Grève ADP : attention à l’accès aux terminaux de CDG et Orly – Air-Journal

Découvrez les avantages de l’abonnement mensuel : pas de publicité, publication de commentaires facilitée.
Si vous nous lisez régulièrement et que ce que nous publions vous tient à cœur, nous vous invitons à vous abonner.
Publié le 18 juin 2021 à 07h00
©Groupe ADP
Ce vendredi marque le premier des trois jours de grève du personnel aéroportuaire lancés par les syndicats CFE-CGC et CGT à Roissy et Orly, où l’accès des passagers aux terminaux pourrait être perturbé par les manifestations prévues.
Les passagers des compagnies aériennes au départ de Paris doivent se méfier : un premier arrêt de travail pour ce week-end du 18 au 20 juin 2021 sera suivi  par un deuxième, du 1er au 5 juillet, en plein grands départs en vacances, lancé cette fois par tous les syndicats d’ADP (CFE-CGC, CGT, UNSA SAPAP, CFDT et FO). Paris Aéroport a prévenu hier que les accès aux terminaux « peuvent être perturbés », et conseille donc aux voyageurs d’anticiper leur arrivée dans les deux aéroports de la capitale. « On s’attend à 400 ou 500 manifestants à Roissy, quelques centaines à Orly. Pour l’instant, c’est au moins un quart des effectifs de Roissy qui seraient grévistes », déclarait hier Daniel Bertone, secrétaire général de CGT, dans les colonnes du Parisien. Si les vols ne devraient a priori pas être perturbés ce weekend, Laurent Garssine de l’UNSA SAPAP prévient que 100% des pompiers ou des secteurs administratifs se seraient déclarés grévistes : « tous les services opérationnels sont impactés et ce n’est que le début de la lutte ».
Les syndicats entendent protester contre le plan d’adaptation des contrats de travail (PACT) qui doit entraîner des baisses des revenus, dans le cadre des conséquences de la pandémie de Covid-19. Selon le PDG d’ADP Augustin de Romanet, PACT prévoit de supprimer certaines primes qui vont conduire à ce que d’ici 2023, un certain nombre de personnes pourraient alors « perdre entre 1, 2, 7% au maximum de leur rémunération ».
Faux selon les organisations représentatives des salariés, qui évoquent des baisses de revenus pouvant aller jusqu’à « un mois de salaire » et des mobilités géographiques contraintes (en cas de refus, les employés s’exposent à un licenciement dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) que les syndicats contestent également). Rachid Eddaidj de la CFE-CGC expliquait la semaine dernière que c’est le personnel chargé du cheminement des passagers, du trafic ou de la sécurité « qui a le plus à perdre » : « ce sont en général des personnels qui travaillent en horaires décalés » et sont donc obligés de venir au travail en voiture, la suppression de l’indemnité kilométrique les affectant donc tout particulièrement.
Rappelons qu’en décembre dernier, les syndicats avaient signé un accord pour une rupture conventionnelle collective (RCC) aboutissant à 1150 départs, dont 700 non remplacés. Une assemblée générale des salariés est prévue aujourd’hui après les manifestations ; d’autres préavis de grève pourraient être lancés si la direction ne répond pas, préviennent les syndicats. Les gens « ne comprennent pas que leur salaire soit amputé au moment où ADP investit 1,2 milliard dans des aéroports à l’étranger », résume Laurent Garssine.


⚠️Suite à un mouvement social de certains personnels Paris Aéroport du 18 au 20/6, les accès aux terminaux peuvent être perturbés. Nous vous conseillons d'anticiper votre venue à #CDG et #Orly.
➡️Nos conseils pour rejoindre/quitter l'aéroport : https://t.co/uA7z3PNXGU
@Facebook Paris Aeroport
a commenté :
18 juin 2021 – 7 h 26 min

Les français retrouvent la liberté !!! Hourrah !!! Ah, ben non, la cgt reprend le pouvoir qu’on lui a lamentablement laissé depuis 70 ans pour pourrir de nouveau la vie des français. On est vraiment le dernier pays stalinien du monde. Et la sncf ne prouvera pas le contraire. Après tout, tellement de français acceptent ça, voire le soutiennent…tant pis pour eux.
a commenté :
18 juin 2021 – 8 h 01 min

Bjr -croyez-moi,y’a ce que je pense et où je pense qui se perdent…! Des catégories entières professionnelles n’ont pas bossé quasiment pendant un an avec zéro de revenus hormis les quelques aides de l’Etat, il y a des salariés du privé qui ont vu leurs salaires baisser du fait du paiement de 84 % des salaires sans compter pour certains la perte des heures sup (mon conjoint a vu son salaire baisser de 35 % environ) il y a tous ces gens qui sont dans la mouise pour diverses raisons, il y a notre économie qui est à genoux et qu’on ne nous parle pas de la reprise car la dette elle n’a fait qu’accentuer la profondeur du trou et on ne parle pas non-plus de la Sécu et pendant ce temps-là, la CGT, encore elle, se fait de nouveau remarquer avec des grèves par des gens qui sont loin d’être dans le caca. Faut dire que la CGT a encore perdu sa représentation syndicale dans le secteur privé, faut bien que Martinez justifie son salaire qui, parait-il représente une somme assez sympathique.
a commenté :
18 juin 2021 – 10 h 28 min

Bienvenue à Paris ! Paris vous aime et souhaite vous le montrer !
Après s’être collé une pandémie, deux années complètement cabossées à tout point de vue, la Cgt & friends, impériale, reprend le goupillon de ses onctions saumurées dans un passé qui n’est définitivement plu.
Au lieu de se remuer pour aider les « travailleurs: ceux qui bossent vraiment », rebondir sur la crise et inventer un futur ( ça se fait, suffit de se gratter un peu la cervelle), les apparatchiks ressortent les manuels d’agitprop dont tout le monde s’accorde aujourd’hui pour dire que l’action syndicale dans la forme qu’elle a encore en France, était et demeure néfaste et toxique.
Comment aider l’extrémisme? Appelez la Cgt..
a commenté :
18 juin 2021 – 13 h 18 min

Vous avez raison continuons à laisser les élites faire ce qu’elles veulent , dépenser des milliards à l’étranger , supprimer des milliers d’emplois et faire payer les indemnités de départ ceux qui continuent à bosser.
Même Ben Smith à renoncer à baisser les salaires des salariés d’AF.
Pour un monde toujours plus pourri on peut compter sur vous .
a commenté :
18 juin 2021 – 15 h 06 min

Votre dépit vous fait dire n’importe quoi.
Continuez d’aligner les « milliards » et « l’étranger » ( nécessairement négatif!!)
ça rappelle Georges Marchais.
La Terre continue de tourner, ne vous en déplaise, et certaines évolutions sont nécessaires.
Pas sûr que bloquer l’accès d’un apt à qqu’un qui retrouve sa famille après deux ans de covid soit l’idée la plus lumineuse.
La Cgt et ses déclinaisons sont un chancre pour le syndicalisme et la meilleure obstruction à sa modernisation.
Modernisation qui ne vt pas dire suppression de droits.
Vousqui n’appréciez pas « l’étranger », regardez comment se traitent les conflits en Allemagne ou en Scandinavie, voire même en Italie !!
a commenté :
18 juin 2021 – 18 h 01 min

Bjr – Même si je prends les patrons du CAC40 pour des voyous, je ne peux apporter une quelconque caution à ce que vous écrivez. Malgré tout, je vous rejoins en partie pour tout ce qui concerne la grade finance internationale et je dirais “la grande mafia internationale” – Jusque là, on est d’accord mais de là à approuver des syndicats comme la CGT, il y a un pas que je ne peux franchir. Ces gens-là sont des voyous dans leur genre et je n’arrive pas à comprendre ce qui les anime encore, peut-être la nostalgie d’un passé syndical bien révolu. La CGT va bientôt se trouver au bord de la faillite, elle est en perte de vitesse dans le privé, il n’y a que dans la fonction publique qu’elle trouve encore preneur et encore…
a commenté :
18 juin 2021 – 17 h 19 min

La direction a les syndicats qu elle mérite et inversement Le dialogue social est un leurre en France Direction et syndicats portent l entière responsabilite de cette gabegie Pour ce qui concerne l aérien j ai la faiblesse de croire que la direction fort de l effet COVID en profite pour presser un peu plus le citron Je me demande d ailleurs si nous n’allons pas assister à cet écrasement des acquis sociaux dans l ensemble des entreprises
a commenté :
18 juin 2021 – 18 h 08 min

Ben ça promet ! à CDG en plus , encore une fois, on va être la risée du monde entier, toujours prêts à mettre le chaos au moment opportun . Que les syndicats ne se leurrent pas, ils paieront leurs actions négativement par la haine de tout ceux qui évoluent par CDG , les différentes entreprises impliquées ne bougeront pas . les compagnies feront le nécéssaire pour éviter ce cloaque . Pauvre France !
a commenté :
18 juin 2021 – 19 h 50 min

Pour info aux anti CGTistes, le preavis a été signé conjointement avec la CGC (syndicats des cadres) qui d’habitude ne fait pas dans la greviculture.
On ne peut pas dire aux salariés que les caisses sont vides et dans un même temps dépenser 1,4 milliards en Inde, 400 millions au Kazakhstan , provisionner 1,1 milliards pour acheter des actions pour faire remonter artificiellement le cours de celle ci.
C’est pour le mépris dont a fait par la direction de l’entreprise que les salariés se sont mobilisés….
a commenté :
19 juin 2021 – 9 h 26 min

Bjr – Bon, svp, arrêtez de nous faire votre Cosette, posez loin vos archives de l’Humanité, dépendez les portraits de Georges Seguy, sortez de chez vous et allez au-dessus d’une colline, asseyez-vous en position “zen”, respirez un grand coup, vous verrez, ça va vous faire le plus grand bien. Pour ma part, je me complais dans le clan des anti-cégétistes, ce syndicat est un véritable parasite de la société et mon souhait le plus cher, c’est que certaines corporations qui lui vouent un culte sans faille crèvent de faim un jour. Et croyez-moi, on en arrive parfois à ne pas dire qu’on est Français à l’étranger grâce à des gens comme vous. On est la honte, la risée du monde. Et pour dévier sur autre chose, j’espère de tout coeur que les “bleus” vont se prendre une gamelle (20 ans de rugby donc je me fous du foot avec la dernière énergie) Comment peut-on accepter que le maillot bleu soit porté par des gens qui piétinent la France, l’insultent et la méprisent en refusant de chanter la Marseillaise ? Ca n’a plus grand chose à voir avec le sujet mais c’est un ensemble de choses qui amène à la réflexion.
a commenté :
19 juin 2021 – 12 h 52 min

Vraiment?
En fait, même pas, à mon avis : car leMonde ne s’intéresse pas spécifiquement à nous, les Français, et il continue son petit bonhomme de chemin,avec ou sans nos arrêts de travail…
Tout au plus, le Monde-des-investisseurs surveille t il les bilans et tableaux divers avant de décider où investir….et vous savez quoi: cela fait plusieurs années que la France est championne d’Europe, catégorie «  Montant des capitaux étrangers investis sur son sol »
Donc,pas de quoi faire un fromage des quelques résidus de mouvements d’humeur cgtistes ou autres.
a commenté :
20 juin 2021 – 15 h 49 min

Bjr – oui enfin, des investisseurs en France OK, on va quand même oublier ceux qui sont venus en France, ont profité des subventions, des aides, des facilités données par des communes un peu fauchées. Quant à votre remarque sur le fromage le problème est que la CGT qui ne représente je crois que 2 % de tous les salariés en France peut bloquer tout un pays, on a vu avec la SNCF et s’il y a bien une corporation que j’ai envie de voir hurler à la mort parce que plus rien à bouffer, c’est bien eux !
a commenté :
18 juin 2021 – 20 h 49 min

Pauvre France toutes mes condoléances
a commenté :
19 juin 2021 – 9 h 24 min

@ allons: la cause syndicaliste est juste et logique. La façon de l’exercer en France date du Front Populaire, enkystée dans une guerre de classes qui n’existe plus, et certainement plus en France.
Dommage que ces mêmes syndicats n’aient pas levé le petit doigt qd en Juillet 2017, EMacron a dégagé bcp de lois protectrices.
@Backdoor : condo ? Qqu’un est mort ? Un verre d’eau fraîche please.
La France a bien plus de ressources que vs ne semblez lui en attribuer.
a commenté :
19 juin 2021 – 10 h 30 min

Anni Stazza vous ne faites visiblement pas partie des ressources que vous semblez mettre en avant avec vos nombreux commentaires dont je laisse à chacun le soin de définir le niveau 🤣🤣🤣
a commenté :
20 juin 2021 – 6 h 29 min

Quel accueil !
Arrivé sur un vol ATN en provenance de Tahiti via Vancouver ce samedi 19 Juin:
L’enfer après 24h de vol
Parking lointain, 45 mn pour avoir bus de débarquement, PAF spécial covid a la Disneyland ( une file d attente avec multi virages dans tous les sens où les gens vaccinés croisent les non vaccinés du monde entier dans un espace fermé,ou le fonctionnaire selon la carte d embarquement consulte son dossier papier pour savoir … Quoi demander ( certificat vaccinal, motif impérieux ou autres) : 1h45 d attente. 1 seul tapis récupération bagage pour… 5 vol
Et le meilleur est à venir: tapis roulants et ascenseurs coupés par les grévistes. Terminal 2 très sale ( pas de ménage pendant 18 mois????), panneaux d accueil welcome Paris rouillés. J ai vu une mère de famille pleurer sans solutions avec un gamin et 2 grandes valises pour rejoindre à temps la SNCF….
Le meilleur pour la fin: bataille d ivrognes hurlant dans hall grandes lignes …
Une impression que CDG est pire qu il y a 10 ans. ( Contrairement à ORY)..
Ce nom existe déjà, veuillez en saisir un nouveau.
Cette adresse email existe déjà, veuillez en saisir une nouvelle.


Appel aux lecteurs !
Soutenez Air Journal participez à son développement !
Sébastien a commenté l’article :
Tilo a commenté l’article :
Alex a commenté l’article :
atplhkt a commenté l’article :





Nos abonnés bénéficient d’une navigation fluide sans bandeaux publicitaires pour une meilleure lecture de nos contenus.
Votre pseudonyme est validé à partir de votre adresse mail, empêchant qu’un autre lecteur publie un commentaire à votre place.
Votre commentaire est publié instantanément. Les commentaires des non-abonnés ne sont publiés qu’après modération par notre équipe.
Publié le 2 octobre 2022 à 07h00
Publié le 4 octobre 2022 à 08h00
Publié le 2 octobre 2022 à 12h00
Publié le 2 octobre 2022 à 08h00
Publié le 2 octobre 2022 à 15h00
© Air Journal – Tous droits réservés | Mentions légales | RGPD | Réalisation : PURE

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire