Interview Jean-Michel Di Meglio, affilié Plus que PRO dans l'Ain – AC Franchise

Plus que PRO a récemment accueilli un nouveau partenaire dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Motivé par l’envie d’entreprendre à son compte, Jean-Michel DI MEGLIO devient alors licencié de marque Plus que PRO dans l’Ain. Il revient dans cette interview sur son parcours, ses motivations et sur l’accompagnement dont il a bénéficié.
Interview de Jean-Michel DI MEGLIO, affilié Plus que PRO dans l'Ain
J’ai un parcours assez atypique : démarrage dans une double fonction de commercial et animateur radio, sur des radios leaders en Rhône-Alpes et une radio leader nationale. Après ce 1er succès, j’ai été débauché par une agence de communication qui m’a proposé un poste de responsable marketing en charge de la création du département radio au sein de l’agence. Cette expérience s’est arrêtée après une année suite au dépôt de bilan de la structure devenue fragile. J’ai donc changé de métier pour prendre un poste de chef de secteur au sein d’une grande marque de produits frais. J’ai géré le développement du réseau GMS en Rhône-Alpes durant 6 ans.
Puis, une forte volonté de travailler dans le secteur du recrutement et des RH m’a poussé à postuler chez l’un des 2 leaders mondiaux du travail temporaire. J’ai accédé à un poste de chargé d’affaires, puis j’ai évolué vers un poste de directeur d’agence pour finir avec 3 agences sur le secteur Nord Lyonnais, le Val de Saône.
Après 20 ans de bons et loyaux services et de belles réussites en termes de résultats, j’ai approché une structure à taille plus humaine, d’une trentaine d’agences et j’ai occupé durant 3 ans un poste de responsable développement, avec la création en 2018 de leur nouvelle activité « cabinet recrutement CDI/CDD » ainsi que tous les process associés et politique RH et stratégie de développement. Malheureusement, le COVID a fait son apparition en plein développement de cette activité et la Direction a souhaité mettre entre parenthèses le déploiement du projet en cours et j’ai alors dû me recentrer sur l’activité travail temporaire du groupe, dont je m’occupais toujours sur le secteur Nord Lyonnais.
Ensuite, s’est présentée à moi, sur le web, cette annonce de Plus que PRO, qui recherchait des partenaires licenciés de marque sur de nombreux départements. Après avoir pris connaissance de la solution déployée et de l’histoire de l’entreprise, j’ai voulu en savoir plus et j’ai contacté Gregory Regouby, le Président, via LinkedIn, qui m’a répondu et proposé de rencontrer Jean-Luc qui recrutait activement les futurs partenaires de la marque. Il s’en est suivi des échanges téléphoniques, des séries de tests d’évaluation pour définir le potentiel candidat et valider tous les paramètres techniques, savoir-être et savoir-faire sur toutes les compétences nécessaires à l’envol d’un ex-salarié en mode entrepreneurial.
Les résultats ont été très probants et extrêmement positifs, ce qui m’a conforté. J’ai rapidement pris la décision de tenter l’aventure pour accompagner des chefs d’entreprises dans la transition digitale de leur entreprise, notamment à travers le retour d’expérience clients sous process certifié ISO.
J’ai immédiatement perçu le potentiel « produit » de la solution Plus que PRO. Si on regarde l’évolution du parcours d’achat du consommateur Français, on comprend vite que le support digital est devenu le 1er vecteur de mise en relation, mais aussi de mise en confiance, choix de prestataire ou produit et souvent même, le mode de consommation principal du parcours d’achat. Que l’on parle de produits peu coûteux, de courses du quotidien (les drives par exemple qui explosent), mais aussi des achats bien plus stratégiques et coûteux comme votre voiture, votre cuisine, vos travaux ou votre agent immobilier et constructeur de maison individuelle…, le parcours d’achat a largement commencé via les informations trouvées sur le web.
Désormais, seul le professionnel qui a su mettre en valeur la qualité de son travail ou de ses produits, et qui a su rassurer son client, sera contacté. Ce dernier recherche avant tout un professionnel de confiance avec qui il n’aura pas de déconvenues, particulièrement lorsqu’il s’agit de projets importants : travaux, maison, voiture, chauffage, électricité, plomberie…
Le seul moyen connu à ce jour pour rassurer de manière fiable et certaine le futur client que nous sommes tous, c’est de découvrir ce que pensent les clients de l’entreprise en question, après leur expérience d’achat produit ou prestation de services. Autrement dit, c’est le bon vieux « bouche à oreilles » qui existe toujours et reste le plus fiable élément connu. Cependant, aujourd’hui, 90% du bouche à oreilles est devenu digital avec les avis clients laissés sur le net par ceux qui sont passés avant nous.
L’enjeu est devenu si important que les gens se sont mis à tricher pour afficher de faux avis et tenter d’attirer le client. Ce temps là est bientôt révolu, puisque depuis la nouvelle directive gouvernementale applicable depuis le 28 mai dernier, des sanctions lourdes tombent chaque jour. Les entreprises comprennent désormais que rentrer dans une vraie démarche ISO de recueil d’avis clients certifiés est un moteur ultra puissant de développement du business global certes, mais avec une bien meilleure rentabilité et des outils complémentaires qui viennent faciliter le quotidien de l’entreprise, tout en améliorant fortement son compte d’exploitation.
Pour commencer, il n’y a aujourd’hui aucune offre comparable sur le marché. Grégory Regouby, et Sacha, les cofondateurs, ont eu l’idée de génie de créer un concept exclusif sous process ISO et technologie BLOCKCHAIN, sans oublier d’y associer des outils stratégiques permettant à un chef d’entreprise de travailler d’une façon plus efficace, gagner du temps, résoudre des problématiques complexes et chronophages et valoriser à la fois son travail et la façon dont il le met en forme dans les échanges avec ses clients/prospects.
Nous touchons aujourd’hui à tous les sujets clés de la relation clients de nos adhérents : de la mise en confiance clients et la valorisation du savoir-faire, en passant par un deviseur intégrant l’intelligence artificielle, améliorant la gestion du temps et simplifiant le travail en amont et en aval de la vente, la facturation, le recrutement, la fidélisation des collaborateurs, les économies sur les achats entreprise, le coaching personnalisé du chef d’entreprise, la vente en ligne ultra simplifiée pour du CA additionnel intégré aux outils délivrés, et évidemment une visibilité web améliorée garantie par une audience exclusive de millions d’internautes qui nous renouvellent leur confiance, le tout associé au pilotage conjoint de la solution avec un coach dédié pour notre adhérent.
Autre détail important, c’est que lorsque l’on arrive pour la 1ère fois dans les locaux de Plus que PRO à Strasbourg, on comprend vite que l’on met les pieds dans une structure qui se donne les moyens de réussir ! Des locaux à la hauteur de l’image de pépite de la TECH en France, ultra modernes, conceptualisés à l’Américaine avec des aires de repos, de jeux, et bien sûr de travail, car on comprend très vite aussi la philosophie de l’entreprise impulsée par Gregory : La réussite ne s’obtient qu’à travers le travail fort, constant et régulier, ne laissant jamais la place au doute !
Toute la stratégie est basée sur la preuve de nos résultats, avec plus de 500 vidéos de nos adhérents en ligne, et même les ROI générés affichés au-dessus des vidéos. Comment peut-on encore douter de l’efficacité du concept ? J’aime aussi ce leigh motiv quotidien qui consiste à sélectionner les meilleures entreprises de mon département afin de protéger constamment le consommateur, qui, en choisissant une entreprise du réseau des « meilleures entreprises de France », ne pourra pas se tromper, et ne finira jamais chez Julien Courbet pour un litige abracadabrant qui l’a entrainé dans une situation ubuesque et parfois terrible financièrement et moralement !
J’aime aussi l’implication de la tête de réseau qui nous pousse tout le temps à nous dépasser, l’implication très forte de « notre » DG, Bruno KOENIG, qui est à nos côtés, via 3 E-cafés par semaine, des échanges téléphoniques fréquents et des formations chaque semaine à distance ! Il y a aussi les équipes d’accompagnement terrain, avec Bertrand sur le terrain avec nous, et les coachs qui s’occupent toute l’année des adhérents et qui sont, selon moi, la pierre angulaire indissociable du concept Plus que PRO, assurant l’atteinte des objectifs de tous les adhérents.
Bien entendu, on crée aussi son entreprise en tant que licencié de marque, afin d’acquérir sa pleine autonomie au travail. Désormais, depuis 1 an, je gère mon planning, mon organisation, ma stratégie, mes budgets, mon développement et je suis seul responsable de ce que je produis ou ne produis pas ! Je rends des comptes, à moi-même et je m’implique pour ma propre réussite. Le côté « franchisé » permet néanmoins cet avantage, celui de ne pas être seul et d’avoir toujours une oreille attentive en cas de besoin ou de doute.
Mon quotidien est à la fois organisé et désormais rôdé, mais je reste libre de mes choix. Le lundi je le consacre à l’administratif et à la prise de rendez-vous afin de booker mon agenda. Le reste de la semaine, c’est en rendez-vous que cela se passe auprès des chefs d’entreprises de mes 2 départements que sont l’Ain et le Rhône. On ajoute à cela des réunions très enrichissantes en BNI chaque semaine puisque je suis adhérent d’un BNI de l’Ain et je visite souvent les BNI du 69 et du 01 afin de rencontrer les chefs d’entreprises.
Et puis bien sûr, je vais voir ou déjeuner régulièrement avec mes adhérents afin de m’assurer que tout se passe bien et donner les conseils nécessaires, voire former les équipes commerciales à l’utilisation des outils Plus que PRO pour améliorer davantage les résultats obtenues grâce à la solution.
L’accompagnement au lancement a été le suivant : formation au siège durant 2 à 3 semaines avec appropriation de la méthode, de la solution et des outils et participation à des entretiens de prospection terrain avec un commercial local ou avec Bruno le DG qui m’a convié à plusieurs rendez-vous en binôme avec lui et des déjeuners adhérents qui m’ont permis de découvrir ce que pensaient nos adhérents, déjà en place, de la solution.
On travaille aussi sur la prise de rendez-vous, avant de quitter le siège. L’objectif est de démarrer sa 1ere semaine avec un agenda rempli et ainsi ne pas perdre de temps tout en apprenant la méthode. Ensuite, comme vu précédemment, il y a un accompagnement permanent à distance et terrain ou visio. L’accompagnement de Plus que PRO aux partenaires est capital. Nous savons tous que bon nombre de franchiseurs ont des difficultés et pêchent sur cette partie auprès de leurs franchisés, par inexpérience ou manque de temps ou de personnel dédié, ou même de compétences leur permettant de le faire correctement.
Or, cet élément est fondamental dans la réussite d’un franchisé qui a besoin souvent du côté « pro » de son franchiseur, qui logiquement maîtrise le produit ou le concept sur le bout des doigts, et doit transmettre efficacement son vécu, les compétences, les outils et process nécessaires à la réussite du franchisé.
Avec un peu plus d’un an de recul, si je devais conseiller un futur partenaire Plus que PRO, je lui dirai de bien analyser sa situation personnelle et son potentiel de travail. Il faut de la force de caractère, de la motivation, car lorsque l’on est seul face à son travail et ses objectifs, si notre capacité d’organisation et de motivation est insuffisante, et si l’on n’arrive pas à se fixer une ligne de conduite avec des objectifs à atteindre, alors il ne faut pas y aller. L’entrepreneuriat exige une vraie rigueur, une capacité d’adaptation et de pilotage forte, savoir anticiper, mettre en place des plans d’actions et se remettre en question en permanence car il n’y a pas de manager pour vous dire que tel ou tel sujet n’a pas été traité correctement ! (sauf l’accompagnement régulier de la tête de réseau, mais sera-t-il suffisant pour vous ?).
Il faut bien sûr être un commerçant et un commercial dans l’âme, car au-delà de la super relation que nous avons avec nos chefs d’entreprises adhérentes, le job majeur et le plus important, est de convaincre des chefs d’entreprises qu’ils ont tout intérêt à adopter la Solution Plus que PRO pour améliorer les résultats de leurs entreprises. Sauf que nous, nous le savons et en sommes convaincus, les consommateurs également mais eux, ils ne nous connaissent pas ou ne voient pas le sujet sous un même angle. C’est là que tout le talent et la magie doivent opérer, dans un échange constructif et basé sur une démonstration fiable, convaincante, chiffrée, et avec preuves à l’appui.
L’écoute est donc un élément indispensable, comme dans tout acte de vente d’ailleurs, car si vous ne connaissez pas votre interlocuteur et sa situation/motivation personnelle, vous ne pourrez pas répondre à ses points de douleurs qu’il ne vous montre pas spontanément car le Français est ainsi, il déteste se dévoiler et surtout dévoiler ses faiblesses !!! Dommage, car nous irions beaucoup plus vite !
En résumé, si vous aimez le contact, la vente, l’accompagnement de chefs d’entreprises, le digital, que vous êtes convaincu que le retour d’expériences clients est capital pour une entreprise qui souhaite se développer, et que vous avez l’âme et la posture d’un chef d’entreprise capable de travailler en toute autonomie… alors rencontrez les équipes Plus que PRO pour étudier une collaboration.
Si vous avez besoin d’un manager pour vous épanouir ou que vous préférez suivre une stratégie déclinée par un système corporate et plutôt mettre en application la stratégie et les objectifs proposés, alors ne venez pas ! Je suis parti d’un principe simple en ce qui me concerne, après avoir adhéré au fait que l’entreprise et le produit me plaisaient énormément, je me suis dit que le seul regret que je pourrais avoir si je ne tentais pas l’aventure, c’est de ne pas avoir essayé !
Vous êtes intéressé(e) par cette franchise ?
N’hésitez pas à faire une demande de documentation !
, ,
Apport personnel minimum : 5 000 €
Type de contrat : Licence de marque
Chauffage et climatisation
Apport : 40 000€
Café et bar spécialisé
Apport : 80 000€
Centre auto et Station service
Apport : 30 000€
Service à la personne âgée ou dépendante
Apport : 40 000€
Restaurant à thème
Apport : 80 000€
Centre auto et Station service
Apport : 60 000€
Il y a trois ans, Nicolas Remillet, précurseur en la matière, devient le premier licencié de marque Plus que PRO. Décidé, humble et courageux, Nicolas se lance au cœur d’une grande aventure humaine. Aujourd’hui, il témoigne d’un parcours personnel émaillé d’erreurs inévitables et de succès probants. Il confesse également que le réseau lui a prêté […]

Plus que PRO est une grande tribu de partenaires implantés sur l’ensemble du territoire. C’est au tour d’Anthony Lalisse, partenaire dans les Alpes-Maritimes, de se prêter au jeu de l’interview face caméra. Il nous dévoile son ressenti après une année passée dans le réseau. Servir les consommateurs et les belles entreprises des Alpes-Maritimes, c’est le sens de […]

Plus d’actualités
Logo AC Franchise, l'annuaire des Franchises en France
0806 23 11 22 Numéro de téléphone du site AC Franchise
Acteur incontournable de la réparation automobile
Apport : 75 000€
CA moyen : 1 650 000€
Candidater maintenant

source
https://https://www.a2forces.fr/bilan-de-competenc…

bilan de compétences Poitiers tours

bilan professionnel Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan pro Poitiers tours

pourquoi faire un bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

contenu d’un bilan de compétences Poitiers tours

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire