Community manager en 2022 : profil, études, missions, salaires, outils… – BDM

Trouver un article
Thèmes populaires
Voici les résultats de notre enquête 2022 sur les community managers.
Pour la douzième année consécutive, nous publions les résultats de l’enquête sur les community managers en France. 902 professionnels ont contribué à cette étude pour nous permettre de mieux connaître ce métier et de mettre en lumière ses principales évolutions.
Au sommaire :
En 2022, le métier de community manager est principalement exercé par des femmes (plus de 2 CM sur 3) et par des jeunes : la majorité des CM ont moins de 30 ans (62 %). L’Île-de-France reste encore la région qui concentre le plus de CM, et sa part stagne par rapport à l’an dernier (28 %). Les 5 autres départements les plus représentés sont les suivants : la Loire-Atlantique (4,1 %), le Rhône (4,1 %), le Nord (3,9 %), la Gironde (3,4 %)  et le Maine-et-Loire (3 %).
Près de la moitié des community managers sont en CDI (46,5 %), une baisse significative par rapport à 2021 (-5,5 points). La part du salariat (durée déterminée et indéterminée) atteint près de 57 % cette année (-4 points vs 2021). Après une forte augmentation l’an dernier, la part des stagiaires et alternants se stabilise en 2022 : 18,5 % (18 % en 2021). Concernant les indépendants, près de 16 % ont un statut de freelance ou d’auto-entrepreneur (17 % en 2021). En revanche, on constate une hausse des demandeurs d’emploi : 9 % contre 4 % l’année dernière.
Les CM exercent majoritairement leur profession chez l’annonceur (entreprise privée), les autres travaillent pour des agences de communication (20 %) ou des institutions publiques (18 %). 1 CM salarié sur 2 travaille au sein d’une PME. Dans la plupart des cas, le community manager est le seul CM au sein de son entreprise et est principalement rattaché au service communication ou marketing.
Globalement, les CM sont des profils expérimentés : 50 % des CM ont plus de 5 ans d’expérience professionnelle dont 22 % au-dessus de 10 ans. En revanche, la majorité des répondants indiquent posséder moins de 5 ans d’expérience en tant que community manager (73,2 %).
Plus d’1 CM sur 2 dispose d’un diplôme équivalent à un bac+5 (soit 53,5 %). La majorité des experts social media possède un niveau licence bac+3 (86 %). Devenir community manager ne s’improvise pas ! Cela passe notamment par la maîtrise de la communication, du marketing mais aussi par les fondamentaux du web et l’apprentissage des différents codes des plateformes sociales.
Concernant le parcours d’études des community managers :
Ceux qui sont allés à l’université se sont davantage tournés vers des filières spécialisées en communication & journalisme (40 %), marketing (17 %), lettres & langues (13,5 %) et sciences humaines et sociales (11 %). Les community managers, qui ont été dans des structures privées, ont principalement opté pour des écoles de communication (47 %), des écoles de commerce (33 %) ou des écoles spécialisées dans le web (8 %).
Trouver des formations pour devenir CM
Un tiers des CM sont recrutés par le biais des sites d’offres d’emploi (33,5 %). Les stages et alternances réalisés lors des études sont également de bonnes opportunités de se faire recruter (17 %). Pour embaucher de nouveaux CM, les recruteurs ont aussi de plus en plus recours aux réseaux sociaux.
Les 6 sources de recrutement principales des CM en 2022 (par rapport à 2021) :
Consulter des offres d’emploi de CM
En moyenne, un community manager en CDI gagne 30 270 euros bruts par an, cela représente 2 522 euros par mois. La rémunération moyenne est en progression de 3 % par rapport à 2021. La médiane se situe à 28 000 euros. Sans surprise, les salaires restent plus élevés en Île-de-France : 36 000 euros (médiane) contre seulement 26 000 euros dans les autres régions. Les inégalités se réduisent mais persistent toujours puisque les femmes gagnent en moyenne 4,4 % de moins que les hommes.
Tester notre comparateur de salaires
*médiane : 50 % des répondants gagnent moins, 50 % gagnent plus
Le community manager fait preuve de polyvalence au quotidien : animation des réseaux sociaux (95 %), rédaction (85,5 %), analyse des résultats, reporting et stratégie (77 %), production de photos ou d’images (75 %), veille sur sa marque et monitoring (63,5 %), production de vidéos (56 %), relation client (42 %), optimisation SEO (31 %), communication d’influence et relations presse (26 %), organisation d’événements (22 %), SEA et autres achats de communication (13 %). Par rapport à 2021, on constate que les CM sont moins nombreux à produire du contenu photo (-5 points) mais plus nombreux à réaliser des vidéos (+6 points).
La tâche la plus chronophage pour un quart des CM est : la production de texte (26 %), suivie par l’animation des comptes et la gestion des communautés (23 %) et la production de vidéos (14,5 %). À retenir : la production de contenu prend une part de plus en plus importante dans les tâches quotidiennes du CM.
Les deux objectifs principaux des employeurs et des clients des CM sont les suivants : notoriété de la marque (57 %), acquisition de nouveaux clients et vente directe (32 %). Les 3 KPI les plus importants aux yeux des CM : l’engagement, le reach et le nombre de followers.
Parmi les outils préférés des experts du métier, on retrouve en toute logique des outils de gestion de réseaux sociaux tels que Hootsuite, Agorapulse et Swello. En supplément, les CM s’appuient sur des outils natifs aux plateformes sociales : Meta Business Suite, Creator Studio, TweetDeck, etc. Les CM doivent aussi produire de plus en plus de contenus (visuels, vidéos, etc.) au quotidien, ils sont donc nombreux à utiliser Canva et les logiciels de la suite Adobe (Photoshop, Illustrator, InDesign). Un petit nouveau cette année : CapCut, l’outil de montage vidéo de TikTok, est nommé plusieurs fois par les CM. D’autres outils social media sont évoqués tels que les outils de veille sur les réseaux sociaux mais aussi les plateformes de marketing d’influence. Enfin, pour gagner en efficacité au quotidien, les community managers s’appuient sur des outils de productivité. Parmi les plus cités : Trello, Notion, Google Drive et Excel.
À noter : le budget médian consacré aux outils est de 778 euros contre 747 euros l’an dernier, un résultat relativement stable. Pour rappel, la médiane signifie que 50 % dépensent moins que ce budget, 50 % dépensent plus.
Découvrir tous les outils préférés des CM
Coup de théâtre ! Facebook est enfin détrôné par Instagram dans le classement des réseaux sociaux les plus importants aux yeux des CM. Ce n’est pas réellement étonnant car le réseau social historique de Mark Zuckerberg est en perte de vitesse depuis plusieurs années (hors publications sponsorisées). La vraie surprise, c’est de voir que LinkedIn passe également devant Facebook, se hissant à la seconde place. Le réseau social B2B est de plus en plus exploité par les CM pour atteindre leur audience. Côté plateformes émergentes, TikTok est en forte progression, et se place désormais au pied du podium (4e position vs 7e position en 2021). L’application de vidéos courtes continue son ascension, en séduisant particulièrement la génération Z.
Concernant la collaboration avec des influenceurs, les plateformes préférées des spécialistes social media sont : Instagram (90 %), TikTok (36 %), Facebook (29 %). Changement notable cette année : TikTok est désormais plus utilisé que Facebook par les CM pour les collaborations avec les influenceurs.
Pour en savoir plus, découvrez notre article dédié à ce sujet :
Les réseaux sociaux préférés des CM en 2022
Instagram est le réseau social le plus utilisé par les CM pour poster des vidéos, Facebook passe désormais en 2e position, suivi par YouTube, LinkedIn et TikTok. La vidéo est un format incontournable dans la stratégie social media des CM, puisque près de 90 % indiquent publier des vidéos dans le cadre de leur travail. En revanche, le format « live » reste peu utilisé par les CM.
Concernant les Stories, Instagram reste l’application phare aux yeux des community managers. La quasi-totalité des CM publient des Stories sur Instagram (95 %). Facebook arrive sur la seconde marche du podium (68 %). Les autres réseaux sociaux sont moins exploités pour ce format : TikTok (8 %), Pinterest (3,5 %) et Snapchat (3 %).
Près de 70 % des community managers disposent d’un budget pour mettre en place des publicités sur les réseaux sociaux (-5 points vs 2021), ce qui leur permet de rendre leurs publications plus visibles, notamment sur Facebook et Instagram où une baisse de la portée de leurs posts est observée par les CM.
La majorité du budget des campagnes publicitaires est dépensée sur Facebook et Instagram. En revanche, comparé à l’an dernier, on constate que moins de CM diffusent leurs publicités sur Facebook (-6 points). Le budget publicitaire médian des experts social media est aussi en baisse : 4 150 euros par an contre 4 521 euros en 2021.
Méthodologie : enquête réalisée en ligne par BDM, du 19 octobre au 9 novembre 2022, auprès de 902 community managers et social media managers exerçant leur métier en France.
Votre adresse email ne sera pas publiée.


Vous disposez d’une forte culture web et d’une expérience réussie en rédaction ?
En cliquant sur « S’inscrire », vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.
Une formation pour devenir community manager
Apprenez à gérer les réseaux sociaux d’une entreprise en 8 semaines
Bénéficiez d’un suivi personnalisé pour devenir community manager
En cliquant sur « S’inscrire », vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire