Jugée non indispensable, la navette Charles-de-Gaulle Express ne pourra pas traverser des zones où vivent des espèces protégées – Novethic.fr

Environnement, énergie, social, finance, entreprises et startups, retrouvez tous les débats, tendances et acteurs de l’économie responsable.
Plateforme d’information pour les professionnels, formations, études, label vert, Novethic offre les moyens d’agir sur la finance durable
Découvrez les initiatives RSE, les stratégies de création de valeur durable et les entreprises qui innovent pour une économie inclusive et bas carbone.
Organisme de Formation référent sur la finance durable, Novethic forme les professionnels -investissement, gestion d’actif, distribution – aux évolutions du marché et à l’intégration des questions ESG dans leurs stratégies et leurs décisions.
Publié le 30 novembre 2020
ENVIRONNEMENT
Avec la baisse du trafic aérien, due à la pandémie de Covid-19, le projet de navette directe entre Paris et l’aéroport Charles-de-Gaulle vient d’être jugé non indispensable par le tribunal administratif de Montreuil. Celui-ci vient d’annuler l’autorisation environnementale qui permettait à la ligne de déroger au code l’environnement et de traverser des zones où vivent des espèces protégées.
C’est un coup dur porté au projet Charles-de-Gaulles Express (CDG Express), cette navette directe qui doit relier la capitale à l’aéroport de Roissy en vingt minutes, dans les cartons depuis treize ans. Le tribunal administratif de Montreuil a jugé l’infrastructure non indispensable et ne répondant pas à des raisons impératives d’intérêt public majeur, annulant l’autorisation environnementale délivrée en février 2019. Dès lors, le chantier ne pourra pas traverser des zones où vivent des espèces protégées.
"Le tribunal a relevé qu’une dérogation ne peut être accordée à l’interdiction prévue par la loi de porter atteinte à des espèces protégées que s’il répond par sa nature et compte tenu des intérêts économiques et sociaux en jeu (….) à une raison impérative d’intérêt public majeur. Or, il a estimé qu’à la date de son jugement, et au vu des éléments du dossier, cette qualification ne pouvait être donnée au projet", peut-on lire dans la décision de justice rendue le 9 novembre dernier (1).
La baisse du trafic aérien en cause 
En cause, la forte baisse du trafic aérien dans le contexte de la crise sanitaire liée au Covid-19, et dont "le caractère purement transitoire ne peut être prédit" précisent les juges, et aussi au report de la mise en service de cette ligne après les Jeux Olympiques 2024. En outre, le tribunal a considéré que les études jointes au dossier ne permettent pas d’établir une amélioration certaine du confort des voyageurs du quotidien du RER B, une diminution du trafic routier, ou encore le renforcement de l’attractivité de la capitale, autant d’arguments mis en avant par les porteurs de projet (Groupe ADP, SNCF Réseau et la Caisse des dépôts, dont Novethic est une filiale).
Le tribunal avait été saisi par la ville de Mitry-Mory, traversée par le trajet de la ligne et opposée à ce train "pour les riches" (avec un billet simple à 24 euros) qui se fait au détriment selon elle des voyageurs du quotidien du RER B. La filiale gestionnaire d’infrastructure chargée du CDG Express a réagi dans un communiqué en annonçant que "les chantiers non concernés par cette dérogation se poursuivent", se réservant par ailleurs le droit de faire appel de la décision. Le projet doit voir le jour en 2025, le temps pour le secteur aérien d’éventuellement récupérer ses prévisions de trafic.
Concepcion Alvarez @conce1
(1) Voir la décision du tribunal administratif de Montreuil
‹‹ Retour à la liste des articles
Climat – Publié le 21/10/2019

Aéroports de Paris prévoit de construire un nouveau terminal à Roissy-Charles-de-Gaulle pour faire face à l’afflux de passagers dans les années à venir alors que l’aéroport parisien est déjà au bord de la saturation. Bien que ce chantier ne prévoit pas de nouvelles pistes, il va accroître…


Aéroports de Paris prévoit de construire un nouveau terminal à Roissy-Charles-de-Gaulle pour faire face à l’afflux de passagers dans les années à venir alors que l’aéroport parisien est déjà au bord de la saturation. Bien que ce chantier ne prévoit pas de nouvelles pistes, il va accroître…
Climat – Publié le 02/3/2020

La cour d’appel d’Angleterre a rejeté l’extension de l’aéroport londonien d’Heathrow et a motivé sa décision en s’appuyant sur l’Accord de Paris. Ce jugement historique pourrait faire jurisprudence alors qu’il existe quelques centaines de projets d’agrandissements d’aéroports à travers le…


La cour d’appel d’Angleterre a rejeté l’extension de l’aéroport londonien d’Heathrow et a motivé sa décision en s’appuyant sur l’Accord de Paris. Ce jugement historique pourrait faire jurisprudence alors qu’il existe quelques centaines de projets d’agrandissements d’aéroports à travers le…
ENVIRONNEMENT

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.
Biodiversité – Publié le 16 septembre 2022

Cette semaine, la Commission européenne a annoncé la fermeture d’une partie de l’Atlantique à tous les engins de pêche entrant en contact avec le fond, au-delà de 400 mètres, afin de protéger les écosystèmes marins vulnérables. Cela représente 16 000 km² et environ 1% des eaux communautaires de…


Cette semaine, la Commission européenne a annoncé la fermeture d’une partie de l’Atlantique à tous les engins de pêche entrant en contact avec le fond, au-delà de 400 mètres, afin de protéger les écosystèmes marins vulnérables. Cela représente 16 000 km² et environ 1% des eaux communautaires de…
Biodiversité – Publié le 14 septembre 2022

Le Parlement européen a adopté mardi 13 septembre la première loi au monde visant à mettre fin à la déforestation importée pour plusieurs produits comme la viande, le soja ou encore l’huile de palme. Un vote historique qui intervient au moment où un nouveau rapport alerte sur l’état de dégradation…


Le Parlement européen a adopté mardi 13 septembre la première loi au monde visant à mettre fin à la déforestation importée pour plusieurs produits comme la viande, le soja ou encore l’huile de palme. Un vote historique qui intervient au moment où un nouveau rapport alerte sur l’état de dégradation…
Biodiversité – Publié le 25 août 2022

Ancien technicien forestier, auteur de « Ce que les arbres nous murmurent », Jean-Claude Nouard décrypte pour Novethic la « malforestation » en France où les forêts traditionnelles sont peu à peu remplacées par des forêts de « production » de résineux. Un choix lourd de conséquences pour la biodiversité…


Ancien technicien forestier, auteur de « Ce que les arbres nous murmurent », Jean-Claude Nouard décrypte pour Novethic la « malforestation » en France où les forêts traditionnelles sont peu à peu remplacées par des forêts de « production » de résineux. Un choix lourd de conséquences pour la biodiversité…
Biodiversité – Publié le 24 août 2022

Garde-forestier, chasseurs, scientifiques… L’inspectrice Colombro ne laisse rien au hasard et questionne tous les acteurs de la forêt dans sa quête pour se reconnecter avec la nature. Claire Braud signe avec « La Forêt, une enquête buissonnière » une bande-dessinée qui donne envie de se balader sous…


Garde-forestier, chasseurs, scientifiques… L’inspectrice Colombro ne laisse rien au hasard et questionne tous les acteurs de la forêt dans sa quête pour se reconnecter avec la nature. Claire Braud signe avec « La Forêt, une enquête buissonnière » une bande-dessinée qui donne envie de se balader sous…

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 87
  • Novethic, Le media expert de l'économie responsable
    5 Avenue de l’Opéra
    75001 Paris
    Contactez-nous
    +33 (0)1 58 50 98 14
    Suivez-nous

    source

    A propos de l'auteur

    Backlink pro

    Ajouter un commentaire