Cours d'anglais 22 : maîtriser le passif – L'Etudiant

Cours d'anglais 22 : maîtriser le passif
On entend souvent que les formes passives sont plus fréquentes en anglais qu’en français. Est-ce exact ? Comment l’expliquer ? Les réponses de Gaëlle Jolly, extraites de son ouvrage « Anglais au lycée : faites la différence », publié aux Éditions de l’Etudiant.
Quand on aborde le passif, on évoque toujours cette histoire de souris mangée par le chat (à moins que ce ne soit l’inverse !), mais finalement, rares sont les personnes capables d’expliquer clairement ce qu’est le passif et quand on l’emploie. Constatons pourtant que l’on utilise le passif régulièrement, en anglais comme en français.
On utilise très souvent le passif, sans s’en rendre compte, car cette forme correspond avant tout à un choix inconscient du locuteur. La personne qui parle choisit de mettre en valeur l’objet de l’action plutôt que la source de l’action, en le choisissant comme point de départ de l’énoncé.The match was cancelled because of the bad weather. (Le match a été annulé en raison du mauvais temps.)
Ce qui importe, c’est l’annulation du match, on ne s’intéresse pas à celui qui a pris la décision.
Le choix du passif s’explique souvent quand celui qui fait l’action n’est pas identifié ou tellement évident qu’il n’est pas mentionné.
My bike was stolen when I was at the cinema. (Mon vélo a été volé pendant que j’étais au cinéma.) On se doute qu’un voleur est responsable mais on ne connaît pas son identité, donc on ne le mentionne pas.
The president will certainly be re-elected.(Le président sera certainement réélu.) Il est évident qu’il sera réélu par les électeurs, nul besoin de le préciser.
On ne mentionne le complément d’agent que s’il a une importance particulière. Il est alors introduit par by.
This film was directed by Coppola, not by Scorsese. (Ce film fut tourné par Coppola, pas par Scorsese.) Coppola est complément d’agent, l’ensemble by Coppola apporte une information nouvelle.
Il n’y a pas d’équivalent du « on » français en anglais, ce qui explique l’utilisation plus importante du passif en anglais qu’en français quand celui qui fait l’action n’est pas identifié.
A new treatment has been developed. (On a trouvé un nouveau traitement.)
La forme passive fait apparaître l’objet sur lequel porte l’action en tête d’énoncé.L’auxiliaire de la forme passive est be, suivi du participe passé du verbe. La forme passive est compatible avec toutes les formes verbales.
A new station is built outside the city. (Une nouvelle gare est construite en dehors de la ville.)
A new station is being built outside the city. (Une nouvelle gare est en cours de construction en dehors de la ville.)
A new station was built outside the city. (Une nouvelle gare fut construite en dehors de la ville.)
A new station was being built outside the city. (Une nouvelle gare était en cours de construction en dehors de la ville.)
A new station has been built outside the city. (Une nouvelle gare a été construite en dehors de la ville.)
A new station had been built outside the city. (Une nouvelle gare avait été construite en dehors de la ville.)
A new station will be built outside the city. (Une nouvelle gare sera construite en dehors de la ville.)
A new station should have been built outside the city.(Une nouvelle gare aurait dû être construite en dehors de la ville.)
He was given a silver watch for his birthday. (Il s’est vu offrir une montre en argent pour son anniversaire.) C’est le destinataire du cadeau qui est mis en valeur.
A silver watch was given to him for his birthday. (Une montre en argent lui a été offerte pour son anniversaire.) C’est le cadeau reçu qui est mis en valeur.
Les verbes ask, show, tell, teach, offer, send et lend acceptent les deux constructions. Rappelez-vous néanmoins que la construction mettant en valeur la personne est privilégiée et donc plus courante.
Les verbes believe, hear, know ou think font apparaître to à la forme passive.
They are said to be tolerant. (On dit qu’ils sont tolérants.)
She is thought to be generous. (On dit qu’elle est généreuse.)
Les verbes comme ask, expect, tell ou encore order font apparaître to.
She was told to respect the rules. (On lui a dit de respecter les ordres.)
He was made to rest before going out again. (On l’a fait se reposer avant de ressortir.)
À la forme passive, on maintient la préposition à la droite du verbe.
The children will be looked after. (On s’occupera des enfants.)
The house has been broken into.(Quelqu’un s’est introduit dans la maison par effraction.)
1. Les énoncés sont-ils à la forme passive ou active ?
a. They gave the secret code to me.
b. The victim has been strangled by her visitor.
c. The police will never arrest the murderer.
d. The weapon was found next to the body.
2. Complétez les phrases suivantes avec les verbes proposés ci-dessous. Mettez les verbes à la forme passive et au temps qui convient :
damage/write/cause/include/invite
a. She __________ to the party but she didn’t go.
b. Many road accidents __________ by drunkards!
c. This novel __________ years ago but is very modern.
d. Don’t leave a tip to the waiter. Service __________.
e. A lot of houses __________ in a storm last week.

3. Mettez les phrases suivantes à la forme passive :
a. They have cancelled all the trains because of a power cut.
b. People don’t use the staff room very often.
c. They must have sent the letter to the wrong address.
d. They are recording our conversation!
e. They think that this dog is dangerous.

Voir les corrigés.

Vous trouverez dans ce dossier des règles et des exercices corrigés pour chacun des 33 points clés de grammaire.Si vous préparez un examen comme le baccalauréat, planifiez vos révisions en étudiant un cours par semaine… ou un cours par jour, si la date de l’examen est proche !
Cours d’anglais 1 : le présent simple et le présent be+ing
Cours d’anglais 2 : la différence entre prétérit simple et prétérit be+ing
Cours d’anglais 3 : le present perfect
Cours d’anglais 4 : savoir choisir entre le present perfect et le prétérit
Cours d’anglais 5 : le pluperfect
Cours d’anglais 6 : distinguer for, since, ago, during
Cours d’anglais 7 : le futur en anglais
Cours d’anglais 8 : progresser en lisant la presse
Cours d’anglais 9 : lire un roman en anglais ? Yes, I can!
Cours d’anglais 10 : les subordonnées en that et what
Cours d’anglais 11 : les subordonnées relatives
Cours d’anglais 12 : les subordonnées de condition, de temps, d’opposition et autres
Cours d’anglais 13 : comprendre à quoi servent les modaux
Cours d’anglais 14 : les modaux et l’expression de la probabilité
Cours d’anglais 15 : les verbes prépositionnels ou à particules adverbiales
Cours d’anglais 16 : l’hypothèse et l’irréel
Cours d’anglais 17 : les énoncés affirmatifs, négatifs et interrogatifs
Cours d’anglais 18 : poser des questions en anglais
Cours d’anglais 19 : les réponses courtes et les question tags
Cours d’anglais 20 : base verbale et « faire faire »
Cours d’anglais 21 : ne plus se tromper entre gérondif et infinitif
Cours d’anglais 22 : maîtriser le passif
Cours d’anglais 23 : le style indirect
Cours d’anglais 24 : savoir choisir entre a, the ou Ø
Cours d’anglais 25 : comprendre la différence entre dénombrable et indénombrable
Cours d’anglais 26 : few, little, a lot of, many, much et autres quantifieurs
Cours d’anglais 27 : la mise en relation des noms avec of, le génitif ou les noms composés
Cours d’anglais 28 : les mots dérivés
Cours d’anglais 29 : place et formation de l’adjectif
Cours d’anglais 30 : exprimer la comparaison
Cours d’anglais 31 : les pronoms personnels, possessifs, réciproques et réfléchis
Cours d’anglais 32 : comment traduire « il y a » ?
Cours d’anglais 33 : quelques confusions fréquentes à éviter

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux Éditions de l’Etudiant :
« Anglais au lycée : faites la différence« ,
par Gaëlle Jolly et Alex Taylor.
Proposé par ECITV
Proposé par EIML
Proposé par ICAN
Proposé par ESC Clermont Business School
Proposé par ESC Clermont Business School

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire