Grève à la SNCF pendant Noël : les syndicats ont-ils commis une erreur stratégique ? – Yahoo Actualités

Dans cet article, Adrien Borbély, professeur associé en négociation à l’EM Lyon, et Pauline de Becdelièvre, maître de conférences et enseignant-chercheur à l’École normale supérieure de Paris-Saclay – Université Paris-Saclay, passent en revue les avantages et les risques pour un syndicat à faire grève pendant les fêtes de fin d’année. La SNCF s’est vue contrainte d’annuler plus d’un tiers de ses trains les 23, 24 et 25 décembre à la suite d’un nouveau débrayage d’une partie des contrôleurs, qui réclamaient « une meilleure reconnaissance des spécificités de leur métier ». Soit des augmentations de salaire et des mesures liées à la gestion de leur carrière. Environ 200 000 personnes ont vu leur train annulé. Vendredi, l’ensemble des syndicats ont signé l’accord proposé par la direction de la SNCF et ont levé leur préavis de grève pour le week-end du Nouvel An.
Lire aussi – Grève à la SNCF : Noël sacrifié, le jour de l’An sauvé
En dialogue social, peut-être plus que dans toute autre forme de négociation, plane sur les échanges le spectre d’un conflit ouvert. Les syndicats à l’attitude compétitive (parfois taxés de « révolutionnaires » telle la CGT, en contraste avec les syndicats dits « réformistes » comme la CFDT) n’hésitent pas à utiliser leur capacité d’organiser l’arrêt du travail pour tenter d’obtenir ce qu’ils exigent de leur hiérarchie.
Les experts Hubert Landier et Daniel Labbé  démontrent bien que, dans certains secteurs vitaux de l’économie (tels que les transports,…

Lire la suite sur LeJDD
Il est estimé dans le monde qu'un homme sur cinq et une femme sur six développeront un cancer au cours de leur vie….
L'Allemagne était samedi pointée du doigt par d'autres alliés européens de Kiev après avoir pris la décision de ne pas livrer ses chars lourds à l'Ukraine à ce stade, une position également déplorée par Volodymyr Zelensky, au moment où les Russes sont à l'offensive.Dans une rare critique publique, les ministres des Affaires étrangères des pays baltes ont exhorté samedi matin Berlin "à fournir dès maintenant des chars Leopard à l'Ukraine", plaidant "la responsabilité particulière" de l'Allemagne, "première puissance européenne".Le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait, lui, regretté vendredi soir la position prudente de l'Allemagne, se disant convaincu qu'"il n'y a pas d'autre solution" pour ses alliés occidentaux que de livrer des chars à son armée.Les critiques directes envers Berlin sont également venues d'un sénateur républicain américain, Lindsey Graham, à l'issue d'une visite à Kiev vendredi."J'en ai assez du +show merdique+ autour de qui va envoyer des chars et quand", a-t-il fustigé sur Twitter. "Aux Allemands: envoyez des chars en Ukraine car ils en ont besoin. (…) À l'administration Biden: envoyez des chars américains pour que d'autres suivent notre exemple".A Ramstein en Allemagne, la cinquantaine de pays représentés ne se sont pas entendus vendredi sur l'envoi de chars lourds à Kiev, malgré les demandes répétées de Kiev.Cité par La Voix de l'Amérique, le ministre ukrainien de la Défense, Oleksiï Reznikov, a toutefois indiqué que des soldats ukrainiens allaient s'entraîner prochainement sur des Leopard en Pologne: "On va commencer avec ça, et on verra pour la suite", a-t-il déclaré.Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a pour sa part temporisé, soulignant qu'il y avait toujours "une fenêtre d'opportunité entre maintenant et le printemps" pour livrer des chars occidentaux.Selon la Russie, l'envoi de tels engins ne changeraient rien sur le terrain, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov accusant les Occidentaux d'entretenir de fait l'"illusion" d'une possible victoire ukrainienne.Mais pour nombre d'experts toutefois, des chars lourds modernes seraient un réel avantage pour Kiev dans les batailles dans l'Est de l'Ukraine, où la Russie reprend l'offensive après avoir subi de lourds revers à l'automne.- Hommage -A Kiev, Volodymyr Zelensky et Olena Zelenska, ainsi que de nombreux dirigeants ukrainiens rendaient samedi matin un dernier hommage au ministre de l'Intérieur, Denys Monastyrsky, décédé mercredi dans un crash d'hélicoptère avec 13 autres personnes.Le président et sa femme étaient vêtus de noir et ont apporté des fleurs, a constaté un journaliste de l'AFP.A l'intérieur du bâtiment où avait lieu la cérémonie, situé tout proche de la place Maïdan dans le coeur de Kiev, sept cercueils ont été amenés, portés par des hommes habillés en tenue militaire. Le drapeau bleu et jaune ukrainien était disposé sur chaque cercueil, et les portraits des victimes en noir et blanc à côté.Dans l'assistance, des membres des familles des victimes se tenaient côte à côte, certains en larmes."Gloire à nos héros", ont lancé en coeur les personnes présentes, à l'issue du discours d'un modérateur.A l'extérieur, les drapeaux ukrainien et européen étaient en berne. Une forte présence policière était visible tout autour du bâtiment.Les funérailles de M. Monastyrsky doivent se tenir plus tard samedi dans un cimetière historique du centre-ville de la capitale ukrainienne.- Mouvements dans la région de Zaporijjia -Ailleurs en Ukraine, les autorités d'occupation russe ont dit rapporté vendredi une "forte hausse de l'intensité" des affrontements dans la région de Zaporijjia (sud), "sur toute la ligne de front"."Cela ne s'était jamais produit auparavant", a affirmé un dirigeant de l'autorité régionale d'occupation, installée par Moscou, Vladimir Rogov.Dans son bulletin matinal samedi, l'armée ukrainienne a dit avoir essuyé la veille "des tirs" dans une dizaine de villages de la région.La ligne de contact entre les armées ukrainienne et russe dans cette région du Sud n'a en grande partie pas bougé depuis plusieurs mois et aucun combat majeur n'y a eu lieu, à l'inverse des régions de Kherson (sud), jusqu'en novembre, et Donetsk (est), épicentre actuel des affrontements.Autour de Bakhmout, les combats restaient intenses vendredi entre armées ukrainienne et russe, appuyée par le groupe paramilitaire Wagner, désigné vendredi comme une organisation criminelle internationale par les Etats-Unis.Selon un haut responsable américain, l'Ukraine devrait se focaliser sur une contre-offensive d'envergure au printemps, et non sur la défense de cette ville aujourd'hui largement ravagée et quasiment vidée de sa population.Mais Bakhmout est devenue un enjeu politique et un symbole majeur: Volodymyr Zelensky s'est rendu sur la ligne de front en décembre pour galvaniser ses troupes, tandis que la Russie aimerait annoncer un succès après une série de revers à l'automne.bur/alc
"Nous continuerons de fournir à l'Ukraine, aussi longtemps que nécessaire, tout le soutien dont elle aura besoin", a promis ce dimanche le chancelier allemand Olaf Scholz aux côtés du président français Emmanuel Macron.
C’est une plante méconnue aux capacités extraordinaires. Zoom sur l’univers passionnant de ce végétal aux formes et aux noms multiples.
Sur les paillasses du laboratoire de naturalisation du Muséum d'histoire naturelle de Toulouse, Caramelles, ourse tuée par un chasseur en 2021 dans les Pyrénées, retombe sur ses pattes, loin des tensions suscitées par la réintroduction du grand prédateur.Caramelles a été tuée en novembre 2021 sur les hauteurs du village de Seix (Ariège), par un chasseur qu'elle avait attaqué et blessé à une jambe alors qu'elle était avec ses petits. 
L'hôpital de Remiremont dans les Vosges est accusé par des familles de patients décédés de mauvaises prises en charge de leur proches, des erreurs qui selon elles auraient mené à leur mort.
Inaltérable et symbole d’immortalité, l’or a toujours fasciné les hommes.
Le patron de Twitter a apporté un soutien inattendu au président français, dont le gouvernement fait face à une vague de contestation à cause de sa réforme des retraites.
TRIBUNE. Plusieurs organisations nationales et internationales demandent la libération immédiate d'Olivier Vandecasteele, humanitaire belge détenu en Iran depuis le 24 février 2022.
Un pick-up Porsche particulièrement original est aujourd'hui mis en vente. En plus d'avoir six roues, il a fallu plus de 26 ans pour le construire.
En France, de plus en plus de personnes accordent de l'importance à l'astrologie. En effet, le mouvement et le positionnement des astres aurait des effets bénéfiques (ou néfastes) sur nos vies. Découvrez ce que nous réserve la première nouvelle lune de l'année, qui aura lieu ce 21 janvier.
La justice américaine a trouvé cette semaine six nouveaux documents confidentiels dans la résidence familiale de Joe Biden, à Wilmington, dans l'Etat du Delaware.
Après TF1 et M6 en novembre dernier, France Télévisions cède à son tour la plateforme qui devait concurrencer Netflix. SALTO est donc à la recherche de nouveaux actionnaires.
Un homme âgé de 66 ans n'avait plus donné signe de vie depuis vendredi à Orvault (Loire-Atlantique). Selon sa fille, le corps a été retrouvé samedi soir.
Le ministre de la Fonction publique, Stanislas Guerini, a indiqué ce samedi qu’un tiers des économies réalisées par la réforme des retraites serait utilisé pour améliorer l’aménagement des carrières des Français.
VOICI – Camille Santoro (Familles nombreuses) : ses souvenirs douloureux sur sa première grossesse à 17 ans
RT France, branche française de la chaîne russe RT suspendue dans l'Union européenne, a annoncé samedi sa "fermeture" au lendemain du gel de ses comptes bancaires.La Direction générale du trésor a décidé de geler les comptes bancaires de RT France rendant impossible la poursuite de notre activité", a annoncé sur Twitter Xenia Fedorova, présidente et directrice de la chaîne.
VOICI – "La scène s'est arrêtée 2 ans, mon loyer non" : Dave cash sur sa participation à Mask Singer
Le scrutin pour l'élection du nouveau chef du Parti socialiste se tenait ce jeudi. Les votes comptabilisés, la direction du parti annonçait la victoire d'Olivier Faure. Le seul hic ? Son opposant, Nicolas Mayer-Rossignol, l'a également revendiquée. Un coup dur pour la crédibilité du parti face à ses partisans.
Il y a peu, Claire Chazal était contrainte d'abandonner sa célèbre émission "Passage des arts", après trois années de…

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE