"La solidarité représente la part la plus importante de notre budget" – LaDepeche.fr

Comment le Département des Hautes-Pyrénées assume-t-il son rôle d’acteur des solidarités humaines et territoriales ?
Notre collectivité fait tout d’abord figure de « chef de file » dans le domaine de l’action sociale. Protection de l’enfance, aide aux personnes âgées ou en situation de handicap, aide au retour à l’emploi, le Département accompagne les personnes les plus fragiles ou celles qui font face à des accidents de vie. Ce devoir de solidarité est primordial mais l’action du Département touche également de nombreux aspects du quotidien des Hauts-Pyrénéens.
Lesquels ?
Nous gérons l’entretien et la modernisation de près de 3 000 km de routes départementales mais assurons aussi celle des collèges. Nous finançons par ailleurs le service départemental d’incendies et de secours (SDIS) et soutenons l’action culturelle et la vie associative locale. Le Département est également un acteur de premier plan pour le développement durable du territoire, une mission que nous menons en accompagnant les projets des communes et de leurs regroupements.
Comment se décompose votre budget ?
Au vu de l’ampleur de notre action, la solidarité représente la part la plus importante de notre budget. Près de 168 M€ lui seront consacrés pour cette année 2022. Dans le détail, le budget consacré aux personnes âgées s’élève à près de 63 M€ et celui dédié aux personnes en situation de handicap à 33 M€. Près de 31 M€ ont été affectés à l’Aide sociale à l’enfance et 38 M€ à nos politiques d’insertion et d’aide au retour à l’emploi. A noter que le nombre de bénéficiaires du RSA, une de nos principales allocations, a enregistré une baisse de 15 % en un an. Une bonne nouvelle pour l’économie du territoire et notre action en faveur de l’insertion professionnelle.
Le budget des routes constitue aussi un poste important avec plus de 37 M€ dédiés à l’entretien du réseau et aux travaux de modernisation. Nous finançons aussi la moitié du budget du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) pour un montant de près de 12 M€.
Comment votre budget évolue-t-il ?
Le budget adopté à l’unanimité par l’Assemblée départementale se distingue par un montant d’investissement porté à 75 millions. Le plus haut niveau jamais voté. Ce budget conséquent nous permet de poursuivre le développement d’infrastructures nécessaires à la qualité de vie des habitants et des visiteurs, à l’embellissement de notre territoire et à l’attractivité économique des Hautes-Pyrénées. Ce budget nous a également permis d’augmenter l’aide aux communes et intercommunalités pour soutenir leurs projets d’aménagement et d’équipement, ainsi que leurs projets dans le domaine du tourisme.
Comment décidez-vous des actions à mener ?
Ma ligne de conduite a toujours reposé sur un équilibre entre le social et l’économie. L’action sociale est une évidence. Nous devons aider les personnes les plus fragiles et isolées. En cette période de crise et de doutes, cette mission est indiscutable. Mais les dépenses sociales, même si elles sont indispensables, ne peuvent pas relancer à elles seules l’économie. Pour redistribuer de la richesse, il faut d’abord la créer. C’est pourquoi je considère que les dépenses d’investissement doivent être traitées avec autant d’attention que les dépenses sociales.
De quelle manière ?
Le Département s’applique pour cela à maîtriser ses dépenses de fonctionnement afin de dégager les marges de manœuvre nécessaires à une politique d’investissement volontariste. Cette maitrise se traduit par un contrôle des dépenses sociales, l’encadrement de la masse salariale et des charges courantes, ainsi qu’une bonne gestion de la dette. Nous ne sommes jamais tombés dans la facilité de la dépense publique, du levier fiscal ou de l’endettement, sans pour autant renoncer à agir. Cette discipline budgétaire fait aujourd’hui du Département le premier acheteur public des Hautes-Pyrénées.
Quel défi allez-vous devoir relever à court et moyen terme ?
Nous allons débuter à l’automne 2022 le chantier des nouvelles Archives Départementales sur le site de l’ancienne Ecole normale de Tarbes. Le budget de cette opération s’élève à près de 20 M€ ce qui est considérable pour le Département. Mais il s’agit là d’un de nos projets les plus emblématiques et probablement l’un des plus beaux sur le plan architectural, mélangeant à la fois modernité et tradition. En plus d’offrir un équipement adapté à la conservation de nos archives, ce nouveau bâtiment aura vocation à devenir une véritable maison de l’histoire des Hautes-Pyrénées ouverte aux visiteurs, expositions et événements culturels.
Comment intégrez-vous l’importance des problématiques environnementales dans vos actions ?
Le Département est entré en 2020 au capital de la Société d’Economie Mixte (SEM) HaPy Énergies. Il a aussi copiloté la création d’un guichet unique à destination des habitants pour la rénovation de l’habitat. L’objectif de ces deux mesures est de poursuivre nos efforts pour réduire notre empreinte carbone et produire de l’énergie renouvelable. Notre territoire comporte 104 centrales hydroélectriques qui assurent une production d’énergie nécessaire à la consommation domestique annuelle d’une ville d’1 million d’habitants, l’équivalent de Lyon et Toulouse réunies. En d’autres termes, les Hautes-Pyrénées produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment.
Avec la SEM HaPy Énergie, nous allons poursuivre la production d’énergie propre. 11 projets de production photovoltaïque sont prévus et permettront à terme de couvrir les besoins en électricité de 48 500 habitants chaque année, soit plus que la population de Tarbes, et d’éviter le rejet dans l’atmosphère de 32 000 tonnes de CO2 tous les ans.
Le Département des Hautes-Pyrénées a porté un effort tout particulièrement sur l’accessibilité des territoires à internet. Une politique volontariste qui a notamment débouché sur la signature d’une convention entre le Département, Orange et l’Etat. « Cet accord nous permet de rendre éligible tous les foyers du département à une connexion internet Très Haut Débit en fibre optique d’ici 2024, éclaire Michel Pélieu. Ce chantier d’ampleur sera financé uniquement sur les fonds privés d’Orange. Le contribuable ne dépensera pas un centime dans cette opération, alors qu’ailleurs, partout ailleurs, ce sont les collectivités qui payent en grande majorité le déploiement de la fibre. Il s’agit là du plus gros chantier d’investissement réalisé dans les Hautes-Pyrénées dans les 10 ou 15 prochaines années. Il a eu aussi pour effet de créer de l’emploi. Près de 150 personnes ont été recrutées par l’entreprise SADE sur son site de Tournay pour assurer le déploiement de la fibre. Plus de 60 % des logements du département sont aujourd’hui éligibles à une connexion Très haut Débit.
Comment décrire le rôle des Maires ?Venir au service des citoyens, c’est l’ADN même de la…
Développement économique, lycées, transports, aménagement du territoire… Les compétences des…
Développement économique
Elles sont partout mais on ne les voit pas.Elles ? Ce sont les collectivités locales. Elles…
TRANSITION écologique et énergétique
TRANSITION écologique et énergétique
A la tête du Conseil Départemental du Tarn-et-Garonne, Michel Weill défend une vision…
LOGEMENT
éducation
Aménagement Du territoire – urbanisme
santé
LOGEMENT
transport
Développement économique, lycées, transports, aménagement du territoire… Les compétences des…
Un établissement d’accueil pour déficients visuels, mêlant accueil de jour et hébergement…
TRANSITION écologique et énergétique
tourisme
transport
AGRICULTURE AGRONOMIE
SPORT
Comment le Département des Hautes-Pyrénées assume-t-il son rôle d’acteur des solidarités humaines…
Quel rôle jouent les Maires dans l’action au service de la collectivité ?Chaque maire est…
Un établissement d’accueil pour déficients visuels, mêlant accueil de jour et hébergement…
santé
TRANSITION écologique et énergétique
Aménagement Du territoire urbanisme
développement économique
Aménagement Du territoire urbanisme
C’est tout un quartier historique de Montauban, Villebourbon, qui fait l’objet depuis de longs…
Elles sont partout mais on ne les voit pas.Elles ? Ce sont les collectivités locales. Elles…
LOGEMENT
CULTURE
40 solutions concrètes et opérationnelles, 50 partenaires publics et privés, des associations,…
ACTION SOCIALE
Quel regard portez vous sur le rôle des Maires dans leur action au service de la collectivité ?La…
Quel rôle joue le Département au service des besoins de chacun ?On a l’habitude de dire que le…
Aménagement Du territoire urbanisme
santé
Les Régions interviennent dans de nombreux secteurs, du développement économique aux lycées, en…
Aménagement Du territoire urbanisme
Un établissement d’accueil pour déficients visuels, mêlant accueil de jour et hébergement…
Elles sont partout mais on ne les voit pas.Elles ? Ce sont les collectivités locales. Elles…
LOGEMENT
TRANSITION écologique ET énergétique
C’est tout un quartier historique de Montauban, Villebourbon, qui fait l’objet depuis de longs…
Transition écologique ET Énergétique
Comment les communes assument-elles, au quotidien et à plus long terme, leur rôle de service…
Aménagement Du territoire urbanisme
CULTURE
SANté

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire