Les achats de prestation durables, ça existe ! – RSE – Decision-achats.fr – Decision-achats

Créer votre compte gratuitement et accéder à tous les contenus de Décision Achats !
En version numérique
Ne rien manquer de vos actualités préférées
En version numérique
Ne rien manquer de vos actualités préférées
En version numérique
Ne rien manquer de vos actualités préférées
En version numérique
Ne rien manquer de vos actualités préférées
En version numérique
Ne rien manquer de vos actualités préférées
Vous avez déjà un compte
Vous n’avez pas encore de compte
Prenez 1 minute pour vous inscrire et boostez votre activité en rejoignant la communauté Decision-achats.fr !
Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles
 
Partagez cet article par email
 
Votre message a bien été envoyé!
Pub
RSE

Entretien, facility management, prestations intellectuelles… les achats de prestation ce sont cette myriade de petits achats qui ne sont pas toujours stratégiques mais qui permettent de faire fonctionner l’entreprise. Les équipes achats sont souvent plus petites et les fournisseurs très nombreux. Si bien que les préoccupations RSE passent souvent à la trappe pour cette catégorie d’achat.
« Les impacts RSE de ces achats existent pourtant, et notamment au niveau social », a souligné Fanny Bénard, directrice associée de BuyYourWay, lors d’une table ronde sur le salon Produrable intitulée « Les achats de prestations : ces oubliés des plans de vigilance ». Et de donner plusieurs exemples : les femmes de chambre de l’hôtel Ibis Batignolles qui se sont battues contre leurs conditions de travail, le harcèlement que subissent les hôtesses, le burn out dans le secteur du conseil. « Avoir conscience de cela permet de se poser des questions sur les impacts de ses décisions d’achats de prestations : envoyer un appel d’offre le vendredi en exigeant une réponse pour le lundi a un impact sur le prestataire », a souligné Fanny Bénard.
Lire aussi : L’acheteur dédié aux achats de prestations intellectuelles s’installe en entreprise
Si les impacts RSE des achats de prestations sont peu visibles c’est avant tout parce que ces services sont invisibilisés. Les prestataires de propreté, par exemple, interviennent souvent en-dehors des heures de bureau : au-delà de leur offrir des conditions de travail dégradées (travail de nuit, par exemple), cela participe au fait que l’on fait peu cas de ce personnel que l’on ne voit jamais travailler.
Petit à petit, les choses évoluent et le nettoyage est de plus en plus fait en journée. Ce qui permet de nouer un dialogue avec les prestataires. Le groupe Samsic a même mis en place un système de tutorat en faveur de ses personnels illettrés : les collaborateurs des clients chez qui ils intervienennent leur consacrent une heure par semaine afin d’échanger sur la formation qu’ils suivent par ailleurs mais aussi toutes sortes de sujets professionnels ou plus personnels. De quoi nouer de véritables relations et davantage reconnaître le travail de ces personnes.
Lire aussi : RSE : 5 pratiques pour des achats de Prestations Intellectuelles à impact
Pour acheter des prestations de manière responsable, Fanny Bénard a invité à inventer de nouveaux outils. « Les outils classiques ne sont pas pertinents. Par exemple, cela n’a pas de sens de réaliser un audit au siège social d’un prestataire de conseil ou de nettoyage », a-t-elle souligné. Caroline Catalan, directrice RSE du groupe Nicollin a reconnu, lors de la table ronde « achats de prestation » que les grandes plateformes d’évaluation étaient parfois trop vagues pour leurs prestations.
Fanny Bénard a avancé des solutions : groupes de travail sectoriels, worker voice (c’est-à-dire aller interroger directement les personnes qui réalisent la prestation), investigations, mécanismes d’alerte, etc… « Le plus important est de dialoguer afin de comprendre les enjeux des fournisseurs », a-t-elle asséné, invitant à réaliser sa cartographie des risques en collaboration avec ses prestataires. « Nous invitons nos clients et futurs clients à venir sur le terrain pour voir comment se passent nos process », a complété Caroline Catalan.
La Fédération des entreprises de propreté a établi son propre référentiel à partir des enjeux prioritaires des métiers de la propreté. L’objectif étant notamment d’éviter les injonctions contradictoires : une exigence de prix bas allié à des aspirations en terme de RSE. La RSE doit au contraire être un critère important dans le choix des prestataires. « La partie RSE pèse pour 15% de notre décision finale », a révélé Michel Augé, directeur des achats groupe de Crédit Agricole SA, lors d’une table ronde « Tous concernés par un achat de prestation de propreté responsable! » Ce qui passe par sélectionner des prestataires en avance sur ces problématiques mais aussi accompagner ceux qui n’auraient pas encore creusé le sujet.
Lire aussi : L’ARSEG, le CNA et la Fédération des entreprises de propreté s’engagent « pour un achat de propreté plus efficace et responsable »
Pub
Nous suivre
Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Abonnez-vous
Recevez le magazine directement chez vous,
et en version numérique
8.75 € / mois
Nos événements
Quels enjeux à l’heure du Cloud et du […]
Deux journées de conférences & networking
Le RDV network des décideurs achats revient !
Pub
NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande
"On attend de ce Label une transformation de l'ADN des achats"
Décarbonation : mesurer n'est pas jouer !
Retour sur la 6ème édition des trophées Handiformelles
Plan de sobriété énergétique : les annonces à retenir du gouvernement
Voyage d'affaires et décarbonation : comment résoudre une équation impossible ?
Travel et changement climatique : des actions pertinentes ?
En version papier
Recevez le magazine directement
chez vous

8.75 € / mois
En version numérique

Ne rien manquer de vos actualités préférées

Suivez-nous:
À propos
Decision-achats.fr et le magazine Décision Achats sont les médias leader en France de l’information B2B et de la communauté professionnelle des acheteurs. Deux outils indispensables pour les pros des achats pour les prestataires de la filière achat.
À propos
Sites du groupe
Services
Fils RSS
Contactez-nous
Abonnement

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire