Les riverains demandent une limitation des vols à Paris-CDG … – Air-Journal

Publié le 2 juillet 2022 à 09h00
@ADP
Des associations de défense de l’environnement et les riverains à Roissy, où est implanté Paris-Charles de Gaulle (CDG), réclament un plafonnement du nombre de vols annuels dans le premier aéroport de France pour réduire les pollutions sonores.
Si Paris-Orly, au sud de Paris, est soumis à une limitation des créneaux aéroportuaires (250.000 mouvements par an), ce n’est pas le cas de Paris-CDG. Prenant pour exemple l’aéroport Amsterdam-Schiphol, qui vient de voir son trafic limité à 440 000 vols par an contre 500 000 auparavant, les associations Advocnar, France Nature Environnement et Greenpeace demandent une mesure semblable pour Paris-CDG : «Ce qui est possible à Amsterdam-Schiphol est aussi possible à Roissy-Charles-de-Gaulle!», clament-elles.
Selon les associations, Paris-CDG a «accueilli en 2019 environ 500 000 mouvements d’avions, l’équivalent de Schiphol. Nous demandons qu’une décision politique soit prise pour que le trafic y soit limité à 440 000 vols par an à court terme, puis que soit amorcée une diminution du nombre de mouvements afin de protéger la santé des Franciliens». En outre, soulignent-elles, cette limitation constituerait «également une des mesures vraiment efficaces et incontournables pour permettre au secteur aérien de faire décroître ses émissions de CO2 afin de respecter la courbe de réduction des émissions fixée dans le cadre de la Stratégie nationale bas carbone de la France».
Dans son rapport annuel publié début juin, l’Autorité indépendante chargée de contrôle des nuisances aéroportuaires (Acnusa) avait constaté un meilleur respect des règles environnementales (bruit et pollution atmosphérique) par les grandes compagnies aériennes en 2021. Mais concernant Paris-CDG, elle avait aussi appelé à une «très grande vigilance» vis-à-vis de la remontée prévisible du trafic, liée à la forte demande du fret aérien depuis la crise sanitaire.
©Groupe ADP
a commenté :
2 juillet 2022 – 9 h 38 min

Ça fait 50 ans qu’il est la l’aéroport, si ça les dérange personne ne les force à rester à coté.
a commenté :
2 juillet 2022 – 10 h 06 min

Le monde à l’envers :
– CDG ouvre en 1974 dans des champs, loin de tout regroupement d habitations ;
– Un aéroport génère du bruit : les gens viennent s’y installer en connaissance de cause pour acquérir des terrains pas cher ;
Aujourd’hui, ces gens là qui pendant longtemps ont profité des taxes aéroportuaires, aux travers d’installations municipales incroyable pour de si petits patelins, viennent se plaindre des nuisances ?
Mais, on marche sur la tête.
Ça me fait penser à Notre-Dame des landes qui devait etre construit loin de Nantes pour réduire les nuisances, mais qui a été annulé… avec des nantais qui veulent empêcher le développement de l aéroport actuel, mais qui pour certains ont manifesté contre NDDL 🤣
a commenté :
2 juillet 2022 – 15 h 17 min

Commentaire stupide ! les habitants de Goussainville, Gonesse, Le Thillay, Villiers-Le-bel ne sont en rien responsables de l’installation de l’aéroport de Roissy ! Quant aux indemnités elles ont profité au seul village de Roissy en France alors qu’il n’est pas le plus impacté. Les autres n’ont rien perçus.
a commenté :
3 juillet 2022 – 9 h 53 min

Petite nuance! Ceux qui ne sont en rien responsable des nuances liées à l’installation de l’aéroport dans les zones champêtres voisines de l’époque sont pour la plupart des agriculteurs ou maintenant des retraités partis en vendant leur foncier à bon prix. Ceux à qui ils ont vendu leurs biens savaient pertinemment en achetant qu’un aéroport génère du bruit. Ils sont bien malvenus de se plaindre mais la nouvelle génération ne sait faire que ça!
a commenté :
2 juillet 2022 – 10 h 10 min

On pourrait commencer par limiter la circulation sur le boulevard périphérique de Paris ainsi que sur les autoroutes urbaines qui génèrent une nuisance bien plus importante et qui affecte une population bien plus grande que celle touchée par les aéroports …
CDG , contrairement à Orly à été construit au milieu des champs . Les nuisances sonores , bien réelles , affectent une population bien plus réduite .
Il y a déjà , fort heureusement, une limitation des vols nocturnes .
a commenté :
2 juillet 2022 – 10 h 13 min

N importe quoi
a commenté :
2 juillet 2022 – 10 h 47 min

Les riverains sont certainement arrivés après la construction de l’aéroport. Les plus génés s’en vont.
a commenté :
2 juillet 2022 – 11 h 10 min

On ne leur a pas demandé de venir habiter là,
et l’énorme majorité est arrivée après l’aéroport,
(c’est comme les gens qui ne veulent pas de trains de nuit, alors que c’est pour faire moins d’avions/vols).
a commenté :
2 juillet 2022 – 11 h 11 min

Afin de «  respecter la courbe de diminution des émissions fixée dans le cadre de la Stratégie nationale bas carbone de la France « , je propose que des décisions politiques suivies de contraintes législatives soient prises pour que l’accès à Internet soit plafonné à 1/2 heure par jour et par habitant ( et 4h par jour par entreprise ),l’envoi des sms et autres e-mails plafonné à 6/jour/habitant ( et respectivement 20 et 30 pour les entreprises) sans droit de rachat à autrui des droits inutilisés.
a commenté :
3 juillet 2022 – 8 h 48 min

+ 1 ! Internet pollue au moins 1,5 fois plus que l’aérien…
a commenté :
2 juillet 2022 – 11 h 25 min

Encore des bobos ecologistes , ils le savaient pourtant avant de s installer qu un aeroport etait proche , on pèse le pour et le contre avant de choisir son lieu d habitation , c est comme l affaire les coqs ou des cloches dans les campagnes , bon on est en France faut toujours se plaindre ou raler ::::: c est notre sport national ::::
a commenté :
2 juillet 2022 – 15 h 19 min

“Bobos écologistes” c’est quoi cette expression caricaturale. Ne vous en faite pas vous avez gagné. A cause d’individus comme vous et des gouvernants rien ne sera fait pour sauver cette planète. Nous espérons au moins que vous n’avez pas procréé…
a commenté :
2 juillet 2022 – 11 h 43 min

Il faut imaginer des avions avec des élastiques pour que ça fasse moins de bruit
a commenté :
2 juillet 2022 – 12 h 05 min

seuls les riverains qui habitaient déjà à proximité de l’aéroport quand celui-ci fut construit ont le droit légitime de revendiquer , les autres auraient du réfléchir avant de s’installer dans ce secteur.
a commenté :
2 juillet 2022 – 15 h 24 min

Certains commentaires sont effarants de crasse ! Les habitants de Goussainville, Le Thillay, Gonesse, Villiers le Bel, Arnouville, n’ont rien demandé et subissent les nuisances sans aucune compensations financières. Celles-ci sont toutes attribuées à Roissy en France pourtant moins touché. Ces individus aux commentaires imbéciles sont incapables d’imaginer un transport aérien de meilleur qualité avec moins de vols…
a commenté :
2 juillet 2022 – 20 h 55 min

C’est également affligeant de voir quelqu’un imiter mon pseudo.
Par ailleurs, votre connaissance du sujet est au ras des pâquerettes.
Si vous aviez un peu de culture, vous sauriez que les redevances aéronautiques sont reversés aux communautés de communes, dont l’intégralité des communes cité font partie (Roissy Pays de France).
a commenté :
3 juillet 2022 – 8 h 54 min

Faux, archi-faux ! “Les redevances aéronautiques” (taxe d’atterrissage, d’éclairage, de stationnement) ne servent en aucune manière à aider les communes impactées par les nuisances de l’aéroport. Le financement des indemnisations des riverains est assuré par la taxe sur les nuisances sonores aériennes (TNSA) qui est perçue auprès des transporteurs aériens. Vous écrivez n’importe quoi… Quant au village de Roissy, il croule sous les aides financières alors que les villes voisines ne perçoivent que des miettes. De toute façon cela n’a aucun rapport avec le thème de cet article. On peut envisager un transport aérien plus respectueux de l’environnement, de meilleur qualité notamment avec l’augmentation du prix des billets et la disparitions des compagnies aériennes “pirates” (bas-coûts. bas-prix). Encore faut-il être capable de réfléchir…
a commenté :
2 juillet 2022 – 16 h 23 min

Air France peut limiter les vols à CDG en développant d’autres bases : à SXB, BOD, MRS, ou NCE (des vols directs court, moyen et long courriers) !
a commenté :
3 juillet 2022 – 2 h 41 min

C’est mal connaître l’être humain, et surtout l’être humain français. Vous croyez que si tel est le cas les habitants des villes citées vont gentiment accepter sans rien dire?
a commenté :
2 juillet 2022 – 17 h 31 min

Étonnant alors que les avions commencent à devenir moins polluants et moins bruyants (même si il est vrai qu’il y a encore beaucoup de travail à réaliser)
a commenté :
2 juillet 2022 – 20 h 41 min

Venez visiter l’aéroport Benito Juárez de México, il est dans la ville ^^ et personne ne se plaint
a commenté :
3 juillet 2022 – 8 h 09 min

Les mexicains ont d’autres préoccupations que celle de manifester. De plus leur gouvernement ne leur laisserait pas le loisir… votre comparaison est inepte !
a commenté :
2 juillet 2022 – 21 h 44 min

Qu’attend CDG pour constituer une association de défense de son aéroport . Par ailleurs certainement que certains plaignants y travaillent et en vivent . D’autre part quand ça commence à faire trop de bruit : on se casse ! personnellement on m’a construit une ligne de tram très bruyante devant chez moi alors que j’y habitais pendant 20 ans ; cette ligne était indispensable, je me serais bien gardé de râler, rien n’y aurait fait ( utilité publique ) et je me suis mis au calme . les Liners font beaucoup moins de bruit qu’il y a vingt ans ; ils sont obligés de respecter des trajectoires “anti-bruit”, réduire la puissance en montée, faudrait quand même pas qu’on leur demande de couper leur moteurs .
Ce nom existe déjà, veuillez en saisir un nouveau.
Cette adresse email existe déjà, veuillez en saisir une nouvelle.


Appel aux lecteurs !
Soutenez Air Journal participez à son développement !
GVA1112 a commenté l’article :
T-LFSP1 a commenté l’article :
gg de l’air a commenté l’article :
Ben justement! a commenté l’article :





Nos abonnés bénéficient d’une navigation fluide sans bandeaux publicitaires pour une meilleure lecture de nos contenus.
Votre pseudonyme est validé à partir de votre adresse mail, empêchant qu’un autre lecteur publie un commentaire à votre place.
Votre commentaire est publié instantanément. Les commentaires des non-abonnés ne sont publiés qu’après modération par notre équipe.
Publié le 2 décembre 2022 à 07h00
Publié le 24 décembre 2022 à 12h00
Publié le 22 décembre 2022 à 07h30
Publié le 14 décembre 2022 à 09h00
Publié le 13 décembre 2022 à 10h00
© Air Journal – Tous droits réservés | Mentions légales | RGPD | Réalisation : PURE

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE