Aéroports de Paris SA – Trafic du mois d'octobre 2022 – Zonebourse.com

COMMUNIQUE DE PRESSE
Tremblay-en-France, le 17 novembre 2022
Aéroports de Paris SA
Trafic du mois d’octobre 2022
Le trafic total du Groupe ADP1 est en hausse de + 7,5 millions de passagers en octobre 2022 par rapport à octobre 2021 avec 27,2 millions de passagers accueillis dans l’ensemble du réseau d’aéroports gérés. Il représente 90,3 % du niveau du trafic groupe du mois d’octobre 2019.
Depuis le début de l’année, le trafic du Groupe ADP est en hausse de + 83,9 % par rapport à 2021, à 231,9 millions de passagers, soit 78,0 % du niveau du trafic groupe sur la même période en 2019.
Sauf indication contraire, les évolutions ci-après sont exprimées par comparaison avec le mois d’octobre 2021.
S’agissant de Paris Aéroport :
Le trafic d’octobre 2022 est en hausse de + 3,0 millions de passagers, avec 8,2 millions de passagers accueillis. Il représente 88,6 % du trafic de Paris Aéroport du mois d’octobre 2019. En octobre 2022, Paris‑Charles de Gaulle a accueilli 5,4 millions de passagers (+ 2,2 millions de passagers), soit 81,5 % du trafic d’octobre 2019, et Paris‑Orly 2,8 millions de passagers (+ 0,8 million de passagers), soit 106,7 % du trafic d’octobre 2019.
Depuis le début de l’année, le trafic à Paris Aéroport est en hausse de + 40,5 millions de passagers par rapport à 2021, à 72,0 millions de passagers, soit 78,3 % du niveau de trafic sur la même période en 2019. À Paris-Charles de Gaulle, l’ensemble des terminaux sont actuellement ouverts au trafic de passagers à l’exception du Terminal 1, actuellement en travaux. À Paris-Orly, tous les secteurs sont ouverts.
Pour le mois d’octobre 2022 :
S’agissant des plateformes du Groupe ADP à l’international :
Le trafic de TAV Airports, dont le Groupe ADP détient 46,1 %2 du capital, est en hausse de + 1,3 million de passagers en octobre 2022, à 8,5 millions de passagers, soit 94,0 % du trafic d’octobre 2019. Il est en hausse de + 49,2 % depuis le début de l’année par rapport à la même période en 2021, soit 80,5 % du trafic sur la même période en 2019.
Le trafic de GMR Airports, dont le Groupe ADP détient 49 % du capital, est en hausse de + 2,2 millions de passagers en octobre 2022, à 7,7 millions de passagers, soit 86,8 % du trafic d’octobre 2019. Il est en hausse de + 80,3 % depuis le début de l’année par rapport à la même période en 2021, soit 79,5 % du trafic sur la même période en 2019.
Le trafic d’Amman, dont le Groupe ADP détient 51 % du capital, est en hausse de + 180 609 passagers en octobre 2022, à 722 238 passagers, soit 99,9 % du trafic d’octobre 2019. Il est en hausse de + 81,1 % depuis le début de l’année par rapport à la même période en 2021, soit 85,9 % du trafic sur la même période en 2019.
Le trafic de Santiago du Chili, dont le Groupe ADP détient 45 % du capital, est en hausse de + 498 169 passagers en octobre 2022, à 1,7 million de passagers, soit 90,8 % du trafic d’octobre 2019. Il est en hausse de + 110,5 % depuis le début de l’année par rapport à la même période en 2021, soit 73,4 % du trafic sur la même période en 2019.
Toutes les plateformes du groupe sont ouvertes aux vols commerciaux. Des restrictions locales peuvent néanmoins s’appliquer, en particulier aux vols internationaux dans les aéroports du groupe.
Dans le contexte créé par l’invasion de l’Ukraine par la Russie et les sanctions internationales prononcées à l’égard de la Russie, le groupe suit l’évolution de la situation afin de mesurer son impact et de déterminer les conséquences à court, moyen et long terme. En 2019, le trafic avec l’Ukraine et la Russie représentait 1,4 % du trafic total de Paris Aéroport, ainsi que 17,1 %3 du trafic total de TAV Airports, soit 27,9 %3 du trafic international de TAV Airports. À ce stade, bien que le trafic aérien entre d’une part la Russie et l’Ukraine, et d’autre part les plateformes aéroportuaires du Groupe ADP en Turquie, soit significativement impacté4, le groupe n’anticipe pas, en l’absence d’évolution notable de la situation, que les conséquences du conflit soient de nature à remettre en question ses prévisions financières et ses hypothèses de trafic pour l’année 2022.

(1) Passagers au départ
Relations Investisseurs : Cécile Combeau, Eliott Roch – +33 1 74 25 31 33 – invest@adp.fr
Contact presse : Justine Léger, responsable du Pôle Médias et Réputation +33 1 74 25 23 23
Le Groupe ADP aménage et exploite des plateformes aéroportuaires parmi lesquelles Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et Paris-Le Bourget. En 2021, le groupe a accueilli sous sa marque Paris Aéroport 41,9 millions de passagers sur Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly, 2,1 millions de tonnes de fret et de courrier et près de 118,1 millions de passagers au travers d’aéroports gérés à l’étranger. Bénéficiant d’une situation géographique exceptionnelle et d’une forte zone de chalandise, le groupe poursuit une stratégie de développement de ses capacités d’accueil et d’amélioration de sa qualité de services et entend développer les commerces et l’immobilier. En 2021, le chiffre d’affaires du groupe s’est élevé à 2 777 millions d’euros et le résultat net part du groupe à – 248 millions d’euros.
Aéroports de Paris SA au capital de 296 881 806 euros. Siège social : 1 rue de France, Tremblay-en-France 93290. RCS Bobigny 552 016 628. 
groupe-adp.com

1 Le trafic groupe est comptabilisé à périmètre constant, retraité des évolutions suivantes : les acquisitions des aéroports de Delhi, d’Hyderabad, de Mactan‑Cebu et d’Almaty, ainsi que le non-renouvellement du contrat d’assistance technique (TSA) relatif à l’aéroport de Maurice.
2 Depuis le 1er novembre 2022, suite à la cession par TAV Airports de ses propres actions acquises entre le 13 mars et le 1er septembre 2020, le Groupe ADP détient 46,12 % du groupe TAV Airports (contre 46,38 % précédemment).
3 Incluant les aéroports d’Almaty et de Zagreb.                                                                    
4 Pour les 9 premiers mois de 2022, le trafic des aéroports turcs de TAV Airports est en hausse de + 44,4 % par rapport à 2021, représentant 78,9 % sur la même période en 2019. Bien que le trafic avec la Russie et l’Ukraine représente respectivement 49,1 % et 2,4 % de leurs niveaux de 2019, totalisant 4,6 millions de passagers, la reprise dans les aéroports turcs de TAV Airports est soutenue par d’autres liaisons.
5 Le Groupe ADP et TAV Airports détiennent respectivement 21 % et 15 % du capital de l’aéroport de Zagreb. Pour être conforme aux présentations de TAV Airports, le trafic de l’aéroport de Zagreb est intégré au trafic du groupe TAV Airports.
6 Le trafic groupe est comptabilisé à périmètre constant, retraité des évolutions suivantes : les acquisitions des aéroports de Delhi, d’Hyderabad, de Mactan‑Cebu et d’Almaty, ainsi que le non-renouvellement du contrat d’assistance technique (TSA) relatif à l’aéroport de Maurice. Sur 12 mois glissants le trafic n’inclut pas celui de Maurice. Si le trafic de Maurice était comptabilisé jusqu’au 31 décembre 2021, le trafic Total Groupe ADP en 12 mois glissants serait en hausse de + 88,2 %.

groupe-adp.com
Pièce jointe

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire