Air 2022 – les biographies des intervenants | CNIL – CNIL |

Protéger les données personnelles, accompagner l’innovation, préserver les libertés individuelles
Qu’est-ce qu’une donnée personnelle ?
Coronavirus (COVID-19)
Les décisions de la CNIL sur Légifrance
Retour sur l’histoire de la CNIL
Suivre le Mooc RGPD
Coronavirus (COVID-19)
Les décisions de la CNIL sur Légifrance
Retour sur l’histoire de la CNIL
Organisé le lundi 7 novembre 2022 à partir de 14 h, le prochain évènement de réflexion éthique de la CNIL portera sur le thème « Élaborer l’éthique du numérique éducatif : un défi collectif ». Découvrez nos intervenants et inscrivez-vous dès aujourd’hui pour participer en ligne ou en présentiel.
Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris en 1988, Marie-Laure DENIS est une ancienne élève de l’Ecole nationale d’administration (promotion « Condorcet »). Elle a été auditrice (de 1992 à 1995), puis maître des requêtes (de 1998 à 2002) au Conseil d’Etat. Depuis 2017, elle était Conseiller d’Etat, Rapporteur à la 6ème chambre de la Section du contentieux et membre de la Section du rapport et des études.  Marie-Laure DENIS a été Directrice adjointe du cabinet du Maire de Paris de 1996 à 1998 et Directrice du cabinet du Ministre délégué à la famille et directrice adjointe du cabinet du Ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées de 2002 à 2004. Elle a été membre du CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) de 2004 à 2010, puis membre de l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) de 2011 à 2016. Depuis 2017, elle était membre du CORDIS (Comité de règlement des différends et des sanctions) de la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Le 2 février 2019, Marie-Laure DENIS est nommée Présidente de la CNIL par décret du Président de la République.
Édouard GEFFRAY est directeur général de l’enseignement scolaire (DGESCO) depuis 2019. Il était auparavant directeur général des ressources humaines du ministère en charge de l’Éducation nationale, de septembre 2017 à juillet 2019.  En 2005, à sa sortie de l’École nationale d’administration, il entre au Conseil d’État et y occupe successivement les fonctions de rapporteur à la 10ème sous-section, responsable du centre de documentation et de recherches juridiques et rapporteur public, jusqu’en 2012. Édouard GEFFRAY rejoint alors la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés), dont il devient secrétaire général en 2012.
Sylvie ROBERT est Sénatrice d’Ille-et-Vilaine depuis 2014, réélue en 2020, membre du groupe Socialiste, Écologiste et Républicain, Vice-Présidente de la commission de la Culture, de l’Education et de la Communication (depuis 2017), membre de la délégation collectivités territoriales (depuis 2020).
Commissaire de la CNIL depuis le 5 décembre 2016, Sylvie ROBERT est également membre du bureau de la fédération des Entreprises Publiques Locales (EPL), depuis le 6 juillet 2016, Vice-Présidente du Groupe d’études Métiers d’Art, membre du groupe d’études Arts de la scène de la rue et des festivals en régions, membre du CNESR (Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche) depuis mars 2019, membre de la CDCI (Commission Départementale de Coopération Intercommunale) depuis janvier 2019, membre du groupe d’étude Numérique, Vice-Présidente du groupe d’amitié France-Tunisie et Vice-Présidente du groupe d’amitié France-Italie.
Audran LE BARON est directeur du numérique pour l’éducation au Ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse depuis mi-2021, en charge à la fois du développement du numérique éducatif (comment le numérique peut améliorer les apprentissages ?), du développement des compétences numériques des élèves, des enseignants et de l’ensemble des agents (formation en ligne, certification des compétences numériques et), mais aussi de la maîtrise d’œuvre des systèmes d’information du Ministère (pour la gestion de la scolarité, des examens et concours, etc.).
Ancien Conseiller numérique, innovation, design et recherche de la présidente de la Région Île-de-France, Bernard GIRY est depuis septembre 2021 Directeur Général Adjoint du Conseil régional d’Île-de-France en charge de la définition et du déploiement d’une nouvelle feuille de route 2025 de la Transformation numérique régionale. Ce pôle comprend la DSI, la direction de la donnée et la direction du numérique et de l’innovation. Il contribue à réinventer l’expérience numériques des lycéens et pilote la politique numérique des 473 lycées franciliens. En tant qu’ancien entrepreneur et directeur de collectivités, Bernard GIRY a aussi développé de nombreux projets et expériences numériques en France et à l’étranger. Il est diplômé de l’École des Sciences Politiques de Lyon.
Bénédicte JEANNEROD dirige le bureau de Paris de Human Rights Watch depuis novembre 2015. Elle a commencé son parcours à Médecins Sans Frontières (MSF), au sein du département de la Communication, dont elle a assuré la direction adjointe pendant quatre ans. À MSF, elle a particulièrement couvert les questions d’accès à l’aide humanitaire dans les contextes de crise, documenté la situation des civils dans les conflits (Tchétchénie, Burundi, Tchad, etc.), élaboré les positions publiques de MSF en matière d’accès aux traitements/vaccins dans les situations d’épidémies/pandémies en contexte précaire (HIV, TB multi-résistante, malnutrition, vaccination). Bénédicte JEANNEROD a ensuite occupé pendant sept ans la direction du Plaidoyer et de la Communication de l’UNICEF France dont elle a notamment développé le plaidoyer auprès des pouvoirs publics français sur les questions liées à la pauvreté des enfants, aux enfants migrants et à la justice des mineurs. Elle est titulaire d’un master en journalisme et a également exercé, pendant trois ans, en tant que responsable de production audiovisuelle dans le champ de la santé publique.
Georges-Etienne FAURE est depuis mai 2021 directeur du programme numérique au Secrétariat général pour l’investissement. Il coordonne à ce titre le volet numérique de France 2030 (investissements de 54 Mds€). Il a effectué les dix premières années de sa carrière comme ingénieur dans le numérique, notamment la recherche (IA, chirurgie assistée par ordinateur) en France et en Angleterre, et de l’industrie (localisation par satellite, big data) en France et aux Etats-Unis. Il s’est ensuite tourné vers les politiques publiques d’innovation et de numérique en passant quatre ans à la Mairie de Paris (soutien aux écosystèmes d’innovation, open data, services numériques publics, incubateurs d’entreprises etc.) puis trois ans au cabinet du Premier ministre (soutien à l’économie numérique, French Tech, modernisation de l’économie par le numérique, modernisation de l’Etat, droit du numérique, loi pour une République numérique, …). Avant de rejoindre le SGPI, Georges-Etienne Faure a été quatre ans directeur de l’innovation du groupe Nexity.
Béatrice PIRON est diplômée de l’École Polytechnique Féminine (EPF) et de l’École Supérieure de Commerce de Paris (ESCP-EAP) où elle a obtenu un E-MBA en 2003. Après avoir travaillé pendant 25 ans dans un groupe international, Béatrice Piron a créé il y a 12 ans une agence spécialisée dans le maintien à domicile des personnes âgées qui a permis de créer 25 emplois sur le secteur Bougival, Noisy-le-Roi, St-Germain-en-Laye. Elle a revendu cette entreprise en 2017.
Diplômée de Sciences Po Paris, passionnée d’éducation, Anne-Charlotte MONNERET a auparavant travaillé dans la tech, au sein de l’entreprise Criteo, puis a enseigné en zone d’éducation prioritaire. Elle constate vite l’immense potentiel du numérique dans le domaine de l’éducation et les fractures qui demeurent. Elle rejoint l’association nationale EdTech France en décembre 2020 afin de défendre un numérique responsable et accessible à tous.
Passé par Arthur Andersen, où il a monté la practice CRM pour de grands comptes, Jean-Yves HEPP a pris la Direction Générale de MRM (Groupe Mc Cann), avant de devenir vice-chairman du groupe Mc Cann en France. Il a conseillé de grandes sur toutes leurs problématiques marketing et CRM au niveau mondial. Convaincu par l’évolution des usages née du numérique, il lance UNOWHY en 2007, une entreprise dont l’ADN est l’innovation numérique. Il invente la tablette QOOQ pour la cuisine en 2009, et lance la solution SQOOL pour accompagner la transformation numérique de l’école en 2015. Aujourd’hui, SQOOL compte plus d’un million d’utilisateurs en France. L’occasion pour Jean-Yves HEPP de créer en 2022 à Neuilly-sur-Seine le Campus UNOWHY, un lieu résolument tourné vers l’avenir de l’éducation et qui se veut une nouvelle agora accueillant tous les curieux à la recherche d’une expérience pédagogique numérique et immersive.
Villano QIRIAZI dirige le Département de l’Education du Conseil de l’Europe depuis février 2022. Diplômé en philologie (langue et littérature française) de l’université de Tirana, il a une riche expérience dans le développement des politiques du Conseil de l’Europe relatives à l’éducation inclusive de qualité, la citoyenneté démocratique et les droits de l’homme, l’éducation à la citoyenneté numérique, la prévention de la fraude dans l’éducation, l’enseignement de l’histoire et les politiques linguistiques. Depuis 2012, il a assuré l’encadrement du secrétariat du Comité intergouvernemental de coopération en matière d’éducation et de la Conférence permanente des ministres européens de l’éducation. À ce titre, il a été chargé de la conception de plusieurs textes officiels du Comité des ministres, de la coordination de plusieurs publications et de la mise en place de réseaux européens dans les domaines de l’éducation à la citoyenneté numérique et de l’éthique, de la transparence et de l’intégrité dans l’enseignement supérieur.
Professeure des écoles, ambassadrice eTwinning et Future Classroom Lab, Isabelle DUFRENE coopère depuis 15 ans avec d’autres enseignants européens pour mettre en commun les savoirs et les pratiques qui permettent aux élèves de devenir pleinement des citoyens numériques. Dans sa classe, les élèves travaillent par projets, dans un espace repensé où le numérique est au service de leurs apprentissages.
Dorie BRUYAS est Directrice de l’association Fréquence écoles et Présidente de la Mednum, la coopérative de la médiation numérique. Journaliste de formation, Dorie pilote l’ingénierie et la mise en œuvre des projets d’éducation aux médias numériques de l’association Fréquence écoles, depuis plus de 20 ans. Elle défend le développement des compétences stratégiques des jeunes afin de développer leur pouvoir d’agir dans une société médiatique et numérique. Conférencière, conceptrice de dispositifs, elle se passionne pour les nouvelles technologies, la robotique, la programmation, les data et l’innovation éducative. Elle est à l’origine d’un événement d’ampleur au sujet du numérique éducatif – #Superdemain – et pilote l’événement Numérique en commun(s) pour le compte de la Mission Société Numérique de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires. Elle a été élue à la présidence de la Mednum pour défendre l’inclusion numérique, contribuer à la structuration du secteur et des filières associées et développer des compétences numériques des citoyens et citoyennes, tout au long de la vie.
Philosophe de formation et sociologue, docteur de l’Ecole des Hautes Études en Sciences Sociales, titulaire d’un PhD de l’Université Laval (Canada), habilité à diriger des recherches de l’Université Paris Cité (Faculté des SHS – Sorbonne), Pierre-Antoine CHARDEL est professeur de sciences sociales et d’éthique à l’Institut Mines-Télécom (IMT-BS), directeur scientifique du LASCO IdeaLab et membre du Laboratoire d’Anthropologie Politique (LAP), UMR 8177, CNRS / EHESS. Il a récemment été chercheur invité au MédiaLab de Sciences Po- Paris. Il est directeur de recherche à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (au sein des formations doctorales Droit, Etudes politiques, philosophie, Sociologie et Arts & langages) où il coordonne avec Valérie Charolles le séminaire « Socio-philosophie du temps présent. Enjeux épistémologiques, méthodologiques et critiques », intégré au Master Philosophie contemporaine de l’ENS Ulm – Université PSL. Il enseigne également à Télécom SudParis – Institut Polytechnique de Paris où il co-anime une formation de Master 2 en partenariat avec l’École Supérieure d’Art et de Design (ESAD) de Reims. Ses travaux portent sur les enjeux éthiques, esthétiques et socio-philosophiques de l’ère hypermoderne. Parmi ses récents ouvrages : L’empire du signal. De l’écrit aux écrans, CNRS Editions, 2020 ; Socio-philosophie des technologies numériques. Ethique, société, organisations, Presses des Mines, 2022.
Stefania GIANNINI a été nommée sous-directrice générale de l’UNESCO pour l’éducation en 2018, devenant ainsi la plus haute responsable des Nations unies dans ce domaine. Elle apporte une vision et un leadership stratégiques dans la coordination et le suivi de la mise en œuvre de l’Agenda Education 2030 pour l’éducation contenu dans l’objectif de développement durable 4. Au cours de son mandat, elle a impulsé un nouvel élan aux partenariats multilatéraux et bilatéraux, en mettant l’accent au niveau mondial sur le rôle éthique de l’éducation afin de donner aux apprenants les compétences nécessaires pour relever les défis du 21e siècle, en accordant une attention accrue à la responsabilité des universités dans la réalisation des objectifs de développement durable. Elle a affirmé le leadership de l’UNESCO dans la réponse à la COVID-19 par l’apport d’éléments probants au niveau mondial, par une orientation, un dialogue politique et un travail collaboratif avec les partenaires des Nations Unies, notamment par l’intermédiaire de la Coalition mondiale pour l’éducation. Avec une formation universitaire en sciences humaines, Stefania GIANNINI a été rectrice de l’Université pour étrangers de Pérouse (2004), Sénatrice de la République d’Italie (2013 – 2018) et Ministre de l’éducation, des universités et de la recherche (2014 -2016).
Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de la CNIL. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits
Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire