Composants électroniques : des tensions d'approvisionnement … – Le Point

Boutique le Point
Evenements
Jeux concours
Partenaires
En 2022, une crise industrielle touche l’approvisionnement en semi-conducteurs. De manière plus large, elle impacte la production d’appareils équipés de composants électroniques. Électroménager, automobile, cartes bancaires, jeux vidéo… Au total, 169 industries sont affectées, dans le monde entier. Les constructeurs automobiles sont particulièrement touchés. Au premier semestre 2022, les ventes de Renault ont par exemple chuté de 12 %. 
Temps de lecture : 5 min
D‘après Supplyframe, les tensions sur la supply chain devraient augmenter en 2023 pour la majorité des composants électroniques. PC, tablettes, smartphones, téléviseurs… Malgré le ralentissement de la demande dans certains marchés, la situation ne s’améliore pas. En cause : 
Du côté des semi-conducteurs, la situation s’annonce tendue. La demande en puces continue de croître pour la plupart des composants. La raison ? Depuis 2020, les consommateurs achètent de plus en plus d’objets électroniques. Le télétravail a, lui aussi, contribué à cet accroissement de la demande. Les microprocesseurs et microcontrôleurs enregistrent la plus forte augmentation (+ 11 %), suivis de près par les relais (+ 10 %). 
Le problème ? Les fabricants ont été surpris par la reprise rapide de l’économie. Ils ont rencontré des difficultés à répondre à la demande. 
Dans le monde, il existe peu de fabricants capables de satisfaire les besoins croissants en puces électroniques. La raison ? Un processus de fabrication complexe requérant un volume d’investissement important. Même avant la pandémie de Covid-19, les fournisseurs étaient au maximum de leurs capacités de production. En parallèle, certaines technologies sont en fin de vie ou obsolètes. Au lieu de les renouveler, les fabricants préfèrent répondre à la demande pour des technologies récentes ou plus rentables. 
Cette situation pose un réel problème en matière d’allocation de la ressource en puces électroniques. Si les fournisseurs ne peuvent pas satisfaire l’ensemble des commandes, ils choisissent librement leur marché. Ils peuvent ainsi favoriser les grands comptes, au détriment des petites et moyennes entreprises. Ces dernières ont une moindre capacité à s’engager sur des quantités minimales de commande (QMC). 
Bon à savoir : Qui sont les principaux fournisseurs de puces électroniques ?
Sur le marché des semi-conducteurs, les sociétés européennes répondent aux abonnées absentes. L’Europe ne représente que 8,3 % du marché mondial. De plus, aucune entreprise n’a la capacité de fabriquer des composants électroniques de moins de 22 nanomètres. Pour étendre sa souveraineté technologique sur le marché, l’Europe envisage, à l’horizon 2030, de légiférer sur un « European Chips Act ». L’objectif ? Produire 20 % des semi-conducteurs mondiaux.
L’Ukraine est un important producteur de néon de qualité semi-conductrice. Il fournit près de 70 % de la demande mondiale. Ce gaz est un composant phare des lasers, employés pour fabriquer des puces électroniques. Depuis l’invasion par la Russie le 24 février 2022, Cryoin Engineering Ltd., le plus gros producteur de néon ukrainien, a dû stopper ses activités. À long terme, si la production ne reprenait pas, les délais de livraison des micro-puces pourraient augmenter à plus de 52 semaines.
Autre production touchée par le conflit, celle de palladium, un métal rare utilisé dans la fabrication des semi-conducteurs. La Russie fournit un tiers de l’approvisionnement américain. 
Pour réduire les déconvenues liées à la crise des composants électroniques, une des clés est de diversifier les sources d’approvisionnement. L’idée est de ne pas dépendre d’un seul fournisseur, mais plutôt de privilégier le double, voire triple approvisionnement. En multipliant les fournisseurs et leur localisation, les risques d’interruption de la production sont limités. Les entreprises gagnent en souplesse. Elles peuvent basculer d’un fournisseur à l’autre suivant les situations. Cette solution est très efficace pour les aider à mieux se préparer pour gérer les problèmes de livraison.
Autre impératif pour faire face à la pénurie de composants électroniques : cartographier la chaîne logistique dans son ensemble. Cette démarche permet d’anticiper les risques potentiels, mais aussi d’établir des plans de prévention adaptés. En parallèle, la digitalisation de la supply chain aide à détecter et comprendre les éventuelles contraintes. Une capacité essentielle pour gagner en réactivité. Le traitement des données encourage la transparence avec les fournisseurs. Ainsi, les entreprises peuvent mieux prévoir la disponibilité des composants électroniques.
Europages, une plateforme de sourcing B2B, permet de choisir et de contacter les meilleurs fournisseurs mondiaux de composants électroniques. Elle répertorie les produits de plus de 3 millions d’entreprises, dans tous les domaines d’activité. En pleine crise industrielle, l’annuaire Europages facilite les achats dans le secteur des composants électroniques.
Si la demande en semi-conducteurs chute dans certains marchés, elle reste soutenue dans d’autres. Les investissements dans les data centers s’accentuent, tout comme le développement des véhicules électroniques et autonomes. Le retour à la « normale » dépend de la reprise progressive de la production en Asie. Aujourd’hui, les industriels n’ont d’autres choix que de changer d’approche et apprendre à composer avec les pénuries. Toute la supply chain doit s’adapter à cette nouvelle ère pleine d’incertitudes. Les solutions passent par la réinvention des méthodes de travail, la reconsidération des stratégies d’externalisation et de gestion des stocks.
Consultez les articles de la rubrique Le point stories, suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses de l’actualité.
L’esprit de la Chine
Les derniers jours des dictateurs
Le chiffre de la semaine

Expérience Le Point
La boutique
Abonnements
Applications mobiles
Nos partenaires
Nous sommes OJD
Les forums du Point

FAQ
Politique de protection des données à caractère personnel
Gérer mes cookies
Crédit d’impôt
Cours de langues
Bons d’achat
Comparateur PER
Portail de la transparence
Tutoriel vidéo
Publicité
Nous contacter
Plan du site
Mentions légales
CGU
CGV
Conditions générales d’un compte client
Charte de modération
Archives

* Champs obligatoires
Avec un compte LePoint.fr :

Créez un compte afin d’accéder à la version numérique du magazine et à l’intégralité des contenus du Point inclus dans votre offre.

Pour ce faire, renseignez
votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.
Vous avez un compte Facebook ?
Connectez-vous plus rapidement
Vous avez un compte Facebook ?
Créez votre compte plus rapidement
Veuillez saisir l’adresse mail qui a servi à créer votre compte LePoint.fr
Cet article a été ajouté dans vos favoris.
Pour soutenir Le Point acceptez la publicité personnalisée.
Déja abonné ? Je m’identifie

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire