DANONE : Progrès dans le déploiement de Renew Danone Nouveau trimestre d'accélération de la croissance – La Bourse et la Vie TV L'information éco à valeur ajoutée – LA BOURSE ET LA VIE TV

Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2022
Communiqué de presse – Paris, le 27 octobre, 2022
Progrès dans le déploiement de Renew Danone
Nouveau trimestre d’accélération de la croissance
1
Commentaire d’Antoine de Saint-Affrique, Directeur Général
«Dans un environnement qui demeure difficile et exigeant, notre plan Renew Danone continue d’enregistrer des progrès importants, grâce à la gestion active de notre portefeuille et une stratégie de développement rigoureuse de nos meilleurs actifs. Nous poursuivons en même temps le redressement des actifs les moins performants et le pilotage de nos activités cœur de gamme, comme en témoigne la transformation en cours de notre plateforme de produits laitiers en Europe.
Le T3 a été un nouveau trimestre de forte croissance, avec une hausse du chiffre d’affaires de +9,5% en données comparables, portée par une accélération séquentielle dans toutes nos catégories et toutes nos géographies. Nous anticipons désormais pour 2022 une croissance du chiffre d’affaires comprise entre +7 et +8% en données comparables.
Nous continuons à mettre en œuvre une gestion responsable et disciplinée de nos prix, tout en mettant l’accent sur la qualité de notre exécution et en réinvestissant dans nos marques et nos capacités. C’est ce que démontrent la dynamique soutenue de la Nutrition Spécialisée, portée par Aptamil, la performance solide des marques evian, Bonafont et Aqua dans les Eaux, ainsi que la résilience de notre portefeuille EDP, en particulier aux Etats-Unis, au Canada et au Japon. »
I. CHIFFRE D’AFFAIRES DU TROISIEME TRIMESTRE 2022
PAR ZONE GÉOGRAPHIQUE
PAR CATÉGORIE
Au troisième trimestre 2022, le chiffre d’affaires consolidé a atteint 7,3 milliards d’euros, en progression de +9,5% en données comparables, avec un effet prix de +10,9% et un effet volume/mix de -1,4%. En données publiées, le chiffre d’affaires a augmenté de +19,1%, grâce à l’impact positif des taux changes (+7,6%) résultant notamment de l’appréciation par rapport à l’euro du dollar américain et de plusieurs devises d’Asie et d’Amérique Latine. Le chiffre d’affaires publié intègre également une contribution organique positive de +1,4% des pays en hyperinflation, ainsi qu’un effet périmètre légèrement négatif (-0,2%) résultant essentiellement de la cession de Vega.
Performance par zone géographique
En Europe, le chiffre d’affaires a progressé de +6,0% au T3 2022, en données comparables, résultant d’un effet prix de +8,0% et d’un effet volume/mix de -2,0%. EDP a enregistré une croissance de +2,2%, avec une performance contrastée : le chiffre d’affaires et les volumes de certaines géographies, comme l’Allemagne ou la Belgique, ont été impactés par des choix de portefeuille et des suspensions temporaires de livraisons, alors que les autres pays ont bénéficié de la bonne dynamique de marques clefs comme Actimel, Danone, Yopro et Danette. La Nutrition Spécialisée a affiché une croissance de +9,5%, portée par la performance d’Aptamil, forte et compétitive dans toute la région. Enfin, les Eaux ont enregistré une croissance de +9,2%, soutenue par l’ensemble de ses marques.
En Amérique du Nord, le chiffre d’affaires a augmenté de +11,2% au T3 2022, en données comparables. La performance a été équilibrée et compétitive, avec d’une part l’accélération des prix, en hausse de +10,2%, et d’autre part la résilience du volume/mix, en hausse de +1,0%, soutenue par la mise en œuvre d’initiatives de Revenue Growth Management (RGM). La croissance d’EDP a été portée par les produits laitiers, avec une progression à deux chiffres des marques International Delight, Activia et Oikos, mais aussi par les produits d’origine végétale, et notamment la marque Silk, dont les ventes ont augmenté de près de 10%. La croissance de l’Amérique du Nord a également été soutenue par une forte dynamique des Eaux et de la Nutrition Spécialisée.
En Chine, Asie du Nord & Océanie, le chiffre d’affaires a progressé de +6,8% au T3 2022, en données comparables, avec un effet prix de +1,6%, et un effet volume/mix de +5,2%. En Chine, les ventes de Laits infantiles ont affiché une croissance compétitive, sur une base de comparaison élevée, portée par la marque Aptamil, qui a poursuivi sa bonne dynamique de parts de marché pour les labels domestiques comme pour les labels internationaux. D’autre part, la Nutrition pour Adultes et les Solutions Pédiatriques ont connu une croissance remarquable ce trimestre. Dans la catégorie Eaux, la performance de Mizone a progressé séquentiellement et les parts de marché se sont stabilisées, malgré des conditions opérationnelles toujours difficiles. En dehors de la Chine, les ventes du Japon se sont accélérées, soutenues par les marques fonctionnelles Bio et Oikos.
Dans le Reste du Monde, le chiffre d’affaires a augmenté de +13,6% au T3 2022, en données comparables, avec un effet prix de +19,5%, et un effet volume/mix de -5,9%. Hors EDP Russie, l’effet volume/mix est de -1,7% dans la zone. L’Indonésie a enregistré une croissance à deux chiffres de son chiffre d’affaires, portée par la marque Aqua dans les Eaux et SGM et Bebelac en Nutrition Spécialisée, avec des parts de marché résilientes grâce à une stratégie disciplinée d’exécution. En Amérique Latine, le chiffre d’affaires a affiché une progression à deux chiffres, grâce à une contribution de toutes les catégories.
II. OBJECTIFS 2022 RELEVES
Danone prévoit désormais une croissance du chiffre d’affaires comprise entre +7 et +8% en données comparables, portée par l’effet prix, contre +5 et 6% précédemment, et confirme attendre une marge opérationnelle courante supérieure à 12%.
III. EVENEMENTS IMPORTANTS SUR LA PRERIODE
Pro forma de la croissance hors EDP Russie du chiffre d’affaires en données comparables et du volume/mix par trimestre (données non auditées) :
IV. NORMES IFRS ET INDICATEURS FINANCIERS NON DEFINIS PAR LES NORMES IFRS
IAS 29 : impact sur les données publiées
Danone applique la norme IAS 29 aux pays en hyperinflation au sens des normes IFRS, à l’exception des entités en Turquie en raison de l’absence d’impact matériel. La norme IAS 29 requiert de retraiter les éléments non-monétaires des actifs et passifs des pays en hyperinflation ainsi que leur compte de résultat pour refléter l’évolution du pouvoir d’achat général de sa monnaie fonctionnelle, entraînant un profit ou une perte sur la position monétaire nette qui est enregistrée en résultat net. De plus, les états financiers de ces pays sont convertis au taux de clôture de la période considérée.
Répartition du chiffre d’affaires 9M 2022 par trimestre après application de l’IAS 29
Le chiffre d’affaires 9M 2022 est obtenu en additionnant :
1Résulte de l’application d’IAS 29 jusqu’au 30 septembre 2022 au chiffre d’affaires T1 des entités des pays en hyperinflation
2Résulte de l’application d’IAS 29 jusqu’au 30 septembre 2022 au chiffre d’affaires T2 des entités des pays en hyperinflation
Indicateurs financiers non définis par les normes IFRS
En raison des règles d’arrondis, la somme des valeurs présentées peut présenter des écarts non significatifs par rapport au total reporté.
Les variations en données comparables du chiffre d’affaires, du résultat opérationnel courant et de la marge opérationnelle courante reflètent la performance organique de Danone en excluant essentiellement l’impact :
Passage des données publiées aux données comparables
Le résultat opérationnel courant correspond au résultat opérationnel de Danone avant prise en compte des Autres produits et charges opérationnels. Les Autres produits et charges opérationnels comprennent des éléments qui, en raison de leur caractère significatif ou inhabituel, ne peuvent être considérés comme inhérents à l’activité courante de Danone et ont une valeur prédictive limitée, altérant l’appréciation de sa performance opérationnelle courante et son évolution. Ils incluent principalement :
La marge opérationnelle courante correspond au ratio résultat opérationnel courant sur chiffre d’affaires.
o o O o o
DÉCLARATIONS DE NATURE PRÉVISIONNELLE
Ce communiqué contient des déclarations de nature prévisionnelle concernant Danone. Dans certaines hypothèses, vous pouvez identifier ces déclarations prévisionnelles au moyen de termes prospectifs tels que « estimer », « s’attendre à », « espérer », « anticiper », « escompter », « projeter », « perspectives », « objectif », « planifier », « avoir l’intention de », « prévoir », « envisager », « probable », « pourrait », « devrait », « cibler », « viser », « fera », « croire », « continuer », « certain » et « convaincu », la forme négative ou plurielle de ces mots et d’autres termes qui ont un sens similaire. Les déclarations de nature prévisionnelle de ce document contiennent, de manière non limitative, des prédictions concernant les activités, opérations, directions, performance et résultats futurs de Danone.
Bien que Danone estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables, elles comportent de nombreux risques et incertitudes, et en conséquence les résultats réels pourront différer significativement des résultats anticipés dans ces déclarations de nature prévisionnelle. Pour une description plus détaillée de ces risques et incertitudes, il convient notamment de se référer au document d’enregistrement universel de Danone (section « Facteurs de risques », dont la dernière version est disponible sur www.danone.com).
Sous réserve des exigences réglementaires, Danone ne s’engage pas à mettre à jour ou réviser publiquement une quelconque de ces déclarations de nature prévisionnelle. Ce document ne constitue pas une offre de vente ou une sollicitation d’offre d’achat de titres de Danone.
La conférence téléphonique à destination des analystes et des investisseurs,
sera diffusée en direct aujourd’hui à 18h00 (heure de Paris) sur le site Internet www.danone.com.
Le support de la présentation sera également disponible sur le site Internet, section Investisseurs.

ANNEXE – Ventilation du chiffre d’affaires par zone géographique et par catégorie (en millions d’euros)
PAR CATÉGORIE

PAR CATÉGORIE
                                     
Toutes les références aux variations en données comparables et marge opérationnelle courante correspondent à des indicateurs non définis par les normes IFRS. La définition de ces indicateurs ainsi que leur rapprochement avec les états financiers sur l’ensemble des périodes présentées figurent en pages 4 et 5 ci-après.
2Etats-Unis et Canada ; 2Chine, Japon, Australie & Nouvelle-Zélande ; 3Produits laitiers et d’origine végétale (Essential Dairy and Plant-Based)
3Sur la base des comptes et des taux de change au 30 juin 2022
1Etats-Unis et Canada; 2Chine, Japan, Australie et Nouvelle-Zélande ; 3Produits laitiers et d’origine végétale (Essential Dairy and Plant-Based)

Pièce jointe

Print Friendly, PDF & Email

Pas d’articles associés.
logo_bv_footer

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire