La fonction Achats : un rôle crucial – L'Usine Nouvelle

Tout le dossier Tout le dossier
Design to Cost and Value : compétitivité et valeur, le modèle gagnant pour affronter les nouveaux défis
AVENCORE : Des consultants experts de l’Industrie pour un impact concret, mesurable et durable
Proactis : Transformer ses processus pour maîtriser 100 % de sa dépense
Arolys : Des solutions agiles et efficaces pour réinventer la compétitivité et la Valeur client
La fonction Achats : un rôle crucial
KEDGE forme les managers achats nouvelle génération
Cost House : Simuler pour mieux anticiper
Altaris : À vos côtés pour bâtir un plan de transformation digitale achats
Per Angusta, la solution SaaS de pilotage de la performance achats
Fretly : Enfin du nouveau pour mesurer les performances des transporteurs
Notre sélection d’acteurs en achats et réduction des coûts reconnus pour leur expertise
Cosma Experts : La force d’un réseau de compétences
La fonction Achats, en pleine évolution, doit entrer de plain-pied dans la digitalisation. Comme le souligne Natacha Tréhan, Maître de Conférences en Management Stratégique des Achats – Université Grenoble Alpes, « La crise a mis en exergue les impératifs de maîtrise des flux et d’agilité ».
 

Sur un plan global, il est nécessaire de disposer d’une cartographie complète de la Supply Chain, au-delà des fournisseurs de rang I, poursuit Natacha Tréhan. Au niveau de l’entreprise, il y a besoin de collecter, d’analyser, de confronter en temps réel les données de la production, des stocks, des Achats
pour devenir vraiment agile. Or dans beaucoup d’entreprises, on observe un manque d’interface entre les outils. Les projets de MES (Manufacturing Execution System) sont des gages d’optimisation du processus industriel, mais ils ont besoin d’une suite Achats qui va centraliser les données pour avoir une meilleure visibilité sur l’ensemble des dépenses, des fournisseurs, des stocks, des contrats ».
En fonction des besoins, différents modules peuvent être implémentés : « procure to pay », « source to contact », « supplier relationship management »… Le machine learning est capable de proposer des « advanced analytics » avec des structures de coûts ou des analyses comparatives par zones d’approvisionnement. De plus en plus d’outils peuvent fournir des « predictive analytics », c’est-à-dire des tendances dans les données et de les associer à une probabilité pour repérer l’évolution des cours de matières ou la santé financière d’un fournisseur.
Incontestablement, la crise amplifie le rôle de la fonction Achats et la digitalisation lui ouvre de nouveaux champs d’action : mieux manager les coûts, ouvrir de nouvelles pistes d’optimisation économiques, plus d’interactivité avec les fournisseurs, plus d’anticipation sur les risques et la mise sous contrôle de ces risques tout au long de la supply chain.
Dans un changement de paradigme sans précédent, la Fonction Achats va prendre une place de plus en plus centrale dans la création de la valeur.

Sortir du Kost killing
Pour Franck Lheureux, directeur général Europe, Moyen Orient, Afrique chez Ivalua, qui propose aux grands comptes des solutions digitales, la fonction Achats a fortement évolué durant les cinq dernières années. Elle occupe, aujourd’hui, un rôle stratégique dans la performance globale de l’entreprise. On est passé d’un outil de réduction de l’ensemble des coûts par le choix de la meilleure offre ou de la moins chère, à un rôle clé. L’acheteur devient ingénieur client, sa relation avec les fournisseurs, la gestion des risques, la capacité d’adaptation et d’anticipation sont des éléments essentiels de la résilience des entreprises.
En période de crise sanitaire, le risque de dépendance est fortement accentué pour certains circuits d’approvisionnement, comme ce Cap sur le partage des coûts et à la production de valeur commune.
Exemple avec l’horlogerie de luxe, filière fragilisée par la disparition progressive des savoir-faire et des outils permettant de fabriquer les milliers de composants d’une montre. Les marques se sont rendues dépendantes d’une quarantaine de sous-traitants. « L’avenir du secteur ne peut passer que par des partenariats qui permettront à tous les acteurs d’innover tout en optimisant les coûts », constate Franck Lheureux.

Résilience et bonnes pratiques
Au niveau mondial, les risques sociaux, environnementaux, sanitaires ou géopolitiques ne cessent de s’accroître. La gestion du risque est un coût, pas simple à intégrer.
La dépendance devient un risque permanent, comme pour Apple qui est lié à un seul fournisseur mondial. Croire qu’il suffit d’avoir beaucoup de réserves financières protège de tout est une illusion. La crise oblige les grands comptes comme les PME à entrer en résilience en se posant les bonnes questions. Des grands groupes comme Danone, Ikéa ou L’Oréal mettent en place des bonnes pratiques
dans leur réseau de sous-traitants pour générer un cercle vertueux et inventer ensemble des nouveaux modèles.
Au plan français, la bataille de la relocalisation est lancée, elle sera longue et compliquée, là encore, de nouvelles façons de produire et de créer de la valeur vont se dessiner. La crise est une réelle opportunité pour transformer durablement nos schémas actuels. Et la formidable évolution des outils digitaux offre des potentiels de développement considérables.
L’enquête HSBC centrée sur la résilience des entreprises, confirme la volonté des entreprises de se projeter dans l’avenir. 8 sur 10 souhaitent améliorer leur agilité. Elles n’ont d’ailleurs pas attendu pour engager des changements opérationnels importants pour devenir résilientes, notent les auteurs de l’étude. Bon nombre d’entre elles ont constaté que leurs plans d’urgence n’étaient pas assez solides pour faire face à la pandémie. « Cela se traduit par plus de transparence, plus d’attention aux relations humaines et des investissements significatifs pour le futur », relève Jacques Sourbier, le directeur de la banque d’entreprises CMB (HSBC France).

Sélectionné pour vous
PARCOURIR LE DOSSIER
Design to Cost and Value : compétitivité et valeur, le modèle gagnant pour affronter les nouveaux défis
AVENCORE : Des consultants experts de l’Industrie pour un impact concret, mesurable et durable
Proactis : Transformer ses processus pour maîtriser 100 % de sa dépense
Arolys : Des solutions agiles et efficaces pour réinventer la compétitivité et la Valeur client
KEDGE forme les managers achats nouvelle génération
Cost House : Simuler pour mieux anticiper
Altaris : À vos côtés pour bâtir un plan de transformation digitale achats
Per Angusta, la solution SaaS de pilotage de la performance achats
Fretly : Enfin du nouveau pour mesurer les performances des transporteurs
Notre sélection d’acteurs en achats et réduction des coûts reconnus pour leur expertise
Cosma Experts : La force d’un réseau de compétences
Tout le dossier
NEWSLETTER La Quotidienne
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.
Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.
Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes…

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l’utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

MASTERCLASS DE L’INDUSTRIE AÉRONAUTIQUE
100% digital , live et replay – 13 octobre 2022
Aéronautique
Quelles stratégies pour participer à la reprise de l’aéronautique
LES ASSISES DE L’INDUSTRIE
À Paris et en ligne – 08 novembre 2022
Retrouver la souveraineté industrielle de la France
CONFÉRENCE DE LA PLASTURGIE
Paris – 17 novembre 2022
Objectif décarbonation : comment le plastique développe ses atouts
LES PODCASTS
Écouter cet épisode
Écouter cet épisode
Écouter cet épisode
Écouter cet épisode
Tous les podcasts
LES WEBINARS
18 octobre 22 15h00 – 45 min
Un nouveau modèle social pour la métallurgie de demain.
Proposé par Harmonie Mutuelle
05 octobre 22 15h00 – 45 min
Face aux défis d’aujourd’hui et de demain, Husky transforme les contraintes en opportunités et leviers de croissance
Proposé par Plastiques & Caoutchoucs
04 octobre 22 14h00 – 45 min
RDV en direct avec L’Usine Nouvelle : Renault, la reconstruction ? | Comment doper la réindustrialisation en France ?
LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE
Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents
Technicien Qualité (H/F)
+ 550 offres d’emploi
Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires
Etude comparative multi-carburants pour la conversion des flottes de transport de l’agglomération Grand Calais Terres et Mers
+ de 10.000 avis par jour
L’USINENOUVELLE.com, leader de l’information professionnelle B2B, vous propose de suivre l’actualité économique et industrielle des secteurs automobile et nouvelles mobilités, aéronautique et spatial, agroalimentaire, énergie et développement durable, santé, cosmétique et luxe, chimie, transports, BTP, défense, plasturgie, métallurgie, matières premières et matériaux, biens de consommation, électronique, informatique, télécoms, cybersécurité, numérique et des nouvelles technologies.
Nous suivre
RGPD
Paramétrage Cookie

source

https://2macp.fr/management-achat/

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire