Communion joueurs-supporters, retour des Bleus en France, retraite … – Le Figaro

Rubriques et services du Figaro
Le Figaro
Rubriques et services du Figaro
Nos journaux et magazines
Les sites du Groupe Figaro
Les Bleus sont revenus à Paris au lendemain de leur défaite en finale au Qatar. Ils ont été accueillis par près de 50.000 Français place de la Concorde. Dans le même temps, Karim Benzema a annoncé sa retraite internationale.
TERMINÉ
La scène est magnifique ! Une vraie belle communion a lieu entre joueurs et supporters place de la Concorde ! Des «Marseillaise» se font entendre dans une foule en folie. Tous les joueurs sont présents et on retrouve quelques sourires sur le visage des Bleus. Un claping entre joueurs et fans a été lancé et des «Merci la France» résonnent ! Les joueurs ne veulent pas partir.
La belle communion entre joueurs et supporters est terminée ! Les Bleus sont restés très longtemps à saluer les 50.000 personnes présentes place de la Concorde.
Les autres infos à retenir de la journée :
Karim Benzema annonce sa retraite : le Ballon d’Or 2022 ne rejouera plus jamais avec l’équipe de France. C’est du moins ce qu’il a laissé entendre dans un tweet publié ce lundi après-midi. «J’ai fait les efforts et les erreurs qu’il fallait pour être là où je suis aujourd’hui et j’en suis fier. J’ai écrit mon histoire et la nôtre prend fin.»
Les Argentins rentrent à Buenos Aires dans la nuit de lundi à mardi : la sélection argentine est attendue à Buenos Aires ce mardi à 2h25 heure locale (6h25 heure de France métropolitaine).
Kylian Mbappé s’est exprimé : Avec 8 buts dont trois en finale, l’attaquant du PSG et des Bleus a terminé meilleur buteur de la Coupe du monde 2022, en vain. «Nous reviendrons», a-t-il tweeté.
Bonne fin de soirée à toutes et à tous.
On comprend mieux pourquoi il était difficile d’estimer le nombre de personnes présentes place de la Concorde puisque ce n’est pas 10 000, 20 000 mais bien 50 000 supporters qui composaient cette foule pour accueillir les Bleus selon une source policière à BFMTV. Une affluence énorme lorsque l’on sait qu’en 2018, lors du sacre, le nombre était seulement six fois plus important.
Au micro de TF1, l’attaquant français semble très déçu de devoir quitter ses coéquipiers tricolores avec lesquels il a vécu une épopée extraordinaire.
Le sélectionneur des Bleus s’est exprimé pour la première fois depuis la finale perdue contre l’Argentine au micro de TF1.
Les supporters commencent à partir de la place de la Concorde et l’ambiance se calme petit à petit. Certains semblent tout de même bien décidés à prolonger la fête.
Alors que les Bleus sont rentrés dans leur hôtel depuis dix minutes, les supporters sont encore très nombreux place de la Concorde. Les personnes ont du mal à partir au vu de l’ambiance qui règne depuis l’arrivée de l’équipe de France.
Après près de 20 minutes d’une splendide communion avec les supporters, les joueurs rentrent dans l’Hôtel Crillon. Les Bleus ont pris leur temps pour saluer la foule et ont apprécié ce chaleureux accueil. L’ambiance est toujours présente et l’émotion grandissante. Des feux artifices éclates, la ferveur est à son apogée.
Rabiot a salué l’ambiance «magnifique» qui règne à Place de la Concorde pour le retour des Bleus
«C’est beau, on sait que l’on a été poussé et soutenu en France, partout sur le territoire. Pouvoir venir communier même si la victoire n’est pas là, leur dire merci, c’est quelque chose d’unique, a réagi le milieu auprès de TF1. On était loin, là on peut mesure ce qui a été fait. C’est magnifique que les gens soient là pour nous accueillir après nous avoir poussé pendant la compétition. Les gens sont là dehors pour nous encourager dans le froid alors que l’on n’a pas gagné. […] Il y a un Mondial dans quatre ans et il y a un Euro dans deux ans.»
Les Bleus ne vont pas tarder à saluer les supporters français depuis le balcon de l’Hôtel Crillon. Près de 15 000 personnes attendent les Bleus dans une ambiance magnifique. Des chants comme «Freed from Desire» ou encore «Allez les Bleus» résonnent tandis que plusieurs fumigènes sont allumés. La foule donne déjà de la voix pour les accueillir.
Après une demi-heure de trajet, les Bleus sont arrivés à l’Hôtel Crillon place de la Concorde où plus d’une dizaine de milliers de supporters sont présents pour les féliciter et les remercier. L’accueil est très chaleureux et l’ambiance très festive, on dirait que les Bleus ont remporté cette Coupe du monde. Une belle communion !
Plus de 10 000 supporters sont présents place de la Concorde et l’ambiance monte de plus en plus. Le premier «Freed from Desire» a été chanté, suivi de «Ramenez la coupe à la maison» et d’une première Marseillaise. Un claping a même eu lieu en attendant l’arrivée imminente des Bleus. Les images sont magnifiques avec cette Tour Eiffel illuminée dans la nuit.
Les différents cars, escortés par un énorme cortège de policiers, sont en train de quitter l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle. Les Bleus ne vont pas tarder à arriver place de la Concorde où une dizaine de milliers de supporters les attendent. L’accueil s’annonce extrêmement chaleureux malgré la déception de la défaite.
Un escalier a été posé devant la porte centrale de l’avion. Didier Deschamps suivi de son capitaine Hugo Lloris sortent les premiers. Toute l’équipe de France descend de l’avion. On aperçoit des visages marqués et assez fermés. Les Bleus montent dans les huit bus présents sur place direction place de la Concorde où des milliers de supporters les attendent.
À VOIR AUSSI – Les Bleus, vice-champions du monde, de retour en France
Les Bleus sont enfin arrivés à l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle avant de se diriger vers place de la Concorde où ils sont attendus par des milliers de supporters. Un important dispositif est mis en place pour escorter les huit bus qui accueilleront les joueurs français, leurs familles et le staff.
Le président russe Vladimir Poutine a remercié lundi soir la France et l’Argentine pour un «jeu brillant», tout en saluant la victoire «méritée» des hommes de Lionel Scaloni. «Il faut remercier les deux équipes pour ce jeu brillant. Ils ont créé une véritable fête pour les supporteurs (…), en se battant avec dignité jusqu’à la dernière seconde», a déclaré M. Poutine, lors d’une conférence de presse à Minsk, en précisant avoir suivi en ligne la deuxième moitié du match remporté par la sélection argentine.
En suivant le vol des Bleus, l’avion devrait se poser à Roissy à 19h57. Didier Deschamps et ses hommes quitteront l’aéroport pas avant 20 h. Ils se dirigeront ensuite à place de la Concorde où des milliers de supporters français sont prêts à les accueillir.
Après une Coupe du monde dans l’ensemble bien organisée, le Qatar a un nouvel objectif : les Jeux olympiques 2036. Grâce à ce Mondial, le Qatar, vivement critiqué depuis plusieurs années, s’est, selon le pays, redonné une bonne image et semblerait être en position de force pour organiser les JO d’été de 2036. «Le Qatar arrive à un tournant de son soft power sportif», a confié un proche de l’organisation de la Coupe du monde 2022
Alors que les Bleus doivent normalement partir de Roissy Charles-de-Gaulle vers 20 h pour se diriger vers le centre de Paris, de plus en plus de supporters attendent déjà l’équipe de France place de la Concorde. Par mesure de sécurité, 2000 policiers et gendarmes ont été déployés pour l’occasion et la circulation automobile a été totalement coupée vers 17 h 30 sur les lieux.

L’avion de l’équipe de France doit normalement atterrir à l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle vers 19h55. Les Bleus ne devraient pas sortir de l’avion avant 20h pour ensuite se diriger vers place de la Concorde. De nombreux supporters sont déjà sur place pour attendre Didier Deschamps et ses hommes.
De nombreux joueurs des Bleus ont été la cible d’insultes racistes sur les réseaux sociaux au lendemain de la défaite des hommes de Didier Deschamps. L’attaquant tricolore Kingsley Coman, auteur du premier tir au but manqué contre l’Argentine, fait partie de ces joueurs… Son club, le Bayern Munich, a condamné les messages offensants à l’encontre de son joueur dans un post publié sur Twitter.
«Le Bayern Munich condamne fermement les commentaires racistes proférés à l’encontre de Kingsley Coman. La famille du Bayern est derrière toi, King. Le racisme n’a pas sa place dans le sport et notre société.»
Au lendemain de la fin de la Coupe du monde, l’association Addictions France a regretté l’omniprésence de pubs concernant l’alcool et les paris sportifs. Et n’a pas manqué de critiquer les influenceurs présents ou non au Qatar.
La sélection argentine est attendu à Buenos Aires ce mardi à 2h25 heure locale (6h25 heure de France métropolitaine).
Le départ des joueurs de Lionel Scaloni a été retardé depuis Doha. Leur avion fera escale à Rome avant de filer vers l’aéroport d’Ezeiza de Buenos Aires.
D’après la presse argentine, le gouvernement souhaite laisser le choix aux joueurs d’être reçus ou non au balcon du Palais présidentiel, la Casa Rosada, avec des politiciens argentins soucieux de ne pas être perçus comme profiteurs d’un succès sportif.
À Bastia ou Ajaccio, des scènes de liesse ont émergé après la victoire de l’Argentine contre la France en finale de Coupe du monde. Des drapeaux et maillots aux couleurs de l’Albiceleste ont jalonné les rues de la région corse.
Karim Benzema ne rejouera plus jamais avec l’équipe de France. C’est du moins ce qu’a laissé comprendre le Ballon d’Or 2022 dans un tweet publié ce lundi après-midi.
«J’ai fait les efforts et les erreurs qu’il fallait pour être là où je suis aujourd’hui et j’en suis fier, a écrit Benzema, agrémenté d’une photo de lui avec le maillot des Bleus. J’ai écrit mon histoire et la nôtre prend fin.»
À LIRE AUSSI –Blessure suspecte, rancœur… comment Benzema a-t-il (encore) rompu avec les Bleus
Forfait sur blessure juste avant le début de la Coupe du monde, Benzema (35 ans ce lundi) a vu sa relation se tendre sérieusement avec les Bleus depuis un mois. Alors qu’il était annoncé forfait pour tout le Mondial, il avait repris la compétition avec le Real Madrid le jour du quart de finale France – Angleterre.
À VOIR AUSSI – Football: Karim Benzema dit adieu à l’Équipe de France
Benzema (97 sélections, 37 buts), mis à l’écart des Bleus entre 2015 et 2021, sortait d’un an et demi de grande qualité, sur et en dehors du terrain avec l’équipe de France. Mais, comme en 2018, l’équipe de Didier Deschamps a atteint la finale du Mondial sans lui. Sans la victoire au bout cette fois.
Trois Français, trois Marocains, trois Argentins et deux Croates : découvrez notre onze-type de la Coupe du monde 2022, où figurent des joueurs très reconnus et d’autres moins attendus.
Entré en jeu avant la mi-temps pour sonner la révolte française, Randal Kolo Muani a été l’un des meilleurs Bleus face à l’Argentine, crédité d’une note de 7/10 dans notre journal.
L’attaquant de 24 ans a remporté 13 duels (sur 22 disputés), un record en finale de Coupe du monde depuis les 17 duels gagnés par l’Italien Gennaro Gattuso en 2006 contre… la France.
227 interpellations ont eu lieu en France après la finale du Mondial entre l’Argentine et les Bleus. Divers incidents ont éclaté à Paris, Lyon ou encore Nice.
Le légendaire tennisman et jeune retraité, Roger Federer, a félicité Lionel Messi pour son sacre en Coupe du monde.
«Une histoire de conte de fées, s’est émerveillé l’ancien joueur suisse dans une publication Instagram. Lionel Messi a redéfini la grandeur tant de fois. C’est un privilège de te regarder. Félicitations Léo et l’Argentine. Spécial et historique.»
Le célèbre quotidien italien, la Gazzetta dello Sport, n’a pas tari d’éloges envers Lionel Messi et Kylian Mbappé, tous deux au rendez-vous de la finale de la Coupe du monde. Le premier a inscrit un doublé, le second un triplé.
Le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, a été interrogé sur son avenir au terme de la finale perdue contre l’Argentine. Son contrat est censé s’achever le 31 décembre.
«Même si le résultat avait été inverse, je ne vous aurais pas donné la réponse aujourd’hui, a répondu Deschamps. J’aurais un rendez-vous avec mon président en début d’année et vous le saurez.»
Alors que la rumeur Zinédine Zidane a plané pendant de longs mois, le président de la FFF, Noël Le Graët, jurait dans nos colonnes que la décision appartenait à Deschamps après avoir atteint l’objectif des demi-finales au Mondial.
Avec 8 buts dont trois en finale, Kylian Mbappé a terminé meilleur buteur de la Coupe du monde 2022, en vain. «Nous reviendrons», a tweeté l’attaquant de l’équipe de France, qui n’avait pas encore réagi depuis la défaite des Bleus.
Les joueurs et le staff de l’équipe de France ont pris l’avion vers 15h heure locale de Doha (13h en France). Ils sont attendus à 19h30 heure de France à Paris, à l’aéroport Roissy – Charles de Gaulle.
La ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, assurait que les joueurs souhaitaient se rassembler avec leurs supporters après leur cruelle défaite en finale contre l’Argentine. Le président de la FFF, Noël Le Graët, a affirmé qu’il n’y aurait «pas de rassemblement» ce lundi matin.
Mais voilà que, par le biais d’un communiqué, la FFF contredit son président. Les joueurs «salueront leur public place de la Concorde aux alentours de 20h30».
À VOIR AUSSI – Les Bleus quittent leur camp de base du Qatar
Le «génie» Lionel Messi est porté en triomphe par la presse argentine et les supporters ce lundi, au lendemain de leur 3e victoire en Coupe du monde, après 1978 et 1986.
À LIRE AUSSI –La presse célèbre l’«époustouflant» et «maradonien» Lionel Messi, tout en consolant l’«incroyable» Mbappé
Bienvenue sur Le Figaro pour suivre cette dernière journée de Coupe du monde de football 2022 au Qatar. Installez-vous, on s’occupe du reste.
À LIRE AUSSI – Après une finale légendaire, l’Argentine détrône la France d’un Mbappé héroïque
À LIRE AUSSI – Coupe du monde 2022 : tous les résultats
Philoubert
le
Notre Président a dépensé 550.000 € + une grosse empreinte carbone pour à défaut de ramener la coupe à la « Maison » comme il a dit faire semblant de consoler M’Bappé. Cette somme devrait lui être retirée de celles attribuées à ses campagnes électorales. D’ailleurs sa maison n’est pas la France, elle est bien ailleurs et il le sait très bien.
@ypquotidien
le
Les bleus étaient à un Doha de gagner mais cette défaite c’est la Qatar-strophe !
@ypquotidien
le
Comme au stade les millionnaires footeux saluent d’un palace les gueux et les chômeurs qui salivent munis de leur portable pour les filmer. Du pain et des jeux, la recette est éternelle.
À tout moment, vous pouvez modifier vos choix via le bouton “paramétrer les cookies” en bas de page.
Communion joueurs-supporters, retour des Bleus en France, retraite de Karim Benzema, ce qu’il faut retenir de la journée de lundi
Partager via :
118 commentaires
118
Le Figaro
Les articles en illimité à partir de 0,99€ sans engagement

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire