Un troll. Tu fais a propagande anti russe. C’ est ton affaire. Brutalite, sang, c’ est exactement ce que les burkinabe on besoin contre ces salopards de djiyadis que vous armer. Voyus voulez oo vous voulez pas, ooo, les peuples africains se sont mis debout. C’ est finis vos pillage sans la honte, la ! D’ ici 5 ans, le Burkina va vous envoyer du mil rouge vous aller manger, bandes de vauriens.
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 17:02, par Sacksida En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
Sans vouloir defendre qui que ce soit, pour ceux qui suivent l’actualite nationale depuis l’insurrection Populaire d’octobre 2014, jusqu’au peripeties de la Transition Democratique Burkinabe de 2015 ; l’on sait pourquoi Yacouba Isaac Zida a ete oblige de s’exiler a l’etranger. Le regime Neocolonial du MPP et certains acteurs politiciens civils ont tout mis en oeuvre par des harcellements politico Judiciaires contre Zida l’obligeant a quitter son pays ; alors etant toujours Burkinabe peut on denier a ce Monsieur de donner son point de vue sur les problemes d’insecurite au Burkina Faso ? A vrai dire l’histoire politique du Burkina Faso lui donne raison car ceux qui ont manipules les choses pour l’accuser de tous les maux sont jetes dans les poubelles de l’histoire. Si nous etions dans une Revolution Democratique et Populaire telle que Thomas Sankara l’avait voulu, beaucoup d’Opportunistes politiques et seraient traduits devant des Tribunaux Populaires de la Revolution pour crimes economiques et Enrichissements illicites au detriment de ce Peuple Burkinabe qui est integre. Que Dieu Sublime aide le Burkina Faso. Salut
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 17:13, par Fat24 En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
Russie, Vietnam, USA, peu importe le partenaire, l’essentiel que l’on puisse sortir de l’auberge. Quand on est malade, on ne soucie pas trop de l’origine du médicament, pourvu que ca soigne.
Oui pour n’importe quel partenaire, mais pas de mercenaires.
Aussi, il faut qu’on sente les amis du Burkina. Que le capitaine IB, demande aux différents ambassadeurs accrédités ici de manifester leur amitié une fois de plus envers le pays. Quand on a un ami et qu’il a un problème, on lui vient en aide. Qu’il leur rappelle, que leur ami est souffrant et a besoin de leur aide de quelque nature que ce soit.
Aussi, on pourrait demander de l’aide militaire à l’Egypte, l’Algérie, l’Afrique du sud et du carburant au Nigéria, à la Guinée Equatoriale, et au Gabon. On pourrait demander aussi à la Mauritanie un partage d’expérience sur sa gestion passée du terrorisme sur son sol.
Pour les pays ne pouvant pas nous aider avec du matériel militaire, ils pourraient nous aider en médicaments et en vivres qui serviront et aux militaires et aux déplacés. Le Ghana, le Maroc, l’Ethiopie, l’Angola pourraient nous aider dans ce sens. Il faut « réveiller « nos amis et partenaires. C’est dans la souffrance que l’on connait généralement ses vrais amis. Alors Capitaine IB, réveille nos amis et partenaires. Et en interne, en local, organise un Fasothon sous couvert de l’anonymat pour lever des ressources financières et matérielles pour lutter contre ce fléau. Tant que l’aide viendra de l’extérieur, certains ne sentiront toujours pas concernés par le terrorisme, mais si chacun doit y participer, contribuer, ça peut faire bouger les lignes.
Enfin nous avons 13 régions au Burkina. Que la sécurité de chaque région soit confiée à un général +10 colonels + 200 hommes, et que cette décision soit rendue publique. Ainsi ils sont responsabilisés et on veut du résultat. A eux de s’organiser avec les troupes pour sécuriser la dite région, au lieu que les officiers circulent aisément à Ouaga.
On s’amuse avec le feu en laissant s’implantant les terroristes sur la route de Bobo (Koumbia-houndé-Pâ-Boromo-Fouzan). Il faut une opération OTAPUANOU bis dans la zone.
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 17:18, par flat En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
Vous là c’est pas la peine. Quand on parle de Russie vous parlez de wagner. Qui vous a dit que le Burkina Faso veut faire venir wagner sur son sol ? on parle de materiels que nous devons acheter en Russie. Ne soyez pas comme les français. Quand on parle de Russie, eux c’est wagner ils voient déjà ? est-ce dans ce monde il ya un pays qui utilise les mercenaires comme les français ? soyons raisonnables. Commander du materiels, à la russie ne veut pas dire forcement que les wagners seront au pays ? l’armée russe peut envoyer des officiers ou des sous officers russes pour former nos militaires à utiliser le matériel commander. Mais ce n’est pas wagner. Donc l’ambassadeur russe auprès du burkina est fait partie de wagner ? Pauvre burkinabé. vous êtes plus mauvais mêmes que les gens qui ne veulent pas entendre parler de wagner. Bob Denar est-il français ou russe ?
Répondre à ce message
Le 12 octobre à 07:31, par Passakziri En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
@ Flat
C’est juste une question de bon sens à mon avis.
Pendant que la Russie tente de mobiliser des civils pour sa guerre de pacotille en ukraine, vous vous pensez qu’elle a assez d’officiers et de sous officiers à nous envoyer au Sahel ? pourquoi pensez-vous que les seuls pays qui peuvent fournir des armes sont soit la France ou la Russie ? je ne comprends pas du tout la logique burkinabé.
D’un côté on affirme que parce que nous sommes attaqués avec des armes, ces armes ne peuvent être fournies que par la France. De l’autre côté on répéte à longueur de journée qu’il fautr faire appel à la Russie pour nous fournir en arme. Suivant cette logique on pourrait conclure que seuls ces deux pays produisent des armes, pourtant ce serait un peu naif. Non, pleins de pays produisent des armes, je dirais même qu’il faut venir sur nos continent pour trouver des pays qui ne produisent pas d’armes. Maintenant, les conditions dans lesquelles nous comptons nous armer sont celles qui sont problématiques parce que nous nous attendons à des dons ou à achéter pon pon. Bonnes gens, ca ne marche pas comme ca. Celui qui a son pognon pour les armes peut les cahéter partout dans le monde en respectant les condition du pays livreur, parce que c’est pas tous les pays qui accèptent vendre au prémier venu . C#est ca la réalité. si certains pays comme les pays démocratiques européens pourraient refuser de nous livrer des armes , je l’explique par leur crainte d’une guerre civile, voir un génocide qui pourrait être perpetré avec ces armes, puisque c’est ce que certains leur laisse croire. A nous d avoir une diplomatie tranchante pour les convaincre. Mais je reste convaincu que nous n’avons même pas un probléme d’armes mais un probléme d’organisation et de détermination. Nous nous mobilisons pour les futilités comme bloquer un convoi militaire, mais devant l’essentiel comme déloger des terroristes à moins de 10 km de Kaya, on ne voit plus personne se mobiliser alors que même avec des fouets , cette foule qui a eu le « courage » de se poster devant les chars francais pouvait utiliser cette même détermination pour liberer la zone du centre nord de la vermine. Donc voyez-vous ?
Passakziri
Répondre à ce message
Le 12 octobre à 15:28, par ralbol En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
L’agression russe en Ukraine a montré l’extrême faiblesse de l’armée russe au niveau du commandement, d’où une valse des généraux invraisemblable. Mais surtout, beaucoup de généraux sont morts au combat parce que cette armée manque cruellement de sous-officiers. Il n’y a pas d’échelon intermédiaire entre le sommet de la hiérarchie et la base. Ainsi, quand un poste de commandement est ou a été détruit par les Ukrainiens, les soldats s’enfuient en abandonnant des quantités phénoménales de matériel. La Russie est le pays qui fournit le plus d’armes à…l’Ukraine ! Quant aux drones, adressez-vous directement à ceux qui les livrent aux Russes, à savoir les Iraniens. Cette guerre nous apprend beaucoup de choses sur la prétendue 2ème armée du monde.
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 18:46, par Lejuré En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
D’accord, mais faisons très attention à un sur-armement et à une militarisation excessive du pays. Le retour de la manivelle pourrait être tout aussi désastreuses.
Répondre à ce message
Le 11 octobre à 20:01, par jan jan En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
Tchie, tous les rats sortent de leurs trous maintenant pour donner conseils, hum, Judas, tu as profité du système Compaoré pendant plus de 20 ans grâce à ton oncle tueur sanguinaire Diendiere que tu as finalement trahi, tu as fui au pays de l’érable grâce à nos sous ramassés pendant la transition et tu viens dire quoi ici ?? C’est mieux de se la fermer et laisse nous gérer notre pays.
Répondre à ce message
Le 12 octobre à 07:51, par Bilgat En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
Je voulais demander à Mr Zida, ancien Président, ancien Premier ministre (même si en réalité durant toute la transition c’est lui qui dirigeait le pays et non Kafando qu’il a choisi) si le Burkina n’a pas d’accord de coopération militaire avec la Russie actuellement. Je pensais que oui. Ou bien il parle d’accord avec le groupe Wagner. Pourquoi lors de la transition ils ont signé des accords militaires avec la France lui permettant l’installation d’une base militaire au Burkina pour la première fois ? Je pense que les militaires burkinabé déplacent le problème de la lutte contre les terroristes devant, leur incapacité. Si chacun ne fait pas son travail, si nous n’avons pas une armée disciplinée, unie, prête à mourir pour sa patrie, ce n’est pas en contractualisant la lutte contre le terrorisme que nous allons gagner cette guerre. Pour moi le Mali n’est pas un bon exemple car les attaques terroristes continuent deux ans après l’arrivée de KoÏta au pouvoir.
Répondre à ce message
Le 12 octobre à 10:48, par kwiliga En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
Bon, encore une fois, pour tenter de clarifier un peu la situation :
Concernant les accords de vente d’arme, il est vrai que la France a un droit de regard et de « véto » concernant les achats auprès d’autres pays de l’union européenne. Je ne sais par quelle manipulation, sous quelle pression notre pays a pu en arriver là, (mais je peux l’imaginer) et je trouve ça parfaitement scandaleux (à renégocier à l’occasion, le jour où nous auront un gouvernement).
Pour ce qui est des autres pays du monde (hors Europe, donc) il n’existe aucune interdiction ni aucune restriction concernant nos achats d’armement (à ma connaissance).
Pour appuyer mon propos, voici une copie d’un article de journal turc de 2021, qui par bonheur a été traduit dans notre langue nationale (oui, oui, c’est une provocation).
Le Burkina Faso se dote d’équipements et de véhicules de défense turcs pour la lutte antiterroriste
- Le pays africain qui souhaite renforcer son armée pour mieux lutter contre les organisations terroristes, a approfondi sa coopération avec la Turquie dans le domaine de l’industrie de la défense, ces dernières années
Göksel Yıldırım |
17.09.2021
Le Burkina Faso se dote d’équipements et de véhicules de défense turcs pour la lutte antiterroriste
Ankara
AA / Ankara
D’après les informations obtenues par l’Agence Anadolu, les entreprises d’industrie de défense turques suscite l’intérêt des pays africains avec la qualité de leurs produits, des coûts acceptables et des services d’entretien et de réparation.
Le Burkina Faso qui souhaite renforcer son armée pour mieux lutter contre les organisations terroristes, a approfondi sa coopération avec la Turquie dans le domaine, ces dernières années.
Cela se reflète par les chiffres d’exportations. La valeur des exportations turques réalisées vers ce pays africain pendant les huit premiers mois de 2020, a été de 277 mille dollars, concernant l’industrie de défense et de l’aéronautique.
Ce chiffre est passé à 6 934 000 dollars dans la même période de 2021. Il s’agit donc d’une hausse de 2 403%.
Le Burkina Faso utilise depuis un certain temps le véhicule blindé tactique Cobra, produit par l’entreprise turque Otokar.
Le pays a ensuite cherché à diversifié les produits turcs qu’il importe : lors de sa visite en Turquie en 2019, le Président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré a signé l’accord de coopération d’industrie de défense.
Dans ce cadre, l’une des principales entreprises turques du domaine, ASELSAN a réalisé des exportations vers le Burkina Faso. L’entreprise ASFAT a signé un contrat pour exporter des équipements mécaniques de déminage.
- La délégation burkinabè a visité le salon IDEF en Turquie
Le ministre burkinabè de la Défense, Aimé Barthélemy Simporé a participé au 15ème Salon international de l’Industrie de la défense (IDEF’21) à Istanbul, au mois d’août.
Un contrat a été signé en marge du salon, entre les entreprises turques et les forces du G5 Sahel (formé par le Mali, la Mauritanie, le Tchad, le Burkina Faso et le Niger).
Suivant ce contrat, la Société anonyme turque de l’Industrie mécanique et chimique livrera au G5 Sahel des fusils et des munitions.
La Direction de l’Industrie de la défense de la Présidence de la République de Turquie et le G5 Sahel ont en outre signé une déclaration de volonté visant à renforcer la coopération dans le domaine.
Selon les estimations, le Burkina Faso a dépensé 1,3 milliard de dollars pour la lutte antiterroriste depuis 2018.
Les groupes affiliés à l’al-Qaïda et Daech, actifs au Mali, mènent souvent des attaques dans le nord et l’est du Burkina Faso, depuis 2015.
*Traduit du turc par Nur Asena Ertürk
Des drones armés, de construction turque : les Bayraktar TB2, achetés par Rock, ont déjà été utilisés par notre armée depuis janvier, ils ont même causé des dommages collatéraux à Béléhédé, dans le Soum, ces faits ayant été reconnus dans un communiqué de notre état-major.
On pourrait rajouter que, selon Jeune Afrique, notre putschiste gouvernement aurait récemment acheté trois hélicoptères en Serbie, pays d’Europe qui ne fait pas partie de l’union européenne.
J’ai toujours l’impression de me fatiguer pour rien, car il semble que les « idiots utiles » se foutent bien du factuel.
Répondre à ce message
Le 12 octobre à 14:55, par ralbol En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
ZIDA : pourquoi t’es-tu réfugié dans un pays de l’OTAN ? je pose seulement la question…
Répondre à ce message
Le 13 octobre à 09:01, par verite no1 En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
@ralbol, pays de l’OTAN mon oeil !!!!!!
Les Indiens ont introduit des dossiers pour reclamer leur terre impunement vole et l’affaire est en justice pour ce qui est des USA ! Renseigne-toi ! Ca va pas aboutir mais ca pernet a l’usurpateur de cogiter souvent !!!!!
Répondre à ce message
Le 13 octobre à 12:19, par ralbol En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
Ne t’en déplaise, mais le Canada est un pays de l’OTAN. Ces 4 lettres signifient « Organisation du Traité de l’Atlantique NORD » et le Canada en est membre. Eh oui, tu auras appris quelque chose aujourd’hui !
Explique-moi, si tu en es capable, ce que viennent faire les Indiens dans cette histoire.
Répondre à ce message
Le 12 octobre à 18:01, par jan jan En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
Hum, tu n’as même pas honte de t’avoir bombardé général de l’armée burkinabè sans mérite et tu es là encore soit disant pour conseiller les burkinabè, tu es faux , garde tes conseils pour toi ou vends les aux Canadiens.
Répondre à ce message
Le 13 octobre à 13:23, par laye En réponse à : Lutte antiterroriste au Burkina : La Russie peut fournir les équipements militaires nécessaires, selon Isaac Zida
Aujourd’hui, ce n’est plus les hommes qui font le combat. c’est le matériel, l’équipement militaire de taille. Hors il se trouve que le Burkina pense toujours que c’est le courage des hommes qui permet de gagner les batailles. c’est du passé ça ! On n’est plus au temps où on faisait le combat corps à corps. La preuve, nos officiers envoient tout temps les hommes à l’abattoir et eux-mêmes sont en retrait sirotant du vin rouge. Mao Zedong n’a-t-il pas dit que la puissance d’une nation se trouve au bout du canon ? ce canon c’est l’équipement militaire que le pays possède. ce n’est pas les hommes. Pourquoi les hommes parlent-ils aujourd’hui des drones ? un seul drone peut faire le combat de 100 soldat. alors chers burkinabé le surarmement de notre pays ne fera que nous rendre puissant et respectable aux yeux des autres nations. Allons vers les pays qui peuvent nous armer dans blocage aucun. Si les les occidentaux voulaient nous aider c’était fait il ya longtemps. Comme c’est une mauvaise volonté de leur part, nous allons nous tourner vers la Russie et autres partenaires en mesure de nous équiper. Que les gens sachent, la Russie n’a pas encore sorti de arsenal de guerre contre l’ukraine. On a l’or pour acheter tout ce que nous voulons. La patrie où la mort nous vaincrons. Vive le Burkina libre et puissant.
Répondre à ce message
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Chaque matin, recevez gratuitement toute l’actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire