Bientôt la fin des fraudes au CPF par téléphone et par SMS ? – Numerama

Car il y en a marre
Peut-on en finir avec les arnaques ciblant le compte personnel de formation (CPF), en faisant voter une loi qui interdit le démarchage téléphonique, par SMS et par mail ? C’est le but que cherche à atteindre une proposition de loi déposée à l’Assemblée nationale fin août, et qui sera discutée en séance à partir du 6 octobre. Court, le texte ne comporte que deux articles.
Le compte personnel de formation, dont l’accès ne passe que par une seule et unique adresse officielle (https://www.moncompteformation.gouv.fr), vise à accompagner la carrière professionnelle des Françaises et des Français. Cela prend la forme d’un fonds individuel qui augmente chaque année, jusqu’à un plafond de 5 000 euros.
Ce montant, variable d’une personne à l’autre, ne peut pas être retiré : il ne peut être dépensé qu’à travers une formation. Cela peut aller du bilan de compétences à une initiation en œnologie, en passant par le passage du permis de conduire, un aide à la pratique orale de l’anglais, à l’apprentissage des gestes de premiers secours ou une amélioration sur Excel. Il y a beaucoup de propositions.
Les sommes en jeu sont importantes et le CPF n’est pas toujours utilisé. Cet argent qui dort attire aussi les convoitises. Les fraudes au CPF sont documentées depuis que ce mécanisme a été mis en place, en 2019. Entre 2020 et 2021, près de 5 000 signalements ont été envoyés à l’administration, mais il y a aussi de nombreux abus qui ne sont pas remontés.
Dans l’exposé des motifs, les parlementaires pointent d’ailleurs des « pratiques commerciales agressives, voire abusives visant à pousser les individus à acheter des formations contre leur gré ». Des stratagèmes qui « véhiculent bien souvent des informations erronées sur les droits de l’individu et, ou, sur l’objet réel poursuivi par l’organisme », ajoutent les élus.
C’est donc dans ce cadre que la loi propose d’interdire les démarchages par SMS, par téléphone ou par email, « en vue de lutter contre la fraude au CPF ». Cette interdiction est portée dans le Code du travail et le Code de la consommation, avec une exception : si le démarchage survient dans le cadre d’une prestation en cours entre un individu et un organisme de formation.
Pour donner du poids à la mesure, le législateur entend mobiliser la répression des fraudes (DGCCRF) pour « rechercher et constater les manquements » à cette règle. Elle met aussi dans la boucle Tracfin, l’agence publique de lutte contre certaines fraudes, et d’autres services de l’État pour échanger des informations susceptibles de réprimer ces arnaques.
En attendant de connaître le sort de cette proposition de loi, dont le contenu et les contours évolueront lors de son examen à l’Assemblée et au Sénat, les particuliers disposent de plusieurs leviers pour rejeter des démarchages — encore faut-il y penser et ne pas donner suite aux sollicitations. Ces outils ne sont pas la recette miracle, mais ils réduiront l’ampleur du souci.
Ainsi, vous pouvez renseigner votre numéro de téléphone sur Bloctel pour ne plus recevoir d’appels commerciaux. Vous pouvez aussi bloquer des numéros au cas par cas. Concernant les spams, il est possible de les signaler à Signal-Spam (pour les mails), et au 33 700 (pour les SMS). En cas d’escroquerie, vous pouvez demander de l’aide et des informations au 0 805 805 817.

Partager l’article
Crédit photo de la une : Capture d’écran
5 choses à savoir pour que vos vêtements durent plus longtemps Humanoid Native
Vous travaillez dimanche ? Votre employeur doit vous laisser aller voter
Deliveroo est bien coupable de travail dissimulé, selon la justice
La vision d’Elon Musk sur le télétravail : revenez ou démissionnez
4 questions pour comprendre la polémique Uber Files
Uber Files : le lanceur d’alerte est le très haut placé Mark MacGann, ancien lobbyiste d’Uber
Le web n’est pas le far-west, mais ce que nous en faisons. Politiques, militants, entreprises, individus : autant de faces d’une même pièce qui se retrouvent sur Internet. Chaque jour, Numerama décode pour vous ce qui fait l’actualité. Notre newsletter vous permet de ne rien manquer.

À lire
5 choses à savoir pour que vos vêtements durent plus longtemps Humanoid Native
L’Europe installe un bureau diplomatique dans la Silicon Valley pour défendre ses intérêts
Qu’est-ce que le « kill switch » qu’Uber utilisait pour échapper aux perquisitions ?
530 modifications en 48h : que s’est-il passé sur la page Wikipédia d’Élisabeth Borne ?
Machines à voter : toutes les questions que vous vous posez avec la présidentielle 2022
Le vote en ligne de la primaire populaire est-il sécurisé ?
House of the Dragon n’a tiré aucune leçon de Game of Thrones sur le sexisme
19.09.2022 16:26
La femtech sera-t-elle utilisée pour le bien ou le mal dans notre dystopie future ?
18.09.2022 19:55
Journées du Patrimoine 2022 : cette carte en ligne montre tout le programme
17.09.2022 08:03
Le Health Data Hub sur du cloud souverain, ce n’est pas pour demain
14.09.2022 16:48
On ne peut pas téléphoner à internet, mais on peut le modérer
11.09.2022 20:32
[Chronique] Un compte influent a-t-il le devoir de défendre une cause ?
07.09.2022 15:23
Contrôle parental anti-porno dans les smartphones et PC : et maintenant ?
05.09.2022 12:33
La transphobie se propage comme les théories du complot
04.09.2022 19:15
Un iPad par collégien ? C’est le pari d’un département pour la rentrée 2022
01.09.2022 10:04
PMA, essence, tickets resto : ce qui change en France ce 1er septembre 2022
01.09.2022 07:01

source
https://https://www.a2forces.fr/bilan-de-competenc…

bilan de compétences Poitiers tours

bilan professionnel Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan pro Poitiers tours

pourquoi faire un bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

bilan de compétences Poitiers tours

contenu d’un bilan de compétences Poitiers tours

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire