Facebook boit la tasse… pour un temps – Insolentiae

par | 28 Oct 2022 | Entreprises, Grille article | 17 commentaires
Facebook boit la tasse à la bourse et s’effondre sur le Nasdaq comme vous pourrez le voir le sur le graphique ci-dessous.
Avant hier les cours perdaient 20 % en une seule séance.
Mais la baisse du cours est bien plus profonde que cela puisque les cours ont été divisés par 3.5.
Pourtant, Facebook, qui s’appelle désormais Meta, continue à gagner quelques milliards de dollars de chaque année.
La bourse sanctionne de manière majeure la stratégie de Zuckerberg qui veut créer et être LE propriétaire du plus gros métavers.
Ne rigolez pas.
Cela pourrait être long.
Lui coûter des milliards de dollars.
Il sera sans doute moqué.
Mais il pourrait bien réussir son pari.

sure laugh at zuckerberg’s stock crash but remember that in five years he’s gonna own your eyeballs and pause the ads every time you blink pic.twitter.com/607z7g7iQW
— Edward Snowden (@Snowden) October 27, 2022

Charles SANNAT
« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »
17 Commentaires
Bonjour. qui veut trop!!! n’a rien!!! ou plus rien!!!
Bonjour Charles,
Le problème ne viendrait-il pas de procès en cours au US concernant la notion de censure sur fessebouc et la protection des données personnelles?
Il me semble que Zuckerberg a pas mal de convocation devant les tribunaux ces derniers temps…
Désolé, mais je n’y crois pas.
Nous (les pays occidentaux) nous dirigeons vers un effondrement de notre niveau de vie, et on n’aura bientôt plus de moyens à consacrer à s’amuser avec des jouets chargés de nous décérébrer en nous occupant.
A moins que les régimes ne restent en place, et décident de placer tout le troupeau en stabulation, en le nourrissant, et en le tenant au chaud et dans l’oisiveté.
Mais dans ce cas, nous ne créerons plus aucune richesse et ces metavers coûteront très chers à mettre en place (surtout si on n’a plus de pognon).
Et les pays non-occidentaux n’ont pas l’air de vouloir prendre même chemin que nous. Ils continueront à bosser en nous regardant continuer de nous dissoudre, mais ils ne nous vendront plus rien, vu qu’on sera des clodos.
Le(s) métavers, c’est de l’ébriété numérique et énergétique, pour une utilité au mieux discutable. Pas en phase avec la fin de l’énergie facile, tout ça.
Un jour, le passe-temps favori des activistes du climat (ou des gestionnaires du réseau électrique !) sera de débrancher les data-centers qui poussent un peu partout.
Meta a mangé son pain blanc.
Plus que de Métavers ou réseaux A-sociaux , nous avons besoin de  » flux sains , à savoir : AIR & EAU purs .
Le reste me semble simple bavardage .
La  » cabane tombe sur le chien « , c’est certain .
MIRZA , sortons vite ; il est grand temps .
Amicalement .
@Pierre82
« placer tout le troupeau en stabulation, en le nourrissant, et en le tenant au chaud et dans l’oisiveté.
Mais dans ce cas, nous ne créerons plus aucune richesse et ces metavers coûteront très chers à mettre en place (surtout si on n’a plus de pognon). »
si cela permet un contrôle social total ce sera fait pas de soucis ! pour les sous il y a 6000 milliards d’épargne en France sur les comptes,de quoi voir venir…
Bonjour
Le temps du pain et des jeux serait il bientôt terminé pour le petit peuple
fesseBc fonctionne grace à l’électricité, non ? dont une grosse partie vient du gaz… déjà, l’avenir est sombre. En plus, ces gens pratiquent la censure de manière tout-à-fait extravagante…! les gens fuient cette plateforme et ça ne peut que s’accentuer. Bonne chance à zuzu pour réussir à créer son univers inversé fictif, mais très sincèrement, c’est bien tenté, mais c’est mort né.
Ready player one est peut être bien un film d’anticipation…. quand on sera désœuvrés il ne restera que le metavers pour nous « occuper »
De ce que j’en ai lu, pour l’instant, le metavers fait un flop monumental, d’où peut être la chute de l’action facebook. Malgré tout, Il faudra attendre quelques années pour juger définitivement de l’échec ou non de metavers.
Jouissance, plaisir, loisirs, jouer, paresse ….
On sait comment a fini l’empire romain de : « du pain et des jeux « …
La fin de notre civilisation sera plus cruelle , mais elle sera !
Rendez-vous en 2026. Vous y verrez un cours de bourse stratosphérique car les Metavers ca sera l’avenir dans tous les domaines.
Néanmoins je m’attends encore à une chute de 50% vers les $50……
Je suis patient……..
@jM sur 28 octobre 2022 à 9 h 25 min
@Pierre82
L’avenir du Metavers est dans « Virtual Revolution ».
Film d’anticipation réalisé en 2016.
« In 2047, people are SPENDING ALL OF THEIR TIME inside virtual worlds. »
Le décor du film se passe à Paris. Les logements sont insalubres. Les gens pauvres sont occupés uniquement à vivre la réalité virtuellement sous leur casque (de réalité virtuelle avec toutes les options de stimulation artificielle) ET à manger de la mal bouffe. Piza livrée à domicile, kebab-frites-coca le temps d’une pose en bas de l’immeuble, etc.
Le revenu universel sert à les maintenir en vie passivement sans se révolter jusqu’à une mort prématurée vers l’age de 40 – 50 ans provoquée par un diabète excessif (aucune activité sportive ni hygiène alimentaire). Et aucune honte de se regarder dans le miroir puisqu’on peut vivre à travers un ou plusieurs avatars de son choix. Généralement avec un corps svelte et sportif pour les mecs et le pack supers nibards – cul – lèvres pulpeuses pour les nanas.
Ou au contraire un avatar du sexe opposé au sien pour ressentir l’envie de mettre comme de se faire mettre. (Désolé Charles, c’était trop fort, j’ai pas pu m’empêcher de placer une forte dose de connerie ajoutée à celle de la réalité virtuelle. Censurez pas. Pardonnez les dérives de vos brebis quand elles s’égarent en se laissant aller à un trop plein d’impertinence).
_
Dans le film, les GAFAM payent les revenus à la place des banques centrales puisque les « Facebook et cie » sont devenu les banques.
Les pauvres par milliards vivent virtuellement ce que les riches vivent réellement : C’était à prévoir. L’immobilier, c’est pour prendre son pied dans la réalité. Pas en l’imaginant en rêve avec un casque sur la tête allongé dans un taudis dans la moiteur d’un duvet qu’on ne lave jamais.
_
Virtual Revolution est – selon moi – le meilleur modèle d’anticipation extrapolant la trajectoire prise depuis le covid 19. Il y en a d’autres, mais celui là colle vraiment bien au plan de Davos. La mise en scène n’est pas géniale, mais le scénario tient vraiment la route.
Cette réalité virtuelle se retrouve chez Microsoft avec l’application Hololens dont on parle peu. C’est probablement le standard qui s’oppose au projet de Zuckerberg. Microsoft est bcp plus en avance dans les graphismes de très haute définition. Ce qui n’est pas encore le cas de Zuckerberg.
_
En conclusion, la réalité virtuelle (Voir les références de Hololens) est suffisamment au point aujourd’hui pour mettre sous cloche toute l’humanité dissidente.
Pourquoi les riches renonceraient à leurs privilèges puisque l’outil parfait (sans la chimie pour l’instant / vaccin) permet vraiment de transformer les êtres humains réfractaires en légumes artificiellement heureux ?
_
PS : Zuckerberg est un autiste incapable de vivre des relations sociales normales sans y inclure un filtre. Ce mec est – selon moi – un « merde totale ». Dit autrement, ce que je lis dans son langage corporel me fait gerber tout ce qui vient de lui. Comment trouver le terme qui serait plus fort que le sentiment de haine qui m’anime à l’endroit de ce psychopathe que j’ai épluché en lisant son visage comme on lit un bouquin. I can read your face like a book : a face and a book to write your story without a bit of lie.
I HATE THIS GUY!
Sondez les jeunes de 15-20 ans… ces applis ne font rêver que les patrons de start-up de 30-40 ans, mais dans le monde réel les jeunes commencent à comprendre les méfaits des écrans !
Regardez Le Téléphone de Mr Harrigan sur Netflix 😉
Et pendant ce temps, Elon Musk prend le contrôle de Twitter et licencie les dirigeants.
Peut-être que maintenant Zuckerberg va avoir vraiment du souci à se faire
Etonnant, ces patrons américains des GAFAM dont le copain sénile Biden fait tout pour faire une troisième guerre mondiale, qui pensent qu’ils ont encore un avenir radieux, alors qu’ils sont en train de tuer leurs, désormais, seuls clients étrangers, les européens.
Ils vivent vraiment dans un Metavers, ça c’est certain.
Ça va se régler fissa : Nokia vient d’annoncer qu’il n’y aurait plus de prod de portable après 2030…
Ce qui s’expliquera gentiment par la disparition des terres rares ! L’écologie sert à tout vendre.
Lunette connectée et metaverse même si t’en veux pas. Qui pourra dire non à un moyen de communiquer quand tout est relié à ton portable,banque, médecin, impôts…
Rajoute une bonne vieille obso programmée et tu n’auras plus le choix.
Le metaverse, c’est l’avenir que Davos t’as choisi. Et vu les investissements de ouf en dormance sur ce sujet… Tu sais que tu ne vas pas y échapper.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.






source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire