Évaluations nationales de septembre 2022 en CP, CE1 et 6e : Une … – Education nationale

Missions et organisation du ministère, biographies du ministre, de la ministre déléguée et de la secrétaire d’État, acteurs et partenaires du système éducatif, Histoire et patrimoine, actualités de l'éducation.
Organisation de l'Ecole, valeurs et engagements, grands dossiers et textes officiels.
Présentation générale des programmes de l'école, du collège et du lycée, informations sur l’organisation, les partenaires et les actions en faveur de l’Europe et international, les actions éducatives et les examens et diplômes
Informations pratiques et services de démarches en ligne à destination des élèves et de leur famille : sur le fonctionnement de l’Ecole, l’orientation, les bourses et aides financières, les modalités d'inscription.
Les métiers de l'Education nationale, l'information sur les recrutements et concours, les carrières et les informations et services de gestion des ressources humaines.
Depuis 2017, le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse organise à chaque rentrée scolaire des évaluations nationales des acquis des élèves de CP, de CE1 et de 6e en français et en mathématiques.
Ces évaluations permettent tout d’abord aux professeurs de disposer des repères précis sur les acquis des élèves et d’adapter leurs enseignements aux besoins de leurs élèves. Les professeurs ont déjà reçu les résultats individuels de leurs élèves et ont donc pu les exploiter à des fins pédagogiques. Les résultats individuels sont également communiqués aux familles, permettant ainsi à chacune de connaître les points d’appui et de progression de ses enfants. Enfin, au niveau national, ces évaluations permettent de disposer d’éléments consolidés et d’adapter la politique éducative.
Les passations des évaluations nationales des élèves en cette rentrée 2022 se sont tenues du 12 septembre au 23 septembre pour les classes de CP et CE1, et du 12 septembre au 30 septembre pour les classes de 6e. Une nouvelle fois, les professeurs se sont fortement mobilisés pour les organiser : le taux de participation des élèves atteint en effet 98% en CP-CE1 et 96% en 6e
Les évaluations de la rentrée 2022 interviennent après une année 2021 qui a de nouveau été marquée par la crise sanitaire, notamment aux mois de janvier et février derniers, par une nouvelle vague de Covid sur l’ensemble du territoire. 
Les résultats des évaluations révèlent deux tendances principales : la poursuite sensible de la réduction des écarts entre les élèves de REP+ et les élèves hors éducation prioritaire, à tous les niveaux ; des évolutions inégales selon les compétences évaluées et les niveaux.
En CP, les élèves, qui avaient fortement progressé à la rentrée 2021, obtiennent des résultats au même niveau ou en progrès, aussi bien en français qu’en mathématiques, comparés à ceux de 2019.
Ainsi, par exemple, le taux de maîtrise en compréhension des mots à l’oral progresse de 2019 à 2022 de 70,3% à 71,8% des élèves. En mathématiques, les évolutions sont encore plus notables : en résolution de problèmes, qui constitue un enjeu majeur en termes d’apprentissage, la proportion d’élèves aux résultats satisfaisants passe de 66,1% en 2019 à 67,5% en 2022. En comparaison de nombre, la même proportion passe de 76,6% à 80,4%.
Le second fait marquant en CP est la réduction très sensible des différences de performance entre les élèves scolarisés en REP+ et ceux du secteur public hors éducation prioritaire, entre 2019 et 2022, dans tous les domaines, excepté pour l’exercice de compréhension de phrases à l’oral. En pratique, les écarts qui s’étaient creusés en 2020 à la suite du confinement sont non seulement entièrement résorbés, mais désormais plus faibles qu’en 2019. 
Ainsi, les écarts de performance pour connaître les lettres et les sons qu’elles produisent passe de 11,5 à 10,6 points. En mathématiques, les écarts en résolution de problèmes tombent de 24,7 points en 2019 à 23 points en 2022. Ceci témoigne des premiers effets positifs des dédoublements des grandes sections en REP+, qui permettent pour la première fois de réduire substantiellement les écarts à l’entrée en classe de CP.
En CE1, les élèves, qui avaient également fortement progressé en 2021, ont des résultats stables ou en baisse selon les compétences évaluées en français, et globalement stables en mathématiques. Par rapport aux résultats de 2019, dernière année avant la crise sanitaire, les résultats sont en hausse en mathématiques et globalement comparables en français
En pratique, par rapport à 2021, les résultats en français sont stables, ou en baisse en particulier pour les domaines « écrire des mots » et « lire à voix haute des mots ». Ceci s’explique très probablement par la situation sanitaire des mois de janvier et février 2022, moment charnière de l’année de CP pour l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.
En mathématiques, les résultats progressent dans plusieurs compétences entre 2021 et 2022. Par rapport à 2019, les résultats connaissent des progrès sensibles. Ainsi, les élèves qui ont des résultats satisfaisants pour « reproduire un assemblage » sont 84,1% en 2022 contre 80,3% en 2019. 
Comme en CP, le principal fait marquant pour les résultats de CE1 est la réduction des écarts de résultats en 2022 par rapport à 2021 en mathématiques entre les élèves du secteur public hors éducation prioritaire et ceux scolarisés en REP+. A titre d’exemple, pour la compétence « lire des nombres entiers », les écarts se sont réduits de 12,6 à 11,9 points.
 
En 6e, les résultats augmentent en fluence : entre 2021 et 2022, la proportion d’élèves au niveau satisfaisant dans ce domaine (55,6 %) progresse de 3 points par rapport à 2021. 
Si les résultats sont stables en mathématiques et en légère baisse en français entre 2021 et 2022, ils marquent une nette hausse par rapport à ceux de 2017, plus marquée en français. Le niveau en français des élèves de REP+ augmente plus rapidement que celui des élèves hors éducation prioritaire, permettant ainsi de réduire les écarts. 
L’ensemble de ces résultats témoignent de l’amélioration, sur plusieurs années, du niveau des élèves de CP, CE1 et 6e, et de l’efficacité de la priorité pédagogique mise sur la réduction des inégalités, notamment à l’égard des élèves d’éducation prioritaire. Ils constituent également des repères précieux sur les points d’amélioration de notre système éducatif, qui incitent à poursuivre le déploiement des plans français et mathématiques et à améliorer la scolarité au collège, notamment en classe de 6e, pour remédier aux principales difficultés scolaires. 
Ils montrent enfin l’investissement des professeurs pendant l’année scolaire 2021-2022, encore marquée par la crise sanitaire.
Les détails des résultats des évaluations sont à retrouver sur la note récapitulative de la DEPP
Mise à jour : novembre 2022
L'évaluation des acquis des élèves du CP au lycée
Le ministère de l’Éducation nationale organise des évaluations standardisées des élèves à différents niveaux de leur scolarité.
En savoir plus
Les compétences des élèves de CP en français et en mathématiques sont évaluées fin septembre puis de nouveau lors d'un point d'étape fin janvier. Ainsi, chaque professeur dispose d'un bilan individuel pour chaque élève et adapte son enseignement.
En savoir plus
En septembre, des évaluations nationales ont lieu dans toutes les classes de CE1. Concrètement, il s'agit, en début d'année, de mesurer les compétences des élèves dans le domaine de la langue française et dans celui des mathématiques. Ce dispositif permet à chaque professeur de CE1 d'affiner la connaissance des acquis de chacun de ses élèves, les acquis fondamentaux qui permettront d’ancrer les apprentissages pour l’année qui débute, pour l'accompagner au mieux dans ses apprentissages.
En savoir plus
Certaines compétences des élèves de sixième sont évaluées dans le domaine de la langue française et dans celui des mathématiques dans le courant du mois de septembre. Cette évaluation permet à chaque enseignant d'affiner sa connaissance des acquis de chacun de ses élèves pour l'accompagner au mieux dans ses apprentissages.
En savoir plus
Carole Grandjean, ministre déléguée chargée de l’Enseignement et de la Formation professionnels, se rendra ce lundi 30 janvier à Maxéville puis à Nancy pour échanger sur la formation initiale et la reconversion professionnelle avec les apprentis et les salariés de la menuiserie Baldini à Maxéville, puis sur la lutte contre le décrochage scolaire au lycée professionnel Pierre de Coubertin à Nancy, en amont de la réforme de la voie professionnelle.
En savoir plus
Les quatre groupes de travail nationaux sur la réforme des lycées professionnels, installés en octobre dernier par Carole Grandjean, ministre déléguée chargée de l’Enseignement et de la Formation professionnels, ont clôturé leurs travaux ce vendredi 27 janvier. Ils faisaient suite aux annonces du président de la République concernant ce chantier prioritaire du quinquennat.
En savoir plus
Pap Ndiaye, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, présente sa vision du numérique pour l’École et détaille des mesures pour renforcer les compétences numériques des élèves et développer l’usage des outils numériques pour leur réussite, à l’occasion d’un déplacement à Poitiers ce vendredi 27 janvier.
En savoir plus
© Ministère de l'Education Nationale et de la Jeunesse

source

bilan professionnel Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan pro Poitiers tours

pourquoi faire un bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

contenu d’un bilan de compétences Poitiers tours

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire