Achats de demain : vers la révolution des échanges de données informatisés (EDI) – Stratégie achats – Decision-achats.fr – Decision-achats

Créer votre compte gratuitement et accéder à tous les contenus de Décision Achats !
En version numérique
Ne rien manquer de vos actualités préférées
En version numérique
Ne rien manquer de vos actualités préférées
En version numérique
Ne rien manquer de vos actualités préférées
En version numérique
Ne rien manquer de vos actualités préférées
En version numérique
Ne rien manquer de vos actualités préférées
Vous avez déjà un compte
Vous n’avez pas encore de compte
Prenez 1 minute pour vous inscrire et boostez votre activité en rejoignant la communauté Decision-achats.fr !
Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles
 
Partagez cet article par email
 
Votre message a bien été envoyé!
Pub
Stratégie achats

Synonyme de gain de temps, d’uniformisation et de simplification du processus d’achat, et plus particulièrement les achats non récurrents de type  » B  » et  » C « , les  » Marketplace  » sont en train de transformer le secteur en profondeur et dessinent le futur de la fonction achats pour les entreprises aux montants élevés de dépenses.
La digitalisation des achats est basée sur l’échange de données entre les clients et les fournisseurs. De ce fait, l’échange et le traitement des données sont au coeur du processus métier. Traditionnellement, les entreprises saisissaient manuellement les données utiles au traitement des commandes et des factures chacune dans son propre logiciel. C’était une pratique longue, coûteuse et exposée à tout type d’erreur humaine : la perte de données, la double saisie, une mauvaise entrée de data…
Les nouvelles technologies permettent une meilleure centralisation des données grâce à l’échange de données informatisés, ou EDI. Cela représente un avantage pour toutes les parties prenantes, fournisseurs et entreprises clientes. Les échanges deviennent plus fluides, plus rapides et moins chers, avec un nombre d’erreurs réduit au minimum. Mais l’EDI ne traite pas seulement la saisie des données, c’est également un moyen d’envoyer tout type de document entre deux systèmes de gestion d’entreprise. Les factures, les bons de commande, les ordres d’achat, l’analyse du stock, les avis d’expédition, les documents douaniers… Toutes les informations se retrouvent parfaitement identiques auprès de chaque partie prenante, facilement accessible et consultable en temps réel.
Lire aussi : La capture intelligente des données dans la supply chain
Dans le cas des entreprises qui veulent prendre le virage de la digitalisation, la mise en place des échanges informatisés suppose la définition d’un format unique pour les documents (les factures au format EDIFACT, par exemple), qui sont ensuite traités par un logiciel EDI. Cela garanti l’uniformisation des données et facilite le traitement des commandes, l’expédition et la facturation.

Ainsi, nous vivons une mini-révolution dans le secteur car les nouvelles technologies sont en train de se substituer aux courriers électroniques et tout autre moyen de communication, grâce à leur simplicité et leur efficacité. L’EDI, qui était utilisé principalement au départ dans le secteur automobile et agroalimentaire, ont commencé à se démocratiser ces dernières années.
En effet, dans les secteurs des achats, l’EDI permet une homogénéisation de la data, un suivi plus transparent et une accélération dans le processus d’achat du produit. Dès la commande jusqu’au paiement et la livraison, les données sont intégrées automatiquement d’un système à un autre tout en garantissant la qualité des données tout le long du processus.
Auparavant, les différents partenaires impliqués dans l’acte d’achat tels que le client, le fournisseur, le logisticien étaient déconnectés les uns des autres ce qui signifiait qu’une fois l’accord trouvé, passé, les actions subséquentes, comme la création des comptes clients et fournisseurs, des articles, la création de la commande, la préparation, le stockage et le suivi de l livraison, la facturation étaient isolés dans des systèmes différents auprès de différentes parties qui devaient toutes se coordonner pour récupérer les informations nécessaires via échanges de courrier électroniques et ressaisie dans les systèmes
L’importance de travailler en EDI est d’accélérer ce processus, avec un suivi transparent et instantané du parcours de la commande.
L’échange de données informatisé représente une stratégie de communication indispensable pour toutes les entreprises avec un nombre conséquent de partenaires commerciaux. Pour l’instant, il existe plusieurs formats, protocoles EDI et logiciels capables de consolider les différents types de documents pour fluidifier les échanges, mais dans les années à venir cette technologie s’imposera comme le meilleur moyen de communiquer et d’envoyer de la data entre les différents acheteurs et fournisseurs, tels que les banques et les activités connexes. Moins coûteux, plus efficace et facile à piloter, cette digitalisation permettra d’accélerer le traitement des commandes et par conséquent aura un impact positif pour les entreprises.

Par Natacha Serafin, directrice des opérations d’EPSA Marketplace, est en charge de la gestion de la stratégie et la mise en place des politiques I.T. au sein des entreprises. Elle a 5 ans d’expérience dans le domaine informatique, et plus de 12 ans d’expérience dans les achats et la gestion de projets.

Pub
Nous suivre
Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Abonnez-vous
Recevez le magazine directement chez vous,
et en version numérique
8.75 € / mois
Nos événements
Quels enjeux à l’heure du Cloud et du […]
Deux journées de conférences & networking
Le RDV network des décideurs achats revient !
Pub
NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande
"La prise en compte des délais de paiement dans la cotation Fiben est une très bonne mesure"
Comment dynamiser sa gestion des risques achats ?
Comment la direction des achats de Manitou fait face aux crises
Jean-Marie Pitrou: "Le budget achats est au coeur des entreprises"
Comment réindustrialiser la France de façon durable
[Billet d'humour] En avril : couvre-toi bien d'un fil, ami acheteur
En version papier
Recevez le magazine directement
chez vous

8.75 € / mois
En version numérique

Ne rien manquer de vos actualités préférées

Suivez-nous:
À propos
Decision-achats.fr et le magazine Décision Achats sont les médias leader en France de l’information B2B et de la communauté professionnelle des acheteurs. Deux outils indispensables pour les pros des achats pour les prestataires de la filière achat.
À propos
Sites du groupe
Services
Fils RSS
Contactez-nous
Abonnement

source

A propos de l'auteur

Backlink pro

Ajouter un commentaire