Cemac : un nouveau texte règlementaire intègre les cryptoactifs – Agence Ecofin

(Agence Ecofin) – La démarche du régulateur du marché financier s’oppose à celle de la Cobac qui, à la suite de l’adoption du Sango coin par la Centrafrique, avait interdit aux banques de l’espace communautaire toute opération liée à cette catégorie d’actifs.
Les cryptomonnaies n’ont pas encore le statut juridique de monnaie dans la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) comme la Centrafrique a décidé de le faire sur son territoire, provoquant l’ire de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac). Mais dans le nouveau règlement régissant le marché financier commun aux pays de la sous-région (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad), entré en vigueur le 1er août 2022, les notations d’« actifs numériques » et de « jetons numériques » sont apparues.
« Constitue un jeton, tout bien incorporel [c’est-à-dire immatériel, NDLR] représentant, sous la forme numérique, un ou plusieurs droits émis, inscrits, conservés ou transférés au moyen d’un dispositif d’enregistrement électronique partagé permettant d’identifier, directement ou indirectement, le propriétaire dudit bien », explique l’article 76 de ce règlement, adopté le 21 juillet dernier par le Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (Umac) et rendu public le 14 septembre. Selon des acteurs du marché financier, associés à la rédaction de ce texte, ce concept intègre les cryptomonnaies, mais aussi les jeux vidéo, les photographies ou des logiciels.  
En plus, « les prestations de services sur actifs numériques » font désormais partie des activités admises sur le marché financier de la Cemac. Il s’agit, selon l’article 160, du « fait de proposer un ou plusieurs des services ou opérations ci-après : conservation d’activités numériques pour le compte d’un tiers ; achat d’actifs numériques contre une monnaie ayant cours légal ou contre d’autres actifs numériques ; exploitation d’une plateforme de négociation d’actifs numériques ; autres services sur actifs numériques tels que la réception et la transmission d’ordres pour le compte de tiers, la gestion de portefeuille pour le compte de tiers, le conseil, le placement ».
Processus inachevé 
Pour exercer dans ce segment, il faut obtenir un agrément de la Commission de surveillance du marché financier (Cosumaf) au titre de « prestataire de services sur actifs numériques », indique l’article 144. Les « prestataires de services sur actifs numériques » deviennent donc des intermédiaires du marché financier de la Cemac, au même titre que les sociétés de bourse, les établissements de crédit, les sociétés de gestion, les conseillers en investissements financiers et les conseillers en financement participatif (crowdfunding).
De ce fait, ils sont tenus de respecter le règlement du 21 juillet et d’autres textes en attente d’adoption comme le règlement général et ses instructions. « La Cosumaf définit, dans son règlement général et ses instructions, des dispositions spécifiques pour le placement des jetons », indique l’article 76. Il est également attendu du règlement général, des précisions sur les conditions et les modalités de fourniture des services sur les actifs numériques, selon l’article 160.
« Nous avons observé que la Cosumaf s’est beaucoup inspirée de l’AMF (l’Autorité des marchés financiers français). Nous souhaitons qu’elle le fasse également pour la définition des dispositions spécifiques pour le placement des jetonsdes conditions et modalités de fourniture des services sur actifs numériques », commente un responsable d’une société de gestion, basée à Douala.
En France, les prestations de service sur les actifs numériques sont strictement encadrées. Les questions de lutte contre le blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme, de cybersécurité, d’exploitation des plateformes de négociation d’actifs numériques, de conservation d’actifs ou encore d’assurance en responsabilité civile et de fonds propres sont adressées. « Nous devons exactement faire la même chose pour éviter que les cryptoactifs très volatiles ne sapent la confiance encore très faible envers notre marché financier », ajoute un autre acteur du marché financier de la Cemac. On peut en effet s’attendre à ce que la Cosumaf, jusqu’ici très méfiante au sujet des cryptomonnaies, suive cette recommandation.    
Aboudi Ottou et S.A.
Lire aussi :
21-07-2022-Cryptomonnaie : la RCA devrait poursuivre son projet sous la surveillance de la Beac
16-05-2022 – Cemac : la Cobac met les opérations en cryptomonnaies sous surveillance après la légalisation du bitcoin par la RCA
08-03-2022-Cryptomonnaie : pour la Beac, une monnaie numérique de banque centrale pourrait déstabiliser les banques
Banner LNG Gestion et Economie
InfographieComm mobile money afrique centrale
Production de barils de pétrole au Cameroun
Production de barils de pétrole au Cameroun
Nombre de détenteurs de cryptomonnaies au Gabon en 2022
Nombre de détenteurs de cryptomonnaies au Gabon en 2022
Recettes des impôts au Cameroun de janvier à juillet 2022
Recettes des impôts au Cameroun de janvier à juillet 2022
5 chiffres sur ASKY
5 chiffres sur ASKY
Top 3 des secteurs dont les start-up ont mobilisé le plus de fonds en Afrique en 2021
Top 3 des secteurs dont les start-up ont mobilisé le plus de fonds en Afrique en 2021
Afrique subsaharienne : les transactions en cryptomonnaies ont dépassé 100 milliards $ entre juillet 2021 et juin 2022 (Chainalysis)
Fonds indiciels cotés en Bourse : Standard Bank affiche la meilleure performance africaine.
Un ancien de BNP Paribas lance un fonds de 200 millions $ dédié à la finance climat en Afrique
Cemac : un nouveau texte règlementaire intègre les cryptoactifs
La BAD annonce la nomination de Hassatou Diop N’sele au poste de VP chargée des Finances et directrice financière
L’Île Maurice est prête à accueillir la Conférence économique africaine 2022, affirme son ministre des Finances
UEMOA : la BCEAO anticipe une baisse de l’inflation à 8% en octobre, après un taux de 8,4% affiché en septembre
Tchad : Mahamat Idriss Deby prend officiellement la tête du pays pour une transition de 2 ans
L’IGPSA annonce son premier webinaire : « Le Sahel, synthèse des défis et urgences de l’Afrique »
Algérie-France : après Macron, Elisabeth Borne entame une visite à Alger pour lancer un partenariat « renouvelé »
Zimbabwe: l’exécutif lance un fonds de 20 millions $ pour accroître la production locale de blé
En 2023, les USA anticipent des exportations de produits agricoles de plus de 6 milliards $ vers l’Afrique
Huile de palme : les prix internationaux pourraient se situer en dessous de 1 000 $ pour la tonne en 2023
Kenya : la KTDA sollicite une aide de plus de 6 millions $ de l’exécutif pour renforcer l’industrie du thé de spécialité
Afrique du Sud : Cape Town produira 2 MW grâce au gaz provenant de la combustion des déchets urbains
Afrique du Sud : SAB va utiliser du fumier de vache pour son approvisionnement en électricité
Gabon : la construction des centrales hydroélectriques FE2 et Impératrice Eugénie va nécessiter 453 millions $
Digital Energy Challenge 2022 : l’AFD lance un appel à projets pour améliorer l’accès à l’électricité en Afrique
Ghana : Tullow confirme l’exercice de son droit de préemption relatif à la cession d’Occidental
Algérie : Eni découvre du pétrole et du gaz sur le bloc Zemlet el Arbi
SDX signale une perte de 24 millions $ en 2021 à cause de projets ratés en Egypte et au Maroc
Top 5 des infos qu’il ne fallait pas rater cette semaine dans le secteur pétrolier africain
Nigeria : la mine d’or Segilola en bonne voie pour livrer près de 100 000 onces d’or en 2022
Cameroun : Oriole Resources prépare une première estimation de ressources minérales pour l’or de Bibemi
Mozambique : les opérations reprennent à la mine de graphite Balama
Afrique du Sud : la grève des travailleurs de Transnet réduit les exportations de fer d’Anglo American
Zimbabwe : un plan de sauvetage se profile pour l’opérateur télécoms Telecel
11 octobre, l’importance d’œuvrer pour l’autonomisation des jeunes filles
Le Lesotho veut annuler un contrat attribué à GVG pour la fourniture d’un système de surveillance du trafic télécoms
Namibie : MTC a déployé 475 km de fibre optique pour réduire la congestion de son réseau
Maroc : CMA CGM annonce une liaison maritime entre le port marocain d’Agadir, la France et l’Espagne
Air Sénégal stoppera les dessertes de Cotonou, Douala et Libreville
Le Togo, 1er pays d’Afrique en termes de mobilité électrique (M Auto)
Maurice : la section Port Louis-Curepipe du métro express est entrée en service
Le Togo a enregistré 3 450 nouvelles entreprises au 3e trimestre 2022
Togo : l’appui financier aux TPME en augmentation, mais des efforts restent encore à faire
La coopération française accompagne des microprojets portés par des étudiants gabonais retournant dans leur pays
Avec Clintonel Technology, l’ingénieur nigérian Tochukwu Clinton Chukwueke promeut l’entrepreneuriat et l’innovation
Production de barils de pétrole au Cameroun
Nombre de détenteurs de cryptomonnaies au Gabon en 2022
Recettes des impôts au Cameroun de janvier à juillet 2022
5 chiffres sur ASKY
La Guinée élabore une stratégie pour garantir l’adéquation formation-emploi
Une formation spécialisée en médecine des voyages destinée aux professionnels de la santé en Afrique
La Fondation Thomson Reuters lance une formation sur la justice économique des femmes en Afrique
L’Allemagne formera des infirmiers au Kenya pour combler ses besoins en personnel de santé
Canal+ fusionne les moyens techniques de diffusion de ses offres TNT et satellite grâce à la technologie One Beam
Détériorée en Afrique de l’Ouest, l’image de la France s’améliore au Centre du continent (Africaleads 2022)
Afrique subsaharienne : 42 chaînes francophones diffuseront en clair la coupe du monde de football 2022
Afrique du Sud : la chaîne publique en grand danger après l’achat de programmes jamais diffusés pour 150 millions $
Afrique subsaharienne : les transactions en cryptomonnaies ont dépassé 100 milliards $ entre juillet 2021 et juin 2022 (Chainalysis)
Fonds indiciels cotés en Bourse : Standard Bank affiche la meilleure performance africaine.
Un ancien de BNP Paribas lance un fonds de 200 millions $ dédié à la finance climat en Afrique
Cemac : un nouveau texte règlementaire intègre les cryptoactifs
La BAD annonce la nomination de Hassatou Diop N’sele au poste de VP chargée des Finances et directrice financière
InfographieComm mobile money afrique centrale
Production de barils de pétrole au Cameroun
Production de barils de pétrole au Cameroun
Nombre de détenteurs de cryptomonnaies au Gabon en 2022
Nombre de détenteurs de cryptomonnaies au Gabon en 2022
Recettes des impôts au Cameroun de janvier à juillet 2022
Recettes des impôts au Cameroun de janvier à juillet 2022
5 chiffres sur ASKY
5 chiffres sur ASKY
Top 3 des secteurs dont les start-up ont mobilisé le plus de fonds en Afrique en 2021
Top 3 des secteurs dont les start-up ont mobilisé le plus de fonds en Afrique en 2021
Transcorp Hilton, Abuja, Nigeria & Virtual – 2023 & Beyond: Priorities for Shared Prosperity
 
Ifrane (Maroc) – Théme : Changement climatique : l’Afrique prend son destin en main. 
The 7th General Assembly ( Nigeria) will seek to rethink the revenue strategies to concretise the tax administration’s position in domestic resource mobilisation for sustainable development for humanity. 
Radisson Blu Abidjan (Côte d’Ivoire) – Forum consacré à l’industrie Fintech, soutenu depuis 2017 par le gouvernement ivoirien.
Fairmont Taghazout Bay, Morocco 
La deuxième édition du Algeria Investment Conference « AIC » se déroulera au Centre international des conférences d’Alger.
Abidjan (Sofitel) – 3 jours consacrés à l’émergence des industries créatives en Afrique. Avec Afreximbank. 
Port Louis (Maurice) – Soutenir un développement sensible aux changements climatiques en Afrique – Organisé par la BAD, l’UNECA et le PNUD. 
Khaby Lame, l’influenceur d’origine sénégalaise qui a conquis TikTok sans dire un seul mot
Comment Madagascar compte devenir l’une des principales alternatives à la domination chinoise sur le graphite
« Imaginez, s’il subissait les premières transformations en local, ce que le pays gagnerait en recettes !»
« L’intégration du e-naira dans le e-commerce nigérian, oui, c’est une révolution »
Prosper Africa : « Parmi les défis, il y a les histoires négatives que rapportent souvent les médias à propos du continent »
Les Etats-Unis se disent « admiratifs des succès que l’on peut constater en Afrique » (Entretien exclusif)
Rachel Kéké : d’Abidjan au Palais Bourbon, le parcours d’une antithèse politique franco-ivoirienne
« Nous réfléchissons à des initiatives pour accroître notre soutien au secteur agricole » (Françoise Lombard, DG Proparco)
Les 10 personnalités les plus riches d’Afrique à fin juin 2022 (billionaires.africa)
Afrique : les investissements en capital-risque ont augmenté de 133% au premier semestre 2022, à 3,5 milliards $
Ghana : pourquoi le prêt syndiqué obtenu par le Cocobod est une bouffée d’oxygène pour le cedi
Massmart entame des négociations sur la fermeture des magasins Game en Afrique de l’Est et de l’Ouest
CEMAC : la BEAC durcit l’accès aux crédits bancaires au prétexte de contrer les effets de l’inflation
L’Agence Ecofin couvre au quotidien l’actualité de 9 secteurs africains : gestion publique, finance, télécoms, agro, électricité, mines, hydrocarbures, communication et formation. Elle conçoit et gère également des médias spécialisés, web et papier, pour des institutions ou des éditeurs africains.

 
L’agence Ecofin est une agence d’informations économiques sectorielles, créée en décembre 2010. Sa plateforme web a été lancée en juin 2011.

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire