De livreur à multi-franchisé : le parcours de Théo Bonvallet, franchisé La Boite à Pizza – Toute-la-Franchise.com

A 26 ans, Théo Bonvallet est propriétaire de deux pizzérias La Boite à Pizza, à Châlons-en-Champagne et Reims (Marne). Le jeune entrepreneur a rejoint le réseau La Boite à Pizza en février 2019 en tant que livreur. Découvrez son parcours et sa fulgurante évolution professionnelle qui l’a fait passer de livreur à multi-franchisé en l’espace de trois ans. 
Après un Bac Pro commerce, Théo Bonvallet débute son parcours professionnel en rejoignant la Marine nationale pour occuper un poste dans la restauration. A l’issue de son engagement de trois ans, il revient s’installer à Châlons-en-Champagne, sa ville natale, où il va faire ses premiers pas avec La Boite à Pizza. Malgré des indemnités chômage confortables, en février 2019, il décide de prendre un emploi de livreur à La Boite à Pizza de Châlons-en-Champagne. « Pour être heureux dans ma vie, j’ai besoin de travailler, je ne conçois pas de rester inactif, explique-t-il. J’ai préféré retrouver rapidement un emploi, même pour un salaire très inférieur à mes indemnités chômage. »  
S’il démarre comme livreur, il va très rapidement évoluer au sein du restaurant. Moins d’un mois après son embauche, il est employé polyvalent avant d’occuper le poste de pizzaiolo puis d’hôte d’accueil. A l’été 2020, il est assistant manager et, un an après, à l’été 2021, il est gérant salarié du restaurant dont il va finaliser l’achat en avril 2022. En l’espace de seulement trois ans, de février 2019 à avril 2022, Théo Bonvallet est ainsi passé de livreur à propriétaire de La Boite à Pizza de Châlons-en-Champagne
Cette fulgurante évolution, il la doit à son engagement dans le travail, bien sûr, mais aussi à la bienveillance de l’ancien propriétaire et au soutien apporté par le réseau La Boite à Pizza. Si Théo Bonvallet a su saisir l’opportunité de reprendre le magasin La Boite à Pizza de Châlons-en-Champagne, l’affaire n’était pas gagnée d’avance. « Le propriétaire avait différentes propositions, même plus intéressantes que la mienne, mais il a préféré donner une chance à son salarié », indique-t-il. La reprise du restaurant, et le transfert du contrat de franchise, s’en est trouvée facilitée. Le fait que Théo Bonvallet était déjà gérant du magasin a évidemment favorisé cette validation de reprise par la tête de réseau. « Ils me connaissaient déjà puisque j’étais employé et que le réseau réalise des visites régulières dans les magasins pour aider les franchisés. »
Une fois la reprise actée, Théo Bonvallet a pu profiter de l’accompagnement du réseau pour prendre ses nouvelles fonctions de propriétaire franchisé du restaurant La Boite à Pizza de Châlons-en-Champagne dans les meilleures conditions. Il a notamment profité d’une formation et d’une aide dans sa mise en place :
« J’ai vraiment bénéficié d’une assistance complète sur toute la mise en place, les références produits, les recettes, la formation des nouveaux employés, etc. Je n’ai pas été laissé seul une fois les contrats signés. Sans le soutien du réseau, jamais je n’aurais pu mener à bien ce projet. Entre le choix des bons ingrédients, la conception des recettes, déterminer les grammages, connaître les coûts et le taux de rentabilité, gérer tout l’administratif, les partenariats avec les plateformes de livraison, le système de caisse, etc. Ça aurait été ingérable tout seul. »
Et si le réseau l’a accompagné dans son démarrage, l’entrepreneur profite toujours d’un solide soutien pour développer son activité et surmonter les différentes difficultés inhérentes à l’entrepreneuriat. Parmi les principales difficultés rencontrées dans la gestion de son restaurant, Théo Bonvallet évoque notamment les ressources humaines. « Le recrutement, c’est un peu la préoccupation de tous les restaurateurs, indique-t-il. Il faut avoir du personnel compétent mais il faut surtout réussir à le motiver et à le fidéliser. Il ne suffit pas de diriger, d’ordonner, mais de guider et valoriser ses équipes, de transmettre à chaque employé sa propre passion. » 
Une autre difficulté, conjoncturelle, qu’il met en avant, c’est le coût des matières premières. « L’envolée actuelle des prix est très difficile à gérer mais la grande force d’un réseau est qu’on arrive à minimiser son impact. Dans l’équipe de la tête de réseau, il y a une personne chargée de la négociation avec les fournisseurs et partenaires qui arrive à bloquer des prix très intéressants. Si j’étais indépendant je n’arriverais pas à tenir. Ce support est important dans le contexte actuel mais également pour toutes les autres dépenses. En tant que réseau, on bénéficie par exemple de tarifs négociés avec les plateformes de livraisons. »
Au-delà de ces négociations tarifaires auprès des fournisseurs, de l’approvisionnement, des outils logiciels, de l’offre de formation, le réseau La Boite à Pizza apporte une assistance quotidienne à Théo Bonvallet comme à l’ensemble de ses franchisés. « Il y a un suivi constant avec, par exemple, les animateurs régionaux. Si j’ai un souci, si j’ai des questions, il y a toujours quelqu’un pour me répondre. Autre point très important, on a aussi un service marketing qui me permet de gagner énormément de temps sur la gestion de ma communication. Si j’ai besoin de faire une affiche, par exemple, je contacte le service marketing et je sais que l’affiche répondra à la charte graphique de l’enseigne, et surtout, je pourrais être conseillé sur la conception de l’affiche, sur les offres que je peux mettre en place, etc. Pour résumer, je dirais qu’on n’est pas tout seul et c’est la chose qui peut faire peur quand on se lance dans un projet comme ça. »
Aujourd’hui, cinq mois après avoir pris les rênes de La Boite à Pizza de Châlons-en-Champagne, Théo Bonvallet est plus que confiant pour l’avenir. Maitrisant parfaitement la livraison, La Boite à Pizza, comme nombre d’acteurs de la restauration rapide, fait partie des restaurateurs qui ont profité de la crise sanitaire. « Pendant le confinement, la restauration rapide en livraison a décollé. Nous n’avons jamais fermé et nous avons pris des parts de marché. Surtout, nous avons su conserver cette dynamique parce que, justement, nous nous sommes fait connaitre davantage et avons su séduire une nouvelle clientèle. Avec la réouverture des autres restaurants, nous n’avons pas perdu l’intérêt des clients. Forcément, aujourd’hui, nous faisons moins de livraison et plus d’emporté que pendant la crise mais le chiffre d’affaires continue de progresser. »
Et Théo Bonvallet entend bien faire progresser encore davantage le chiffre d’affaires de La Boite à Pizza de Châlons-en-Champagne. Pour cela il projette de donner un coup de jeune à son local pour appliquer la charte actuelle de l’enseigne et continuer à communiquer sur l’agglomération chalonnaise. « Aujourd’hui, comme tout chef d’entreprise, mon objectif est de continuer à développer mon chiffre d’affaires. Pour ça, il n’y a pas de mystère, j’exploite tous les outils et conseils proposés par la franchise. Faire partie du réseau La Boite à Pizza est, selon moi, un gros point fort. Il n’y a pas beaucoup de franchises du secteur qui proposent autant d’outils et services que La Boite à Pizza. En seulement quatre mois, j’ai réussi à accroitre le chiffre d’affaire de 20%. En tant que franchisé La Boite à Pizza, on a le soutien d’une enseigne qui a 30 ans d’expérience et fédère plus de 100 magasins donc, en règle général, quand ils disent quelque chose ce n’est pas pour rien. Si j’avais un conseil à donner aux nouveaux franchisés ou futurs franchisés, c’est de faire confiance à l’expérience du franchiseur. Si le franchiseur dit qu’il faut faire quelque chose, il faut le faire parce qu’il y a un réel intérêt derrière. On voit que les magasins qui performent le plus dans le réseau sont ceux qui sont vraiment carrés et respectent strictement le concept et les conseils. »
Théo Bonvallet a construi sa success story sur sa motivation, son engagement, son travail et sa confiance dans la franchise La Boite à Pizza. Insatiable, l’entrepreneur n’envisage cependant pas se reposer sur ses lauriers. Quelques mois seulement après avoir repris avec succès La Boite à Pizza de Châlons-en-Champagne, il vient de reprendre La Boite à Pizza de Reims Vesle. Il met de nouveau en avant l’appui de son réseau dans la réussite de ce nouveau projet : « Encore une fois, heureusement que la franchise me soutient parce que le restaurant avait mauvaise réputation et un chiffre d’affaires assez bas. Nous avons rouvert le 9 septembre et, grâce à la franchise et au service marketing, j’ai pu déployer d’importants moyens de communication pour annoncer le changement d’équipe et de propriétaire. Rien que pour les panneaux publicitaires, par exemple, ça m’aurait couté une fortune si je n’étais pas passé par mon franchiseur pour négocier. »
Le parcours de Théo Bonvallet illustre à la fois les perspectives offertes par la franchise La Boite à Pizza et la capacité du réseau à accompagner ses salariés qui souhaitent devenir franchisés. Créée en 1986 et développée en franchise dès 1991, l’enseigne a développé une solide expertise, tant au niveau métier que dans la gestion et l’animation de réseau. Réseau mature et solidement implanté sur l’ensemble du territoire, La Boite à Pizza dispose de nombreuses opportunités de création mais aussi, comme ici, de reprises. Il est ouvert à tout type de profils et favorise notamment l’accès des plus jeunes à l’entrepreneuriat. Le cas de Théo Bonvallet, passé de salarié à propriétaire franchisé à moins de trente ans, n’est pas unique au sein du réseau La Boite à Pizza. 
Envie d’en savoir plus sur La Boite à Pizza, l’offre d’accompagnement du réseau pour ouvrir une pizzéria et les conditions pour devenir franchisé ? Rendez-vous sur la fiche de présentation de la franchise La Boite à Pizza ⇩

Intéressé par un secteur d’activité en particulier ? Consultez la liste des franchises par thématique.
Vous avez déjà une idée de budget ? Trouvez une franchise qui corresponde à l’apport que vous souhaitez investir.
Pizza, click & collect, livraison, restauration rapide, rentabilité.
Depuis plus de 30 ans, La Boîte à Pizza, enseigne créée et gérée par un groupe 100 % français, propose ses recettes de pizzas gourmandes et originales en livraison, à emporter ou sur place.
Acteur historique du secteur de la restauration rapide, nous sommes un franchiseur expert et reconnu.
Les revenus sont issus de divers canaux : restaurants physiques, commandes en ligne, enseignes virtuelles et plateformes de livraison.
Une entreprise à taille humaine avec une équipe experte en franchise pour accompagner les …
Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.
Recevez gratuitement le meilleur de l’actualité de la franchise !
Besoin d’aide pour affiner votre projet?

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire