Daher ouvre un centre d'innovation pour la logistique du futur près de Toulouse – La Tribune Occitanie Toulouse

Partager :
C’est l’un des grands maillons faibles de l’économie française. La chaîne logistique tricolore figure seulement à la 15e place d’un récent index de performance de la Banque mondiale, largement devancée par ses voisins européens et notamment l’Allemagne qui s’impose à la première place. « Ce classement traduit des faiblesses des chaînes logistiques dans notre pays », conclut Patrick Daher dans un rapport coécrit avec Eric Hémar et remis au gouvernement en septembre 2019. « Pourtant, la filière logistique représente 10% du PIB et emploie près de deux millions de personnes », souligne le président du groupe Daher.
Constructeur d’avions, équipementier mais aussi fournisseur de services logistiques, Daher vient d’inaugurer à Cornebarrieu près de Toulouse un centre d’innovation de 600 m2 dédié à la logistique du futur avec l’ambition notamment de faire gagner en compétitivité la filière en s’appuyant sur de nouvelles briques technologiques : blockchain, intelligence artificielle, jumeaux numériques… « L’idée est de s’inspirer de l’organisation de la filière aéronautique qui est très compétitive pour faire gagner en efficacité la logistique », fait valoir la présidente de la région Occitanie Carole Delga. Plus de 20 millions d’euros ont été investis dans ce centre d’innovation baptisé Log’in dont une enveloppe de 7,5 millions d’euros pour la région et de deux millions d’euros de l’État. À noter que la filière logistique et fret représente en Occitanie plus de 6.300 entreprises et 90.000 emplois.
DAHER
daher

Le centre d’innovation Log’in est niché au sein de la plateforme logistique de Daher à  Cornebarrieu (Crédits : Rémi Benoit).
Niché au coeur de Corlog, la plateforme logistique de 18.000 m2 de Daher installée à proximité des lignes d’assemblages d’Airbus, Log’in est d’abord un lieu d’expérimentation ouvert doté de racks, de conteneurs et de chariots élévateurs. Une vingtaine de startups y ont déjà pris leurs quartiers. C’est le cas par exemple des Toulousains d’Easymile qui peuvent y tester leurs camions sans chauffeur. « Nous avions déjà une zone d’expérimentation à l’aéroport de Francazal mais nous étions un peu limités pour les tests de nos camions. Ces derniers sont des engins très lourds et ils pouvaient abîmer les routes. Ici, nous avons accès à des quais de chargement, à un espace de circulation où nous pouvons recréer différents scénarios avec nos camions », souligne Vincent Scesa, directeur produits chez Easymile. Au sein de Log’in, la société peut tester deux types de camions autonomes dont un modèle destiné au transport de conteneurs sur les ports.
DAHER
EasyMile teste ses camions autonomes au sein du centre d’innovation de Daher (Crédits : Rémi Benoit).
Lire aussiAprès la navette, EasyMile fera circuler un bus autonome en 2022 avec Iveco

Du côté de Ellona (ex-Rubix), l’idée est d’expérimenter in situ ses objets connectés pour le suivi et l’identification en continu des nuisances (gaz, odeurs, bruit, particules, lumière, etc.). La société toulousaine qui équipe déjà plusieurs aéroports dans le monde (dont ADP) est persuadée de la plus-value que son innovation pourrait apporter dans l’univers de la logistique. « Notre technologie permet de détecter une chute d’objets à l’intérieur d’un conteneur, une odeur qui permet de déceler qu’un vaccin a été endommagé », énumère Jean-Christophe Mifsud, président et fondateur de la société.
Lire aussiRubix devient Ellona pour être « un acteur incontournable de la data »
DAHER

Les innovations logistiques pourront à terme être testées dans plusieurs entrepôts de Daher en France. (Crédits : Rémi Benoit)
En cas de succès, les startups pourront tester leurs innovations sur plusieurs entrepôts de Daher en France. C’est ce qui est en train d’arriver à DCbrain. La jeune société a développé des jumeaux numériques de sites industriels et s’appuie sur des algorithmes d’intelligence artificielle pour optimiser leur organisation. « Par exemple, il peut être judicieux de ranger des vannes dans un entrepôt réfrigéré pour gagner de la place », illustre Arnaud de Moissac, son fondateur. L’innovation de DCbrain a déjà été expérimentée pour piloter les espaces de stockage des pièces du réacteur nucléaire Iter que Daher est chargé d’acheminer. La startup a mis en place un processus qui permet de simuler le remplissage et l’ordonnancement du site pour optimiser les différents espaces de stockage.
L’expérimentation sera bientôt étendue chez Daher au sein de six sites de services et d’un site industriel« À l’origine, cette société était positionnée dans la gestion des flux dans le secteur de l’énergie et nous les avons convaincus d’en faire de même dans la logistique qui est devenue leur coeur de métier. Nous voulons attirer les talents dans la filière logistique », fait valoir Didier Kayat, directeur général de Daher.

didier kayat Daher
Didier Kayat, directeur général de Daher. (Crédits : Rémi Benoit)
Les innovations développées au sein de Log’in pourront aussi être testées auprès des grands groupes partenaires du centre d’innovation comme par exemple Carrefour dans le secteur de la grande distribution. Au-delà des startups, le centre d’innovation servira à l’accompagnement des PME et des ETI dans la transformation de leur organisation logistique. Enfin, Log’in sera aussi un centre de formation aux métiers de la logistique. « Il faut accompagner les salariés, de l’opérateur au patron de site, vers des métiers plus digitaux pour que personne ne soit laissé sur le côté », conclut Didier Kayat.
Partager :
Du lundi au vendredi, à 19h, recevez l’essentiel de l’actualité de
Toulouse et sa région
Dernière étape : confirmez votre inscription dans l’email que vous venez de recevoir.
Pensez à vérifier vos courriers indésirables.
À très bientôt sur le site de La Tribune et dans nos newsletters,
La rédaction de La Tribune.
À très bientôt sur le site de La Tribune et dans nos newsletters,
La rédaction de La Tribune.
Découvrez l’ensemble des newsletters de La Tribune
La rédaction de La Tribune
Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.
À très bientôt sur le site de La Tribune et dans nos newsletters,
La rédaction de La Tribune.
S’inscrire à la newsletter Occitanie – Toulouse
Sujets les + lus
|
Sujets les + commentés
1
revue T Le dessous des cartes de la consolidation aéronautique dans le sud-ouest
2
revue T Aura Aero décroche 130 précommandes supplémentaires pour son avion électrique
3
revue T Adopté par le CAC 40, Geotrend se prépare à conquérir le monde
4
revue T Spatial : Hemeria rachète Cnim Air Space et ses ballons stratosphériques
5
revue T Aéroport Toulouse-Blagnac : un couvre-feu envisagé ? Enquête.
1
revue T Comment l'industrie aéronautique s'engage dans une décroissance énergétique. Enquête (3)
2
revue T Scopelec placée en redressement judiciaire et à la merci de repreneurs potentiels (3)
3
Le Forum Zéro Carbone de Toulouse revient le 14 octobre (2)
4
revue T Décarbonation de l'aviation : « La technologie ne suffit pas face à l'urgence climatique » (2)
5
revue T Suppression de la CVAE : « une mauvaise idée » pour le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc (2)
Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.
Il n’y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.
Startemploi

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire