Les contrôleurs aériens renoncent à leur grève après un accord salarial – Bourse Direct

Assurance vie
Dynamisez votre épargne tout en bénéficiant d’un cadre fiscal avantageux.
Toutes nos solutions
Optimisez votre fiscalité, diversifiez vos placements et préparez votre retraite.
Assurance vie
Dynamisez votre épargne tout en bénéficiant d’un cadre fiscal avantageux.
Toutes nos solutions
Optimisez votre fiscalité, diversifiez vos placements et préparez votre retraite.
Assurance vie
Dynamisez votre épargne tout en bénéficiant d’un cadre fiscal avantageux.
Toutes nos solutions
Optimisez votre fiscalité, diversifiez vos placements et préparez votre retraite.
Le principal syndicat de contrôleurs aériens français a annoncé mercredi avoir levé son préavis de grève de trois jours fin septembre après avoir trouvé un accord avec son ministère de tutelle sur les salaires et des recrutements.
« Fin de conciliation au ministère : un accord enfin trouvé, le SNCTA lève son préavis », a écrit dans un bref message sur son site internet le Syndicat national des contrôleurs du trafic aérien, majoritaire chez les aiguilleurs du ciel.
Cette fin du mouvement a été confirmée par les services du ministre délégué aux Transports Clément Beaune, qui « se félicite qu’un accord ait été trouvé avec le SNCTA (…) au terme de la procédure de conciliation », selon une déclaration transmise à l’AFP.
Le SNCTA, mobilisé pour une augmentation des salaires dans un contexte de forte inflation, ainsi que pour une accélération des recrutements afin d’anticiper une vague de départs à la retraite, avait appelé à une grève du 28 au 30 septembre, après une première journée d’action qui avait occasionné de fortes perturbations vendredi dernier.
Ces professionnels s’alarmaient en particulier du départ à la retraite prévu d’un tiers des ingénieurs du contrôle de la navigation aérienne (ICNA) entre 2029 et 2035.
Or, « au moins cinq ans séparent le recrutement de la qualification » et les capacités de formation sont « structurellement limitées ». Il fallait donc, selon eux, anticiper ce « mur des départs » dès l’année prochaine, et budgéter des formations en ce sens.
« Des évolutions de grilles indemnitaires seront mises en œuvre en lien avec un protocole social à négocier pour la période 2023-2027, qui comportera des engagements pour renforcer la qualité de service du contrôle de la navigation aérienne et améliorer la productivité », a affirmé mercredi le ministère.
En outre, « des perspectives claires ont également été données sur les recrutements de nouvelles promotions de contrôleurs à l’ENAC », l’École nationale de l’aviation civile, ont ajouté les services de M. Beaune.
– 2.400 vols annulés vendredi dernier –
Il s’agit de faire « face à la reprise du trafic aérien et au départ à la retraite prévu de contrôleurs en grand nombre dans les années à venir », a confirmé le ministère.
M. Beaune, selon la même source, « salue l’esprit de responsabilité et le sens du dialogue, qui ont permis d’éviter un nouveau mouvement social, qui aurait gravement pénalisé l’ensemble du secteur en cette période de reprise du transport aérien ».
Vendredi, face à la grève, la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) avait demandé aux compagnies aériennes exploitant des vols au départ ou à l’arrivée du territoire français d’annuler préventivement 50% de leur programme, soit un millier de mouvements d’avions.
Au total, le mouvement s’est traduit par la suppression de « plus de 2.400 vols » en Europe sur les quelque 31.000 prévus, a affirmé lundi l’organisme de surveillance du trafic aérien Eurocontrol.
De même source, d’autres mouvements d’appareils ont subi d’importants retards, de l’ordre de 45 minutes pour chaque trajet survolant le territoire français.
La principale association de compagnies aériennes, l’Iata, a estimé « bienvenu que les contrôleurs aériens français aient annulé leurs prochaines grèves », dans un message publié mercredi sur son compte Twitter.
Selon elle, « la grève superflue de vendredi a provoqué des retards, des annulations, des augmentations de coûts et d’émissions de CO2 ».
L’organisme a aussi appelé à « mettre fin au cycle des prises en otage des compagnies aériennes » et exhorté l’Union européenne à mettre en place le « ciel unique européen ».
Cette réforme, lancée il y a près de vingt ans mais qui peine à aboutir, vise à passer d’un système d’organisation du trafic tributaire des frontières nationales à une zone cohérente où les trajectoires des avions se rapprocheraient de la ligne droite, réduction des émissions de gaz à effet de serre ainsi que gain de temps et d’argent à la clé.
Les ICNA, qui sont environ 4.000 en France, figurent parmi les fonctionnaires les mieux payés, avec un salaire moyen mensuel net de quelque 5.000 euros, primes comprises, qui peut atteindre 9.000 euros en fin de carrière, selon un rapport du Sénat.
Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. l’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.
Veuillez compléter le captcha, pour pouvoir voter
Impossible de valider la réponse, veuillez réessayer
1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE
Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 septembre
CODE OFFRE : SUMMER22
Je profite de l’offre
* Voir conditions
N’oubliez pas pour profiter de l’offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.
Offre valable pour tout nouveau client dans le cadre de l’ouverture ou du transfert d’un compte titres ordinaire et/ou d’un PEA et/ou d’un PEA-PME avec une valorisation de 100 € minimum chez Bourse Direct avec le tarif 0,99 € (en vigueur au moment de l’ouverture), entre le 01/08/2022 et le 30/09/2022 . Offre réservée aux 1 000 premiers nouveaux clients ayant renseigné le code offre : SUMMER22 lors de son ouverture de compte en ligne ou sur son dossier d’ouverture de compte papier dans le champ « Code offre » et sous réserve de la réception d’un dossier complet d’ouverture de compte au plus tard le 30/09/2022 (cachet de la poste faisant foi). Pendant 2 mois à compter de la date d’ouverture du compte dans les livres de Bourse Direct, les frais de courtage des ordres inférieurs à 100 000 € exécutés par Internet sur Euronext Paris, Amsterdam et Bruxelles (hors OPCVM, commission SRD, prorogation et hors taxe sur les transactions financières) seront offerts dans la limite de 1000 euros par compte. Le client bénéficiera également de l’offre frais de transfert remboursés (100% des frais de transfert remboursés à hauteur de 200 € pour un compte titres et 150€ pour un compte PEA, PEA Jeunes ou PEA-PME, sur justificatif à envoyer à Bourse Direct) dans le cas d’un transfert de compte chez Bourse Direct. Offre non cumulable avec une autre offre en cours. Une seule offre par personne, sauf dans le cadre de l’ouverture simultanée de 2 comptes de type différent (1 compte titres ordinaire et 1 PEA ou 1 compte titres ordinaire et 1 PEA-PME ou 1 PEA et 1 PEA-PME). L’offre sera alors appliquée sur chacun des 2 comptes. Un nouveau client est une personne physique qui ne détient pas déjà de compte ouvert dans les livres de Bourse Direct ou l’une de ses marques. Le compte ouvert ou transféré chez Bourse Direct devra être conservé pendant au moins un an. A défaut, Bourse Direct se réserve le droit de prélever les frais de courtage initialement exonérés. Bourse Direct se réserve le droit de refuser de façon discrétionnaire une ouverture de compte et de refuser ou d’exclure définitivement de la participation à cette opération toute personne qui ne respecterait pas les conditions de l’offre. Bourse Direct se réserve le droit d’interrompre l’offre à tout moment moyennant une information préalable sur son site www.boursedirect.fr.
PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L’ECHEANCE.
Produits à destination d’investisseurs avertis disposant des connaissances et de l’expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.
Des grues géantes sont positionnées le 25 septembre 2022 près d’un avion de fret de la compagnie West Atlantic qui a fait une sortie de piste à l’aéroport de Montpellier ( Sylvain THOMAS /…
Vue sur le détroit du Bosphore à Istanbul le 22 juillet 2022, où passage un navire chargé de céréales d’Ukraine ( Yasin AKGUL / AFP )Soulagement et inquiétude pour les proches restés au…
Des cyclistes à Bogota, le 20 septembre 2022 ( JOAQUIN SARMIENTO / AFP/Archives )Dès l’aube, c’est un flot ininterrompu: des centaines de cyclistes se déversent entre les terrains vagues et les…
Bénéteau a finalisé, au cours du semestre, le renouvellement de sa convention de trésorerie avec l’ensemble de son pool bancaire
Le détachement des actions OPM et la cotation sur Euronext Access+ devraient intervenir le 5 octobre…
Sur le premier semestre 2022, Hydrogène de France a réalisé un chiffre d’affaires consolidé condensé de 1,7 ME, contre 0,5 ME sur le premier semestre…
Un retour à l’équilibre d’Accor qui reflète la bonne résilience du Groupe…
2CRSi, concepteur et constructeur de solutions informatiques écoénergétiques haute performance, annonce avoir été sélectionné par l’UE et la France,…
L’ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s’effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d’un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.
Demande de documentation
Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne
Informations exécution des ordresGérer mes cookiesPolitique de protection des données personnelles et cookiesSécuritéMentions légales
2015 ® Bourse Direct – Tous droits réservés – Site sécurisé SSL
MEILLEUR FONDS EURO-CROISSANCE

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire