Léa Salamé, son compagnon Raphaël Glucksmann attaqué sur sa famille : "C'est immonde" – Yahoo Actualités

C'est une prise de position délicate mais que le député européen et essayiste Raphaël Glucksmann assume. "En juin, il faut élire le maximum de députés pour mener les combats de la justice sociale, de la transformation écologique et de la démocratisation de nos institutions. Soutien au rassemblement de la gauche et des écolos sans rien masquer de nos divergences", a-t-il écrit sur Twitter pour expliquer pourquoi il valide l'union populaire menée par Jean-Luc Mélenchon pour rassembler les gauches de France en vue des législatives. Le compagnon de Léa Salamé a longuement détaillé sa position sur le réseau social.
Le discours de Raphaël Glucksmann a suscité la stupéfaction de nombreux de ses followers, estimant qu'il est en désaccord avec ses convictions, notamment sur la question de l'Ukraine tandis que Jean-Luc Mélenchon est présenté comme un "poutinophile" par ses détracteurs. Le philosophie Raphaël Enthoven n'a pas tardé à faire part de son émoi : "Oh non, pas lui. C'est horrible."
Le père d'Alexandre – qu'il a eu avec la politique Eka Zgouladze – et de Gabriel – dont la mère est Léa Salamé, s'attendait à cette vague de critiques. Toutefois, il en est une qui a dépassé les limites, celle du journaliste Brice Couturier. Ce dernier a ainsi écrit : "Ton père aurait eu honte de ton opportunisme." Ce à quoi le fils du philosophe André Glucksmann, décédé en 2015, a répondu, n'acceptant pas…
Lire la suite

À lire aussi

Léa Salamé : Son compagnon Raphaël Glucksmann attaqué, il tape du poing sur la table
Marilou Berry heureuse : la famille s'agrandit avec un compagnon au nom très spécial !
Obsèques de Thierry Mugler : son compagnon effondré, la famille face au deuil

Une personne sur quatre est atteinte d’un trouble psychique à un moment de sa vie. Et la pandémie de Covid-19 a encore renforcé ces troubles. Pour briser le tabou, personnalités et anonymes se confient au micro de Yahoo dans "Tourments", le nouveau format de Yahoo. Atteinte d’un trouble de la personnalité borderline, Abigail a traversé de sombres périodes ces deux dernières années. Pour Yahoo, la jeune femme de 25 ans a accepté de se livrer sur le mal dont elle souffre. Elle s’est notamment confiée sur son passage à l’hôpital psychiatrique, une étape qui lui a été totalement bénéfique et qui lui a permis de relever la tête. Selon l’Organisation mondiale de la santé, le trouble de la personnalité borderline toucherait près de 2% de la population mondiale, à commencer par les femmes, qui représentent près de trois cas sur quatre. Pour poser le diagnostic, la personne doit cocher cinq des neuf critères présents : une humeur très instable et très réactive ; des moments de grande colère ou une difficulté de contrôler sa colère ; une répétition d’idées suicidaires, des comportements suicidaires ou d’automutilations ; une impulsivité dans des comportements qui peuvent être risqués voire dangereux (drogues, dépenses excessives, etc.), un sentiment chronique de vide et d’ennui ; une peur d’être abandonné ; des relations instables ; une image de soi-même qui change fréquemment ; une impression de persécution.
Ils sont accusés de crimes organisés, trafic d'êtres humains et viol
L’Allemagne a donné son feu vert à la livraison de chars Leopard à l’Ukraine, qui les réclamait avec insistance face à l’invasion russe, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement allemand.Lire la suite sur FRANCE 24
Pour Yahoo, le docteur Christian Recchia alerte sur un phénomène inquiétant : la recrudescence phénoménale de la perte d’audition liée entre autres à la sédentarité… et aux écouteurs.
Des plumes du cabaret aux tailleurs épurés en passant par des peignoirs: Dior a célébré Joséphine Baker et la liberté des Années folles dans une collection présentée lundi à Paris, au premier jour de la semaine de la haute couture.Chanteuse, danseuse, membre de la Résistance française et militante pour les droits humains, "Joséphine Baker est une grande artiste et l'unique femme de couleur à entrer au Panthéon qui, à travers ses vêtements, a déterminé sa position et elle-même", a déclaré à l'AFP la styliste des collections féminines de Dior, Maria Grazia Chiuri. Cliente de la maison Dior, l'artiste afro-américaine, avec son corps musclé et ses cheveux courts, incarne une autre féminité que celle d'une femme "fleur" de l'iconique New look de Dior aux épaules douces et taille fine soulignées par la veste bar et la jupe-corolle. En 1925, elle quitte les Etats-Unis pour Paris afin de se produire dans la Revue Nègre au théâtre des Champs-Elysées, où elle a réincarné des stéréotypes raciaux. Mais quelques mois après le succès de son premier spectacle à forte imagerie coloniale, elle change de vestiaire et de représentation: d'abord en icône d'Art déco, puis en tailleurs ou "uniformes" de résistante. Fascinée par le rôle du vêtement dans cette métamorphose, Maria Grazia Chiuri rend hommage à chacune de ces étapes dans la collection: le music-hall avec des matières métallisées, des franges, des plumes, des ensembles avec des mini-shorts ou un body, puis des robes longues et fluides des années 1920-30, ensuite des tailleurs droits.Des manteaux en velours évoquent des pièces qu'une artiste enfile dans sa loge après le spectacle, ce moment entre la scène et la vraie vie, métaphore des identités qui se construisent en coulisses. "Immédiatement après son succès, elle a fait des choix très précis de haute couture: tailleurs pour le jour, mais aussi des jupes à plis… Les images d'elle en uniforme sont extraordinaires. Elle avait une conscience incroyable de ce qu'elle pouvait faire avec sa notoriété, comment la mettre au profit des autres femmes", souligne Maria Grazia Chiuri. Joséphine Baker ou Marlene Dietrich, amie de Christian Dior et autre muse de la maison et de cette collection, "représentent des jeunes femmes très en avance par rapport à leur époque. C'est une collection pour une femme qui veut choisir elle-même sa façon d'être", ajoute-t-elle. La collection se réfère plus généralement aux Années folles, "un moment historique particulier, surtout à Paris où les femmes ont eu une très grande liberté. Les silhouettes se sont simplifiées, les corsets ont disparu. Leur façon de s'habiller était confortable tout en restant féminine et très glamour". neo/mch/tes
Avec les dernières innovations, la cosmétique propose des expériences inédites pour révéler sa beauté. Tour d'horizon d'un monde en pleine mutation.
station-service – Le prix du bioéthanol est 30 % à 40 % moins cher que les autres carburants
Entourée d'étoffes et de machines à coudre dans son atelier "Iraqcouture" à Bagdad, l'Irakienne Alaa Adel évoque son parcours de combattante pour surmonter à la fois ses lacunes et les préjugés sur les femmes très pesants dans son pays où elle a fini par imposer sa propre griffe.Alaa Adel, 33 ans, en a fait l'expérience.
L'auteur de "L'Arabe du futur", a remporté mercredi le Grand Prix au Festival d'Angoulême, plus haute récompense du monde de la bande dessinée.
Dans une ambiance digne d'une grande compétition sportive, attisée en grande partie par les délégations nordiques venues soutenir leurs redoutables chefs, le Danemark a succédé à la France en remportant lundi la finale internationale du prestigieux concours culinaire du Bocuse d'Or.Il a remporté le titre devant les équipes de la Norvège et de la Hongrie."Ils sont fous ces Danois hein ? Ca c'est les vikings", sourit Brian Mark Hansen en direction du public. Le chef de 41 ans, qui officie dans un restaurant étoilé au nord de Copenhague, a emmené son pays vers une troisième victoire, après les éditions de 2019 et 2011."J'en ai rêvé pendant 20 ans", a confié le vainqueur, très ému, qui a remercié toute son équipe.Cornes de brume, pétards, les supporters danois étaient de loin les plus bruyants dans la grande halle du concours, au sein du Sirha, le salon mondial de la restauration réuni à Lyon Eurexpo."On donne le meilleur de nous quand il y a beaucoup de bruit autour", confiait Brian Mark Hansen quelques minutes après la fin de l'épreuve, lui qui s'est entraîné en se passant la bande sonore des précédentes éditions.Défendant son titre, la France, représentée par Naïs Pirollet, 25 ans seulement et seule cheffe femme candidate, a terminé 5e."Il n'y a pas de tristesse, c'est une victoire d'être arrivée jusque-là", a-t-elle réagi. "Pour les jeunes, ma participation a eu un impact, j'espère qu'elle transmet le message qu'il faut oser, et que quand on ose on avance de toute façon", a-t-elle ajouté.- Ambiance festive -Le concours s'est tenu sur deux jours. Vingt-quatre équipes étaient en lice, dans une ambiance festive.Les "Suomi !" scandés la délégation finlandaise couvraient difficilement les encouragements danois, tandis que les Islandais ont assuré l'ambiance cordiale avec un clapping final entamé par les centaines de spectateurs venus assister à la remise des prix. Les Français ont entonné la Marseillaise à plusieurs reprises.L'entraînement pour cette compétition est à la hauteur de l'atmosphère sportive qui règne. Le chef finlandais avait l'habitude de s'entraîner pendant dix heures d'affilée, enfermé dans un sous-sol. A 25 ans, il est l'un des plus jeunes de la compétition avec Naïs Pirollet.La jeune femme avait opté, dans les jours précédant le concours, pour un entraînement quotidien en condition réelle, soit cinq heures trente consécutives. Membre de l'équipe de Davy Tissot, vainqueur de l'édition 2021, elle s'est lancée dans la foulée en prenant cette fois la tête de l'équipe de France.De nombreux entraînements se font sans nourriture, juste pour maîtriser les gestes. "Un peu comme un pilote de chasse ou de Formule 1", explique Davy Tissot, cette fois-ci président du jury.- Courge et lotte -Le Danemark a remporté les suffrages du jury dans les deux catégories: un "menu enfant" concocté autour de la courge et un plat principal à base de queue de lotte, pièce la plus impressionnante du concours.Butternut, spaghetti, citrouille ou potimarron, chair et graines, les chefs ont usé de leur imagination pour faire vivre "la courge", explosion orangée sur leurs plateaux. Maigre consolation pour la cheffe française: elle a remporté le prix spécial pour son plateau.La simplicité "c'est ce qu'il y a de plus dur à faire", notait Davy Tissot.Avec la lotte, les chefs en ont mis plein la vue. Pièce maîtresse sur son piédestal et ses garnitures qui l'entourent, elle est présentée au jury et au public qui applaudit de plus belle."La cuisine c'est une beauté, c'est la culture", résume la cheffe trois étoiles Dominique Crenn, présidente d'honneur de la Grande finale.Le plateau de présentation du Danemark rappelle la côte danoise, omniprésente, à moins de 30 minutes où que vous vous trouviez dans le pays. La saucière de l'Ile Maurice, qui participe pour la première fois à la finale du Bocuse d'Or avec le chef Kritesh Halkory, est une immense coque d'oursin."Je veux goûter de la courge, je veux aussi être emportée dans un univers que peut-être je ne connais pas", confie Dominique Crenn quand on lui demande la formule gagnante.Un plat "qui vous emporte dans son univers" ou qui provoque "une émotion": "Si ça me touche, c'est gagné", explique-t-elle.mla/dfa/or
GALA VIDEO – Éric Dupond-Moretti : ce qu'il faut connaître (1)
Le vétéran de l'équipe de France Nikola Karabatic, absent sur blessure lors des deux derniers matches du Mondial, effectue son retour pour le quart de finale contre l'Allemagne mercredi (20h30) à Gdansk, que manquera en revanche Thibaud Briet, selon la feuille de match.Le sélectionneur Guillaume Gille n'aura eu à disposition la totalité de son effectif sur aucun match depuis le début de la compétition. nk/jde
"J'ai particulièrement insisté sur le fait que les athlètes russes ne doivent pas avoir leur place aux JO de Paris", a déclaré sur Telegram M. Zelensky à l'issue d'un entretien téléphonique avec le chef de l'Etat français.
Après le débat sur la réforme des retraites entre Olivier Véran, porte-parole du gouvernement, Jordan Bardella, président du Rassemblement national, et Mathilde Panot, présidente du groupe LFI à l'Assemblée nationale, Nathalie Arthaud, porte-parole de Lutte Ouvrière est l'invitée de 22h Max.
Hier, mardi 24 janvier, TF1 diffusait un nouvel épisode de "Familles nombreuses : la vie en XXL" dans lequel Mario Romero se confiait sur son mariage avec Souad. Il expliquait les débuts difficiles de leur couple en raison de leur culture différente.
Marie s'infiltre dévoile les coulisses de son apparition au défilé Chanel
Invité sur Europe 1, Bruno Le Maire a appelé les employés à revenus modestes qui vont au travail en voiture à demander l’aide de 100 euros.
Coup de foudre à Bollywood
L'Ouganda a lancé mardi ses premières activités de forage dans les champs pétroliers de Kingfisher, au lac Albert, accédant ainsi au rang de producteur de brut avec un mégaprojet critiqué par les défenseurs de l'environnement.Le président Yoweri Museveni a lancé "le début de la campagne de forage sur le champ pétrolier de Kingfisher (dans l'ouest de l'Ouganda, ndlr) qui devrait produire 40.000 barils de pétrole par jour" en 2025, a annoncé sur Twitter l'autorité ougandaise du pétrole. 
En pleine floraison, les plantes qui ornent un extérieur offrent souvent un magnifique spectacle. Lorsque les fleurs fanent, c’est une autre histoire… Mais faut-il couper les fleurs fanées ?

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire