La Commission annonce la participation de 100 villes à la mission … – Commission européenne en France

La Commission a communiqué aujourd’hui le nom des 100 villes de l’UE qui participeront à la mission de l’UE visant à rendre 100 villes neutres pour le climat et intelligentes d’ici à 2030 (la mission «Villes»).
La Commission a communiqué aujourd’hui le nom des 100 villes de l’UE qui participeront à la mission de l’UE visant à rendre 100 villes neutres pour le climat et intelligentes d’ici à 2030 (la mission «Villes»). Les 100 villes sont situées dans l’ensemble des 27 États membres, 12 autres villes étant situées dans des pays associés ou susceptibles d’être associés à Horizon Europe, le programme de recherche et d’innovation de l’UE (2021-2027).
Nos zones urbaines abritent 75 % des citoyens de l’UE. À l’échelle mondiale, les zones urbaines consomment plus de 65 % de l’énergie produite, ce qui représente plus de 70 % des émissions de CO2. Il est donc important que ces villes agissent en tant qu’écosystèmes d’expérimentation et d’innovation pour aider toutes les autres dans leur transition vers une neutralité climatique d’ici à 2050.
Ursula von der Leyen, présidente de la Commission, a déclaré à ce propos : «La transition écologique fait actuellement son chemin dans toute l’Europe. Mais il y a toujours besoin de pionniers, qui se fixent des objectifs encore plus élevés. Ces villes nous montrent la voie à suivre pour un avenir plus sain. Nous les soutiendrons sur cette voie! Mettons-nous au travail aujourd’hui.»
La mission «Villes» recevra 360 millions d’euros de financement au titre d’Horizon Europe pour la période 2022-23, afin d’engager les trajectoires d’innovation vers la neutralité climatique d’ici à 2030. Les actions de recherche et d’innovation porteront sur la mobilité propre, l’efficacité énergétique et la planification urbaine verte, et offriront la possibilité de mettre en place des initiatives communes et de renforcer les collaborations en synergie avec d’autres programmes de l’UE.
Les villes profitent, entre autres avantages, de conseils et d’une assistance sur mesure grâce à une plateforme consacrée à la mise en œuvre de la mission et gérée par NetZeroCities, de solutions de financement supplémentaires et de la possibilité de s’associer à de grandes actions d’innovation et à des projets pilotes. La mission propose également des possibilités de mise en réseau, l’échange de bonnes pratiques entre les villes et un soutien pour associer les citoyens à la mission.
La Commission invitera les 100 villes sélectionnées à élaborer des contrats de ville climatique, qui comprendront un plan global pour la neutralité climatique dans tous les secteurs tels que l’énergie, les bâtiments, la gestion des déchets et les transports, ainsi que des plans d’investissement connexes. Ce processus associera les citoyens, les organismes de recherche et le secteur privé. Les engagements clairs et visibles pris par les villes dans le cadre des contrats pour le climat («Climate City Contracts») leur permettront de dialoguer avec les autorités européennes, nationales et régionales, et surtout avec leurs propres citoyens, afin d’atteindre cet objectif ambitieux.
En outre, compte tenu du vif intérêt manifesté par 377 villes pour participer à la mission, la Commission met également en place un soutien aux villes qui n’ont pas été sélectionnées, y compris un soutien par l’intermédiaire de la plateforme consacrée à la mission et sous la forme de possibilités de financement au titre du programme de travail de la mission Villes d’Horizon Europe.
Frans Timmermans, vice-président exécutif responsable du pacte vert pour l’Europe, a déclaré : «Les villes sont à la pointe de la lutte contre la crise climatique. Qu’il s’agisse d’écologiser les espaces urbains, de lutter contre la pollution atmosphérique, de réduire la consommation d’énergie dans les bâtiments ou de promouvoir des solutions de mobilité propre: les villes sont souvent la clé de voûte des changements dont l’Europe a besoin pour réussir sa transition vers la neutralité climatique. Mes félicitations aux villes sélectionnées aujourd’hui, j’ai hâte de découvrir les solutions que vous allez élaborer pour conduire vos administrés et vos entreprises vers un avenir plus vert.»
Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive pour une Europe adaptée à l’ère du numérique, s’est exprimée en ces termes : «Nous devons accélérer la transition de l’Europe vers la neutralité climatique, mettre un terme à notre dépendance à l’égard des combustibles fossiles et procurer à nos citoyens des bénéfices tels qu’un air plus propre et une réduction de leurs factures énergétiques. C’est formidable qu’un si grand nombre de villes participent. Nous pouvons soutenir leur ambition grâce à notre budget de l’UE consacré à la recherche et à l’innovation. La mission Villes peut apporter une contribution majeure au pacte vert et faire de l’Europe un continent neutre pour le climat d’ici à 2050.»
Mariya Gabriel, commissaire à l’innovation, à la recherche, à la culture, à l’éducation et à la jeunesse, a déclaré : «Les missions Horizon Europe offrent de grandes possibilités pour atteindre les objectifs du pacte vert pour l’Europe, y compris la sécurité énergétique européenne. Les villes sélectionnées représentent une première étape couvrant une large empreinte géographique. Nous voulons que l’ensemble de nos régions et de nos citoyens profitent d’avantages concrets, grâce à l’innovation, en donnant des moyens d’action aux grandes et aux petites villes dotées d’expériences et de capacités diverses. J’encourage toutes les villes à nouer des contacts et à travailler avec toutes les parties prenantes dont, bien entendu, leurs citoyens, pour atteindre ensemble nos objectifs ambitieux.»
Mme Adina Vălean, commissaire chargée des transports, a déclaré ce qui suit : «Dans le cadre de leur quête pour devenir intelligentes et neutres pour le climat d’ici à 2030, les 100 villes de l’UE annoncées aujourd’hui serviront de “bancs d’essai” naturels pour trouver des solutions intégrées innovantes à bon nombre des problèmes auxquels nos citoyens sont confrontés de nos jours, y compris en matière de mobilité urbaine. Elles peuvent s’appuyer sur notre nouveau cadre pour la mobilité urbaine qui offre les outils nécessaires pour rendre la mobilité interurbaine et urbaine saine et durable, par exemple par un doublement du trafic ferroviaire à grande vitesse et le développement d’infrastructures cyclables supplémentaires au cours des 10 prochaines années, l’investissement dans des pistes cyclables sûres, et la garantie d’une connectivité avec les zones rurales et périurbaines afin que les navetteurs disposent de possibilités de mobilité durables. Je suis convaincue qu’elles réussiront, et j’encourage d’autres villes de toute l’Europe à suivre leur exemple.»
Virginijus Sinkevičius, commissaire à l’environnement, aux océans et à la pêche, s’est exprimé en ces termes : «La mission en faveur de villes intelligentes et neutres pour le climat nous aidera à respecter nos engagements environnementaux en faveur de la pollution zéro, de la biodiversité et de l’économie circulaire. De nombreuses villes sélectionnées ont déjà montré leurs qualités écologiques dans le cadre de nos initiatives «Capitale verte», «Feuille verte» et «Accord des villes vertes» en s’attaquant aux problèmes de l’air, du bruit et des déchets. Les ambitions de ces villes en matière de climat et d’innovation, ainsi que le financement plus large de la recherche au titre de la mission, contribueront à rendre la vie urbaine plus verte, plus propre et plus saine pour les citoyens européens.»
Les villes ont été invitées à manifester leur intérêt à participer à la mission en novembre 2021. L’appel a été clôturé le 31 janvier 2022. Dans un premier temps, des experts indépendants ont évalué chaque manifestation d’intérêt. Dans un deuxième temps, la Commission a appliqué des critères supplémentaires pour garantir un équilibre géographique et la représentation d’un groupe diversifié de villes en termes de taille, d’impact et d’idées innovantes. Au total, 377 villes ont demandé à participer à la mission Villes. Les 100 villes de l’UE choisies aujourd’hui représentent 12 % de la population européenne. 
La Commission a lancé la mission pour 100 villes neutres pour le climat et intelligentes d’ici à 2030 en septembre 2021 en adoptant une communication sur les missions de l’UE, à la suite de l’approbation des plans de mise en œuvre individuels des missions à l’été 2021. Outre la mission Villes, il existe quatre missions de l’UE couvrant des défis mondiaux dans les domaines de l’adaptation au changement climatique, de la restauration de nos océans et de nos eaux, de la santé des sols et du cancer. Un programme de travail spécifique pour les missions «Horizon Europe» a été publié le 15 décembre 2021. 
Les missions, qui sont une nouvelle composante d’Horizon Europe, viennent à l’appui de priorités de la Commission, telles que le pacte vert pour l’Europeune Europe adaptée à l’ère du numériquele plan européen pour vaincre le cancerune économie au service des personnes et le nouveau Bauhaus européen. Par exemple, la mission «Climat» est déjà un élément concret de la nouvelle stratégie d’adaptation au changement climatique, la mission «Cancer» soutient le plan européen pour vaincre le cancer, et la mission «Sols» est une initiative phare de la vision à long terme pour les zones rurales de l’UE.
Fiche d’information «Mission “Villes” de l’UE: à la rencontre des villes»
Questions-réponses
Vidéo
100 villes neutres pour le climat et intelligentes d’ici à 2030.
Partager cette page

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE