Concours Créactifs : huit projets innovants – Métropole Rouen Normandie

La 14e édition du concours Créactifs, organisée par la Métropole Rouen, témoigne une nouvelle fois du talent des jeunes habitants du territoire. Huit lauréats ont décroché un financement allant de 3 000 € à 9 500 €.
Véritable coup de pouce aux jeunes, le concours Créactifs, lancé par la Métropole en 2009, soutient des initiatives écocitoyennes en finançant des projets présentés par des jeunes de 18 à 30 ans, seuls ou en groupe, qui habitent la Métropole ou dont le projet concerne notre territoire, et qui portent un projet novateur, s’inscrivant pleinement dans la transition sociale-écologique et dans l’un des domaines des compétences de la Métropole : développement économique, environnement, services publics (mobilité, eau, assainissement, déchets), solidarité (politique de la ville, insertion des publics en difficulté, lutte contre les discriminations, égalité entre les femmes et les hommes, promotion de la santé…), culture, tourisme, habitat, enseignement supérieur, recherche, coopération décentralisée …
Pour Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Métropole Rouen-Normandie, et Nadia Mezrar, Vice-Présidente de la Métropole en charge de l’emploi, des solidarités et de la jeunesse : « Les jeunes du territoire ont répondu présents, cette année encore, pour la 14e édition du concours Créactifs ! Chaque année le niveau d’excellence des projets est impressionnant, toujours aussi riche, créatif et sérieux. Ce concours est devenu un moteur incontournable pour le développement des projets à impact proposés par les jeunes. Nous sommes impatients de voir leurs concrétisations sur le territoire métropolitain ! »
Ce concours permet aux jeunes de participer activement à la vie de la collectivité, favorise l’égalité des chances et leur donne l’opportunité d’avoir un financement pour leur projet. Créactifs est un concours plébiscité depuis le début par les jeunes métropolitains : 341 dossiers ont été déposés depuis la création du concours, 114 projets ont été récompensés, pour près de 639 924 € investis dont 127 000 € de primes accordées par les différents partenaires. Des projets variés, dont plus de la moitié représentent des créations d’entreprises, des entreprises qui fonctionnent et qui,malgré leur jeune âge et un contexte économique difficile, créent des emplois. Preuve de la solidité des propositions : sur l’ensemble des projets soutenus depuis 2009, 96 ont été menés à terme avec 73 créations d’activités, les autres sont en très bonne voie.
À l’instar de l’année dernière, en adéquation avec les objectifs portés par la Métropole, les propositions intégrant la transition social-écologique ont été particulièrement encouragées. Ainsi, des primes complémentaires de 2 000 et 1 000 € ont été octroyées aux deux dossiers ayant eu la plus forte notation sur le critère de la transition sociale et écologique.
Pour cette nouvelle session 2022, huit lauréats ont donc été désignés par le jury, soutenus à hauteur de 40 000 € par la Métropole, 3 000 € par le Crédit Agricole et 4 500 € par le Centre des Jeunes Dirigeants de Normandie (CJD) (avec une prime complémentaire en nature correspondant à une adhésion d’un an au Club pour un lauréat).

Les projets lauréats 2022/2023
marine Dugord
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Marine et Clémence Dugord (Rouen) : 5 000 € de la Métropole Rouen Normandie, 1 500 € de prime complémentaire Quartier Prioritaire de la Ville et 3 000 € du Crédit Agricole
Habitat partagé inclusif et intergénérationnel : L’association Inser’Genér’Action a pour objectif la remise en état de l’école Immaculée Conception d’Elbeuf dans le but de créer de l’habitat inclusif et intergénérationnel à destination des personnes âgées isolées d’une part et, d’autre part, des personnes en situation précaire ou d’isolement (sans revenus, SDF, migrants, handicapées…).
 
flahaut
Marie Laverdure et Coralie Flahaut( Saint-Aubin-Épinay) : 5 000 € de la Métropole Rouen Normandie, 2 500 € de prime complémentaire Quartier Prioritaire de la Ville et 1 000 € de prime Transition Sociale et Écologique
> Renaître, la recyclerie : L’association Renaître, la recyclerie, projette d’ouvrir une ressourcerie à Elbeuf. Ce lieu permettra l’achat de seconde main dans le domaine de la puériculture et de la petite enfance. Renaître proposera de réduire les déchets en revalorisant les articles (jouets, jeux, vêtements, équipements…). Un espace d’accueil permettra aux adhérents de l’association de pouvoir participer à des ateliers ou des temps de partage afin de renforcer le lien social tout en associant le bien-être et la parentalité.
 
labeyrie
Guillaume Labeyrie (Rouen) : 2 000 € de la Métropole Rouen Normandie, 2 000 € de prime Transition Sociale et Écologique et 2 000 € du Centre des Jeunes Dirigeants
> Le Climat Chez Vous : Le Climat Chez Vous c’est l’aventure de deux amis qui, au travers un périple de 3 000 km à vélo (14 semaines), au départ de Nice fin janvier 2023, souhaitent sensibiliser à l’écologie. Ils parcourront ainsi 40 communes de France et y présenteront des spectacles de magie uniques dédiés au climat pour sensibiliser un maximum de personnes au dérèglement climatique. Ils souhaitent valoriser les solutions locales innovantes et les faire découvrir aux habitants de ces différentes communes. Une arrivée festive est prévue courant mai 2023 à Rouen.
 
bernal
Alix Bernal (Rouen) : 5 000 € de la Métropole Rouen Normandie et 2 500 € du Centre des Jeunes Dirigeants
> INSA Rouen Racing : L’association étudiante INSA Rouen Racing a pour objectif la conception et la fabrication d’un monoplace de course électrique. Une trentaine d’étudiants travaillent sur le développement du véhicule pour approfondir leur connaissance et s’autoformer sur les véhicules électriques. Sur le long terme, chaque année, ils souhaiteraient fabriquer un nouveau véhicule en récupérant le maximum de matériaux de l’ancien et transmettre leurs connaissances aux futurs membres. A l’horizon 2023, l’équipe souhaite faire participer le véhicule à une course internationale, le « formula students ».
 
villain
Alexandre Vilain  (Saint-Léger-du-Bourg-Denis) : 5 000 € de la Métropole Rouen Normandie et une prime complémentaire du Centre des Jeunes Dirigeants de Normandie (CJD) pour une adhésion d’un an au CDJ pour un montant de 1 500 €
> Développement du parcours d’insertion dans le monde de la boulangerie-pâtisserie : La boulangerie familiale s’est transformée en SCOP pour devenir hybride en proposant des produits locaux (crémerie, fromagerie, primeur) proposés à la vente en libre-service ou cuisinés sur place par le bistro de la boulangerie en plus de la proposition boulangère. Elle a également évolué dans sa gestion avec douze nouveaux actionnaires-salariés. La SCOP a pour projet de construire un parcours d’accompagnement dans les métiers de la boulangerie des jeunes en situation précaire.
 
poher
Yohann Poher (Rouen ) : 5 000 € de la Métropole Rouen Normandie
> Leizup : Leizup est une plateforme digitale (www.leizup.fr ) lancée sur la Métropole Rouennaise. Elle permet à des particuliers de faire gratuitement de nouvelles rencontres amicales afin de s’intégrer socialement sur un territoire et de le découvrir. Une fois inscrit, chaque membre peut proposer ou rechercher une sortie afin de la partager avec d’autres pour se rencontrer dans la vraie vie. Les activités proposées sont variées et peuvent être aussi bien sportives, festives, culturelles, artistiques que solidaires, citoyennes ou écoresponsables.
 
mary
Isaline Mary  (Rouen) : 3 000 € de la Métropole Rouen Normandie
> Lofeka : Lofeka est un projet d’entreprise qui fabriquera et commercialisera des produits ethno-cosmétiques de soin pour le visage, la barbe, le corps et les cheveux, à destination des hommes noirs et métisses. Cette offre de produits s’adresse à une population oubliée dans le monde des cosmétiques et contribue à la lutte contre les discriminations en développant une gamme conçue spécialement pour répondre aux besoins des peaux masculines noires.
 
nina
Nina Havin  (Rouen) : 3 000 € de la Métropole Rouen Normandie
> Société de production musicale indépendante : La société de production musicale indépendante permettra un accompagnement personnalisé des groupes qui ont déjà leur propre univers artistique afin de mieux cibler et booker des dates qui leur correspondent. Elle proposera des événements musicaux valorisant plusieurs genres musicaux répartis dans quatre univers : la musique classique, le jazz, la variété française et les musiques actuelles. Son objectif est de rendre la musique accessible au plus grand nombre et de devenir la référence en termes de production musicale éthique.
Direction de la communication
Le 108 – 108, Allée François Mitterrand
CS 50589 – 76006 ROUEN Cedex

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire