Déchets dangereux : c'est quoi ce projet contesté de Veolia à Hersin-Coupigny? – La Voix du Nord

Veolia souhaite implanter à l’horizon 2025 un site de stockage de déchets dangereux d’une capacité de 100 000 tonnes par an, à cheval entre Hersin-Coupigny, Barlin et Fresnicourt-le-Dolmen. Le projet se heurte à une très forte opposition citoyenne qui a contraint le groupe à décaler son calendrier d’un an pour organiser une grande consultation.
Il y a un an environ, La Voix du Nord révélait que la société Suez planchait sur une installation de stockage de déchets dangereux (ISDD) à Hersin-Coupigny.
> https ://www.lavoixdunord.fr/1087880/article/2021-10-21/suez-pour-projet-de-stocker-des-dechets-dangereux-hersin-coupigny

hersin

Le projet concerne une ISDD (installation de stockage de déchets dangereux), ce qui exclue les déchets radioactifs, facilement inflammables, infectieux, explosifs etc. Ne seraient admis que les déchets ultimes de composition minérale (exemple amiante, terres polluées, boues industrielles, etc.)
> https ://www.lavoixdunord.fr/1103598/article/2021-11-23/vraifaux-tout-savoir-sur-le-projet-de-stockage-de-dechets-dangereux-hersin

hersin2

Objectif du groupe Suez : réduire les coûts de transport de ses déchets puisqu’actuellement, il n’y a pas d’ISDD dans les Hauts-de-France (celle de Menneville, près de Desvres, a fermé en 1994) ; la plus proche se situe aujourd’hui près de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Selon François Grux, ancien de Suez et aujourd’hui directeur de Sarpi Mineral France (Veolia), c’est deux sites pourraient fermer d’ici 2024.
La région n’est pas dans les clous sur ce point puisque la loi impose normalement aux régions les principes de proximité et d’autosuffisance pour la gestion de leurs déchets dangereux.


Très rapidement, le projet s’est heurté à l’opposition des habitants et des élus du secteur. Une pétition a recueilli des milliers de signatures, une manifestation a été organisée, soutenue par tous les maires de l’agglo (CABBALR).

d-20220227-GTRKHP 2022-02-28 10_07_58

Cette forte mobilisation a contraint Veolia (qui a racheté Suez en début d’année) à reculer d’un an la date de mise en service de son installation (prévue à l’origine en 2024) pour organiser une grande concertation préalable.
> https ://www.lavoixdunord.fr/1144623/article/2022-02-24/exclu-grand-debat-public-et-recul-d-un-pour-les-dechets-dangereux-hersin
Elle a débuté le 19 septembre, et va se poursuivre jusqu’au 27 octobre. Toutes les dates sont ici > https ://www.lavoixdunord.fr/1224454/article/2022-09-05/toutes-les-dates-du-grand-debat-sur-les-dechets-dangereux-hersin-coupigny
La première réunion de lancement de la concertation a été très tendue >>>

d-20220923-GXF8DP 2022-09-23 15_24_43


Les marges de manœuvre des opposants sont limitées puisque le terrain est déjà propriété du groupe et que le projet ne va pas à l’encontre du plan local d’urbanisme. Une enquête publique doit avoir lieu en 2023 au terme de laquelle la préfecture du Pas-de-Calais donnera ou non un avis favorable.
© Rossel & Cie - 2022
Conditions générales d’utilisation - Conditions générales de vente - Politique de cookies - Politique de Protection Vie privée - Charte des médias - Droits de reproduction

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire