Douala et Yaoundé dans le top 15 des villes africaines les plus chères pour les expatriés – Investir au Cameroun: le portail de l'investissement

Failed loading XML…
(Investir au Cameroun) – Dans le classement 2022 sur le coût de la vie que vient de rendre public le cabinet Mercer, Douala, la capitale économique du Cameroun, et Yaoundé, la capitale politique, sont parmi les 15 villes africaines dans lesquelles le coût de la vie est le plus élevé pour les expatriés. Dans le détail, Douala pointe à la 12e position, juste à deux longueurs de Yaoundé, qui pointe au 14e rang. À l’échelle mondiale, les deux capitales du Cameroun sont respectivement classées 77e et 100e.
Ce classement survient dans un contexte d’inflation généralisée en Afrique et dans le monde, en raison notamment de la conjoncture post-Covid, aggravée par le déclenchement du conflit russo-ukrainien. Du fait de cette réalité, l’inflation qui concourt à la diminution du pouvoir d’achat des ménages, qu’ils soient expatriés ou locaux, a atteint 6,9% à Douala en septembre 2022, et 7,6% à Yaoundé.
Ce niveau d’augmentation des prix sur un an, qui représente le double des 3% tolérés dans la zone Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale), est consécutif à une hausse des prix des produits alimentaires, respectivement de 14,8% et 16% sur la même période, selon les données de l’Institut national de la statistique (INS). L’organisme en charge de l’élaboration de la statistique officielle au Cameroun révèle également, dans son Indice des prix à la production industrielle (IPPI), que les prix sortie-usine des entreprises industrielles basées au Cameroun ont augmenté de 16% en glissement annuel, au cours du 2e trimestre 2022, provoquant du même coup une hausse des prix aux consommateurs.
Cette conjoncture est transposable à l’ensemble de la zone Cemac, dont les villes de certains des six États membres sont d’ailleurs beaucoup moins bien loties que celles du Cameroun, dans le classement Mercer 2022 du coût de la vie. C’est notamment le cas de la RCA. Sa capitale Bangui est la ville la plus chère en Afrique dans le Mercer 2022 ; suivie de Libreville, la capitale du Gabon, autre pays appartenant au même espace communautaire. Brazzaville, la capitale du Congo, clôture le top 10 des villes africaines les plus chères pour les expatriés, tandis que Ndjamena, la capitale tchadienne, pointe à la 13e position en Afrique, juste entre Douala et Yaoundé, les deux capitales du Cameroun.
« Le classement 2022 classe 227 villes sur les cinq continents et mesure le coût comparatif de plus de 200 articles dans chaque lieu, notamment le logement, le transport, la nourriture, l’habillement, les articles ménagers et les loisirs. Les données recueillies fournissent tous les éléments clés dont les employeurs ont besoin pour concevoir des régimes de rémunération efficaces et transparents pour les expatriés », explique le cabinet Mercer.
Brice R. Mbodiam
Le Port autonome de Douala crée une société pour développer un terminal de pêche
Douala et Yaoundé dans le top 15 des villes africaines les plus chères pour les expatriés
Pilcam, entreprise du groupe Victor Fotso, perd au moins 830 millions de FCFA
Impôts : les recettes non pétrolières franchissent les 2 000 milliards de FCFA pour la première fois au Cameroun
Le Cameroun accueillera finalement la 14e et non la 13e conférence de l’OMC
Bauxite de Minim Martap : en quête d’un permis d’exploitation, Canyon Resources annonce la levée de 5 milliards de FCFA
Route Mengong-Sangmelima : Arab Contractor livre un ouvrage de 74 km pour un montant de 70 milliards de FCFA
Le Port de Kribi autorise le Conseil des chargeurs du Tchad à construire une base logistique au Cameroun
Route Bogo-Pouss : sept entreprises présélectionnées en vue de relancer la passation marché engagée depuis 2 ans
Fer à béton : importations, délestages, hausse du tarif d’électricité, taxation du gaz étouffent les producteurs locaux
Mines et carrières : les revenus budgétaires du Cameroun chutent de plus de 11 milliards de FCFA (-95%) en un an
Investir au Cameroun : Stratline donne le cap pour 2023 (entretien)
InfographieIAC banques camerounaises
Investir au Cameroun n121:Mai 2022
Les marges de progression du secteur télécom camerounais
Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?
Business in Cameroon n110: April 2022
Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer
Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia
Transport urbain : la mairie de Yaoundé cherche des opérateurs pour exploiter un réseau de 141 autobus
Impôts : les recettes non pétrolières franchissent les 2 000 milliards de FCFA pour la première fois au Cameroun
Douala et Yaoundé dans le top 15 des villes africaines les plus chères pour les expatriés
Le Port autonome de Douala crée une société pour développer un terminal de pêche
Pilcam, entreprise du groupe Victor Fotso, perd au moins 830 millions de FCFA
Cemac : huile de palme, caoutchouc… catalysent la baisse des prix des exportations agricoles au 3e trimestre 2022
Télévision numérique : le Cameroun prévoit de relancer son projet de TNT en 2023
Industrialisation : le Cameroun devancé par le Gabon, la Guinée équatoriale et le Congo dans l’indice de la BAD
Café : le Cameroun triple sa production en 2021-2022 (38 047 tonnes), après une campagne 2020-2021 catastrophique
Pipeline : les recettes du Cameroun augmentent de 26,5% pour atteindre 34 milliards de FCFA à fin octobre 2022
Commerce extérieur : la Guinée équatoriale est le premier fournisseur du Cameroun en Afrique en 2021 (INS)
Industrialisation : le Cameroun devancé par le Gabon, la Guinée équatoriale et le Congo dans l’indice de la BAD
Corridor Cameroun-Gabon : un transporteur est contrôlé 44 fois et paie 1,5 million de FCFA de pots-de-vin (rapport)
Industrie brassicole : la SABC change de nom et lance un programme d’investissements de 200 milliards de FCFA sur 5 ans
Cemac : la Beac révèle la nouvelle gamme de billets à mettre en circulation à compter du 15 décembre 2022
Le Port autonome de Douala crée une société pour développer un terminal de pêche
Douala et Yaoundé dans le top 15 des villes africaines les plus chères pour les expatriés
Pilcam, entreprise du groupe Victor Fotso, perd au moins 830 millions de FCFA
Impôts : les recettes non pétrolières franchissent les 2 000 milliards de FCFA pour la première fois au Cameroun
Le Cameroun accueillera finalement la 14e et non la 13e conférence de l’OMC
Bauxite de Minim Martap : en quête d’un permis d’exploitation, Canyon Resources annonce la levée de 5 milliards de FCFA
Route Mengong-Sangmelima : Arab Contractor livre un ouvrage de 74 km pour un montant de 70 milliards de FCFA
Le Port de Kribi autorise le Conseil des chargeurs du Tchad à construire une base logistique au Cameroun

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire